Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Dernière visite le il y a moins d’une minute Nous sommes le Dim 18 Aoû 2019, 13:11



 [ 28 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Le Conseil des Chefs
MessageMessage posté...: Lun 09 Mai 2016, 18:28 
Administratrice du Chaos
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 20 Sep 2007, 17:54
Messages: 9214
PX:
Bientôt ils arrivèrent au village des mines. Ce petit village comportait deux bâtisses en pierres, l'un d'entre eux étant un entrepôt, l'autre une taverne, le reste étant des petites maisons en bois, probablement temporaires, où s'entassait les mineurs de races principalement humaines, avec quelques familles naines. Toutes ses rues menaient vers des grottes tantôt sur la façade ouest, tantôt sur la façade est. Une caverne avait une entrée plus grande, une entrée décorée avec deux magnifiques statues de nains guerriers taillées à même le roc. Il ne fallait pas être très futé pour comprendre que c'est par là que les aventuriers allaient se diriger.

La caverne était assez grande, bâtie autour d'une place centrale avec en son centre un jardin illuminé par la lumière d'une ouverture étroite tout en haut. Une fontaine, sans doute une source captée menait l'eau vers les différents endroits, arrosant non seulement de magnifiques arbustes mais aussi quelques potagers qui devait sans nul doute nourrir la colonie. Tout autour et en hauteur des habitations troglodytes avec des nombreux escaliers qui à une personne non habituée pouvait très vite se transformer en labyrinthe. En dessous de ces habitations, nombre de petits couloirs qui partaient vers les mines de dessous la montagne. Leur guide leur expliquait que leur Chef nain était arrivés avec les premiers colons, et qu'il était immédiatement tombé amoureux du Mont Crystal. Avec ses deux amis ils firent venir des nains artisans de tout le royaume et entreprirent l'exploitation de ces mines qui très vite eurent leur succès.

Après avoir franchit les jardins, ils s’enfoncèrent droit devant dans les entrailles du Mont Crystal, le long d'un corridor salué par d'autres œuvres façonnées dans la pierre comme si ils en sortaient. Les visages étaient fiers et austères, les armes au pieds, l'allure de nobles ;
C'est les premiers colons qui se sont établis ici. Un souvenir important, c'est grâce à eux qu'aujourd'hui nous pouvons vivre et travailler dans ces mines nourricières C'est alors qu'une voix les interpella :

Citation:

Je vous attendrais mes amis. Jolie et douce Valdaria quel immense plaisir de vous revoir. Alors qu'il s'approcha doucement, la lumière des torches éclairait le visage familier de Dragonise. Il avait le même éclat étrange dans les yeux et le même sourire en coins, mais ses traits n'étaient pas tout à fait comme dans son souvenir. Ou alors elle avait oublié, et de toute façon ce n'était pas fort grave, l'âme qui habitait ces yeux était identique. [/i] Vous avez changé ma chère, je vois une belle force en vous Volug s'approcha de Dagonise qui lui laissa renifler la main, puis le loup revint vers Valdaria apparemment satisfait Volug aussi semble avoir grandit ... Mais je vous vois fort bien accompagnée continua-t-il en s'approchant de Zilnok. Courtoisement il la salua, elle ainsi que Firmin et les trois nains, s'adressant à Keldran en particulier Vous voyez bien Keldran, votre appel n'est pas resté sans conséquences ... On vous a entendu à la ville, et me voilà... Bon j'ai été plus rapide que vous Il dissimula un sourire et fit un clin d'oeil à Valdaria


Keldran était fort impressionné et pour une fois perdit un peu de sa contenance, se raclant la gorge, à la fois fier d'avoir été l'instrument de la venue de cet homme, mais aussi un peu décontenancé par le charisme qu'il émanait et drôlement surpris que Valdaria le connaissait...
Zilnok se sentait un peu gauche à côté de son aisance habituelle, mais le regard qu'il lui lança était plein de sympathie et de douceur apaisante, ce qui un effet de bien-être singulier. La jeune femme sentait que quelque chose de terrible se préparait, une intuition typiquement féminine dirons-nous

_________________
Image
Un rêve sans étoiles est un rêve oublié
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Le Conseil des Chefs
MessageMessage posté...: Mar 10 Mai 2016, 08:52 
Aventurier confirmé
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 29 Mai 2014, 09:50
Messages: 134
PX: 3020
Précédée par leur guide nanesque, la rôdeuse traversa le village dans un silence monacal, observant ses constructions et ses habitants. Elle suivait du regard certains visages noircis par les poussières de la mine et devinait devant leur état vestimentaire, le dur labeur qu’ils enduraient toute la journée. Tels des rus, les chemins sillonnaient à travers le village, Zilnok prenait un malin plaisir à tracer leurs parcours des yeux et contempler les entrées des grottes qui leurs servaient de refuge. Combien de temps avaient mis ses habitants pour creuser tous ses trous dans cette montagne ? Où avaient-ils mis toute la terre et les roches extraites par les pelles et pioches ? Pour le moment, ces questions allaient rester sans réponse car devant eux se profilait un trou béant, telle une bouche d’un monstre d’un autre plan.

Ils passèrent devant deux statues de pierre, garantes sans aucun doute dans l’esprit de ses habitants, d’une puissance et d’un savoir faire hors du commun. Enfin, c’était le sentiment de Zilnok. Lorsqu’elle franchit l’entrée des profondeurs, sa vision devint soudainement diminuée, heureusement pour elle, les autochtones avaient bien fait les choses, une lumière venue du ciel permettait aux races des surfaces d’y voir presque aussi bien qu’à l’extérieur. Mais sa surprise des lieux n’allait pas s’arrêter là, devant la fille de Mailikki, une verdure digne de Mère Nature trônait au milieu d’habitations creusés à même la roche. Les yeux grands ouverts, Zilnok découvrait pour la première fois de sa vie, une ville sous-terraine.

Mais elle n’eut le temps d’admirer les détails de ce travail titanesque, un homme les interpella soudainement alors que le petit groupe se dirigeait plus en profondeur. Il connaissait apparemment Valdaria et lui adressa la parole, Zilnok profita d’une lumière furtive pour admirer son joli regard mais quand l’inconnu la salua, elle s’empourpra derechef, comme un gamin pris à voler des cerises. Elle balbutia quelques mots mais l’homme avait déjà changé d’interlocuteur dévoilant ses liens avec leur guide Keldran. Zilnok se reprenait et devant le ressenti de la conversation ne put s’empêcher d’intervenir.


- Keldran, vous pouvez nous expliquer ?

_________________
Fiche Zilnok Nogah
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Le Conseil des Chefs
MessageMessage posté...: Mer 01 Juin 2016, 12:33 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 23 Oct 2010, 18:20
Messages: 338
PX: 8910
Valdaria avait dû paraître distante avec Zilnok, ça n’était certes pas son habitude, seulement la jeune femme était perdue des ses pensées. Elle avait suivi le nain et les compagnons au village, et elle découvrait pour la première fois l’architecture nanesque qu’elle appréciait, c’était intéressant de voir le Mont Crystal de l’intérieur, Maloren aurait sans doute aimé.

La druide était plutôt contente de revoir l’homme qui l’avait aidé à son arrivée sur l’Ile, d’autant qu’il n’avait pas perdu de sa superbe ni de son verbe. Avec bienveillance il saluait le groupe et Valdaria n’en manquait pas une miette, elle accueillit les compliments de l’homme avec un sourire radieux et un hochement de tête respectueux. Puis elle s’amusa de la réaction de la rodeuse qui était totalement naturelle lorsque l’on voyait Dragonise pour la première fois, elle n’en était plus là, même s’il ne la laissait pas indifférente, elle avait appris à le côtoyer.


Valdaria s’adressa à sa vielle connaissance avec une assurance qu’il ne lui connaissait pas, prouvant que le changement n’était pas que physique.
Le plaisir est plus que partagé mon cher Dragonise, j’ai certes changée mais j’espère être toujours à votre goût. Néanmoins, et même si ça me plairait de le croire, j’imagine que vous ne vous êtes pas déplacer juste pour me revoir. Nos amis nains nous on brièvement expliqué une situation compliqué, et ta présence ici ne fait qu’augmenter mon envie d’en savoir plus.

Elle hésita un instant se rendant compte qu’elle avait utilisé le tutoiement, mais reprit sur un air plus grave. J’ai de mon coté, des choses à te… vous… raconter sur ce qui m’est arrivée ces dernières semaines et qui pourrait être en lien avec l’histoire présente.

Elle resta silencieuse après son intervention, car elle venait de repenser aux événements passés et qu’elle voulait retrouver des éléments clés. Elle attendit la suite.

_________________
Vive les chevaux et les enfants ! C'est que j'ai un loup Taille G à nourrir moi !
Valdaria Balmi ou Érine Silfène
Image

Sorts du jour
Niveau 0 :
Résistance, Assistance Divine, Stimulant, Soins Superficiels, Détection de la magie
Niveau 1 : Soins Légers, Morsures Magiques, flammes
Niveau 2 : Force du taureau, Peau d'écorce
Sorts utilisés :


Dernière édition par Valdaria le Jeu 02 Juin 2016, 16:37, édité 1 fois.
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Le Conseil des Chefs
MessageMessage posté...: Jeu 02 Juin 2016, 15:22 
Administratrice du Chaos
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 20 Sep 2007, 17:54
Messages: 9214
PX:
Firmin resta les bras ballant devant le charisme de visiteur étrange. Jamais il ne pourrait espérer être aussi beau et attirant, du moins à en juger les visages rayonnant des femmes autour de lui. Il en semblait presque malheureux. Mais Dragonise lui toucha l'épaule avec un sourire rassurant, pour bien lui faire comprendre qu'il était tout aussi important. Le visage de l'homme simiesque s'élargit d'un sourire et sa bonne humeur naturelle revint au triple galop
Heureuse rencontre M'sieur. Vous êtes un magicien non ?

Citation:

Dragonise rit doucement :
On peut dire ça Firmin, on peut dire ça ... Il tourna sa tête vers la druidesse et d'un ton rêveur ajouta

Bien sûr mon amie, nous nous trouverons un moment pour approfondir vos pensées. Et n'aie aucune crainte je ne suis nullement déçu, bien au contraire ... Il avait pris le tutoiement, donnant ainsi tacitement l'occasion à Valdaria de faire de même. Un éclair d'argent passa dans ses yeux qu'il cacha rapidement en les tournant vers Zilnok, devançant la réponse de Keldran
Keldran eut une conversation avec un ami à moi, qui est venu me chercher. Par ailleurs, il faut que vous sachiez qu'il y a un homme en plus qui doit être présent au conseil, il arrive bientôt... conduit par un ami, issu d'une lignée royale, d'une meute qui toujours fut gardienne de ces forêts ... fit Dragonise d'un air mystérieux. D'un geste de la main il arrêta le flot de parole...


Aleste et son ami elfe passèrent par des chemins que seuls les loups connaissaient. Sous leur protection rien ne vint troubler leur marche et ils arrivèrent rapidement à l'entrée du village. Les loups restèrent tous en retrait, tous sauf un, le plus grand à l'étrange regard qui brillait d'une intelligence hors du commun. Toujours escortés ils entrèrent dans un vaste hall où un groupe était rassemblé : deux jeunes femmes, un loup, trois nains et un hadozee accompagné d'un homme charismatique qui prit instantanément la parole :

Citation:


Bienvenue en ces lieux messieurs ... Je n'en attendais qu'un seul, mais vous voilà deux ! Comme quoi même les plus grands magiciens peuvent se tromper ! Il s'approcha du magnifique loup qui accompagnait les deux hommes et mit un genoux à terre murmurant : Merci ami Barfanir. Que la terre soit légère sous tes pieds, et les bois profitable à ta meute. L'heure approche, le chaos se réveille et menace notre île. Va et fais-toi le porte-parole pour que tous cherche abri pendant quelques temps ... Le loup posa sa patte sur la main de Dragonise et pressa sa grosse tête sur sa joue, puis d'un bond leste et puissant, disparut par l'entrée


_________________
Image
Un rêve sans étoiles est un rêve oublié
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Le Conseil des Chefs
MessageMessage posté...: Ven 03 Juin 2016, 06:06 
Aventurier confirmé
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 29 Mai 2014, 09:50
Messages: 134
PX: 3020
La rôdeuse attendit la réponse du nain mais ce dernier, étrangement silencieux depuis la rencontre avec Dragonise laissa penser l'importance de l'homme. Alors Zilnok écouta, tentant de comprendre et de recoller tous les morceaux du puzzle. Elle ne tarda pas, malgré les mots énigmatique du bellâtre, d'entrevoir une réunion extraordinaire pour discuter du problème nanesque avec deux autres personnes dont une fort bien née.

L'attente de ces êtres ne fut guère longue. A peine Dragonise avait-il fini sa phrase qu'un elfe, un humain et un loup débouchèrent dans le corridor. Zilnok profita de l'accueil de Dragonise pour s'approcher de Valdaria et lui poser quelques questions à demi-voix.


-Sans vouloir être indiscrète, comment connais-tu ce Dragonise ? Qui est-il ? J'ai comme l'impression qu'il tient un rôle important dans cette affaire du Mont Crystal.

_________________
Fiche Zilnok Nogah
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Le Conseil des Chefs
MessageMessage posté...: Ven 03 Juin 2016, 12:38 
Aventurier confirmé
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 09 Mar 2016, 00:58
Messages: 138
Localisation: Ardèche Méridionale
PX:
A peine commençais-je à ressentir le poids de l’armure et de mes effets que nous arrivâmes au village. Guidé par la meute le trajet fut pourtant aisé, et même prenant appui sur ma masse d’arme j’accusais le coup de ce long voyage depuis Port-Mousse. Tant que faire se peut, je tentais sur le chemin du Hall de reprendre un peu de contenance, toujours suivi du pas léger et silencieux d’Aëron.

La grande salle du village accueillait ce que je perçus comme l’ambiance sérieuse d’une assemblée. De tous mes voyages je n’avais jamais vu autant de réunion en aussi peu de temps. Bien de choses se tramaient quelque part.

Notre arrivée interrompit une discussion en cours, et dans ce court silence je me vis scruter un être tant étrange qu’inconnue. Son allure de singe émanait une force colossale sans pourtant effacer une certaine souplesse. Je ne savais sur le moment qu’en penser. Etait-elle disgracieuse ? Etait-ce une espèce nait de la nature, ou encore une abomination de fous alchimistes ?

L’homme qui l’accompagnait me tira de mes pensées :


N'Jini Mchawi a écrit:
Bienvenue en ces lieux messieurs ... Je n'en attendais qu'un seul, mais vous voilà deux ! Comme quoi même les plus grands magiciens peuvent se tromper !


L’Alpha parti je répondis à la bienvenue, saluant du chef :
Messire, je suis Aleste Kahlgaryan prêtre itinérant de Silvanus. Veuillez excuser ma venue improvisée. Le Temple de Wealdath m’a mandaté à une affaire urgente en Gemmaline et j’ai trouvé opportun, me tournant vers mon compagnon pour le présenter,d’accompagné Aëron afin de me mettre sur une première piste.

Je me rangeais alors au côté de l’elfe, pensant des dires de l’homme, cependant avenants, que j’étais en ces lieux sans y avoir été invité.
Je peux cependant et si vous le permettez me retirer pour ne pas vous déranger à vos affaire.

_________________
Aleste Kahlgaryan

Sorts du Jour 2:

« Renouvellement »
« Assistance divine »
« Bouclier de la Foi »
« Enchevêtrement »
« Resistance »


Image
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Le Conseil des Chefs
MessageMessage posté...: Ven 03 Juin 2016, 14:17 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 23 Oct 2010, 18:20
Messages: 338
PX: 8910
Valdaria reconnaissait la gentillesse de Dragonise, toujours prompt a mettre en valeur quelque personne que se soit. Tout comme les autres, elle écouta ce qu’il avait à dire et peu de temps après, de nouvelles personnes, visiblement prévues, s’étaient ajouté au groupe. Valdaria ne lacha pas la meute des yeux, elle aurait tant voulu que Volug puisse vivre sa vie de loup, malgré qu’elle était heureuse de l’avoir à ses cotés. Les paroles du magicien était très troublantes, ne présageant rien de bon.

Le rodeuse voulu en savoir plus sur l’homme qui prenait la parole et Valdaria répondit d’abord par un sourire amical avant de lui répondre en murmurant.
C’est une sommité de l’ile, il est le directeur de l’école de magie de Gemmaline. Il fait preuve de beaucoup de sagesse et il est très influant. C’est un réel atout de l’avoir ici car il en sait long dans beaucoup de domaines. Je ne pense pas qu’il restera, mais il aidera surement a prendre les bonnes décisions dans l’affaire qui va nous occuper ces prochaines semaines.

Valdaria ne quittait pas les nouveaux venus des yeux et reprit.
Comment je le connais ? Je ne me souviens plus avec précisions des circonstances qui m’ont fait le connaître, mais il fut la première personne à m’avoir accueillit sur l’ile. Pour être honnête j’ai cru un moment en être éprise, qui ne le serait pas, mais que ferait-il d’une petite comme moi. Il m’a donné ma chance, m’a fait confiance et m’a surtout donné confiance en moi. Grace à lui j’ai même pu non seulement m’approcher mais surtout toucher une licorne. Nous étions si peu expérimenté mon loup et moi à cette époque, il voyait en moi des capacités que je ne soupçonnais même pas.

Valdaria finit par se taire et regardait Dragonise d’un regard évocateur. C’est un être exceptionnel… finit-elle rêveuse.

_________________
Vive les chevaux et les enfants ! C'est que j'ai un loup Taille G à nourrir moi !
Valdaria Balmi ou Érine Silfène
Image

Sorts du jour
Niveau 0 :
Résistance, Assistance Divine, Stimulant, Soins Superficiels, Détection de la magie
Niveau 1 : Soins Légers, Morsures Magiques, flammes
Niveau 2 : Force du taureau, Peau d'écorce
Sorts utilisés :
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Le Conseil des Chefs
MessageMessage posté...: Dim 05 Juin 2016, 17:12 
Administratrice du Chaos
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 20 Sep 2007, 17:54
Messages: 9214
PX:
Citation:

Toute aide librement donnée sera précieuse dans cette affaire mon bon ami dit Dragonise d'un air solennel. Les dieux ou le destin si vous préférez en a décidé ainsi. Je vous en prie, restez donc, et que le Wealdath soit béni pour cette initiative.. Il semblait sincèrement heureux de voir tout le monde groupé autour de cette même affaire. S'adressant à l'elfe qui accompagnait Aleste, il rajouta un peu sombre

Aëron, enfant du beau peuple, les jours tombent dans le chaos d'un mal qui vous touche d'autant plus qu'un Tel-quessir a prit le chemin du Mal et est en quelque sorte la main qui a déclenché cette crise... Il regarda le groupe d'un air satisfait. Humains, Elfe, Hadozee et nains, voilà déjà un groupe qui pourrait venir à bout de cette terrible chose... Allons vers la salle du conseil, où tout sera révélé


Keldan vint sans ses cousins mais accompagné de Firmin qui semblait un peu perdu pour l'heure, Valdaria et Zilnok s'avancèrent après avoir échangé quelques informations, Aleste et Aëron assez impressionné fermèrent la file, un groupe de sept personnes qui mené par Dragonise pénétrèrent dans les quartiers privés du roi des nains.

Il faut dire qu'ils n'avaient pas lésiné les nains, tant l'architecture soignée des hautes voutes et des piliers finement sculpté, ainsi que les dalles de pierres soigneusement lissés, donnait une impression de grandeur à cette salle somme toute une grande caverne aménagée. Quelques reflets d'or et de pierres précieuses scintillaient aux lumière des torches, conférant une impression discrète de grande richesse. Au bout du hall une grande table en marbre vert attendait les acteurs à ce conseil. Assis dans une grande chaise en bois, un nain imposant aussi bien par la bedaine que par les cheveux d'un roux intense, la barbe tressée et le port fier était penché sur un grimoire, les yeux plissés par l'effort. Enfin il leva les yeux gris perçant, reconnaissant sans peine Dragonise qui menait le petit groupe.


Citation:

Bienvenue en ces lieux de conseil Maitre Dragonise. Au moins vous avez compris l'urgence de la situation. Il n'en est pas de même avec les conseillers du Prince qui font sourde oreille !
Son accent aussi rocailleux que les parois qui garnissait la caverne, avait des accents d'une dureté implacable. Il se radoucit cependant à la vue de ceux qui l'accompagnait et commenta
Au moins, vous n'êtes pas seul et vous connaissant, vous avez trouvé l'aide qui nous faut dans cette épineuse affaire... Son regard parcourut chaque membre du groupe puis il leva la main invitant chacun à prendre une chaise
Keldran n'est ce point là l'ami dont tu nous as conté les exploits à une des taverne du port ? Son regard examinait Firmin un peu gauche, intimidé par son regard. Il semblait d'ailleurs se ratatiner tout autant que son ami nain à la mention de ces dit exploits


Un silence pesant accueillit ses paroles qui frôlait peut-être l'injustice pour ce pauvre Firmin ...

_________________
Image
Un rêve sans étoiles est un rêve oublié
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Le Conseil des Chefs
MessageMessage posté...: Dim 05 Juin 2016, 21:00 
Aventurier confirmé
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 09 Mar 2016, 00:58
Messages: 138
Localisation: Ardèche Méridionale
PX:
Le moment d’arriver tous assis en la salle me laissa de quoi observer chaque présent.
Une spadassin aiguisée se portait d’allure sûr et méfiante. Rien ne laissait l’envie de lui adresser quelconques banalités. Une druide, probablement, ondulait de sa longue tresse un parfum musqué d’humus. Les nains…. Restaient des nains !
Outre le singe, l’homme qui nous avait accueilli avait un charme des plus suspect. Bien trop avenant, vraiment trop à mon gout. En plus d’être bellâtre, il s’enjouait d’avoir convoqué une si piètre équipe pour « Déjouer les Ténèbreuuuux ».

Quelle comédie !!!

Quoi qu’il en soit nous y étions, et le vieux nain prit la parole. A la fin de son attaque, je chavirais.
La fatigue eut gain de cause. Tel un hoquet j’expirai un
« HA ! » rieur de la situation.

Ce dut vraiment à mon éreintement. En temps normal, s’il en existe, j’aurais gardé cette soudaine humeur sur le vif. Comme on le dit, mes nerfs avaient laché. Je senti monter cette chaleur, marque d’inconfort, à mes paumettes, cependant que mon regard se baissa sur le plan de la table tout en pinçant mes lèvres cachées sous mon gantelet.
Sous cape je furetais d’un œil la réaction d’Aëron.

_________________
Aleste Kahlgaryan

Sorts du Jour 2:

« Renouvellement »
« Assistance divine »
« Bouclier de la Foi »
« Enchevêtrement »
« Resistance »


Image
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Le Conseil des Chefs
MessageMessage posté...: Lun 06 Juin 2016, 15:52 
Aventurier confirmé
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 29 Mai 2014, 09:50
Messages: 134
PX: 3020
L’homme nouvellement arrivé se présenta puis expliqua la raison de sa venue dans ce village, avant de désigner courtoisement son compagnon elfe pendant que la rôdeuse écoutait la réponse de Valdaria concernant le dénommé Dragonise. D’après les dires de l’adoratrice d’Eldath, il était un des plus grands mages de l’île, ce qui impressionna grandement la rôdeuse. Beau, intelligent, restait à savoir si ce bellâtre avait un brin d’humour.

Mais le temps n’était point à la contemplation ou aux présentations, Dragonise invita tout ce petit monde à rejoindre la salle du conseil où, sans aucun doute, des informations cruciales concernant cette affaire leur seraient révélées par le roi nanesque en personne. Silencieusement, voire religieusement, la rôdeuse suivait leur hôte. Devant la magnificence et la richesse des lieux, elle se trouvait trop intimidée pour jouer la fanfaronne. Dans sa courte vie d’humaine, jamais elle n’eut la possibilité de voir un tel décor et l’honneur de rencontrer un personnage si haut placé. L’importance du moment la paralysa quelques secondes et une petite boule apparut sournoisement dans son estomac.

Quand le maître des lieux, un rouquin aux allures guerrières joua de sa voix pour accueillir la petite troupe, Zilnok se sentit encore plus mal à l’aise. Le roi toisa du regard tous ses invités, la rôdeuse inconsciemment baissa le sien lorsque vint son tour. Docilement, elle s’exécuta devant l’ordre gestuel du nain et posa son postérieur sur une des chaises de la pièce. Mais en observant ses camarades, elle se rendit compte que l’être simiesque devait être autant paralysé qu’elle, ce qui la consola un peu.

Et que dire du prêtre Aleste Kahlgaryan ! Un homme d’une stature imposante, au visage bronzé et aux longs cheveux poivre-sel laissant des suspicions sur son âge réel qui, à la fin des mots du roi, se laissait aller dans une onomatopée légèrement discourtoise face à son interlocuteur royal.

Zilnok n’émit aucune parole et attendit la réponse du dernier interrogé, à savoir leur guide Keldran.

_________________
Fiche Zilnok Nogah
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Le Conseil des Chefs
MessageMessage posté...: Dim 12 Juin 2016, 21:28 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 23 Oct 2010, 18:20
Messages: 338
PX: 8910
Valdaria était soufflée de découvrir cette ville dans la montagne, et avec quelle finesse tout était traité. Et après avoir eut la chance de voir le bosquet dédié à la déesse Séluné, la druide se trouvait en présence d'une sommité naine. Décidément cette ile lui apportait son lot de belles rencontres. La jeune femme écouta la rugueuse présentation de ce qui paraissait être, sinon le chef, au moins l'instigateur de leur venue. Pour autant personne ne semblait vouloir briser le silence limite gênant qui s'était installé, aussi Valdaria le fit.

Elle fit les pas qui la séparait du nain et lui tendit la main pour le saluer, elle prit un ton ferme et très assurée pour se présenter, preuve qu'elle avait du caractère.


- Seigneur Nain, je me nome Valdaria Balmi pour vous servir. Je prendrais votre problème a cœur je vous l'affirme, si vous pouviez nous l'exposer que nous sachions plus précisément de quoi il s'agit, je vous en serais grés.


Sans détour et direct, la druide voulait montrer qu'on pouvait lui faire confiance.

_________________
Vive les chevaux et les enfants ! C'est que j'ai un loup Taille G à nourrir moi !
Valdaria Balmi ou Érine Silfène
Image

Sorts du jour
Niveau 0 :
Résistance, Assistance Divine, Stimulant, Soins Superficiels, Détection de la magie
Niveau 1 : Soins Légers, Morsures Magiques, flammes
Niveau 2 : Force du taureau, Peau d'écorce
Sorts utilisés :
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Le Conseil des Chefs
MessageMessage posté...: Jeu 16 Juin 2016, 13:22 
Aventurier confirmé
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 09 Mar 2016, 00:58
Messages: 138
Localisation: Ardèche Méridionale
PX:
Aëron n’avait en aucun cas scille d’un poil. Il semblait être dans de sombres préoccupations, ce qui jusqu’à aujourd’hui je ne l’en pensais pas capable. La jeune femme que je supposais Druide prit la parole d’un verbe diplomate (qui étrangement me surprit) soumettant son dévouement au vieux nain roux.

De ses paroles l’on pouvait déduire que le nain était d’un rang certain, et sûrement le chef de ce village. Hors, ce que je ne pouvais déduire sur l’instant était la gravité d’une rumeur portée au port et aux oreilles d’Aëron. Le Prince lui-même n’en eut cure, et l’état de l’assemblée ici présente me laissait entrevoir quelques dramaturgies exagérées sur ces soient disant portes infernales.

Mais bien autre chose que le scepticisme s’immisçait en moi. Sans m’en rendre compte, je m’étais trouvé pour la première fois dans un des lieux que j’exégète le plus. L’un de ces piètres palais creusés dans la terre meurtrie par la multitude de races avides et indignes de ce que Sylvanus nous offre. Le doute s’immisça dès lors que le fer imprégna ma bouche par ma salive, telle qu’une mémoire me rappelant cette lourde armure que je trimballais par monts et par eaux. Comment pouvait-il se faire que je pratique l’Ordre de Sylvanus tout en arborant ou utilisant ce qui l’injure ?

Je me rendis alors à l’ambiance générale, songeur des non-sens.

_________________
Aleste Kahlgaryan

Sorts du Jour 2:

« Renouvellement »
« Assistance divine »
« Bouclier de la Foi »
« Enchevêtrement »
« Resistance »


Image
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Le Conseil des Chefs
MessageMessage posté...: Dim 19 Juin 2016, 22:40 
Administratrice du Chaos
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 20 Sep 2007, 17:54
Messages: 9214
PX:
Fils de Barnor Fierminier, commença Dragonise levant la main pour prendre la parole
Une seconde ! fit une voix féminine. Une petite silhouette fit son apparition, descendant la grande allée vers la table, à petits pas, pas fort énergiques cependant. Une petite femme étrange, un bâton qui brillait de colifichets de verre, une longue bure verte surmontée d'un fin visage aux cheveux roux. Elle jeta un regard à l'Assemblée, alors que le grand roi de la montagne se ratatina sur sa chaise.

Briseclaire ... dit-il du bout des lèvres... Quelle joie de vous revoir Il était évident qu'il était plus ennuyé qu'autre chose. Dragonise partit d'un grand éclat de rire se levant pour avancer une chaise, à la jeune femme. J'aurais du prévoir que vous viendriez fourrer votre joli nez dans cette affaire[/i] dit-il à l'halfeline. Vous connaissant, vous en savez déjà plus que nous tous réuni ici ... Briseclaire s'assit dignement non sans avoir échangé un regard malicieux avec Dragonise

Citation:

Vous savez fort bien Dragonise que votre numéro de charme ne fonctionne nullement avec moi ! fit-elle avec la plus parfaite mauvaise foi.N'empêche que Fierminier n'a même pas pris la peine d'attendre que je sois là pour réunir ce conseil ! Que m'importe, je suis arrivée à temps, et avant que vous tous décidiez que faire, je vais vous révéler ce que je sais ... Et sans langue de bois ! Elle défia du regard Dragonise qui leva les mains avec un sourire pour marquer sa reddition et le roi qui mâchouillait sa lèvre supérieure comme pour s'interdire de parler. Bien ! déclara-t-elle d'un ton satisfait. Son regard bleu balaya tout le monde.

Personnellement, je ne veux pas savoir qui vous êtes, en fait je suis fort heureuse qu'il y ait des personnes qui se sentent naturellement concernées par le problème que nous allons devoir affronter. Et croyez-moi il n'est pas piqué des vers... Pour commencer, je vais vous donner un petit cours d'histoire, histoire qui ferait le plus grand bien, à - tout - le - monde ! Elle fixa le roi qui avait maintenant un air exaspéré, se calant sur sa chaise comme si il allait bientôt piquer un somme. Mais elle ne releva pas, continuant son histoire :
Le Grand Chêne de Vie, existe depuis des millénaires, mais il n'est pas né ici. En fait il est né dans les profondeurs, une profondeur que nul mortel n'a osé affronter à une époque où les dragons étaient à peine nés. Lors des temps troubles, Myrkul fut le premier à tenter de l'empoisonner, provoquant un déséquilibre dans la balance du bien et du mal, avec tout ce que cela engendra, notamment rendant tout être plus accessible aux prises du mal. Au prix de grands sacrifices, un haut elfe Mirwandawëe et ses paladins, réussirent à sauver le rejeton du Chêne de Vie et selon les ordres d'un Grand Conseil de la cour Elfique, virent en secret jusqu'à la Montagne de Crystal, où ils replantèrent le rejeton, selon un rituel bien précis. Afin que nul ne sache jamais l'endroit où ils l'avaient planté, ils sacrifièrent leur vie, restant auprès du jeune arbre, caché dans les ombres, dépérissant graduellement, jusqu'au jour où la mort vient les chercher. Récemment, quelques nains crurent bon d'ouvrir un couloir révélant une grande porte en métal étrange ... Son regard alla vers le roi qui avait plongé son regard sur ses mains Bon pour leur défense, il ne pouvait pas savoir, personne ne le savait d'ailleurs sauf qu'il ne purent s'empêcher de se vanter de cette découverte incroyable, augmentant ainsi comme tout maigre récompense, qu'une fierté mal placée et un honneur qui ne sert à rien.


Assez ! Le roi se leva frappant de son poing énorme et velu la table. Celle-ci résonna dans le silence. Mais si beaucoup s'en retrouvèrent impressionné, il n'en était pas de même pour Briseclaire et Dragonise. ll n'empêche qu'elle se tut un instant, levant le menton et soutenant du regard la colère du roi.

Ce fut le moment que choisit Aërion pour en placer une. Son visage était d'une neutralité parfaite, même si Aleste crut reconnaitre dans ses yeux sombre, une lueur implacable de colère contenue

Dame Briseclaire, les grands poèmes elfiques chantent le nom de Mirwandawëe le disparu avec grande émotion. Il était fils d'un haut elfe de la cours, et personne jusqu'à ce jour ne pouvait savoir ce qu'il était advenu de lui et ses compagnons. Ce que vous dites là réchauffe mon coeur, car quelques mauvais esprit nous faisait croire en sa traitrise. Mais il est fort étrange que vous soyez au fait de cette épopée inconnue dans tous les royaumes, alors que les enfants du beau peuple ne le sont point. Pourriez-vous me dire quelle enquête vous a fournis ces faits ?

Briseclaire sourit, révélant des dents alignés d'une blancheur stupéfiante. Elle répondit sans même réfléchir : A cette époque l'île était habité par une très grande lignée de dragons... Hors, il se trouve que je suis copine avec l'un de leur descendant, qui mémoire de dragon oblige, se souvient fort bien de cette histoire. Car pour descendre dans les profondeurs où la roche est encore en fusion, une roche qui fait encore grandir les montagnes aujourd'hui, Mirwandawëe eut besoin du secours des seuls habitants de l'île qui à l'époque portait le nom de Corkalia'ther - terre des dragons de légendes

_________________
Image
Un rêve sans étoiles est un rêve oublié
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Le Conseil des Chefs
MessageMessage posté...: Lun 20 Juin 2016, 10:57 
Aventurier confirmé
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 09 Mar 2016, 00:58
Messages: 138
Localisation: Ardèche Méridionale
PX:
Fierminier, hein ? Voyez donc à présent !

Foalocë soica.
L’injure soufflée me permit de desserrer les dents. Les informations déballées ainsi sur l’affaire qui nous réunissait n’avait qu’assombri mon humeur déjà bien abymée. Je portais une main compatissante à l’épaule d’Aëron :
Voici un tort qui saura être réparé et posant le regard sur le bellâtre remit en place par la très charmante Briseclaire Cependant, nous ne serons le faire qu’une fois le Gardien mit hors de danger.

Revenant à l’attention du conseil je poursuivi
J’imagine qu’après ces révélations chacun déborde de questions. Si vous le permettez je souhaiterais commencer

Foalocë soica (Elfique Quenya): Ispèce di Avare Serpent assoiffé

_________________
Aleste Kahlgaryan

Sorts du Jour 2:

« Renouvellement »
« Assistance divine »
« Bouclier de la Foi »
« Enchevêtrement »
« Resistance »


Image
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Le Conseil des Chefs
MessageMessage posté...: Mer 22 Juin 2016, 08:28 
Aventurier confirmé
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 29 Mai 2014, 09:50
Messages: 134
PX: 3020
L’ambiance très protocolaire de la réunion allait vite tourner au vinaigre. Une certaine Briseclaire déboula tel un chien dans un jeu de quille et malgré sa taille, l’halfeline n’eut pas sa langue dans sa poche. Zilnok ne saisissait pas ce qu’elle pouvait représenter pour qu’un roi puisse la laisser intervenir de cette façon. Elle écouta donc comme les autres, l’histoire de la rouquine. Et cette histoire se révéla fort intéressante…

La rôdeuse commençait à rassembler tous les morceaux de ce puzzle drago-nano-elfique et se demandait bien ce qu’elle, une simple humaine allait pouvoir faire face à ce terrible secret découvert par le peuple de Barnor Fierminier. Zilnok sursauta quand ce dernier frappa de colère la table devant lui et le soupçonna pendant un court instant, de vouloir faire taire l’halfeline par des moyens un peu brusques envers une femme.
A l’intervention de l’elfe Aërion, l’adoratrice de Mailikki approuvait ses interrogations envers l’halfeline mais cette dernière eut réponse à la question la plus embarrassante. Bien sûr, Zilnok souhaitait aussi soulever quelques points d’ombres et prit donc sur sa timidité pour intervenir.


-D’abord, permettez-moi de me présenter : Zilnok Nogah. Suite à une demande de Keldran, je suis venu ici pour l’aider. Même si je n’imaginais pas la complexité du problème, je lui ai donné ma parole et l’honorerai du mieux qu’il m’est possible de le faire.

Avant de continuer, Zilnok tourna la tête en direction de l’halfeline.

-D’après ce que j’ai entendu de votre bouche, vous semblez en savoir beaucoup sur cette histoire. Je serai bien curieuse de savoir comment vous avez rencontré ce dragon et avez pu lui extorquer toutes ces informations sur Mirwandawëe et le rejeton du chêne de la vie.

_________________
Fiche Zilnok Nogah
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Le Conseil des Chefs
MessageMessage posté...: Jeu 30 Juin 2016, 18:51 
Administratrice du Chaos
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 20 Sep 2007, 17:54
Messages: 9214
PX:
Le compagnon elfe d'Aleste tourna vers lui son beau visage et ses yeux brillèrent d'un éclat de remerciement. Déjà une autre personne avait pris la parole coupant Aleste qui voulait poser quelques questions. Ce fut le roi qui répondit, tout en levant la main vers Aleste pour lui signifier qu'il avait entendu ses propos et que la parole suis sera bientôt rendue :

Citation:

Il ne faut pas demander à un espionne d'où elle tient ses informations ma chère, il est bien connu qu'ils ont des travers bien plus sournois que la plupart d'entre nous. Mais ... continua-t-il en notant avec satisfaction le rouge colère qui était monté au aux joues de l'halfeline il faut dire que que dans les faits bruts, sans jugement ajouté, elle est toujours rigoureusement exacte.

Son regard se planta dans celui de Zilnok et doucement il termina :
Parfois il vaut mieux ne pas se mêler d'affaires de dragons ou de sorcellerie par ailleurs, cela vaut mieux pour nous pauvre guerriers qui ne sommes bon qu'à servir de chair à combattre ...




Satisfait de sa diatribe, le roi se tourna vers Aleste pour lui donner la parole, mais l'halfeline fut plus rapide

Citation:

Permettez Monsieur que j'en termine ? dit-elle de façon fort courtoise à Aleste, et sans attendre sa réponse continua
Fort heureusement, les quelques inscriptions anciennes et cryptée (qui au demeurant m'ont donné du fil à retordre) et surtout le sceau ancien de la cour elfique, nous donnèrent de précieux indices concernant ce que l'on avait trouvé ici. D'abord, j'ai cru que le fait de trouver cette entrée avait précipité une succession d’événements qui conduit à la dégradation nouvelle de cet arbre de vie ...

Mais c'est là mon erreur. Et Dragonise semble d'accord avec moi : c'est tout le contraire. L’arbre se meurt depuis de nombreuses années et trouver cet accès n'est le fruit que d'une manipulation évidente. Il nous faut déterminer si c'est un signe divin qui tel un gros doigt nous pointe une urgence, afin de garder l'équilibre du monde, ou si c'est la manipulation d'un démon qui cherche à sortir des tréfonds de la terre et qui avait grand besoin d'une porte... Là le débat est ouvert !



_________________
Image
Un rêve sans étoiles est un rêve oublié
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Le Conseil des Chefs
MessageMessage posté...: Dim 03 Juil 2016, 11:15 
Aventurier confirmé
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 09 Mar 2016, 00:58
Messages: 138
Localisation: Ardèche Méridionale
PX:
Le flux de paroles déversées en tous sens marquait encore le manque de maturité à gérer la situation, voir les situations. Je me souviens de conseils et réunions de tribus nomades de Calimshnan. Sous de bien plus humbles tentes que le palais dans lequel je me trouve chaque parole était patiemment réfléchie, et chaque réponse respectait le silence. Mais nous sommes bien loin du désert.

Et pour bref exemple, ce chef de tribu nous dévoile par vengeance que Briseclair est une espionne… Quelle sagesse dévoilerait un secret qui une fois mis en lumière n’aurait aucune utilité.

Ne prenant le nain ni en pitié ni en colère je me levais de mon siège pour prendre la parole, prêt à exposer quelques informations sur le Gardien,
Le Tirisün Cuilë…

Une migraine fulgurante m’assailli des tempes aux yeux. Et telle une foudre, une fiévre glaciale jailli de par tout le corps me faisant ressentir chaque pore de la peau.
De coi je passais à blême, m’assoyant fébrilement. La fatigue continuait son chemin, et ainsi embarqué je n’avais plus que quelques brumeuses images concernant l’arbre de vie. Mais plus la moindre histoire à son sujet.

Je repris calmement ma respiration et mes esprits, de quoi reprendre des couleurs et un verbe bien articulé. Avant de passer à mes interlocuteurs je cherchais désespérément de quoi prendre des forces. De l’eau, des fruits, une liqueur… Rien !!! Décidément, nous sommes bien loin du désert.

La langue claquante j’avalais péniblement ma salive, et d’un regard trouble je feignis de fixer l’Haffeling :

Briseclaire, vous avez dit que Myrkul fut le premier à tenter d’empoisonner le Gardien. Faut-il en déduire un échec de sa part, et que d’autres ont poursuivi ses desseins ? Si c’est le cas, qui sont-ils et quels sont ces poisons ?

Une nouvelle vigueur coulait dans mes veines, et avant de la laisser répondre je continuais :
Du premier au dernier empoisonnement ou tentative d’assassinat de l’Arbre originel, le « rejeton », comme vous dites, doit en porter le fiel. Et en cela, si nous savons de quel nocif il s’agit nous pourrions plus aisément l’en guérir. Peut-être que quelques Kelemvoristes parleront sous notre insistance.

J’avais parlé sans effort, ressentant une transe non méconnue. Celle des Plantes Esprits…
Quant au signe Divin il serait fort orgueilleux de les interpréter maintenant. De leur part, de nous envoyer guérir la vie d’un Gardien tout en abjurant l’immonde n’est pas impossible.

_________________
Aleste Kahlgaryan

Sorts du Jour 2:

« Renouvellement »
« Assistance divine »
« Bouclier de la Foi »
« Enchevêtrement »
« Resistance »


Image
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Le Conseil des Chefs
MessageMessage posté...: Sam 20 Aoû 2016, 13:29 
Administratrice du Chaos
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 20 Sep 2007, 17:54
Messages: 9214
PX:
Citation:

Myrkul a parfaitement réussi à l'empoisonner mon cher, avec un venin issu des parasites démoniaques des abysses, directement importé du royaume de Zuggtmoy, Shedaklah. Mais il n'a pas réalisé que déjà un rejeton de l'arbre de vie était en formation, rejeton qui fut le réceptacle de toute la puissance de son parent. Et c'est celui-là qui a été planté ici dans les profondeurs de notre île. Et vous avez raison de penser que le rejeton a dû porter en lui une partie de ce fiel qui a lentement au fil des siècle réussit à diminuer sa puissance protectrice. La jeune halfeline baissa la tête et termina d'une voix basse A défaut de connaitre la nature du poison, nous ne pourrons fabriquer un antidote... Mais la chose est bien pensée. Le premier pas à faire et le plus difficile ... Aller à la rencontre du Gardien avant que toute vie ne le quitte. Je parie qu'il aura des enseignements très utiles ... La petite femme se rassit non sans lancer une remarque qui fit grincer les dents du Roi nain Je suis sûre que le très haut roi dessous la montagne nous procureras le nécessaire pour que nous puissions y arriver





Dragonise rit franchement, un rire qui détendit un peu l'ambiance morose. Le roi semblait un peu contrit mais plus détendu. Les nains bougèrent sous leur chaise comme si il y avait un nid de fourmis cachés dessous, tandis que Firmin distrait venait de se trouver nouvelle muse en la personne de Briseclair qu'il couvait d'un regard ardent. A vrai dire c'est surement la seule personne qui ne pouvait vraiment imaginer les dangers auxquels ils feront face, il était de nature à suivre ses amis jusqu'en enfer sans même réaliser le danger.

Aërion était un peu moins rigolard, le regard flamboyant et le menton fier, les poings serrés et sans doute prêt à affronter le danger pour peu qu'il puisse voir de ses propres yeux les fantastiques accomplissements de ses aïeux mené par Mirwandawëe. Il était prêt à partir.

_________________
Image
Un rêve sans étoiles est un rêve oublié
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Le Conseil des Chefs
MessageMessage posté...: Sam 27 Aoû 2016, 12:10 
Aventurier confirmé
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 09 Mar 2016, 00:58
Messages: 138
Localisation: Ardèche Méridionale
PX:
Le très haut roi en dessous de la montagne !???!
Ce nain n'est donc pas un simple chef de village. Baignant dans cet environnement de luxure j'aurais dû déduire de l'évidence. Mon intolérance avait embrumé mon jugement et les sens d'observations, ce n'était pas dans un guêpier dans lequel je venait de me fourrer mais plutôt dans un naissain de frelons. Pas dans une galère mais une armada de corsaires. Et de me jeter en pleine mer pour me défaire de cette nouvelle alliance n'était pas une bonne idée. Il me faudra donc composer avec ces riches sophistiqués de nains. En tirer avantage. Si je joue de commerce avec eux l’« Adystower » m'en sera certainement à porter.


Briseclaire semblait à court d'informations, et pour un espion de son gabarit (sans mauvais jeu de mots) elles n'en étaient des plus pauvres. A la vue de l'assemblée excitée d'impatience il fallait en conclure la fin de l'exposé.
Acquiesçant de la tête à l'hafelin je m'adressais à mon compagnon, comme à chacun, m'avançant à ponctuer avec précautions. :

Allons alors recueillir les derniers souffles de Tirisün Cuilë, Aërion. Nous honorerons ainsi son existance et son héritage. Revenant à Briseclaire Quels obstacles pensez vous que nous aurions à franchir pour nous rendre auprès du gardien ?

_________________
Aleste Kahlgaryan

Sorts du Jour 2:

« Renouvellement »
« Assistance divine »
« Bouclier de la Foi »
« Enchevêtrement »
« Resistance »


Image
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Le Conseil des Chefs
MessageMessage posté...: Mer 31 Aoû 2016, 15:02 
Aventurier confirmé
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 29 Mai 2014, 09:50
Messages: 134
PX: 3020
Le décor était posé, restait à jouer cette pièce peu ordinaire. Avec les nombreuses informations glanées au cours de cette conversation, Zilnok traça dans son esprit une ligne à suivre, sa ligne. Elle hésitait encore sur les rôles de chacun, les gentils, les méchants et se disait qu’au fil des heures et jours suivants, tout allait se décanter telle la lie dans la bière. A cet instant, l’objectif semblait précis, rencontrer le gardien.

Mais cette entrevue réserverait d’après les dires de l’halfeline quelques difficultés, d’où sa demande au peuple nain de guider les aventuriers sur les méandres du chemin qui les attendait. La rôdeuse compta discrètement sur ses doigts les possibles prétendants à cette quête dont l’issue finale paraissait être des plus importantes pour les habitants de cette île. Il y avait donc le prêtre Céleste et son compagnon elfique, ses lèvres bougèrent d’un iota pour prononcer intérieurement le nombre deux, puis elle regarda en direction de l’homme simiesque pour avancer son décompte, fut ensuite comptés Valdaria et Keldan, la rôdeuse arriva rapidement au chiffre six quand ses yeux rencontrèrent ceux du mage Dragonise. Elle s’ajouta et n’oublia pas la petite rouquine, ce qui porta finalement la troupe à huit. Viendraient-ils tous sur cette quête où le Mal pointait le bout de son nez ?

Avant même qu’elle ne puisse poser des questions, elle fut devancer par l’adorateur de Silvanus. Elle renchérissait aussitôt auprès de l’halfeline pour marquer un peu plus leurs interrogations.


- Oui quels obstacles devront nous surmonter ? car je doute que le chemin menant au gardien soit une promenade de santé. Mais peut-être ferrez-vous partit de cette mission, vous avez surement beaucoup à nous dévoiler, n’est-ce pas ?

_________________
Fiche Zilnok Nogah
Haut
   
 
 [ 28 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Common Crawler [Bot] et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à: