Heures au format UTC + 1 heure


Nous sommes le Dim 17 Déc 2017, 03:29


Règles du forum


Image


Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 36 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Début d'une naine grise pas si grisée.
MessageMessage posté...: Jeu 04 Sep 2014, 08:44 
Aventurier de passage
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 30 Aoû 2014, 12:35
Messages: 33
PX: 200
P’Oys avançait la tête courbée, la bouche basse et le cœur lourd. Ses larmes séchaient sur ses joues tandis que ses yeux fixaient ses pieds. Depuis qu’elle avait quitté le lieu d’adieu elle avait la tête vide. Ou trop pleine, le résultat était le même : ses réflexions n’aboutissaient pas, rien n’était clair. En même temps c’était l’Outreterre, une maigre translation, l’obscurité qui s’invitait dans un coin de cerveau. Après tout ce n’était bien nouveau, mais là plus aucun résultat. Un petit chaos ambiant venait de déployer son chapiteau. Toutes sortes d’ombre de foire virevoltaient, sans loi ni dresseur.

Longtemps elle erra, parfois elle tombait de fatigue, se trainait dans un petit recoin sur le bord du chemin et s’endormait du sommeil du tourmenté. Elle retrouvait toujours suffisamment de force, pour reprendre la route, sans oublier de se rassasier frugalement. La boucle se répéta quelque fois, jusqu’à ce que tombe à ses pieds un casque. Un élément déclencheur qui fit fuir les fantômes qui l’hantaient. Immédiatement elle regarda les environs, découvrant une deux chariots renversés ainsi que de nombreux objets abandonnés à même le sol. Elle conclut un peu tardivement, qu’il y avait sûrement eut lutte. C’était un carrefour, dont un des chemins s’annonçait comme une corniche. L’absence de cadavre lui inspirait pas confiance, prévoyant le pire scénario : une créature avaleuse encore sur place, elle se dit qu’il était temps de partir, vite.

Son regard se posa alors sur un coffre ouvert dans un des charriots, rempli de fioles colorées. La moitié était cassée, mais c’était un des trois détails, l’insignifiant. L’autre était qu’elle avait grand soif, le dernier était que l’une d’elle avait une teinte rosâtre. La couleur qu’elle avait ressentie lors en ressentant la perte d’Esirp. Curieuse elle décida de goûter la couleur qui l’avait envahi. Sans mauvaise surprise elle but. Ce n’était pas mauvais, mais court. Sa soif n’étant pas assouvie, elle décida d’enchainer rapidement sur une seconde, puis une autre. Et tant qu’elle y était elle fouilla rapidement le contenu du véhicule. Elle commençait à voir certaines choses briller, mais cela ne l’inquiétait pas outre mesure, perdue qu’elle était et ça avait un coté amusant et divertissant dans lequel elle pouvait oublier sa peine. Elle n’avait pas encore vidé toutes les potions quand un bruit la fit sursauter. Paniquée elle se retourna, ne voyant rien elle décida de prendre les jambes à son coup. Prenant une direction au hasard et plutôt inverse au son inattendu, elle commença à courir.

C’était sans compter les objets à terre et sa vision biaisée, elle trébucha et maudissant la dur réalité et la dureté du métal sur lequel elle s’était cognée, elle roula sur le coté. Or s’était la corniche qu’elle avait empruntée : elle tomba. De l’eau l’accueillit assez tôt. Revivant un épisode lointain elle voyait sa fin, bien que depuis elle ait côtoyé les lacs souterrains, sa brasse était perfective. Etrangement elle ne trouva aucune difficulté à respirer ni cette difficulté à avancer. Heureuse elle s’essaya à plusieurs manœuvres sous-marine, avançant dans un le conduit, puisque rapidement il n’y eut plus d’espace pour faire surface. Toujours dans une optique ludique et d’évitement elle ne prenait garde à son environnement. Plus tard elle avait trouvait l’accès à un lac, où elle émergeait régulièrement telle une baleine en parade, tournait jusqu’à plus soif. Plutôt jusqu’à ce que les effets des potions se dissipèrent, quand elle perdit sa grâce aquatique elle trouva ses petits tours moins drôle et tenta de regagner tant bien que mal –donc en marchant au fond de l’eau- la plage souterraine. Une fois arrivée elle recracha le liquide foncé qui commençait à être traité normalement par son organisme, évitant donc l’étouffement elle examina une fois de plus les alentours. L’envie de jouer s’en allait alors qu’elle se rendait compte à quel point elle était perdue. Il faisait noir certes, mais ce n’était pas exactement le même qu’avant. Les rares plantes étaient légèrement différentes, le silence encore plus troublant. C’était pourtant la même recette : sol rocheux –pas le même grain, stalactites, stalagmites, pas de lumière si ce n’est quelques éclat phosphorescent, de l’écho à chacun de ses pas. Avec le temps elle s’était habitait à bien des choses, elle s’en apercevait enfin. Elle était dans un territoire nouveau.

_________________
Fiche.

Manœuvres préparées : Contre-charge, , , Cauchemar de le lame de saphir
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Début d'une naine grise pas si grisée.
MessageMessage posté...: Jeu 04 Sep 2014, 21:02 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 03 Jan 2012, 17:54
Messages: 6036
Localisation: à se faire les griffes sur des PJs
PX:
Plume de Scribe: 2 Plumes
La naine grise marchait depuis si longtemps ... Lorsque soudain une grosse voix pâteuse la tira de son silence :

-Et toi le rat ! qu'est ce tu fou tout seul ici avec ton bâton tout pourri ?

Se retournant la naine vit une sorte de géant tout voûté, il tenait dans sa main gauche une énorme massue clouté luisante d'un éclat maléfique à vous faire plier un ange en deux. A sa ceinture un fouet clouté. Il était vêtu d'une armure de cuir à moitié déchiqueté. ce qui était curieux c'est qu'i semblait sortir de l'ombre, comme s'il était sorti de nul part, ou peut être de la roche elle même ... Enfin bref, il était apparu comme ça aux yeux pourtant perspicaces de P'Oys.

Il attendait une réponse et ne la quittait pas de ses yeux rougeoyant d'agressivité.

_________________
"L'écriture est toujours une conséquence" (A. de St Exupery)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Début d'une naine grise pas si grisée.
MessageMessage posté...: Ven 05 Sep 2014, 08:29 
Aventurier de passage
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 30 Aoû 2014, 12:35
Messages: 33
PX: 200
- Skouic !

L'effet de surprise plus l’apparence impressionnante du géant lui avait fait lâcher une drôle d’onomatopée au même moment qu'elle déglutissait, avant de la réduire au silence. La question était pertinente et elle se mit à y réfléchir, après avoir éliminer l'option se battre et mit de coté celle de fuir. Elle avait laissé tombé toutes recherche d'Esirp, elle ne cherchait pas à écouler sa rage et sa tristesse dans une lutte, une pêche à la ligne ou une autre activité. Errer sans but était la chose la plus proche, mais après ? Oui, il n'y avait qu'une voie, celle qu'elle avait commencée en sa compagnie et qui demandait à être continuée. D'un geste mécanique elle se caressa la joue du dos d'un dos, l'aidant à regagner sa contenance.

- J'cherche des zenseignement, tu vois ? Gravé dans la pierre même.

Elle n'avait pas grand chose d'autre à rajouter, sauf que son bâton était bien, elle le garda pour elle. Enfin elle l'admira quand même pour vérifier qu'il n'était pas pourri. Pensant qu'au moins on ne lui piquerait peut-être pas tout de suite. Lui échappa alors une question, pour tâter le terrain où elle avait mit les pieds ou pour savoir si elle cas unique : sans clan, sans compagnon, sans rien...

- T'es seul aussi ?

_________________
Fiche.

Manœuvres préparées : Contre-charge, , , Cauchemar de le lame de saphir
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Début d'une naine grise pas si grisée.
MessageMessage posté...: Ven 05 Sep 2014, 08:57 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 03 Jan 2012, 17:54
Messages: 6036
Localisation: à se faire les griffes sur des PJs
PX:
Plume de Scribe: 2 Plumes
Le géant voûté plissa les yeux et répondit dans un rire gras :

-des zensaignement ? tu veux des balafres ? t'es du genre à aimer Loviatur ou je sais pas qui là qui aime se mettre des picots dans les bras et les jambes ?
Moi j'vais à Sombraline, j'vais tenter ma chance dans l'arène. Tu connais ? Trois victoires et on t'offre une maison ! Cinq et tu as mille pièces ! C'est déjà dans la poche !


Et le géant frappa sa poche qui devait être déjà un peu rempli de babiole car ça fit un drôle de bruit métallique.

_________________
"L'écriture est toujours une conséquence" (A. de St Exupery)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Début d'une naine grise pas si grisée.
MessageMessage posté...: Ven 05 Sep 2014, 09:32 
Aventurier de passage
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 30 Aoû 2014, 12:35
Messages: 33
PX: 200
La blague ne fit que moyennement rire P'Oys. La douleur elle ne la cherchait pas, c'était plutôt le contraire. Elle sourit tout de même. Ne voulant pas le laisser dans le faux, elle essaya de préciser un peu plus ce qu'elle voulait dire par "zenseignement".

- Ça va coté balafre. C'est plus des zécritures qui me faut.

Sombraline ? Jamais entendu parler, cependant les récompense étaient alléchantes. Elles laissaient quand même penser que c'était dangereux. L'autre possibilité c'était un attrape-nigaud : un piège pour attirer des esclaves costauds. Que les illithids soient derrière ne l'étonnerait guère. Le géant en savait peut-être plus.

- Je connais pas. Qui tient l'arène ? Il va te devoir plein de pièces d'ici peu.

_________________
Fiche.

Manœuvres préparées : Contre-charge, , , Cauchemar de le lame de saphir
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Début d'une naine grise pas si grisée.
MessageMessage posté...: Ven 05 Sep 2014, 11:05 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 03 Jan 2012, 17:54
Messages: 6036
Localisation: à se faire les griffes sur des PJs
PX:
Plume de Scribe: 2 Plumes
-Des écritures ? Ah ! Tu es magicienne ! Baaa tant pis
Sinon l'arène je ne sais pas qui la tiens, quelle importance ? Moi j'y vais pour gagner plein d'or et acheter des femmes et du vin. Mais là bas y a aussi des trucs pour les mages et tout ça ... Enfin, moi j'y vais


Et le géant voûté repartait vers l'ouest dans le tunnel qui semblait de moins en moins courbe. Malgré ses grandes jambes il n'avançait pas trop vite. Il ne semblait pas accorder tant d'importance à P'Oys, si cette dernière voulait connaître Sombraline, pour son arène ou autre chose, il lui faudrait faire un petit effort..

_________________
"L'écriture est toujours une conséquence" (A. de St Exupery)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Début d'une naine grise pas si grisée.
MessageMessage posté...: Ven 05 Sep 2014, 12:12 
Aventurier de passage
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 30 Aoû 2014, 12:35
Messages: 33
PX: 200
P'Oys se dit qu'il n'était peut-être pas si important d'éclairer le géant. Elle savait ce qu'elle voulait et c'était cela qui importait. Sombraline ne lui inspirait toujours pas grande confiance, mais ça semblait être autre chose qu'une arène-piège, peut être une trappe plus vaste, moins probable quand même. Ses suspicions sous le bras elle décida d'y tenter sa chance.

- Il y aura peut-être une piste alors.

Phrase lourde de sous-entendus, elle suivit le grand bonhomme. Au début à distance, puis elle essaya de réduire l'espace petit à petit, sans le coller. Il était sûrement une protection autant qu'un danger ici-bas, il pourrait jouer le premier rôle -sans que ce soit sa vocation- jusqu'au lieu-dit. Elle ne savait à quoi s'attendre, elle avait entendu parler d'arène sans y avoir jamais mit les pieds. La somme des pièce devait être un indicateur de la taille des spectateur, donc possiblement de Sombraline, mais ça ne lui disait rien. S'il y avait des "truc pour mages" c'est que ça devait être un peu grand, surtout si un géant solitaire en avait entendu parler, sans compter que si ce dernier n'allait pas simplement piller l'endroit, c'est qu'il y avait une défense conséquente.

- Tout le monde connait Sombraline ?

_________________
Fiche.

Manœuvres préparées : Contre-charge, , , Cauchemar de le lame de saphir
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Début d'une naine grise pas si grisée.
MessageMessage posté...: Sam 06 Sep 2014, 23:59 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 03 Jan 2012, 17:54
Messages: 6036
Localisation: à se faire les griffes sur des PJs
PX:
Plume de Scribe: 2 Plumes
Le géant se retourna :

-ben oui, tout le monde connaît Sombraline

Il sembla réfléchir ...

-Comment on pourrait ne pas connaître Sombraline, c'est là bas qu'on fabrique les meilleurs gourdins !

Et il soupesa le sien qui devait faire au moins le double du poids de P'Oys. Le drôle de couple continua dans le silence. La marche du géant était suffisamment lente pour que la naine puisse le suivre sans se presser. Après une bonne heure, le géant s'arrêta net. Puis, se collant contre la parois il en pris sa couleur et sa texture, au point qu'on ne le distinguait presque plus, surtout si on ne savait pas qu'il était là. d'un coup P'oys se sentit un peu seule; mais pas pour longtemps, car juste devant elle apparu trois squelettes de petite taille. On aurait dit des squelettes de kobolds aux vu de leurs mâchoires canines. Ils étaient armés de lances et d'épées et claquaient des dents frénétiquement. En voyant la naine ils stoppèrent net et se mirent en position de combat.

Pas très bavards les squelettes ...

_________________
"L'écriture est toujours une conséquence" (A. de St Exupery)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Début d'une naine grise pas si grisée.
MessageMessage posté...: Dim 07 Sep 2014, 07:03 
Aventurier de passage
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 30 Aoû 2014, 12:35
Messages: 33
PX: 200
La réponse du géant l'aiguilla, mais il lui fallait encore en poser où attendre la fin du voyage pour voir à qu'est ce qu'était vraiment Sombraline. Elle préféra attendre. Quand P'Oys admira la discrétion de son compagnon, elle se dit que la situation était peut-être dangereuse. Mais elle était découverte ! N'ayant pas eut le temps de se cacher, elle saisit plutôt son bâton à deux mains et essaya de voir s'il y avait quelque de plus impressionnant qui accompagnait les trois squelettes. Un contre trois c'était déjà pas cool, vive le protecteur, s'il fallait fuir autant le savoir le plus tôt possible. Elle décida d'attendre de pied ferme qu'un des kobold s'avance pour agir.

_________________
Fiche.

Manœuvres préparées : Contre-charge, , , Cauchemar de le lame de saphir
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Début d'une naine grise pas si grisée.
MessageMessage posté...: Dim 07 Sep 2014, 09:11 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 03 Jan 2012, 17:54
Messages: 6036
Localisation: à se faire les griffes sur des PJs
PX:
Plume de Scribe: 2 Plumes
La martiale savante évalua d'un coup d'œil la situation. Un seul des trois squelette avançait(S3), comme s'il voulait la provoquer en duel. Un curieuse attitude pour un squelette non ? A non ! L'un de ceux qui restait en arrière sortait une javeline(S2) et l'autre(S1) semblait décrocher une baguette de son bras d'os.

Il y avait une sorte de colonne rocheuse aussi entre la naine et ses adversaires, peut être un moyen de se protéger un peu ...

Celui le plus avant avait tiré une épée de son fourreau et avançait en claquant de ses dents . P'Oys allait pouvoir mettre en pratique ses enseignements martiaux, a moins qu'elle ne prefère la course à pied ...

Et le géant voûté ? On l'avait oublié lui. Il était presque invisible dans la roche. Et semblait ne pas vouloir bouger, comme pour mieux regarder le spectacle ? Ou alors c'était une forme de piège ... Pfff compliqué la vie du dessous.



Dragriff a écrit:
Image



:HRP:
Initiative :
P'Oys
S3
S2
S1

_________________
"L'écriture est toujours une conséquence" (A. de St Exupery)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Début d'une naine grise pas si grisée.
MessageMessage posté...: Dim 07 Sep 2014, 13:48 
Aventurier de passage
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 30 Aoû 2014, 12:35
Messages: 33
PX: 200
Elle ne pouvait que sur elle-même dorénavant. Se cacher derrière la colonne lui semblait un bon plan, mais c'était risquer de se faire prendre en tenaille et les perdre de vue. Elle préférait les avoir devant ses yeux, et par la même occasion en fracasser un. Les deux derrière l’inquiétaient, le soucis était qu'il se trouvait hors de sa porté, sûrement. Sans réfléchir à plus sophistiqué, elle avança tout droit et frappa avec la puissance de l'élan le kobold qui s'était approché, prête à encaisser et souffrir des tirs venant des deux autres. Sans oublier de crier comme les transcriptions le voulait :

BOUILLOU !

:HRP: Charge en K9 pour taper S3 et initier Os de pierre.

_________________
Fiche.

Manœuvres préparées : Contre-charge, , , Cauchemar de le lame de saphir
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Début d'une naine grise pas si grisée.
MessageMessage posté...: Dim 07 Sep 2014, 21:32 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 03 Jan 2012, 17:54
Messages: 6036
Localisation: à se faire les griffes sur des PJs
PX:
Plume de Scribe: 2 Plumes
round1
P'Oys charge S3 14(d20)+5 = touché 10 deg - 5res deg = 5 = S3 "inconscient"
S2 attaque P'Oys 11(d20)+? = raté
S1 lance un sort via sa baguette : JS volonté P'Oys 5(d20)+4 = raté : P'Oys hébété pour 1 round

round2
P'Oys hébétée
S2 charge à la dague 15(d20)+? = touché 2 dégats
S1 se cache derrière la colonne et ...

round3
à P'Oys


pv :

9/11



Le coup de bâton frappa le petit squelette en plein crâne, ce qui fit voler ce dernier, qui rebondit sur le mur d'en face. Le reste des os s'écroula dans un bruit sec. Pas intimidé pour deux sous, les deux autres continuaient à en vouloir à cette pauvre naine grise qui n'avait rien demandé. La javeline rata son but, mais le sort paralysa l'esprit de P'oys, si bien qu'elle ne put éviter le contact de la dague du second adversaire. Le manieur de baguette se cacha derrière la colonne, ce qui ne presageait rien de bon ...

L'esprit de P'Oys reprit le dessus , elle pouvait à nouveau combattre.



Image

_________________
"L'écriture est toujours une conséquence" (A. de St Exupery)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Début d'une naine grise pas si grisée.
MessageMessage posté...: Lun 08 Sep 2014, 09:52 
Aventurier de passage
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 30 Aoû 2014, 12:35
Messages: 33
PX: 200
P'Oys n'avait pas tout suivit, mais le petit qui l'avait blessée allait le regretter. Du moins elle allait tout faire pour. Son cri avait mourut et elle le laissa ainsi, se concentrant uniquement sur une frappe. Une pure et dure, sans petit artifice ou effet ajouté : elle n'avait pas le temps à cela. En effet l'utilisateur de baguette avait disparu et cela la troublait. Si elle n'éliminait pas le second, le dernier allait recommencer et elle allait encore souffrir. Sans penser au géant mesquin et lui remettre la faute sur les épaules, elle passa à l'action.

:HRP: Coup sur S2.

_________________
Fiche.

Manœuvres préparées : Contre-charge, , , Cauchemar de le lame de saphir
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Début d'une naine grise pas si grisée.
MessageMessage posté...: Lun 08 Sep 2014, 21:55 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 03 Jan 2012, 17:54
Messages: 6036
Localisation: à se faire les griffes sur des PJs
PX:
Plume de Scribe: 2 Plumes
P'Oys attaque S2 10(d20)+5 = touché : 7dégâts -5 RD = 2 deg
S2 attaque Poys 10(d20)+? = raté
S1 incante un truc bizare


Tandis que la naine grise et le squelette à la dague échangeait quelques coups, le second parlait dans un drôle de langage. Peu à peu une brume violette et nauséabonde se formait dans un coin du tunnel (O8), rien de très encourageant pour la suite ...


Image

_________________
"L'écriture est toujours une conséquence" (A. de St Exupery)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Début d'une naine grise pas si grisée.
MessageMessage posté...: Mar 09 Sep 2014, 08:00 
Aventurier de passage
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 30 Aoû 2014, 12:35
Messages: 33
PX: 200
Loin de l'éxtase de combat, la petite P'Oys commençait à paniquer. D'un coté l’incantation qui loin de lui inspirer confiance risquait de bloquer le tunnel, de l'autre le squelette qui ne voulait pas se coucher. Elle serait bien aller perturber le lanceur de sort, cependant se faire prendre à revers et lâchement poignarder dans le dos ne la tentait vraiment pas. Elle décida d'en finir avec le second kobold, tant pis pour la brume. Avec un peu de chance elle ne s'étalerait pas trop vite ... sinon elle se retirerait.

:HRP: À moins qu'il y est de la lumière je ne vois pas les couleurs, je crois.
Sinon : Tape et pas de placement en K10.

_________________
Fiche.

Manœuvres préparées : Contre-charge, , , Cauchemar de le lame de saphir
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Début d'une naine grise pas si grisée.
MessageMessage posté...: Mar 09 Sep 2014, 21:24 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 03 Jan 2012, 17:54
Messages: 6036
Localisation: à se faire les griffes sur des PJs
PX:
Plume de Scribe: 2 Plumes
P'oys attaque S2 13(d20)+5 = touché 8 dégâts -5RD = 3 : S2 "cassé"
O attaque P'Oys : 16(d20)+? = touché 2 dégâts + JS 20(d20) P'oys insensible au froid de la mort !
S1 incante : O devient de taille M
P'Oys : 7/11 pv
à P'Oys


La naine grise envoya de rage un grand coup de bâton dans son adversaire osseux, ce qui le fit voler en éclats, ses os, rejoignaient au sol ceux de son acolyte. L'apparition violette (il y avait un tout petit peu de lumière due à des champignons phosphorescents), se transforma en une sorte de créature brumeuse et inquiétante qui se jeta sur P'oys, la blessant d'un contact froid et mal odorant.

Puis, selon une autre formule magique cette 'chose' curieuse et dangereuse se mit à doubler de volume. ce qui n'allait rien arranger !


Image

_________________
"L'écriture est toujours une conséquence" (A. de St Exupery)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Début d'une naine grise pas si grisée.
MessageMessage posté...: Mer 10 Sep 2014, 07:16 
Aventurier de passage
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 30 Aoû 2014, 12:35
Messages: 33
PX: 200
Il n'y avait plus à tortiller : il fallait se débarrasser du dernier squelette. Son invocation aussi surprenante qu'enquiquinante allait sûrement être plus dur à tuer, si cela était possible, ça restait de la brume, même si lui arrachait un cri. Aucun moyen de la dissiper sinon d"éliminer l'invocateur. P'Oys parvint à cerner deux méthodes : foncer ou retarder. Les deux avaient leurs risques, aussi préférât-elle la solution impliquant le moins d'inconnu. Si elle s'était avancé plus, juste avant, cela aurait était bien moins compliqué, mais ce n'était pas le cas, elle ne pouvait se permettre une roulade pour atteindre sa cible : trop éloignée. Aussi vive que possible elle essaya de passer à coté de la brume pour se faufiler derrière la colonne pour assener un coup vicieux.

:HRP: Déplacement en 011 (par M10,N11 donc attaque d'opportunité j'imagine) et technique du cauchemar de la lame de saphir sur S1.

_________________
Fiche.

Manœuvres préparées : Contre-charge, , , Cauchemar de le lame de saphir
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Début d'une naine grise pas si grisée.
MessageMessage posté...: Mer 10 Sep 2014, 20:05 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 03 Jan 2012, 17:54
Messages: 6036
Localisation: à se faire les griffes sur des PJs
PX:
Plume de Scribe: 2 Plumes
Poys se déplace, AO de la brume : 3(d20)+? = raté
P'Oys attaque S1 13(d20)+5 = touché test concentration 15(d20)+ = 13 dégats -5RD = S1 "cassé"
O disparait


La naine réussi une de ses techniques martiale qui brisa le squelette apprenti sorcier, et le réduit en tas d'os inerte. Du même coup la magie qu'il avait invoqué disparu et l'inquiétante apparition disparu à son tour.

Le calme revint. Enfin jusqu'à ce que le géant voûté sorte du mur et reprenne une apparence normal. Il siffla d'admiration face à la naine et dit d'un ton moqueur :


-C'est qu't'es une sacrée championne toi ! J'vais t'embaucher comme garde du corps

Puis il repartit non chaland vers la direction initial, à savoir : Sombraline. Au sol gisait dans le tas d'os un tas de trucs qu’avaient les squelettes.

_________________
"L'écriture est toujours une conséquence" (A. de St Exupery)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Début d'une naine grise pas si grisée.
MessageMessage posté...: Jeu 11 Sep 2014, 08:23 
Aventurier de passage
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 30 Aoû 2014, 12:35
Messages: 33
PX: 200
Une fois le dernier squelette mit à terre, P'Oys se retourna l'arme en avant vers la brume. Heureusement celle-ci se dissipait, elle baissa donc sa garde. Elle se garda bien de répondre au géant autrement que par un petit sourire niais. Elle reprit son souffle, tout en réfléchissant. Il y avait une chance que la baguette soit magique, elle alla donc fouiller les kobolds, même si elle devait courir après et héler le pleutre, sans l'appeler ainsi. Elle se demandait aussi pourquoi ils étaient là, elle essaya de regarder s'il y avait autre chose que des champignon dans les environs, même si elle n'avait que peu de temps pour le faire.

_________________
Fiche.

Manœuvres préparées : Contre-charge, , , Cauchemar de le lame de saphir
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Début d'une naine grise pas si grisée.
MessageMessage posté...: Lun 15 Sep 2014, 22:38 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 03 Jan 2012, 17:54
Messages: 6036
Localisation: à se faire les griffes sur des PJs
PX:
Plume de Scribe: 2 Plumes
Fouille 16(d20)+ pas mal du tout

tu trouves donc :
épée courte
ecu d'acier
javeline
dague
baguette
parchemin
deux potions

11 pièces d'or sombre


Dans le tas d'os la naine trouva une baguette qui semblait magique, le problème allait être de la faire marcher, car la notice n'était pas avec. Elle trouva aussi une épée de très belle facture, un écu, une dague, une javeline et une dizaine de pièces d'un or sombre. Il y avait aussi deux potions et un parchemin.

Au loin le géant bossu ne l'attendait pas et semblait se diriger vers son but : Sombraline. Aux vu de la taille de sa massue ces armes ne lui auraient été d’aucune utilités, et aux vus de celle de son présumé cerveau le reste non plus. comme elle était simple la vie du géant !

_________________
"L'écriture est toujours une conséquence" (A. de St Exupery)
Haut
  Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 36 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron