Heures au format UTC + 1 heure


Nous sommes le Mer 22 Nov 2017, 06:21



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 121 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message:
MessageMessage posté...: Jeu 26 Aoû 2010, 09:29 
Administratrice du Chaos
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 20 Sep 2007, 16:54
Messages: 8955
PX:
Welby put se sentir fier et heureux lorsque sortant son médaillon ses deux amis le regardaient avec une admiration toute neuve, presque un respect tangible. Ils avaient tout les deux la bouche ouverte en un "ouahh" muet. Mais l'attention du halfelin fut captivé par un danseur des plus adroit malgré la bedaine qui avait du engranger quantité de litres de bière. Ses pas cadencés faisaient vibrer la grosse table en bois. Enfin la musique s'arrêta sur des applaudissement bruyant alors que la danseur redescendit, le visage rouge pivoine, heureux de son acclamation.

Les membres de l'orchestre avaient soif, et donc posèrent là leur instruments, quoiqu'il ne fut pas certain que la musique allait recommencer : ici et là quelques bâillements étaient l'expression d'une longue journée, pour les uns d'un travail ardu dans les couloirs de la mine, pour d'autres aux tâches de survie du groupe. Mattock profita du silence pour réclamer à Welby l'histoire des Cordanians moches méchantes et mauvaises, assisté par son cousin qui de l'autre côté s'était rapproché pour bien entendre l'histoire.

Cependant Clevarep avait plongé dans sa méditation profonde, pendant qu'une Chrysalis silencieuse, tellement calme qu'on aurait dit qu'elle avait accompagné le psion dans ses méditations ou dans une rêverie de Cristal. Le psion eut quelques très fines perception du nain qui l'avait accompagné discrètement. Chrysalis lui donna de façon presque imperceptible quelques indications de son emplacement jusqu'au moment où n'y tenant plus elle chuchota dans l'esprit de l'élian :
il est là pour causer à mon avis tu devrais écouter ce qu'il a à dire... quoique il a l'air un peu idiot le garçon, bon c'est un nain, c'est vrai qu'un nain... bref, quand tu auras fini de penser à rien, il est pour le moment assis un peu plus loin dans le couloir...

_________________
Image
Un rêve sans étoiles est un rêve oublié
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message:
MessageMessage posté...: Ven 27 Aoû 2010, 18:44 
Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 22 Oct 2008, 12:49
Messages: 670
PX: 5860
*Donc il va falloir user de diplomatie alors*

Pensa-t-il autant pour lui même que pour Chrysalis. Il sortit de sa méditation et se mit sur ses deux pieds. Puis délicatement se saisit de son cristal et le passa autour de son cou. Il sortit de sa chambre et et chercha du regard ce mystérieux nain qui cherchait à converser avec lui. La petite remarque de son cristal fit sourire Clévarep. Le nain voulait parler mais c'est un nain. En clair il n'est pas dégourdi et donc il fallait au nomade faire le premier pas. Seulement faire le premier pas c'était bien beau mais, encore fallait-il savoir où le faire. Balayant le couloir de son regard, il lui fallait trouver un nain assis et visiblement un peu trouillard sur les bords.

*Oui trouillard ce n'est pas le mot je sais pour un nain, mais bon je n'ai jamais mangé personne quand même.*

Il anticipait la réaction de Chrysalis qui n'aurait certainement pas manqué de lui faire remarquer que les nains n'étaient pas du genre peureux.
Quand il eut enfin repéré celui qu'il voulait voir il se dirigea vers lui et débuta la conversation le plus amicalement possible.


-Et bien, les fêtes de votre clan sont un véritable succès. Mon compagnon de route ne sait même plus se montrer raisonnable avec toute cette animation. Mais dites moi voir vous n'avez pas le droit d'y participer ? Mais peut-être avez-vous quelque chose de mieux à faire, à moins que le bruit et les cris vous perturbent. Remarquez je dis ça mais c'est plutôt moi qui ai besoin de calme. Je ne dors pas beaucoup mais j'aime bien mes moments de calme et de tranquillité. On peut se reposer, profiter du silence, écouter ce qui se passe et des fois même écouter ce que d'autres ont à nous dire. Non ?

Clévarep avait été aussi lourd que possible sur le sujet pour mettre en confiance et même forcer un peu la main du nain quand à ce qu'il voulait lui dire.

*Si après ça il ne se lance pas, il ne reste plus qu'à le faire parler sous la torture.*

Il plaisantait bien sûr car jamais au grand jamais il n'aurait osé pratiquer une telle bassesse à l'égard de quelqu'un d'autre.

_________________
Le voyage que j'ai préféré ? C'est toujours le prochain que j'entreprendrai certainement.

Ma fiche
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message:
MessageMessage posté...: Mer 08 Sep 2010, 17:34 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 19 Oct 2008, 15:49
Messages: 358
PX: 2640
L'Halfelin se réjouissait d'avoir trouvé une si bonne compagnie. D'une part, l'animation allait on train et bien que cela était surprenant, les Nains savaient bien danser ! Il s'en était fallu de peu pour que Welby n'aille le rejoindre... mais ses propres talents n'étaient pas des plus artistiques. D'autre part, Mattock et Digger se montraient passionnés par les récits de l'âme acérée. S'il était évident que Digger aimait lui-même l'aventure, il y avait fort à parier qu'il en allait de même pour son cousin. A moins qu'était inscrit dans le sang de leur peuple le ravissement pour les histoires ?

Les raisons de leurs passions importaient peu, du moment que les paroles du jeune aventurier en étaient la source ! Aussi, ne pouvant manquer à son devoir de mémoire - concernant uniquement ses propres hauts faits, entendons-nous - Welby prit plaisir à exposer un autre pan de son épopée. Il expliqua en grands gestes de quelle manière il avait rencontré les fées, en se promenant sagement avec Gentiane, et comment il avait réussi à vaillamment les repousser, avec l'aide précieuse de Clévarep.

Certes, des détails avaient été omis, et il n'avait pas mentionné les raisons de leur présence près de la ferme de Braevan ni ce qu'étaient venu cherché les Cordanians. Un Nain restait un Nain, et l'attrait aurait sans doute été trop grand pour qu'ils résistent à l'envie de voir le coffret.


- Il y aurait encore beaucoup à vous conter mes amis, et d'ailleurs, je serai ravi de continuer mon récit un autre jour ! Le temps passe, et il nous reste un mystère à élucider ! Maintenant que nous sommes repus, du repos il nous faut ! Je vais rejoindre Clévarep et m'assoupir quelques instants, pour mieux affronter ce qui se terre dans ces rochers.

_________________
"L'aventure, c'est le chemin !" - Welby Poinhardi (aventures : Poinhardi ? Attention, le voilà ! - [...] - Les Corbeaux de la Falaise)
Autre PJ : Cormac MacDev
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message:
MessageMessage posté...: Jeu 16 Sep 2010, 14:00 
Administratrice du Chaos
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 20 Sep 2007, 16:54
Messages: 8955
PX:
Décision prise, le psion se dirigea calmement vers le nain assis, qui tenait sa tête dans les mains. Il semblait plus torturé que peureux en fait, une personne qui détient quelque information tellement grande pour lui qu'il en était pratiquement malade. Il leva les yeux vers la stature de Clévarep qui s'approchait puis se leva, légèrement rougissant et penaud. De près le psion put voir qu'il était adolescent, un jeune nain dont la maigre barbe hésitait encore à pousser. Il semblait prit un instant au dépourvu, mais serra les poings et se redressa, le menton en avant :

- Oui Maître Clévarep, nos fêtes sont souvent des plus joyeuse, c'est souvent pour oublier la fatigue et la rudesse de nos travaux. Le nain hésita un instant, sa voix qui muait faisait un drôle de mélange entre homme et enfant.
¤ Ca m'a l'air d'être un malin celui-là commenta négligemment Chrysalis, il n'a pas les mains d'un mineur non plus ¤

Un silence inconfortable s'installa, alors que le jeune nain cherchait comment aborder la raison pour laquelle il était là. Il commença timidement, puis s'enhardit : Maitre Clévarep, je suis apprenti du conseiller Lunn... Il semblait hésiter sur ses mots, fouillant le regard de l'élian devant lui puis continua d'une voix basse Je ne peux pas... mais il faut que vous sachiez Maitre Clévarep, Lunn ... Sa voix s'étrangla alors qu'il essaya de continuer.

¤Nom d'un minotaure en chaleur ! ¤ s'exclama Chrysalis de manière fort peu élégante, ¤ c'est qu'il est mort de trouille le tit gars !¤ elle s'arrêta un instant puis continua ¤ Ou pire, sous une sorte de contrainte ¤

Cependant Welby se sentait bien, repu et encore sous l'effet de l’euphorie de la fête, les notes de musiques dansants dans sa tête. L'ordre céda au chaos alors qu'il déclara qu'il allait se reposer à ses deux compagnons. Ceux-ci hochèrent la tête un sourire jusqu'aux oreilles.

- Moi je vais fini ma bière et faire de même, dit Digger. C'est vrai que demain on a une mission à accomplir fit-il se gonflant la poitrine l'air ravi.
- Ouais fit Mattock un peu moins enthousiaste. Posant sa tête sur sa main il continua rêveur... pas mal d'ennuis en perspective m'est d'avis ! Mais ça nous rappellera le bon vieux temps, où adolescents nous les attirions comme des aimants hein cousin ?

Ils partirent tout deux d'un éclat de rire sonore, et souhaitant bonne nuit à leur nouvel ami halfelin commencèrent la série du "tu te souviens quand..." Welby arriva dans le grand hall déserté. Celui ci n'avait plus que quelques torches et était plongé dans la semi obscurité. Sur les paliers il vit aux fenêtres allumées que tous les nains n'étaient pas encore couchés. Lentement il gravit les marches lorsqu'il entendit le bruit de voix.

_________________
Image
Un rêve sans étoiles est un rêve oublié


Dernière édition par N'Jini Mchawi le Lun 08 Nov 2010, 10:43, édité 1 fois.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message:
MessageMessage posté...: Sam 18 Sep 2010, 20:50 
Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 22 Oct 2008, 12:49
Messages: 670
PX: 5860
¤Effectivement c'est un malin. Mais pas contre il n'est pas très loquace. Faudrait peut-être qu'on l'aide un peu qui sait. Disons le mettre sur la voie, lui faire débuter sa phrase afin qu'il la complète par lui même instinctivement.¤

Clévarep s'approcha du nain de la manière la plus douce qu'il connaissait et se mit à sa hauteur en se positionnant en tailleur. Il ne fallait surtout pas lâcher ce drôle de bonhomme. Non pas qu'il fut d'un comique hilarant, mais plutôt que son étrange manège et sa lutte intérieure était très intéressante. Fallait-il y voir un effet d'une quelconque magie ? Était-ce seulement la peur ? Quelle qu'est pue être la réponse, ce cas intéressait Clévarep. De plus la mention de Lunn dans son discours, si discours on pouvait parler, fit presque dresser son oreille. Il n'avait jamais vraiment bien senti ce Lunn. L'occasion était de confirmer son sentiment premier à son encontre.

-Lunn disiez-vous ? Aurait-il fait quelque chose ? Quelque chose de répréhensible ? Ou bien tout au contraire il n'a rien fait du tout ? Peut-être passé sous silence quelque chose que tout le monde devrait savoir ? N'ayez aucune crainte et parlez librement. Vous ne risquez rien ici et puis qui sait je pourrais peut-être vous aider.

Le nomade se demanda tout de même pourquoi le nain le qualifiait de maître. Après tout, il n'avait jamais eu d'élèves ou du moins pas encore. Il se garda bien pour le moment de le contredire car s'il ne méritait pas vraiment ce titre pour l'heure, il ne voulait surtout pas perturber d'avantage son interlocuteur.

¤Il me plait bien ce petit bonhomme, je suis sûr qu'on va apprendre des choses... intéressantes. Écoutons donc ce qu'il a à nous dire et surtout écoute bien des fois que j'oublie des choses quand je vais le répéter à Welby, s'il se décide à revenir bien sûr.¤

_________________
Le voyage que j'ai préféré ? C'est toujours le prochain que j'entreprendrai certainement.

Ma fiche
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message:
MessageMessage posté...: Sam 06 Nov 2010, 11:53 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 19 Oct 2008, 15:49
Messages: 358
PX: 2640
Pour Welby, le moment était venu de se reposer... mais à croire son incroyable destinée, la journée n'était pas encore terminée ! Là, alors qu'il allait enfin retrouver le calme qu'il réclamait depuis des lustres, et une bonne et vraie nuit de sommeil comme il n'en avait pas vécu depuis... la veille ? Bref, il s'approchait de son lieu de repos, insouciant, préférant croire que les monstruosités et autres mystères s'évanouissaient quand ses paupières se fermaient.

Or, l'Halfelin ne dormait pas encore, bien qu'il lui resta peu de chemin, que des voix se firent entendre. Aussitôt, l'esprit du petit aventurier se remémora les événements passés alors qu'il rentrait avec Gentiane. A peu de choses près, c'était la même situation ! Welby croyait avoir épuisé le lot d'épreuves de la journée, et ne prenait plus garde face aux périples qui pouvaient toujours se présenter !

Aussitôt, Welby s'arrêta et observa tout ce qui l'entourait, la vue et l'ouïe en éveil. Y avait-il de nouveaux méchants à châtier ce soir ? Méfiant et discret, il s'approcha pour mieux découvrir ce qui se tramait... et reconnu la voix de Clévarep. Seuls les derniers mots furent audible, quelque chose comme "peut-être ou zaider". Cela ne lui apportait guère d'information, d'autant plus qu'il était difficile de déterminer si le ton était emprunt d'ironie, de peur, d'intimidation ou d'autre chose.

L'âme acérée choisit alors de ne pas se montrer, et de s'avancer sans se dévoiler. Si son compagnon était en danger, ainsi pourrait-il échafauder un plan basé sur la surprise et lui venir en aide plus aisément.

_________________
"L'aventure, c'est le chemin !" - Welby Poinhardi (aventures : Poinhardi ? Attention, le voilà ! - [...] - Les Corbeaux de la Falaise)
Autre PJ : Cormac MacDev
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message:
MessageMessage posté...: Lun 08 Nov 2010, 11:57 
Administratrice du Chaos
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 20 Sep 2007, 16:54
Messages: 8955
PX:
Fort de sa décision, Welby s'avança prudemment et trouva le haut de la marche, un recoin discret grâce à un petit muret. De là il pouvait apercevoir le haut de la tête de Clevarep qui semblait parler à quelqu'un à côté de lui et se rassurer qu'il pouvait tout entendre lorsqu'il entendit une voix jeune :

- Lunn n'est pas ce qu'il semble être ! Ça sortit d'un seul coup, comme une expiration, un pêché peut-être qu'il fallait pardonner. Le pêché de ne pas l'avoir dit plus tôt ? Ou celui de trahir une confiance de disciple à maître... C'était assez difficile à déterminer, surtout que la voix de Chrysalis maitrisait un instant les pensées du nomade, triomphante, jubilatoire même ¤Je le savais ! Je te l'avais dit qu'il était pas clair ! Une fois de plus j'ai vachement raison...¤ Clévarep dut fermement reprendre le contrôle de cette émotion issue de lui-même avant de se composer un visage à nouveau attentif.

Non loin de là Welby entendit chaque mot de la conversation, et ne put que tendre l'oreille et reconnaître dans la voix et le ton employé à quel point il était difficile pour l'interlocuteur de Clévarep de confier ce fardeau à des étrangers. Mais la chose était peut-être logique, après tout, un nain est loyal à son clan, entièrement, mais ces étrangers n'en faisaient pas partie. Un bref silence s'imposa alors que le jeune nain rassembla ses esprits


- Plus d'une fois je l'ai vu intégrer son laboratoire et lorsque j'y pénétrait peu de temps après il n'y était plus. Il n'y a pourtant aucune sortie, j'ai bien fouillé, ou plutôt je connais bien l'endroit ! A d'autres occasions, je l'ai vu se balader du côté de la galerie fermée vous savez la galerie numéro 7. Maître Clévarep, je crains qu'il ne soit pas étranger à tout ce qui nous est arrivés. C'est lui qui a encouragé pour le creusement de cette galerie, elle était riche certes, mais pas plus que d'autres... Et ce soir, j'ai eu une drôle d'impression quand il a crié à l'alarme, comme si il voulait précipiter quelque chose...

Le jeune nain se tut et chercha dans le visage du nomade une assurance sans doute que ses craintes étaient tout à fait fondée...

_________________
Image
Un rêve sans étoiles est un rêve oublié
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message:
MessageMessage posté...: Jeu 11 Nov 2010, 17:29 
Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 22 Oct 2008, 12:49
Messages: 670
PX: 5860
-Précipiter quelque chose dites-vous ? Intéressant ma foi. Ainsi donc ce Lunn serait complice de quelque chose de peu recommandable. Vous dites que qu'il a disparut de son laboratoire. Serait-il possible qu'il ai pu... Non il me faut des indices avant de conjecturer de la sorte. Il a pu tout aussi bien disparaitre, se cacher passer un par une porte secrète au que sais-je encore. Merci de votre avertissement, je vois que la première impression qu'il m'avait faite se confirme. Je vais voir ce que je peux découvrir à son sujet. Est-ce que vous avez autre chose à me dire ? Un détail ? Une étrangeté, n'importe quoi on ne sait jamais ça peut-être important. Comme par exemple comment êtes vous entré dans le laboratoire ?

*Je ne sais pas ce que trafique ce Lunn mais quelque chose me dit qu'il a trouvé quelque chose dans cette fameuse galerie. Reste simplement à découvrir ce qu'il trafique par là bas. N'est-il qu'un homme de main ? M'est avis qu'il y a quelqu'un d'autre dans cette histoire. il faudra prévenir Welby, il serait temps qu'il rentre quand même.*

Clévarep commençait à placer les pièces du puzzle les unes avec les autres.

*Chaque chose à sa place et une place pour chaque chose comme aurait dit mon mentor. Il ne reste plus qu'à mettre mon grain de sable dedans pour que tout se découvre et apparaisse au grand jour. Oui décidément, j'ai bien fait de partir dans cette aventure, ça devient très palpitant et intéressant.*

_________________
Le voyage que j'ai préféré ? C'est toujours le prochain que j'entreprendrai certainement.

Ma fiche
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message:
MessageMessage posté...: Sam 13 Nov 2010, 18:53 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 19 Oct 2008, 15:49
Messages: 358
PX: 2640
Lunn ! Ce nain étrange s'était fourré dans une sombre affaire, c'était maintenant certain ! Mais quel était réellement son rôle ? A voir comme il avait l'air apeuré, ou plutôt paniqué, plutôt auparavant, il ne devait pas tenir les rênes de toute cette histoire. La preuve en était qu'il n'avait eu guère d'appétit au cours de la soirée. Peut-être l'avait-on contraint à agir comme il l'avait fait... mais qu'avait-il fait, au juste ? Ces bribes d'informations n'apportaient finalement peu de choses, et ne faisaient que confirmer les soupçons. Lunn pouvait aussi bien être un pion d'un dessein qui le dépassait...

Alors que Welby se faisait ces réflexions, les derniers mots du mystérieux informateur résonnèrent dans son esprit : « comme s'il voulait précipiter quelque chose ». Bien sûr ! C'était évident ! Ou presque ! En incitant Clévarep et Welby à s'enfoncer dans la galerie, il permettrait à son maître ou la chose s'y apparentant de... parvenir à ses fins, quelles qu'elles fussent. L'équipe de sauvetage serait certainement piégée par la même occasion.


* Oh ! Cornegidouille ! *

Révélation sur révélation, le petit aventurier avait l'impression de démêler le sac de nœuds auxquels ils étaient confrontés depuis leur arrivée sur l'île. Si leur présence était nécessaire à l'accomplissement de quelque acte maléfique, pourquoi aurait-on attendu sagement que des aventuriers arrivent ? Tout ceci, cette mission, cet enfant kidnappé, la rencontre avec Coryx, tout cela avait été pensé, réfléchit, calculé ! Les rêves des chères serveuses auraient donc été provoqués pour attirer quelques courageux... ainsi l'enfant n'était qu'une illusion ! Pourtant, l'Halfelin avait eu ce songe, qui paraissait tellement réel, et il ne pouvait se résigner à démentir l'existence du bambin. Qui plus est, ce dernier avait peut-être été de fait utilisé pour créer les cauchemars.

Quant à trouver une solution pour sauver les vies de tous, y compris la sienne, c'était une autre histoire.

En tout cas, Welby était fier de sa supposée découverte, initiée par l'excellent Clévarep. Mine de rien, ils formaient une bonne équipe. Et en l'occurrence, le premier n'avait plus besoin de surveiller les arrières du second. Et il tardait au curieux indiscret de voir à quoi ressemblait l'interlocuteur de son compagnon. Aussi, ignorant complètement les réactions et suppositions que son apparition soudaine pouvait bien engendrer, Welby se leva tout naturellement et s'approcha du duo déjà formé, un large sourire aux lèvres, et le salua d'un rapide signe de la main.


- Bien le bonsoir ! A ce que je vois, Clévarep, vous avez quitté une compagnie pour en retrouver une autre ! Et pas des moindre, à en croire mes oreilles ! Se tournant vers le jeune nain, il continua : Poinhardi, Welby Poinhardi, pour vous servir. Mais vous devez déjà me connaître, ha ha ! Dites-moi, à qui ai-je l'honneur ?

_________________
"L'aventure, c'est le chemin !" - Welby Poinhardi (aventures : Poinhardi ? Attention, le voilà ! - [...] - Les Corbeaux de la Falaise)
Autre PJ : Cormac MacDev
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message:
MessageMessage posté...: Lun 22 Nov 2010, 09:31 
Administratrice du Chaos
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 20 Sep 2007, 16:54
Messages: 8955
PX:
Le jeune nain passa par quelques couleurs de l'arc-en-ciel : de rouge d'embarras aux questions pressantes de Clévarep à la pâleur lorsque Welby apparut soudainement sur le palier où ils parlaient. c'était peut-être l'exclamation du halfelin, ce "Cornegidouille" qui le déstabilisa. Il se leva brusquement vert de peur, s'assura que personne d'autre ne suivait le nouvel arrivant, et instinctivement fit la courbette de salut bredouillant son nom :
- Gilles... Gilles Pierrefendue

Chrysalis bougonnait encore toujours dans son coin ¤Doucement avec ce tit gars, tu vas nous le faire fuir avec toutes tes questions là. Une à la fois ¤ ordonna Chrysalis d'un ton ferme ¤il a l'air assez mal, on dirait qu'il va tomber dans les pommes ¤ finit-elle en envoyant une pensée de rire aux éclats.

L'air perdu, Gilles revint aux questions de Clevarep non sans rougir à nouveau d'embarras à ce manque évident de loyauté envers son Maître

- Je ne suis que son apprentis. J'ai commencé il y a à peine trois lunes. Je ne sais pas ce qu'il est en réalité, mais parfois j'ai l'impression de ne pas avoir affaire à un nain Je sais que cela pourrais vous paraître étrange. Dans son laboratoire il y a maintes choses que je ne connais pas encore. Pour le moment je n'ai la tâche qu'à nettoyer, ranger et il est très pointilleux sur la propreté. Enfin je ne sais plus trop pourquoi je suis ici... Je ne devrais pas venir vous raconter de telles choses qui somme toute ne sont que perceptions personnelles

Gilles avait l'air malheureux soudainement et affichait une grande envie de prendre la poudre d'escampette. Il ne cessait de regarder autour de lui comme si soudainement il allait se retrouver face à trois dragons rouges sortis du néant. Il ne faudrait pas que quelque chose arrive alors qu'il parle aux aventuriers, qui sait, ils seront peut-être des coupables tout désignés...

_________________
Image
Un rêve sans étoiles est un rêve oublié
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message:
MessageMessage posté...: Mer 24 Nov 2010, 18:52 
Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 22 Oct 2008, 12:49
Messages: 670
PX: 5860
-Mais tout au contraire vous avez très bien fait. De plus quand j'écoute ce que vous avez à me dire, il me semble que votre maître à la plus grand besoin d'aide et il en sera tout à fait enchanté que vous, son apprenti l'ayez aidé du mieux que vous avez pu. Je pense même qu'il pourrait se montrer très reconnaissant. Un apprenti de votre qualité et aussi fidèle que vous se doit être soulagé d'avoir si bien agit, n'est-ce pas Welby ?

Clévarep cherchait à mettre en confiance au maximum le nain. Flatter son égo pouvait être une voie à explorer afin qu'il leur dévoile tout ce qu'il avait à dire. Plus ils en sauraient sur la question, plus ils seraient à même de prévoir ce qu'ils allaient faire. Clévarep songeait aux différentes possibilités de ce que venait de dire Gilles allaient entrainer.

*Y a pas trente-six solutions, quoique si peut-être il y en a trente six, mais restons logique. Pourquoi et surtout comment disparait ce nain de malheur ? Qu'est-ce qu'il sait qu'on ne sait pas ? Serait-il lié à notre affaire qui nous concerne ? Et surtout pourquoi est ce que Gilles n'en parle que maintenant et surtout à des étrangers. A-t-on avis Chrysalis qu'est ce qui te gêne le plus dans toutes ces questions ? Et pourquoi a-t-il tant la trouille ? Qu'est ce qui te parait le plus louche, malsain ou étrange dans tout ça ?*

Clévarep aimait souvent à interroger son cristal quand une situation ambigüe se présentait. Non pas qu'il espérait qu'il puisse connaitre la réponse ou éclaircir le mystère, mais plutôt qu'il savait que son cristal avait tendance à se méfier de tout et de toute chose. Et comme souvent ce qui était le plus suspect était souvent l'endroit où il fallait chercher il désirait voir comment était ressentie la situation du point de vue d'un esprit prudent à l'excès. Car après tout son avis comptait tout autant que d'autres, et le psion avait d'autant plus confiance en lui qu'il était une partie de lui.

_________________
Le voyage que j'ai préféré ? C'est toujours le prochain que j'entreprendrai certainement.

Ma fiche
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Coeur de Pierre
MessageMessage posté...: Sam 26 Mar 2011, 14:05 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 19 Oct 2008, 15:49
Messages: 358
PX: 2640
Clévarep n'avait peut-être pas tord : peut-être que Lunn avait réellement besoin d'aide, et ne pouvait se sortir seul d'une situation inextricable. Dans ce cas, son apprenti aurait en effet bien fait de venir exposer ses craintes aux aventuriers. Mais Welby était plutôt mitigé ; selon lui, Lunn avait forcément fait sciemment quelque chose allant à l'encontre du clan, quelque chose de mal, même si aujourd'hui il n'avait pas la maîtrise de tous ces évènements. D'autant plus que selon Gilles, le conseiller ne semblait pas vraiment être un Nain.

- Je suis en parfait accord avec vous, Clévarep. Vous avez bien fait de nous faire part de vos sentiments ! Les intuitions pourront parfois vous sauver la mise plus que la raison ne pourra le faire ! assura l'Halfelin, pour appuyer les propos de son compagnon.

Welby se plongea un court instant dans ses pensées, le bout de l'index droit posé sur son menton. Le groupe de sauveteurs aurait pu se rendre au laboratoire, mais ne risqueraient-ils pas d'y trouver l'étrange conseiller ? Pourtant, il y aurait certainement en ce lieu beaucoup de choses intéressantes. Il faudrait sans doute y faire un petit tour...


- Dites-moi, Gilles : si vous êtes l'apprenti du conseiller Lunn, qu'est-il censé vous apprendre ?

_________________
"L'aventure, c'est le chemin !" - Welby Poinhardi (aventures : Poinhardi ? Attention, le voilà ! - [...] - Les Corbeaux de la Falaise)
Autre PJ : Cormac MacDev
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Coeur de Pierre
MessageMessage posté...: Jeu 31 Mar 2011, 10:09 
Administratrice du Chaos
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 20 Sep 2007, 16:54
Messages: 8955
PX:
Image Un silence dubitatif s'installa brièvement, silence tout relatif pour Clévarep qui regrettera presque on suppose avoir demandé l'avis de Chrysalis qui partait dans tout les sens ¤ Mais bien sûr qu'il a la trouille, bougre d'oeuf de dragon ! Si il a peur c'est que ce Lunn doit être mauvais et je vais te dire pourquoi d'ailleurs ! Si il ne l'était pas il n'aurait pas peur le petit apprenti là. Simple logique ¤ Chrysalis s'arrêta un instant savourant sa logique puis reprit ¤ Et puis il est toujours plus facile de parler à des étrangers car il ne font pas partie des lois du clan. De plus il a du être témoin de la confiance de leur petit chef là comment qu'il s'appelle déjà... Et pour finir peut-être qu'instinctivement il sent Lunn fortement lié à cette histoire. Si l'un n'est pas dans ce plan, ou du moins de l'autre côté d'un portail, l'autre est définitivement ancré ici. Et c'est qui qui fait des observations et des rapports dès lors ? Hein ? Ben je ne sais pas non plus en fait, mais je pense que ce Lunn est une sorte de recruteur, espion chose, peut-être même asservi à cette créature de la galerie qui ouvre des portails. C'est tout ça que ce petit Gilles ressens instinctivement sans le comprendre réellement ! Voilà mon petit Clévarep ce que j'en pense moi ...¤ Satisfaite Chrysalis se drapa dans un silence empli de fierté quand à la justesse de son raisonnement. Il était douteux, voire bancal dans son chaotisme, mais il y avait peut-être là de quoi pêcher quelques idées.

Gilles n'avait pas l'air de vouloir continuer cet entretien. Cependant la fierté toute naine l'empêcha de fuir la responsabilité qu'il venait de prendre. Il continua donc à chercher ce qui pourrait aider les aventuriers dans sa mise en garde. Il baissa les yeux sur ses mains calleuses

Je vous ai dit tout ce que je savais. Maintenant j'ai peut-être tort de suspecter celui qui a bien voulu faire de moi une sorte d'apprenti. Ca me met mal à l'aise de briser ainsi cette confiance... Mais comme vous êtes étrangers au clan et vous apprêtez à y aller là, il est bon que vous sachiez ce que je ressens même si cela ne devait jamais s'avérer. Je me serais fait passer pour un grand imbécile c'est tout ! Ses paroles montraient que ce jeune nain n'avait pas encore tout à fait acquis la maturité. Cependant Welby et Clévarep voyait l'honnêteté briller dans ce visage à peine sorti de l'adolescence.

-Je m'en vais intégrer ma chambre. Je ne puis que vous souhaiter bonne chance...

_________________
Image
Un rêve sans étoiles est un rêve oublié
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Coeur de Pierre
MessageMessage posté...: Mer 06 Avr 2011, 10:47 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 19 Oct 2008, 15:49
Messages: 358
PX: 2640
La mention du lieu de repos du jeune Pierrefendue réveilla en Welby les désirs de sommeil. C'était bien dans ce but qu'il avait quitté le banquet et rallié cette maison d'invités. Et puis, on pouvait presque sentir Gilles trembler de tout son être, prêt au moindre signe à décamper à toutes jambes. Le torturer ainsi plus longuement aurait été digne des plus grands seigneurs maléfiques ! Ou presque.

L'instant d'avant, Welby hésitait à faire l'inventaire des étrangetés sensées être présentes dans le laboratoire. Mais à la réflexion, l'emplacement même de ce lieu mystérieux demeurait secret. De plus, au beau milieu d'un clan Nain, étrangers et presque considérés comme suspects, l'aventure aurait été très risquée. Welby n'avait plus envie, pour ce soir, de jouer à cache-cache. La fatigue de la journée s'était accumulée tout au long de la journée, et l'heure était enfin au repos. Si personne ne venait la retarder encore.


- Soyez remercié, Gilles Pierrefendue, pour vos services rendus ! Dormez la conscience soulagée. Demain nous achèverons de tirer au clair toute cette histoire, n'est-ce pas Clévarep ? Moi je vais dormir aussi. Bonne nuit !

Comme s'il s'agissait de s'engager dans un duel épique (dont il sortirait vainqueur avec les honneurs, bien entendu), Welby se montrait prompt à mettre un terme à la conversation et à rejoindre sa couche. Tout héros qu'il était, il devait se reposer pour bien surmonter les épreuves du lendemain.

Aussi, il salua le jeune nain en lui tapant légèrement l'épaule, puis s'en alla à l'intérieur de la masure. Oubliant le bain promis à leur arrivée, il prit la paillasse disposée sur le mur et l'étala au sol, avant de se délester de ses bottes et gilet. Plus ou moins confortablement allongé, il se préparait à s'abandonner aux rêves...

_________________
"L'aventure, c'est le chemin !" - Welby Poinhardi (aventures : Poinhardi ? Attention, le voilà ! - [...] - Les Corbeaux de la Falaise)
Autre PJ : Cormac MacDev
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Coeur de Pierre
MessageMessage posté...: Sam 09 Avr 2011, 17:58 
Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 22 Oct 2008, 12:49
Messages: 670
PX: 5860
L'arrivée de Welby eut peut-être pour effet d'abréger l'entretien. Mais Clévarep ne pouvait pas lui en vouloir, car si le nain n'était pas en état de livre tout ce qu'il avait sur le cœur, il n'aurait rien pu tirer d'avantage de lui. Chrysalis lui avait fait part de ses sentiments et quelque part il était d'accord avec ce qu'elle venait de lui transmettre. Après, elle était une partie de sa personne, le contraire en eut été étrange. Mais tout restait à éclaircir, et si le propre apprenti de Lunn se montrait apeuré et inquiet, Clévarep sut qu'il devait se méfier de ce que l'avenir leur réservait. Eux, des nouveaux venus ici, en un territoire complètement inconnu, devaient aller mettre de l'ordre dans les affaires naines.

*Un comble, nous mettre de l'ordre, on aura tout vu. Mais en fait plus j'y pense et plus je me dis que par la suite il va nous falloir faire très très attention où nous mettons les pieds, ou les pattes.*

L'allusion aux protubérance que son cristal était capable de créer pour se déplacer n'était pas anodine. Pour le première fois, depuis le début de toute cette aventure, le nomade ne savait pas où il allait et encore moins son cristal.
Il ne s'attarda pas quand son interlocuteur prit congé d'eux. Il remercia Gilles et il rejoignit aussitôt Welby non pas pour dormir mais pour rêver directement.


-En effet Welby, en effet, nous allons avoir grand besoin de toutes nos forces pour la journée de demain. Je crains que nous allions au devant de situations dangereuses mais après tout nous sommes là pour ça. Allons donc... dormir comme vous dites, je crois qu'il est inutile que je vous répète ce qui vient d'être dit ?

Clévarep accompagna sa phrase d'un large sourire, connaissant son compagnon comme étant doté d'une très grande curiosité, il se douta bien que l'halfelin avait largement écouté sa conversation avec le nain.

*Chrysalis, comme tout à l'heure, pendant que nous sommes... assoupis tu surveilles les environs et soit vigilante j'ai l'impression que nous sommes observés.*

Il s'installa sur sa couche et se plongea dans sa rêverie. Dans quatre heures, il serait conscient et pourrait commencer à réfléchir sur ce qu'ils allaient entreprendre le lendemain. Mais il ne doutait pas un seul instant que tout ce qu'il pourrait prévoir ne sera rien face à ce qu'ils allaient probablement découvrir.

_________________
Le voyage que j'ai préféré ? C'est toujours le prochain que j'entreprendrai certainement.

Ma fiche
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Coeur de Pierre
MessageMessage posté...: Jeu 14 Avr 2011, 08:49 
Administratrice du Chaos
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 20 Sep 2007, 16:54
Messages: 8955
PX:
Image Chrysalis ne répondit pas aux injonctions de Clévarep, mais celui-ci sentit qu'elle s'était mise en mode "veiller sur la méditation". La nuit fut calme quoique relativement courte. Bientôt, peut-être trop tôt on vint frapper à la porte. Les deux compagnons nains entrèrent, la mine affairée, prêts à aller chercher l'aventure avec leur invités. Digger et Mattock semblaient prêt à affronter les dragons. L'un portait à la ceinture la dague d'origine elfique, l'autre une hache de guerre. Digger avait en outre une fronde et portait un sac sur son dos, rembourré, donc bien empli. Son cousin lui visiblement avait été dévaliser les cuisines car le sac que lui portait en bandoulière était entrouvert et laissait entrevoir un nombre important de victuailles divers. Tout deux portait une cape pour le moment ouverte et drapée dans le dos, des bottes en cuir souple.
- Allons-y ! Fit Mattock retenant à peine son excitation. Il est l'heure là ! Nous seront que nous quatre. Père a décidé qu'il vaut mieux un petit nombre afin de rester plus ou moins discret. Entre nous je pense qu'il n'avait aucune envie de se bouger, mais bon... L'oeil brillant, Digger ne dit rien, mais était tout aussi heureux de partir à l'aventure. Je suis ravi d'aller enquêter dans cette galerie ! déclara-t-il finalement, comme si toute sa vie avait été préparée pour ce moment

_________________
Image
Un rêve sans étoiles est un rêve oublié
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Coeur de Pierre
MessageMessage posté...: Mar 19 Avr 2011, 17:37 
Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 22 Oct 2008, 12:49
Messages: 670
PX: 5860
Un nouvelle journée s'annonçait. Clévarep fut bien en peine de dire l'heure exacte qu'il était. Cela devait être l'un des inconvénients à vivre sous terre. Pas le moindre soleil ou astres dans le ciel pour se baser dessus. Cela n'était pas plus dérangeant que cela mais c'était un expérience nouvelle pour Clévarep, une des nombreuses qu'il comptait avoir tout au long de son existence infinie. Clévarep alla chercher Chrysalis et la posa sur sa poitrine tout en mettant le collier où elle était suspendue autour de son cou. Il alla chercher ses affaires et vérifia une dernière fois que tout était en ordre. Son sac, son contenu et ses armes. Il espérait en avoir le moins usage possible mais serait prêt à s'en servir si besoin était. Ses armes et d'autres si cela était nécessaire. Il fallait être préparé à tout. Instinctivement il regarda son compagnon et les gardes du corps qui allaient les accompagner. Ils étaient fin prêt. Prêt à renverser la montagne si nécessaire, ou vaincre le plus terrifiant des ennemis qui pourrait se terrer au fin fond des entrailles de ce monde. Clévarep ne pensait pas arriver jusque là mais il valait mieux tout prévoir d'avance. Interrogeant Welby sur sa condition, il parla avec calme et douceur.

-La nuit fut bonne ? La journée qui nous attend risque d'être fatigante et pleine de surprises, la routine habituelle en somme pour nous.

Il accompagna son discours d'un sourire sincère et amusé. Il était indéniable que l'humeur de l'halfelin avait une influence sur l'élian, il restait à savoir si le contraire était le cas aussi. Mais après tout Clévarep n'en serait pas offusquer car il avait le temps de changer encore et encore. Car il fallait bien le dire, il avait l'éternité devant lui et bien plus encore. Même si pour le moment il n'avait vécu qu'une seule vie.

_________________
Le voyage que j'ai préféré ? C'est toujours le prochain que j'entreprendrai certainement.

Ma fiche
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Coeur de Pierre
MessageMessage posté...: Mer 20 Avr 2011, 20:49 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 19 Oct 2008, 15:49
Messages: 358
PX: 2640
Les bruits des intrus cherchant à s'introduire dans les appartements des aventuriers ne manqua pas d'alerter l'oreille habituée de l'Halfelin, et ainsi de le réveiller. Pourtant, même en ouvrant les yeux, l'âme acérée se trouvait toujours dans les ténèbres les plus noirs ! Rien, pas une lumière vacillante, pas un reflet métallique. Une fraction de seconde paniquée plus tard, Welby se rassura en se rappelant le lieu où il s'était endormi. Bien entendu, ses hôtes, tout aimable qu'ils étaient, n'avaient pas le bon sens d'avoir une vue comme tout le monde, et de ce fait d'avoir besoin de lumière pour y voir.

Il chercha à tâtons dans son sac un silex qu'il n'avait guère usé, avant de se rendre compte qu'il n'avait de toutes façon pas de torche, mais des bâtons s'allumant au choc, achetés deux jours plus tôt à la belle Ysiatis. Et ils n'avaient pas été donnés... C'eut été dommage de les utiliser dès le réveil pour retrouver ses propres affaires !

Aveugle, l'Halfelin ne vit pas tout l'accoutrement de l'escorte naine, mais entendit bien leurs voix enthousiastes à l'idée de prendre un petit-déjeuner. Ses rêves d’un bon encas matinal, entre eux quatre, se firent balayer par la déclaration de Digger : les Nains semblaient si motivés qu'ils en oubliaient de manger !

Un réveil trop matinal, un estomac contrarié et la frustration de ne rien voir : voilà des raisons amplement suffisantes pour justifier le bougonnement naissant du petit aventurier. Encore heureux que Clévarep avait l'air bien réveillé, pour sa part, et dans son bon jour.


- Oui, oui, j'ai bien dormi, bien que ce fut trop court. Dites-moi, Mattock, Digger, auriez-vous de quoi nous procurer un peu de lumière ? C'est que nous n'y voyons rien ! affirma-t-il avec une pointe d'amertume. Quelle idée de vivre sous terre... avec une lanterne dans la main, l'Halfelin et son compagnon ne pourraient pas se cacher et surprendre ses futurs adversaires.

A quatre pattes pour trouver ses bottes, l'Halfelin continuait de marmonner dans la barbe qu'il n'avait pas. Après quelques sons inintelligibles, il reprit pour ses hôtes :

- Avez-vous eu le temps de prendre des forces ? Si on veut avoir une chance de réussir notre mission, il ne faut pas partir le ventre vide !

_________________
"L'aventure, c'est le chemin !" - Welby Poinhardi (aventures : Poinhardi ? Attention, le voilà ! - [...] - Les Corbeaux de la Falaise)
Autre PJ : Cormac MacDev
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Coeur de Pierre
MessageMessage posté...: Dim 24 Avr 2011, 07:36 
Administratrice du Chaos
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 20 Sep 2007, 16:54
Messages: 8955
PX:
Image Il y eut un bref moment de silence, à tel point que Clévarep et Welby eurent l'impression qu'ils avaient rêvés. La porte s'ouvrit à nouveau laissant entrer la lueur du dehors, là où quelques torches éternelles brûlaient dans le grand hall. Ils virent la forme d'un de leurs hôtes sortir et revenir quelques instants plus tard avec à la main. Digger souriait presque taquin à la remarque ronchonne de Welby :
- Nous avions oubliés que vous autres n'y voyez rien. On raflera au passage une ou deux torches, je sais où en trouver, nous auront ainsi moins de problèmes... Je n'aimerais pas que vous trébuchiez à tout moment... Son visage rond souriait gaiement, ses yeux pétillants ses gestes trahissant une impatience contenue. Welby et Clévarep purent à loisirs détailler leur équipement alors qu'eux même se préparaient pour le départ. Mattock un peu plus sérieux pensait comme le halfelin
- On passera par les cuisines nous prendre un solide déjeuner ! Il a tout à fait raison Digger, il leur faut manger avant de partir, qui sait ce qui peux arriver. Tu sais, nous on a pas l'habitude des grandes expéditions, en tout cas on voit que eux oui. Faut toujours manger quand on peux hein Welby...

Chrysalis qui avait veillé toute la nuit ronchonna dans son coin. Il n'y avait pas de vraie raison, peut-être avait-elle simplement envie de se faire remarquer : ¤ Allez zou encore du temps de perdu... ¤ [i] pensa-t-elle à l'adresse de Clevarep ¤ comme si on en avait besoin ! buerk ¤ Clevarep la senti s'accrocher plus fermement à son cou, comme pour presser le psion à avancer plus vite dans ses préparations. Enfin lorsqu'ils furent prêt et qu'ils eurent tous rassemblés leurs affaires, ils descendirent en compagnie des nains vers les cuisines. Leur nuit avait été agréable et fort satisfaisantes expliquèrent-ils en chemin, la boissons ayant aidé à un sommeil profond. Dorrick expliqua aussi non sans humour, que leur statut d'aventurier accompagnateur, et sans nul doute futur morts, avait été rehaussé au rang de prestige au sein de leur clan et qu'il avait bénéficié d'un baiser fort prometteur de la part d'une jeune naine fraîchement arrivée et sur le point d'épouser le fils de sa soeur. Son rire résonnait agréable renvoyé en échos alors qu'ils pénétrèrent les cuisines.

Une seule personne était présente, une matrone dont la largeur dépassait la hauteur. Son visage rond et ses yeux clairs étaient agréables même si quelques poils hérissés sur le menton laissaient une étrange impression. Une table ronde avec des bancs de trois places portait toute sortes de victuailles, d'épices, des pains de formes différentes, des pots contenant des mixtures.

- Halane, un petit déjeuner nous ferait bien plaisir dit Mattock en se courbant en un salut
- Bien sûr mon petit répondit la naine qui aussitôt s'affaira pour faire apparaître sur la table ronde, assiettes, bols et tout ce qu'il fallait pour un solide déjeuner Vous partez ce matin alors... J'espère revoir vos bouilles ! Vous ferez attention, n'allez pas commettre d'imprudences ...

_________________
Image
Un rêve sans étoiles est un rêve oublié
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Coeur de Pierre
MessageMessage posté...: Dim 08 Mai 2011, 18:37 
Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 22 Oct 2008, 12:49
Messages: 670
PX: 5860
Clévarep s'était amusé de la pensée de son cristal. Il lui répondit de la même manière d'une simple idée qu'il eut en tête.

*Allons tout doux, tout le monde n'est pas comme nous, ils ont besoin de manger eux. Et puis comme ça on va se faire bien voir. Restons calme pour le moment, plus tard nous verrons s'ils étaient dans le vrai avec le repas du matin.*

Clévarep les accompagna jusqu'à la cuisine et prit lui aussi son repas, plus pour faire comme les autres. Et puis il n'avait pas vraiment l'envie de puiser trop tôt dans son pouvoir surtout quand il pouvait s'en passer. Il en profita pour éclaircir certains points de leur future exploration.

-Allons, nous n'avons peut-être pas l'expérience que vous avez vous. Vous vivez ici en permanence c'est un atout indéniable. Je crois que pour ma part c'est ma première fois en sous-sol, enfin du moins sous une montagne. Je suis ravi de vous savoir à mes côtés.

Il flattait peut-être un peu trop l'égo des nains mais c'était plus pour les mettre en confiance et tout ce qu'il disait était sincèrement pensé. Il continua sur le sujet.

-Avez-vous déjà été dans cette fameuse galerie ? Du moins avant tous ces évènements ?

_________________
Le voyage que j'ai préféré ? C'est toujours le prochain que j'entreprendrai certainement.

Ma fiche
Haut
  Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 121 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron