Heures au format UTC + 1 heure


Nous sommes le Lun 15 Oct 2018, 14:02



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 320 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 11, 12, 13, 14, 15, 16  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Mer 28 Juin 2017, 20:34 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 15 Mai 2016, 22:04
Messages: 256
PX: 3008
Et Minahowk rouvrit les yeux sur la nouvelle pièce qui s’offrait à eux. Un coffre… Où sommeillait un trésor Incroyable, inimaginable. Durant ses jeunes années, l’ancien mécréant aurait été ravi de prendre ne serait qu’un dixième de tout ça ; aujourd’hui, il espérait juste trouver un objet magique pouvant le rapprocher des assassins d’Héléna, le reste était secondaire. Là où chacun y voyait le moyen de réaliser ses rêves les plus fous, sans doute, le blondinet n’y voyait qu’un tas de soucis qui ne permettait de ne donner ni joie, ni amour éternel, ni reconnaissance véritable ; tout n’était qu’éphémère.

Il n’était donc pas étonnant avec cette manière de penser que sa première réaction fut de poser sa main sur le mur qu’il venait de franchir pour découvrir que la consistance avait changé, ce qui lui tira une grimace embêtée. La voix d’Inuik le tira des questions mentales qu’il commençait à se poser ; des pièges, dans un coffre ? Oui, une précaution valait mieux. Il regarda la poussière s’envoler sous le souffle du nain avec amusement ; pas la peine de chercher si il y avait quelconque créature ici.

Ne touchez à rien, je vais vérifier si il y a des pièges, Déclara t-il en s’approchant rapidement des deux zigotos qui voyaient certainement déjà là le butin qu’ils étaient venu chercher, Vous souhaitez trouver quelque chose en particulier, vous deux ?

Après tout, lui ne pensait pas trouver quelque chose convenant à sa quête, donc si il pouvait au moins aider ses comparses -pour aller plus vite et pouvoir sortir d’ici-, ce ne serait pas du temps de perdu. Enfin, il allait tout de même prendre un peu d’or ; le voyage en bateau jusqu’au île Moonshae n’allait pas être gratuit, et si il pouvait avoir l’assurance d’arriver à bon port, cette fois, il ne disait pas non !

Fouille pour les pièges et/ou le trésor
Dans le cas où Kathana n'a plus sa détection de magie et la rate, j'essaie également

_________________
Magie ;
Détection de la magie : 2/jour - Actuel ; 2/2
Sorts connus :


En stock : 1/1


Image


Fiche du personnage actuel (Minahowk)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Jeu 29 Juin 2017, 02:36 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 03 Mai 2015, 23:10
Messages: 3104
PX:
Fiche: Mes quêtes
Plume de Scribe: 1 Plume
Kathana, réitérant le sort dont elle avait le secret, ferma les yeux un instant, et tout fut changé quand elle les rouvrit. La pièce, d’un sombre éclairé par les cristaux, étaient devenue luisante. De nombreux objets étaient imprégnés de magie tant sur les autels que les tables, et même la bibliothèque, quand elle tourna la tête vers elle. Bien sûr, elle pouvait voir que beaucoup de choses n’irradiaient pas non plus, les coffres imposants en étaient un exemple parfait. Mais la concentration de magie en ces lieux était tout de même impressionnante, et tout ramener serait d’une difficulté de même importance.

Inuik usa d’un sort dont seuls les nains connaissaient le secret complet : l’avarice. Car oui, rien n’échappa à son regard : la moindre piécette, la moindre gemme, le moindre objet de valeur, même les objets d’arts tombèrent sous le coup de sa magie spirituelle raciale. Ce qu’il voyait avait une valeur limitée, certes, mais si grande que plusieurs vies de nain entièrement dédiées à une complète débauche ne suffiraient pas à l’épuiser. Une seule fraction de ce trésor les rendraient riches tous les six (sept si l’on comptait Ma Belle car oui, Inuik valait pour deux, mauvaise foi de nain oblige !), de quoi couvrir les frais de voyage plusieurs fois.

Mais, sagesse oblige — quoi que, devant un tel trésor, la sagesse partait faire un tour dehors — les talents de Mina furent mis une fois de plus à contribution. Le sol, tout d’abord, ne recelait rien de particulier. Les dalles de pierre étaient plus grandes en surface qu’auparavant, d’un rapport approximatif de neuf pour une, et le peu qui ne portaient ni table, ni coffre ni bibliothèque n’étaient pas piégées — et celles qui en portaient non plus. Un problème de moins, ils pouvaient souffler un peu.
Le bibliothèques recelaient de nombreux livres, mais aucun piège mécanique non plus. Quelques glyphes étranges ornaient certaines étagères, cependant. La plupart étaient désactivés, des sortilèges d’avertissement sonores qui avaient dû briser les oreilles des murs pendant des décennies avant d’épuiser leur magie. Quelques uns étaient encore actifs, dont certains renfermaient des sortilèges empêchant les créatures du chaos d’approcher. Ces sorts n’étaient pas mortel, mais empêchaient qui que ce soit de voler des ouvrages s’ils n’y étaient pas autorisés. D’ailleurs, lors de ses fouilles, Mina pu retrouver ces deux types de symboles un peu partout dans la pièce, mais ceux-ci inactivés.
Les autels étaient des emplacements de rangements privilégiés. La plupart des objets d’art et quelques armes qui semblaient précieux étaient étalés ici, comme une magnifique boîte à musique magique tout en nacre, un tableau de maître représentant un nain quelconque — non identifiable sous la poussière —, une sculpture d’argile hideuse (tous les goûts sont dans la nature !) qui représentaient à première vue un œuf géant ouvert sur le dessus — la partie supérieure de la coquille formant quatre lobes écartés —, ou encore une collection d’épées magiques magnifiques. Aucun piège là encore, les glyphes de gardes présents inactifs. Le temps avait vraiment passé dans ce tombeau…
Restaient les tables, dont le dessous n’était pas piégé, et, pour autant qu’il pouvait en juger au travers du bric-à-brac poussiéreux sans y toucher, le dessus non plus. Une chose était étrange, cependant, connaissant les nains et leurs manies du rangement de trésors. Certaines portions des tables étaient excellemment rangées et ordonnées, mais d’autres étaient éparpillées, dérangées. La poussière du temps avait recouvert, toute éventuelle trace. Une guerre avait eu lieu dans la cité, certes, mais le coffre semblait épargné… Ce détail était… Bizarre. Gardant cela en tête, Mina continua son inspection, passant aux coffres. Nulle trace de créature en ces lieux, cela était une bonne nouvelle. Le premier coffre, celui du mur de droite et le plus proche de la porte, était un coffre banal. Collé contre le mur, il était imposant, le déplacer aurait été difficile. Posé sur la même dalle que son voisin, rien ne semblait indiquer la présence d’un quelconque piège, en tout cas à l’extérieur. Sortant ses outils de cambriole, il décida de s’y attaquer.

Enfin, le coffre fut le plus rapide pour s’attaquer à lui.



En un éclair, un mouvement si rapide que les battements de cœur de tous s’accélérèrent seulement une fois l’action terminée, le coffre se métamorphosa en une monstrueuse créature informe et changeante.

Du point de vue de Mina, qui ne comprit ce qui s’était passé qu’après, le coffre avait propulsé un pseudopode vers sa gorge et un vers son arme, et l’avait maîtrisé en un instant, le retournant vers ses alliés, éloignant son arbalète de sa portée et de sa vue. Ses bras, jambes et torse, sans être maintenus par des appendices quelconques, étaient collés à une substance poisseuse sur une surface rugueuse et chaude. La substance engluait ses vêtements jusqu’à sa peau, et, même s’il sentait qu’il pouvait tenter de résister, il était comme englué sur la toile d’une araignée géante. Une pince molle mais ferme maintenait son cou en place, et serrait légèrement de temps à autre, lui rendant difficile la respiration, mais sans toutefois lui faire vraiment mal — pour le moment. Il sentait que la créature était plus grande que lui de plusieurs têtes, mais il ne la voyait pas. Il ne pouvait que voir la réaction de ses compagnons en face de lui.

Les autres pouvaient voir plus globalement la scène. Le coffre avait changé, et maintenait Mina en otage, un pseudopode sur la gorge, et le reste de son corps collé à celui de la créature. Son arbalète avait été prise aussi, un pseudopode la maintenant à distance de ses mains. La bête, de couleur bleu-blanche-grisâtre, était plus grande que Frissa, dégoulinante d’une substance translucide étrange, et plusieurs appendices sortaient ça et là de son corps, certains informes, d’autres formant des pattes, d’autres des pinces. Deux immenses yeux rouges fixaient le groupe, et une bouche circulaire pleine de dents, entourée de minuscules pseudopodes elle aussi, mouvait au rythme de sa voix. Car oui, la créature parlait, dans un langage compréhensible, émettant de temps à autre des petits cris insectoïdes ressemblant à ceux d’un criquet hypertrophié et englué dans une flaque de graisse.


− KRIKRIKRI NE BOUGEZ PAS ! KRIKRI NE BOUGEZ PAS, OU JE LUI ÉCRASE LA GORGE ! KRIKRIKRI

Un brin de panique était perceptible dans sa voix, et elle était clairement sur la défensive. Kathana reconnaissait là une mimique, la capacité de se métamorphoser et la tactique de la négociation étaient caractéristiques. Ça et le fait que cette créature ne ressemblait à rien de connu ni de précis, et que cela ne semblait pas être sa vraie forme…

    :HRP: Kathana, tu relances une détection de magie (l’autre était à peine épuisée). Autant te dire qu’il y a beaucoup de magie dans le coin, plein d’objets le sont sur l’autel, les tables, dans la bibliothèque (les coffres ne le sont pas, en tout cas en extérieur). On verra ça après l’action présente (tu pourras utiliser la détection pour quelques auras après). ^^

    Inuik, tu as deux jets d’estimation, car il n’y a pas que du métal ici.
    Estimations (2 jets) : 18/13 (d20) + 2/4 = 20/17 => Beaucoup. Beauuuucoup.

    Mina
      Fouilles : 15 (d20) + 5 = 20 => pas de pièges détectés nulle part, sauf les coffres vu que tu ne les as pas observés.
      Art de la magie : 6 (d20) + 10 = 16 => cf texte,
      Test de sagesse : 10 (d20) + 2 = 12 => cf texte (rangement des tables).
      Détection : 18 (d20) + 4 = 22 => raté, à un poil. :evil:
        Attaque de la chose : ? contre 12 = 10 (d20) + 2 => Réussite automatique, réussite critique possible. Ça fait mal :|
          Confirmation du critique : ? contre : 6 = 4 (d20) + 2 => Coup critique confirmé. Pas de dégâts. Mina est désarmé et englué.

    Non, je n’ai pas truqué les dés.

    Kathana, si tu veux un jet de connaissances occultes, indique le en HRP et j’éditerai le post. On va dorénavant noter les connaissances occultes que tu as eu pour chaque type de monstre dans ta fiche ainsi que le jet le plus élevé fait correspondant. Si tes prochains jets sont plus élevés, tu cumuleras les infos, et tu n’auras pas besoin de rejeter les connaissances occultes pour avoir une info que tu as déjà obtenue. Il te faudra tout de même consommer un usage quotidien si tu veux le bonus aux jets.

    Connaissances (Exploration souterraine) : 19 (d20) + 6 = 27
    Connaissances occultes (Exploration souterraine) : 16 (d20) + 6 = 22 contre DD15
    C’est une aberration nommée mimique. En gros tu sais à peu près tout (sa tactique = demander des trésors et autres), sauf les caractéristiques précises de la compétence de mimétisme (en gros tu sais qu’elle prend la forme de choses, mais tu sais pas à quel point elle peut le faire ni ce dont elle prend généralement la forme). Tu ne sais pas non plus si ce que tu vois est sa vrai forme.

_________________
Image

Mon meujeutage & mes règles maison (version : 14/12/2017)
Mes quêtes et les cartes


Mes personnages : Varelun / Zandaar / Arkeïos / Killian / Eir
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Ven 30 Juin 2017, 15:14 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 15 Mai 2016, 22:04
Messages: 256
PX: 3008
Ainsi donc, le kleptomage commença à fouiller la pièce avec minutie. Il y avait bien des sortilèges de défense ça et là, épuisés par le nombre d’année s’étant écoulé depuis le dernier passage de quiconque. Chacun de ses pas permettait à la poussière assoupie de reprendre une forme d’existence en s’envolant dans l’air, grains sur lesquels la lumière s’arrêtait en les transformant en paillette. Et sous les feux de ce spectacle, Minahowk s’approcha des coffres ; il avait pu se rassurer avec tout ce qu’il avait vu auparavant, et s’attendait pas du tout à ce qui allait lui arriver.

Il n’eut pas le temps de réagir, de faire un bond en arrière, de brandir son arme ; déjà, la créature avait envoyé valser l’arbalète bien loin de lui, et s’emparait de lui comme on le ferait avec un vulgaire animal domestique. Intérieurement, alors que ses cheveux longs s’emprisonnaient également. Et l’homme enrageait. De ne pas pouvoir faire ne serait-ce qu’un mouvement sans devoir forcer en furie, d’être au centre de toutes cette foutue scène où il ne pouvait se permettre aucune improvisation, où les projecteurs demeuraient sur lui. Il posa son regard sur ses alliés, ses poings se serrant sous la colère qu’il éprouvait, due à son impuissance évidente. Et la voix, les mots de la créature ne furent qu’une bûche supplémentaire dans ce bûcher.

*L'enfoiré! Que faire, bordel?*

Et alors quoi ? Qu’est ce que tu nous veux ? Aboya t-il en lui lançant un regard noir.

Effectivement, restait cette question ; pourquoi ne pas le tuer directement ? Il devait avoir besoin de lui, pour qu’il le prenne ainsi, prisonnier et ne pouvant se défaire de ses liens. Sinon, il l’aurait tué sans prévenir, il n’y avait pas de raison pour que ça se passe autrement. Le blondinet sentait son coeur s’accélérer. Il n’avait pas peur de mourir. Ce n’était qu’une suite logique des choses, naissance, vie, mort. Mais il n’était pas prêt à mourir, pas maintenant. Pas sans avoir vengé Héléna. Il orienta de nouveau son regard sur les autres. Qu'allaient-ils faire? Il n'était rien pour eux, ne leur servait qu'à détecter les pièges, et ne se connaissaient qu'à peine.

*Qu'est-ce qu'ils comptent faire? Taper dans le tas? Faites pas les idiots, pitié...*

_________________
Magie ;
Détection de la magie : 2/jour - Actuel ; 2/2
Sorts connus :


En stock : 1/1


Image


Fiche du personnage actuel (Minahowk)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Ven 30 Juin 2017, 19:14 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 03 Mai 2015, 23:10
Messages: 3104
PX:
Fiche: Mes quêtes
Plume de Scribe: 1 Plume
Le regard de Mina ne put atteindre le monstre. La pince, même molle, maintenait fermement sa prise, aussi put-il apercevoir quelques uns de ses appendices, tout au plus. Toutefois, étant collé à lui, il sentait bien tous les mouvements de la mimique, et il pouvait dire qu’elle était agitée… Mais cela valait pour un humanoïde, et il lui était impossible de savoir s’il pouvait appliquer cette déduction pour l’aberration. Mouvements secs et brusques, sur la défensive, la pince qui lui maintenait le coup allait et venait dans tous les sens, le gênant, parfois douloureusement. Lorsque Mina lui avait posé aboyé sa question, la bestiole s’agita de plus belle, secouant son cou, ses appendices allant et venant comme agités par la bourrasque absente.

− KRIKRIKRI CE QUE JE VEUX ???? KRIKRIKRI ME TIRER D'ICI !!! KRIKRIKRI ME TIRER AU PLUS VITE !!!! KRIKRIKRI AVANT… KRIKRIKRI NON !!! KRIKRIKRI LAISSEZ MOI SORTIR !!!

Tout en disant cela, elle tenta de se rapprocher du mur que venaient de traverser le groupe. Elle fit un pas, analysant nerveusement la réaction de chacun.

_________________
Image

Mon meujeutage & mes règles maison (version : 14/12/2017)
Mes quêtes et les cartes


Mes personnages : Varelun / Zandaar / Arkeïos / Killian / Eir
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Dim 02 Juil 2017, 14:05 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 25 Mar 2015, 20:04
Messages: 477
PX: 7253
La jeune femme était émerveillée, et excitée par tant de magie. Il y avait dans la pièce de nombreux objets dévoilant leurs auras, et la faisant trembler d'impatience. Et certainement mieux encore pour elle, plusieurs éléments des bibliothèques étaient eux aussi magiques. Peut être venait elle de redécouvrir quelques sorts perdus. Et si ce n'était du monde, peut être de son peuple en tous les cas.

Mais alors qu'elle allait commencer à indiquer à ses compagnons ce qu'elle avait découvert, Mina fut attaqué par une créature des plus étranges. Elle n'avait jamais vu telle chose, mais en même temps il fallait dire qu'elle n'avait quitté Noire-Imaskar que depuis peu. Néanmoins, après quelques secondes de recherche, elle découvrit les informations dont elle avait besoin au fond de son excellente mémoire.

- Oh ! Un Mimique... je ne pensais pas voir un jour étrange créature. Lui peut se déguiser en objet pour cacher et attaquer. Mais eux peureux. Préfèrent ils discuter pour manger et partir. Lui avoir peur.

Elle observa Mina qui avait une pince autour du coup et se demanda pourquoi il ne se débattait pas.

- Ah oui ! Lui tout collant ! Je faillis oublier détail. Nous pas pouvoir enlever colle de Minahowk sauf si tuer Mimique... Nous avoir dilemme.

Elle observa la situation et surtout l'aberration qui essayait de s'enfuir de la pièce. Plissant les yeux de façon suspicieuse, elle poursuivit:

- Pourquoi toi fuir ? De quoi avoir peur ? Toi nous dire... Si toi dire, alors nous te laisser partir... Sinon... tu rester avec nous.

Plusieurs parchemins sortir magiquement de l'étui qu'elle portait au côté. ils se mirent à flotter près d'elle entourés d'une aura bleutée.

Si elle avait vraiment voulu se battre, elle aurait déjà blessé le kleptomage. Ils étaient depuis trop longtemps dans le flou. Il leur fallait des réponses. Et si jamais Mina était blessé, alors elle le soignerait. Elle ne doutait pas de l'issu à ce moment là, ni même de sa Magie. Peut être devrait elle ? Mais pour le moment, elle n'avait peut être pas encore assez expérimenté les sentiments pour les faire passer avant sa soif de magies et de connaissances...

_________________
Kathana e'Marish'Chala (Mage 3/Archiviste 2)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Dim 02 Juil 2017, 14:32 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 03 Mai 2015, 23:10
Messages: 3104
PX:
Fiche: Mes quêtes
Plume de Scribe: 1 Plume
La mimique se déplaçait en mouvements erratiques, et observait l’ensemble de la pièce. Décidément, elle semblait terrifiée, ou paranoïaque — difficile de faire la différence entre les deux. Il ne fit pas attention au discours de Kathana, et se rapprochait toujours à pas prudents vers le mur-porte. Toutefois, la menace de la magicienne fut comme de la poudre jetée sur les feux de l’enfers.

− KRIKRIKRI QUOI ? KRIKRIKRI NON ! KRIKRIKRI NON, JE VEUX PARTIR ! KRIKRIKRI

La mimique était paniquée, elle s’agita bien plus, ballottant Mina qui se recevait de ses sécrétions buccales sur le cuir chevelu. Voyant que la magicienne était on ne peut plus sérieuse, elle ajouta, parlant très rapidement :

− KRIKRIKRI JE SUIS ENFERMÉ ICI DEPUIS DES LUSTRES ! KRIKRIKRI J’AI SUPER FAIM KRIKRIKRI MAIS J’AI PAS PU ME NOURRIR DE CE TRÉSOR À CAUSE DE CETTE… KRIKRIKRI CETTE… KRIKRIKRI ABOMINATION !

Elle avait avancé l’avant de son « corps » en hurlant ce mot. Elle continua, toujours aussi rapidement, tout en continuant d’avancer prudemment vers la sortie — et il valait mieux, les aventuriers étant comme des chats capricieux : un peu trop de grattouille, et vous vous retrouviez avec une bonne cicatrice.

− KRIKRIKRI JE VEUX JUSTE ME TIRER, J’EN AI RIEN À FOUTRE DE VOTRE POTE ! KRIKRIKRI JE VEUX JUSTE PARTIR SANS QUE VOUS TENTIEZ DE ME BUTER ! KRIKRIKRI J’VOUS JURE QUE VOUS ME VERREZ PLUS ! KRIKRIKRI JE VOUS CHERCHERAI PAS DE NOISES ! KRIKRIKRI MAIS LAISSEZ MOI ME TIRER ! KRIKRIKRI AVANT QU’ELLE SE RÉVEILLE ! KRIKRIKRI PITIÉ !!!! KRIKRIKRI

_________________
Image

Mon meujeutage & mes règles maison (version : 14/12/2017)
Mes quêtes et les cartes


Mes personnages : Varelun / Zandaar / Arkeïos / Killian / Eir
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Dim 02 Juil 2017, 14:34 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 11 Mar 2015, 06:49
Messages: 393
PX: 13009
Le trésor était aussi grand que ces ruines. C’est ce que les yeux du nain estimèrent sans toucher à quoi que ce soit. En revanche lorsque Mina tripota un coffre quelque chose de curieux se passa. Inuik ne s’attendait pas à une telle…chose. Décidément il allait de surprise en surprise et celle-ci ne semblait pas piquée des vers. Et justement une espèce de grand vers agité pris forme à la place d’un coffre. Etonné le nain polaire se demanda si tous les autres coffres petits ou grands allait en faire de même et dans ce cas mieux callait être prudent quant en en voyait le nombre. D’autant plus que le gros insecte avait choppé Mina comme une vulgaire poupée de chiffon. Ma belle poussa un cri strident en réponse car oui la créature avait parlé.

KRIIIIII KRIIIIIIIII KRIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII

Elle devait se dire que l’insecte était un peu gros pour elle. Elle gratta le sol de ses pattes nerveusement. Le guerrier détailla la mimique comme venait de l’appeler à voix basse Kathana. La magicienne lâcha quelque détail sans bouger. Etrangement l’insecte semblait plus intéressé par sortir que par les trésors à l’inverse de ce que venait de révéler Kath. Cette dernière semblait bien connaitre cette chose, le guerrier lui laissa gérer la discussion pour le moment. Sa main serra sa javeline fermement.

_________________
Inuik
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Dim 02 Juil 2017, 14:43 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 25 Mar 2015, 20:04
Messages: 477
PX: 7253
- Toi dire dernière chose. Quoi être abomination et où est elle ? Si tu dis, toi partir, et nous rien faire. Mais laisser ami à nous ici... Tu as parole de moi.

Elle n'en baissa pas ses parchemins pour autant, mais elle était sincère. Et il y avait donc un autre danger soit dans ces ruines... soit dans cette même pièce où ils se trouvaient actuellement. Et si c'était réellement le cas, alors ils avaient un gros problème...

_________________
Kathana e'Marish'Chala (Mage 3/Archiviste 2)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Dim 02 Juil 2017, 15:07 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 03 Mai 2015, 23:10
Messages: 3104
PX:
Fiche: Mes quêtes
Plume de Scribe: 1 Plume
La bestiole s’agitait encore plus, impatiente de retrouver l’air « frais » du reste des ruines.

− KRIKRIKRI MAIS JE SAIS PAS CE QUE C’EST ! KRIKRIKRI CETTE CHOSE M’ATTAQUAIT QUAND JE VOULAIS ME NOURRIR ! KRIKRIKRI IL EST SORTIT DE SON ŒUF UN JOUR KRIKRIKRI ET MA VIE A ÉTÉ UN ENFER APRÈS ! KRIKRIKRI LAISSEZ MOI SORTIR !

La créature se précipita alors vers la sortie, lâchant Mina qui tomba abruptement au sol, libéré de sa glu. La mimique fonça sur le mur, et le traversa, même si la viscosité de celle-ci fit qu’elle dû forcer le pas. Sa volonté de fuite était plus forte, et elle disparu dans le grisâtre de la pierre.

Ils étaient à nouveau seuls dans le coffre.

Mais l’étaient-ils vraiment ?

_________________
Image

Mon meujeutage & mes règles maison (version : 14/12/2017)
Mes quêtes et les cartes


Mes personnages : Varelun / Zandaar / Arkeïos / Killian / Eir
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Dim 02 Juil 2017, 16:44 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 25 Mar 2015, 20:04
Messages: 477
PX: 7253
La jeune femme ne broncha pas lorsque le Mimique lacha Minahowk et prit la fuite. Elle avait des choses plus importante à faire pour le moment. La créature aux pseudopodes venait de mentionner un oeuf... Et elle avait vu un oeuf plus tôt, ce qui l'avait étonné sur l'instant d'ailleurs, mais qu'était un simple oeuf au milieu de tout ces objets magiques ?

Une sueur froide commença à perler de son front lorsqu'elle se retourna lentement, sans relâcher la magie de ses parchemins, pour observer une sculpture d’argile hideuse qui représentait à première vue un œuf géant ouvert sur le dessus — la partie supérieure de la coquille formant quatre lobes écartés. Dans sa mémoire, cela ne correspondait en rien à quelque chose qu'elle aurait pu connaitre. Et pourtant elle avait une très mauvaise impression.

- Je ne sais pas quoi ça être... mais je pense que nous avoir problème.



Citation:
Connaissance Mysteres: 1d20 + 10 = 12
aetherion: un œuf pas naturel, mais tu sais pas à quoi il sert

_________________
Kathana e'Marish'Chala (Mage 3/Archiviste 2)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Dim 02 Juil 2017, 21:49 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 15 Mai 2016, 22:04
Messages: 256
PX: 3008
Et la raison se révéla d’elle même. Depuis le temps que la porte était close, le temps que cette créature devait-être enfermée ici… Pas étonnant qu’elle panique aussitôt qu’elle voit des personnes arriver par la seule issue possible. Néanmoins, Minahowk désapprouvait la méthode qui consistait à prendre un otage ; mais peut-être aurait-il fait la même chose à sa place ? Qui sait.

L’humain gémit de douleur, fermant son regard bleu en serrant des dents quand on secoua la pince le retenant ; la bestiole se foutait éperdument de lui faire mal, et il rouvrit ses yeux bleus sur ses comparses. Ils devaient accorder son départ à la créature. Le kleptomage ne donnait pas cher de sa vie autrement. Bien qu’il ne les connaisse pas, il s’était dit qu’avec les épreuves qu’ils avaient traversé ensemble, ils auraient la bonté de tenter de le libérer avant de penser à eux. Mais ce fut tout autre ; il était seul. Une fois de plus, dans ce monde pourri où chacun ne pense qu’à sa poire, les explorateurs des tréfonds avaient décidé que sa vie ne valait pas plus que celle d’un clebs.

Que… ?! S’étonna t-il en entendant les paroles de Kathana et la voyant commencer à être prête à combattre ; Qu’est-ce que… !

La panique ne fit qu’augmenter chez lui, et il tenta de réfléchir rapidement. Malheureusement, dans le danger de la situation actuelle, il avait du mal à garder la tête froide et à trouver quoi faire. Si le crachât de la créature ne l’embêtait guère, la douleur, elle, le maintenait fortement en alerte. Et plus la créature bougeait, moins plus elle s’amplifiait. Il plissa ses paupières quand Kathana l’appela « ami ». Ami ? En avait-elle déjà eu ?

*Les amis, pensa âcrement Minahowk sans le dire, on ne les laisse pas en danger de mort pour des infos, quelles qu’elles soient.*

Enfin, la bestiole le laissa. En vie, bien qu’il tomba lourdement sur le sol comme la poupée qu’il était devenu pendant un court laps de temps, le bruit du fer de sa dague et sa lanterne restant le seul qu’il entendit pour cet instant. Doucement, il se mit à quatre pattes avant d’être à nouveau debout, posant une main sur la gorge encore douloureuse et alla chercher son arbalète, levant ses pupilles sur l’oeuf en question. Après avoir armé un carreau à son arme et suivant la voix panique de son « amie », il tenta de voir si il y avait quelque chose dans les alentours, une créature. Lui qui pensait qu’ils seraient pénards en franchissant le gardien… Il était décidément bien naïf.

Jet de Détection + perception auditive

_________________
Magie ;
Détection de la magie : 2/jour - Actuel ; 2/2
Sorts connus :


En stock : 1/1


Image


Fiche du personnage actuel (Minahowk)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Lun 03 Juil 2017, 17:26 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 11 Mar 2015, 06:49
Messages: 393
PX: 13009
Décidément ces ruines regorgées de bestioles en tout genre. Celle-ci paraissait apeurée et avait signalé avant sa fuite un nouveau danger. Il s’agissait selon la fuyarde d’un œuf ou du moins ce qui en était sorti. Le nain n’avait pas fait attention à cette soi-disant sculpture plus occupé à déterminer la valeur pécunière des objets qu’il avait sous les yeux.

Mina ne se démonta pas après son corps à corps englué avec la mimique et s’intéressa de plus près à cet œuf. Le nain polaire paraissait dubitatif. Le visage sur la porte n’avait pas parlé d’autant de monde à l’intérieur. Comment avait-il pu passer ? Il leur avait même dit qu’ils pouvait s’y reposer.

Inuik haussa les épaules. il y avait tant de questions sans réponse par ici. Il s’approcha de ma belle pour la rassurer. Puis usant de sa petite taille la nain polaire essaya de se progresser discrètement vers quelque chose qui avait attiré son œil aiguisé. Peut-être fallait-il toucher aux biens de valeurs pour qu’elle se montre. C’est ce qu’envisager Inuik dans peu de temps alors qu’il s’approchait de ces belles armes.


discrétion-détection de Ma belle et moi si nécessaire.

_________________
Inuik
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Lun 03 Juil 2017, 22:20 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 03 Mai 2015, 23:10
Messages: 3104
PX:
Fiche: Mes quêtes
Plume de Scribe: 1 Plume
Le groupe était maintenant sur ses gardes. La paranoïa d’une aberration était-elle justifiée ? Et en même temps, si elle l’était… Cela voulait dire que pire rôdait en ces lieux. Ils n’avaient pourtant rien vu, rien noté… Mais il est vrai que la crise d’angoisse de la mimique avait absorbé leurs sens. Maintenant qu’elle était partie, tout était calme. L’œuf d’argile était une énigme, presque à faire froid dans le dos. Si la chose qui était née de cette coquille était si redoutable, elle devait être puissante. Mais cet œuf non naturel était d’une espèce inconnue — s’il n’était pas artificiel. En espérant que ce n’était pas l’enveloppe d’un parasite quelconque, du genre à vous pondre dans le corps…

Quelques sueurs froides plus tard, le groupe maintenait ses sens en alerte, mais il fallait avouer que rien ne leur venait. La tension d’Inuik monta d’un cran quand il aperçu une ombre du coin de l’œil, un mouvement soudain qui le fit se retourner, mais il put constater que ce n’était que l’ombre de la fine moustache de Driss, projetée par son propre cristal. Il ne vit rien d’autre, et tenta donc de se faire le plus discret possible, et se dirigea vers les fabuleuses épées ouvragées accrochées sur les autels. Alors que ses mains étaient dangereusement rapprochées des armes, Ma Belle s’agita soudainement. Elle piailla, mais semblait craindre toutes les directions à la fois…




Dans l’ombre, une petite forme ombreuse fila, trop rapide pour être détaillée correctement. Tous perçurent son mouvement, mais pas tous au même endroit, mais presque en même temps. Devant, derrière, sur les côtés. Elle semblait être partout à la fois, ou provenir de plusieurs créatures… Difficile à dire. Un objet renversé d’un côté, un tintement de pièce de l’autre, un objet d’art bousculé par là… Si elle était seule, la bête était extrêmement rapide. Elle était partout à la fois.

Alors que le groupe tentait d’avoir les yeux sur toute la pièce en même temps, la bête se figea. Elle était petite, la moitié de la taille d’Inuik, au plus. Son corps était brun et nu, et ses yeux rougeoyants, à la limite du blanc. Sa tête portait deux (relativement) grosses cornes courbées comme ceux d’un bouc. De petites flammes ondoyantes et colorées parcouraient son corps, mais il ne semblait pas s’en préoccuper. Il était planté devant Inuik, une minuscule épée de flammes à la main. La bête poussa un mignon petit cri rauque avant de frapper très rapidement plusieurs fois la javeline immobile du nain — et qui ne bougea pas plus sous les faibles coups du petit monstre, c’était à peine si Inuik les sentait —, et ce dans une position d’escrime typique, comme si la créature le provoquait en duel. Une scène ubuesque, presque drôle. Avant même que le nain ne réagisse, le monstre disparut dans le néant, avant de réapparaître sur un coffre de la gauche de la salle. Une gerbe impressionnante de flamme se leva de son dos alors que celui-ci riait — en tout cas c’est ce que rappelaient les gargouillis que faisaient la bête —, épée enflammée à la main, brandie en l’air. Les effets pyrotechniques se terminèrent, et elle sauta, disparaissant comme elle l’avait fait précédemment.




Image


    :HRP:

    Détection :
    Mina : 11 (d20) + 4 = 15 => RAS
    Inuik : 1 (d20) + 0 = 1 => RAS, cf texte
    Ma Belle : 15 (d20) + 15 = 30 => ?, cf texte

    Perception auditive de Mina : 12 (d20) + 3 = 15 => RAS
    Discrétion de Inuik/Ma Belle : 6/6 (d20) + 5/1 = 11/7

    Kath : Connaissances (Plans) : 19 (d20) + 6 = 25 => c’est un balor, mais bien petit pour sa race… Comme un bébé ptimignon ! Tu sais à peu près tout des balors, les ennemis jurés des mages dans les ruines souterraines, sauf ses tactiques et la liste complète de ses pouvoirs magiques (tu sais pour la TP, pour la convocation de démons, pas plus).

_________________
Image

Mon meujeutage & mes règles maison (version : 14/12/2017)
Mes quêtes et les cartes


Mes personnages : Varelun / Zandaar / Arkeïos / Killian / Eir
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Mar 04 Juil 2017, 17:10 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 25 Mar 2015, 20:04
Messages: 477
PX: 7253
Kathana avait attendu dans un état d'alerte et de stress constant pendant ces quelques instants. Son cœur avait, par ailleurs, raté un battement à l'apparition du monstre. Un monstre destructeur et féroce... mais si petit et si mignon... Mignon ? Ce devait bien être la première fois que la jeune femme désignait quelque chose par ce mot. Mais qu'est ce qui était mignon ? Ce petit cri de bataille, ou ce pantomime de bataille, presque une invitation à un duel ? Ou bien la façon infantile de se comporter ? Était ce là le tant redouté monstre de Doltodurh ?

Tant de question et si peu de temps pour y réfléchir. Ils étaient face à un dilemme de taille. Enfin de petite taille. Mais un dilemme tout de même. Au delà du côté mignon de la.. chose.. il y avait tout de même de quoi laisser perplexe la magicienne. En effet, leur "adversaire" ressembler beaucoup trop physiquement, malgré sa petite taille, à un de ces puissants Balors, Seigneurs démoniaques et Généraux des Abysses. Comment cela serait il possible ? Et pourtant, il n'y avait que peu de place pour le doute. Ces pouvoirs magiques et cette aura n'en étaient que des preuves de plus.

Mais comment avait il pu se retrouver ici ? Et pourquoi dans un œuf ? Était ce là un moyen de coercition qu'avait trouvé les anciens seigneurs de ces lieux pour le confiner ? Ou bien était ce là la seule façon de survivre, enfermé dans ce coffre et consumant sa propre énergie, qu'il ai trouvé face à la roue éternelle du temps ?

Mais il n'y avait au final qu'un seul moyen de le découvrir. Relâchant sa magie, ses parchemins retournèrent dans leur étui. Soufflant lentement, Kathana essaya ensuite de se détendre un peu.

- Rester en garde. Je vais essayer parler lui.

Ne sachant pas vraiment où le petit Balor avait pu disparaitre, Kathana se contenta de s'adresser à l'ensemble du lieu. Son abyssal avait toujours était bien meilleur que son commun. Là où ce dernier avait évolué avec le temps, le langage des démons avait toujours su se maintenir. Question de fierté sans aucun doute.

[Abyssal] - Quel est ton nom, O habitant de ce lieu ?

_________________
Kathana e'Marish'Chala (Mage 3/Archiviste 2)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Mar 04 Juil 2017, 23:13 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 03 Mai 2015, 23:10
Messages: 3104
PX:
Fiche: Mes quêtes
Plume de Scribe: 1 Plume
Les paroles que venait de prononcer Kathana résonnèrent dans le coffre et dans l’esprit de tous. Même si les mots n’étaient porteurs d’aucune magie, on pouvait sentir que ces mots étaient lourds de connotations maléfiques, une langue démoniaque qui faisait frissonner toute créature à la moralité sans faille qui l’entendait prononcée. Cependant, le coffre ne répondit que par son silence. Rien ne vint, la créature ne répondit pas. C’était comme si elle s’était évanouie, comme si elle avait disparue…

Un grand bruit résonna soudainement d’un côté de la salle, là où se trouvait la mimique un peu plus tôt. Les cœurs battirent la chamade, jusqu’à se qu’on s’aperçoive que ce n’était qu’en paire de gobelets en or qui avaient été projetés contre le mur, par on ne sait quelle magie.

Un petit coup de sifflet retentit du côté opposé de la salle.

Le balor miniature était assit en tailleur sur l’un des coffres, lorgnant sur un petit sifflet qu’il tenait en main, et qu’Inuik reconnu immédiatement pour être le sien ! le balor souffla, produisant un petit son timide, avant de rire. Puis il souffla plus fort, encore, et encore, et encore… Jusqu’à en devenir agaçant. Il regarda les aventuriers, rit à nouveau, et disparu. Les coups de sifflet retentissaient maintenant de tous les côtés de la salle…

_________________
Image

Mon meujeutage & mes règles maison (version : 14/12/2017)
Mes quêtes et les cartes


Mes personnages : Varelun / Zandaar / Arkeïos / Killian / Eir
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Mer 05 Juil 2017, 08:12 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 15 Mai 2016, 22:04
Messages: 256
PX: 3008
Rien à signaler, pas une seule créature. Et pourtant… Pourtant la tension se maintenait toujours. L’arbalétrier s’attendait à voir une créature hors norme, peut-être une sorte de caméléon qui aurait prit l’apparence du mur pour surprendre ses proies. Il eut faux, pu même constater qu’il s’était trompé sur toute la ligne quand la créature se montra. Après avoir cligné des yeux pour s’assurer qu’il n’hallucinait pas, il regarda ses camarades avec étonnement. C’était « ça » le monstre terrible que avait terrifié la mimique ?

Minahowk ne s’y connaissait pas en monstre, son voyage ne lui avait jusque là pas permit de se voir un bestiaire assez conséquent, et les créatures qu’il avait déjà croisé étaient les plus communes. Aussi se dit-il que la taille -d’autant plus quand on est menacé de se faire bouffer par des sangsues en forme d’oeuf-, n’était pas égale à sa puissance ; l’arme que le petit semblait puissante. Sa posture de combat quand il frappa l’arme d’Inuik, le fait qu’il le fasse avec une force toute relative… La téléportation dans tous les sens, voilà qui restait impressionnant. Impossible de le suivre, ce qui en faisait un ennemi imprévisible et difficilement touchable. Qu’est-ce que c’était, un enfant ? Sortit de cet œuf trop grand pour lui ?

Un pince au coeur, petite douleur, vint à sa poitrine, et il posa sa main dessus, continuant d’observer la scène. La mage demandait à ce qu’ils ne baissent pas leur garde, et le kleptomage reposa sa paluche sur son arme. Il ne s’attendait nullement à ce que la voix de Kathana prenne tant d’ampleur, tant de… Force ? Il n’aurait su dire ce que c’était, mais le ressentit qu’il eut de la langue qu’elle parla était mauvais. Comment pouvait-elle parler une langue aussi… il ne trouva pas les mots, mais ça ne le rassurait pas sur la demoiselle. Hors, rien ne se produisit. Pas de réponse… Jusqu’au bruit.

Braquant son arme dans la direction par réflexe pur, il la baissa bien vite en voyant la bestiole munie du sifflet… Jusqu’à ce qu’elle commence à faire mumuse avec. Minahowk se passa la main sur le visage. Elle ne paraissait pas si mauvaise, pourtant, la terrible créature des profondeurs.

Vous croyez qu’on peut lui donner à manger ? ...

L’instinct paternel de Mina’ remontait ; c’était donc ça le petit pincement au coeur qu’il avait eut plus tôt. Il aurait bien aimé avoir- Non, mais vous y croyez vraiment ? Oui, il aurait voulu avoir des enfants et la créature lui avait rappelé ce souhait, mais il n’en était pas à vouloir jouer les pères adoptifs non plus.

… Après tout, personne n’est vraiment incorruptible.

Parce qu’autre chose avait son attention que le petit monstre contre lequel il ne pouvait rien. L’oeuf. Beaucoup trop grand pour un seul petit être, il devait y avoir autre chose, et l’ouverture ainsi que la matière dont il était fait titillait la curiosité de l’humain qui continuait de le regarder sans s’arrêter. Etrange, étrange…

On dirait une sorte... Hum, comme dans cette pièce de théâtre où le héros offre une sculpture de bœuf à une cité imprenable pour lui faire croire qu'elle avait gagné... Dans le ventre de l'animal de bois se trouvait tout un bataillon, et quand la nuit vint, ils en sortirent pour mettre la ville à feu et à sang... Une pièce fantastique. Et ça pourrait-être pareil ici ; Un cadeau qui n’en est pas un et où les ennemis peuvent se cacher…
Dit-il pensivement pour lui-même en s’en approchant.

*Serait-ce possible que ce soit de là qu’a commencé la destruction de la cité où nous sommes… ?*

Il fallait savoir, et avant que le bruit de sifflet ne leur fasse exploser la cervelle. Bien qu’il eut l’idée de tenter de monter en haut, Minahowk préféra tenter d’avoir un peu plus d’information sans se mettre en danger, toqua même sur la parois de l'objet pour savoir si ça ressemblait plus à de la pierre ou autre chose ;

Inuik ? Tu saurais déterminer la matière de ce truc, s’il te plaît ? J’aimerai bien monter pour savoir comment c’est à l’intérieur… L’un de vous à déjà fait de l’escalade ?

_________________
Magie ;
Détection de la magie : 2/jour - Actuel ; 2/2
Sorts connus :


En stock : 1/1


Image


Fiche du personnage actuel (Minahowk)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Mer 05 Juil 2017, 12:55 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 03 Mai 2015, 23:10
Messages: 3104
PX:
Fiche: Mes quêtes
Plume de Scribe: 1 Plume
La matière de l’œuf était dure, mais friable. En corrélation avec son aspect, ce qu’Inuik pouvait confirmer de ces yeux de nain, il semblait que cet objet intriguant était fait d’une matière type argile, et l’intérieur sonnait creux. Son énigme restait entière.

Mais à peine Mina eut-il touché l’ovoïde que le petit monstre apparu non loin, un fouet entièrement fait de flammes dans la main. Il fit claquer son arme avec une dextérité sans pareille et à une vitesse impressionnante, et Mina ressentit une vive brûlure sur le dos de sa main fautive. Le petit hurla alors de nouveau à son adresse, une menace aussi claire que la peau rougie et boursouflée de Mina là où le fouet avait frappé : pas touche ! Il re-disparut, le son du sifflet reprenant de plus belle dans tous les coins.


    :HRP:

    Attaque (fouet) de Ptimignon sur Mina : ? contre 13 = 9 (d20) + 4 => Réussite
      Dégâts : ? = 1 de feu

_________________
Image

Mon meujeutage & mes règles maison (version : 14/12/2017)
Mes quêtes et les cartes


Mes personnages : Varelun / Zandaar / Arkeïos / Killian / Eir
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Mer 05 Juil 2017, 17:08 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 11 Mar 2015, 06:49
Messages: 393
PX: 13009
Inuik savait très bien que Ma Belle ne passerait inaperçue et justement il pensait qu’elle attirerait l’attention de cette fameuse abomination pendant que lui se planque sous une table ou derrière un gros coffre. Que dalle, il avait été aussi repéré. C’était une créature encore plus petite que lui qui se trouvait partout à la fois, devant lui et qui bousculait les sens de Ma Belle.

Le guerrier la détailla sans broncher et le laissa faire son numéro. Quel âge pouvait avoir ce bébé ? Est-ce que c’était son œuf là-bas ? Est ce qu’il pouvait parler ? La magicienne essaya entamer une discussion dans une langue gutturale mais aucune réponse en retour. Le petit monstre semblait vouloir qu’une chose…s’amuser au nez et à la barbe de tous.

Il était si petit peut-être à peine plus grand qu’un Inugaakalikurit à la naissance mais il semblait beaucoup plus puissant et rempli de malice à la limite du supportable. Le guerrier écouta les paroles de Mina entrecoupé de son strident de sifflet qui montait crescendo.


- Mais par ma barbe c’est MON sifflet ça…comment est ce que…dis donc toi viens ici ! arrêtes de gigoter espèce de petit monstre. Rends moi le ou alors faisons un échange…

La patience du nain polaire était mise à l’épreuve mais pourtant il ne la perdit pas. Au contraire il semblait amusé lui aussi de la situation voir même nostalgique. N’avait-il pas recueilli un aiglon sorti tout droit de son œuf. Il répondit à la drôle de question de Mina sur l’escalade et ne comprit pas son étrange histoire sur le bœuf pour le moment.

- Les nains polaires sont habitué à grimper oui plutôt en montagne, là monter sur une table ou un tabouret serait suffisant pour voir à l’intérieur mais ne t’y risque pas de suite, attendons encore. Par contre oui dépose un peu de bœuf sécher et autre friandise dans…

Trop tard, Inuik n’eut pas le temps de finir sa phrase que le petit diable réagit et blessa Mina. Le nain polaire avait voulu effectivement la nourrir en déposant de la nourriture calmement dans son œuf ou sur un coin de table. Inuik commençait à comprendre qu’il n’arriverait pas à prendre quoi que ce soit. La mimique les avait avertis à ce sujet et les gobelets d’or sortis de nulle part avait dû être dérobé par cette dernière. Le petit monstre avait-il eut le temps de les récupérer sur elle avant qu’elle sorte ? Comme pour son sifflet ?

Ma belle ne comprenait pas non plus ce qui se passer. Toujours sur le qui-vive elle dodelinait de la tête de toute part cherchant nerveusement le petit être de feu. Le guerrier n’avait pas trop compris non plus quand le diablotin avait tapotait sur sa lance. Peut-être pour le mettre en garde alors il décida de rentrer dans son jeu. D’un geste il cassa sa javeline en deux sur sa cuisse et balança les deux morceaux à deux endroits différents de la salle. Il farfouilla dans son sac pour en sortir sa gnolle et une ration. Il claqua la bouteille sur une table en sifflant sans les mains.


- Ma Belle protège !

Puis le nain d’adressa au néant en mimant certains geste pour se faire comprendre.

- Si tu as soif et faim c’est pour toi sinon ca sera pour bibi.

_________________
Inuik
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Mer 05 Juil 2017, 19:52 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 25 Mar 2015, 20:04
Messages: 477
PX: 7253
Malgré sa tentative d'approche, la magicienne du groupe avait été totalement ignoré par le petit démon. Elle ne comprenait décidément rien à ce qui se passait et s'en trouvait profondément affectée, presque dépressive. Et puis, qui avait déjà rencontré ce genre de démon dans cette forme là ?

Peu importe ce qu'ils faisaient, le petit Balor les ignorait. Excepté lorsque Mina tenta de s'approcher de l’œuf. Peut être était ce comme une refuge ou un sanctuaire pour lui. En tout les cas, il semblait clair à ce sujet. Personne n'avait le droit de s'en approcher, ou alors ils tareraient de son fouet.

La jeune femme, dépassée et ignorée par leur "adversaire", décida d'en faire de même. Elle tourna donc le dos à la pièce, et attrapa l'un des ouvrages qui dégageait une aura magique dans la bibliothèque.

_________________
Kathana e'Marish'Chala (Mage 3/Archiviste 2)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Dim 09 Juil 2017, 17:38 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 03 Mai 2015, 23:10
Messages: 3104
PX:
Fiche: Mes quêtes
Plume de Scribe: 1 Plume
La proposition du nain était intéressante, et n’importe quelle créature affamée et douée d’une once de raison de serait laissée tentée par l’odeur de la ration — même si cela ne constituait pas un met raffiné. Toutefois, le bébé ne semblait pas le moins du monde perturbé par la proposition, si tant est qu’il l’avait comprise… Son cirque sonore continuait, implacablement délétère pour les oreilles et la raison du groupe.

Kathana tenta à nouveau de toucher un objet de ces lieux, les nombreux livres étaient eux aussi une tentation attrayante. Mais elle s’aperçut rapidement que le petit ne protégeait pas uniquement l’œuf, mais d’autres choses aussi… À peine sa main effleura-t-elle la reliure que le balor apparut devant elle, sifflet en bouche, joue gonflées d’air, l’air passablement en colère — si la figure d’un balor pouvait rougir, elle serait cramoisie. Il relâcha l’air, provoquant un sifflement digne des plus irascibles des arbitres sportifs, avant de faire à nouveau claquer son fouet. Le poignet de Kath fut agrippé et éloigné du livre, et une vive douleur irradiait maintenant de sa peau partiellement brûlée.

Sans attendre son dû, le bébé répartit dans sa course folle, mais pour peu de temps. Un silence soudain retentit, le calme absolu et angoissant régnait dans la pièce.


    :HRP:
    Attaque (fouet) de balor sur Kath : ? contre 17 = 16 + 1 => Réussite
      Dégâts : 2 de feu

_________________
Image

Mon meujeutage & mes règles maison (version : 14/12/2017)
Mes quêtes et les cartes


Mes personnages : Varelun / Zandaar / Arkeïos / Killian / Eir
Haut
  Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 320 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 11, 12, 13, 14, 15, 16  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à: