Heures au format UTC + 1 heure


Nous sommes le Dim 17 Déc 2017, 03:17



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 64 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Impitoyable Impiltur
MessageMessage posté...: Ven 20 Oct 2017, 00:34 
Super Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 21 Mai 2017, 00:53
Messages: 63
L’annonce avait fait l’effet d’une bombe froide. Sur le pied de guerre, ses compagnons guerriers commencèrent à élaborer des stratégies. Cormac, déjà sur son destrier, s’adressa au mage, mais il n’avait pas l’air inquiet. Il avait presque l’air… Enjoué.

— Disons qu’il me décrira ce qu’il verra de ses yeux d’oiseau. Je sais ce qu’il ressent lorsqu’il est loin de moi, mais je ne peux voir à travers ses yeux, ni lire ses pensées. D’ailleurs, il pense comme un faucon…

— ਮੈਨੂੰ ਬੇਇੱਜ਼ਤ ਕਰਨ, ਗੁੰਮਰਾਹਕੁੰਨ ਜੁਆਨ ਮਨੁੱਖ ਤੱਕ ਨਾ ਜਾਣ ਦਿਓ, piaiila Han en regardant Killian, et en battant des ailes, courroucé. ਮੈਂ ਇੱਕ ਬਾਜ਼ ਹਾਂ, ਅਤੇ ਸਭ ਤੋਂ ਸੋਹਣੇ ਨਮੂਨੇ ਵਿੱਚੋਂ ਇੱਕ ਹੈ, ਪਰ ਇਨ੍ਹਾਂ ਹੋਰ ਸਾਧਾਰਣ ਚੀਜ਼ਾਂ ਨਾਲ ਮੈਨੂੰ ਉਲਝਾਓ ਨਾ.1

Killian lui sourit, gêné, avant de continuer.

— Enfin, il faudra que je lui « parle » pour savoir ce qu’il a vu. Quant à l’accompagner, Killian tourna son regard vers Han, puis parla dans leur langue, avant que le faucon ne batte des ailes et s’envole pour se poser sur l’épaule de Cormac, je crois qu’il est d’accord, finit-il avec un sourire.

Guerdon semblait prendre la direction des opérations, soit, il en fallait bien un. Killian s’attendait à ce que cela soit l’un des thayens, mais eux-même étaient payés pour assurer la sécurité, prendre de telles initiatives étaient tout aussi logiques. Killian piailla les ordres du chevalier à Han, avant d’écouter l’exposé du plan de bataille. Se mettre en cercle en guise de protection était une bonne idée, mais elle avait une faille, et de taille. Il s’approcha du chariot pour détailler ses capacités, mais aussi ses objections.

— Juste une chose… Guerdon ? C’est ça ? Donc, se mettre en cercle est une bonne stratégie, mais si l’ennemi enflamme les chariots, et c’est fort possible qu’ils le fassent, et que les montures sont à l’intérieur, nous serons dans une position extrêmement délicate. Je proposerais soit un demi-cercle, soit un cercle un peu plus large, mais avec des espaces entre certains chariots, que nous puissions au moins faire passer les bêtes dans le cas d’un éventuel incendie. Nous offririons ainsi des ouvertures pour l’ennemi, et donc des points d’entrées que nous pourrions plus aisément surveiller, comme un piège.

Après que Guerdon et lui aient discuté de ce point, Killian détailla ses connaissances magiques.

— Je suis un spécialiste des sortilèges de protection, un abjurateur. J’ai emmagasiné, aujourd’hui, des sortilèges ad hoc, ainsi que quelques uns d’attaque directe et de contrôle de terrain, quelques astuces que je tiens de mon enseignement. J’ai aussi en réserve un sort bien pratique, qui fait croire à tous que je suis à plusieurs endroits à la fois. Je peux tous vous les détailler, si vous le souhaitez.

    1Familier : Ne vas pas jusqu’à m’insulter, jeune effronté, piaiila Han en regardant Killian, et en battant des ailes, courroucé. J’ai beau être un faucon, et un des plus beaux spécimen, mais ne me confond pas avec ces autres simplets.

_________________
Fiche de Killian (Abjurateur 7 ; NB)
Chroniques songeuses



Liste des sorts préparés
Sac à malices : 9/10


Joué par Ætherion
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Impitoyable Impiltur
MessageMessage posté...: Ven 20 Oct 2017, 11:11 
Super Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 07 Mai 2016, 10:51
Messages: 48
- Merci Killian, mais avec des chariots, surtout seulement cinq, on ne pourrait pas facilement former un vrais cercle fermé. On va plus tôt former un pentagone.

Il localisa un morceau de sol libre qu’il égalisa du pied avant de s’agenouiller et du doigt, il traça un pentagone ou il ajouta sur les faces cinq rectangles.
- Voilà ce que sa vas sans doute donner, il y aura de l’espace entre les chariots, mais les timons pourraient être placé de manière à être un obstacle à une charge de cavalier et nous permettre de les éliminer après qu’ils aient franchit l’obstacle d’un bond pendant qu’ils seront toujours déséquilibré et de dos. Ce n’est pas chevaleresque, mais sa nous donnera un avantage non négligeable. On n’est pas là pour un combat chevaleresque, on est là pour gagner notre vie ! on n’est pas des paladins idéalistes. Soyons pragmatique.


Image

_________________
Guerdon
Sorts journalier
Sort 0
Réparation
Lecture de la magie
Détection de la magie
Lumière
Stimulant
Sort 1
Bouclier de la foi
Convocation de monstre 1
Arme magique
Bouclier entropique
Arme magique
Sort 2
Convocation monstre 2
Réparation intégrale
Détection des pièges
Restauration partielle
Endurance de l’ours
Sort 3
Anneau de lames
Convocation monstre 3
Négation de l'invisible
Panoplie magique
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Impitoyable Impiltur
MessageMessage posté...: Ven 20 Oct 2017, 17:36 
Super Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 10 Juin 2017, 12:58
Messages: 38
Sherazade pris conscience de l'agitation qui régnait avec un temps de retard. Non qu'elle n'ait pas écouter mais c'était sa première bataille depuis des lustres et elle eu un vague vide comme une incertitude puis elle comprit finalement que Guerdon s'adressait aussi à elle, par le terme de mage, elle ne s'en offusqua pas ayant d'autre chat à fouetter, et après avoir écouter son plan de bataille, se permit d'intervenir :

"Je suis pour ma part ce qu'on appelle une nomade, mon pouvoir s'étend principalement sur les domaines de l'espace et du temps, j'ai la possibilité de convoquer des alliées et des contrôler du moins en partie les déplacements et placement de mes adversaire. J'ai la possibilité aussi d'éjecter quelqu'un,un objet voire plusieurs dans le futur, ce qui peux être utile pour priver quelqu'un de ses armes, ou diminuer momentanément le nombre d'ennemis. Accessoirement, je possède la possibilité de frapper à distance et en zone mais elle est limiter."

Shérazade préférait garder la voie qu'elle suivait, en Impultur, cela faisait mauvais genres.

_________________
Sherazade
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Impitoyable Impiltur
MessageMessage posté...: Sam 21 Oct 2017, 16:24 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 24 Juin 2008, 18:09
Messages: 233
Lorsque Guerdon se mit à aboyer ses directives, le petit personnel accourut et se regroupa autour de lui et d'Elmett, attendant détails et confirmation de leur chef à tous, son employeur ouvrit lui de grands yeux ronds et se massait déjà les tempes. Il laissa pourtant l'homme continuer un instant, autant laisser ce beau monde penser à tout et s'organiser, même si cela ne serait pour de suite.
- Bien, Bien ! C'est un bon plan de défense tout ça ! Sauf que vous ne savez pas contre quoi vous devrez nous défendre, et que mes obligations ne me permettent pas une demi journée voir une journée de retard. Le temps que votre ... "éclaireur",en regardant des pieds à la tête Cormac qui semblait plus être une belle brute, fasse l'aller retour, épuise son canasson, qu'il se repose, il comptait en même temps sur ses doigts avant de secouer la tête : Non, ce n'est pas possible, avec cet orage en plus... Gardez tout ça au chaud, nous le mettrons en place plus loin sur la route. Si ces "ennemis" devaient nous attaqué ici, il l'auraient fait il y'a une heure, à la faveur de l'aube, alors envoyez qui vous voulez du moment qu'il revient sans personne à ses trousses nous aurons tout le temps de suivre votre plan. Le convois est lent, nous nous retrouverons plus loin après votre inspection.
Elmett trouvait les idées tout à fait recevables, mais trop empressées, aussi conclut il en tapant dans ses mains pour disperser ses employés et les renvoyer aux dernier préparatifs du départ ...

_________________
Image
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Impitoyable Impiltur
MessageMessage posté...: Sam 21 Oct 2017, 20:41 
Super Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 07 Mai 2016, 10:51
Messages: 48
Puisque Elmet avait décidé d’avancer, Guerdon s’en lavait les mains, s’ils étaient attaqués, on ne pourrait rien lui reprocher. Il avait fait tout ce qui était en son pouvoir pour assurer la protection. Il se défendrait et dans la mesure du possible défendrait le convoi.

Le chef des marchand avait prit sa décision et du cout il en assumerait les conséquences.
Sans rien ajouter de plus il retourna au premier chariot et s’installa sur le siège à coté du conducteur en observant du coin de l’œil la silhouette du cavalier qui était partit en reconnaissance.

Il avait acquis une certitude, le convoi manquait de cavaliers, il essaierait de résoudre ce problème dès que possible

_________________
Guerdon
Sorts journalier
Sort 0
Réparation
Lecture de la magie
Détection de la magie
Lumière
Stimulant
Sort 1
Bouclier de la foi
Convocation de monstre 1
Arme magique
Bouclier entropique
Arme magique
Sort 2
Convocation monstre 2
Réparation intégrale
Détection des pièges
Restauration partielle
Endurance de l’ours
Sort 3
Anneau de lames
Convocation monstre 3
Négation de l'invisible
Panoplie magique
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Impitoyable Impiltur
MessageMessage posté...: Sam 21 Oct 2017, 21:24 
Super Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 21 Mai 2017, 00:53
Messages: 63
Les capacités de Sherazade étaient… Particulières. Se mouvoir dans le temps était un pouvoir particulièrement puissant, surtout s’il ne nécessitait aucune forme d’invocation, ni de gestuelle. La simple pensée contrôlant le temps, Killian aurait aimé avoir un livre sur le sujet entre les mains ! Agenouillé pour observer le plan de bataille, s’était relevé et retourné quand Elmett s’était adressé à eux. L’appel de l’or était fort pour les marchands, certes, mais l’appel à la survie étai bien plus sain quand on voulait vivre longtemps. Et c’était le cas de Killian. S’il n’était qu’un employé, il pouvait tout du moins tenter d’influencer son employeur. Il répondit alors, d’un ton doucereux, alors qu’Elmett frappait dans ses mains, et voyant Guerdon rester muet devant ce rappel à l’ordre :

— Bien évidemment, Monsieur, que nous ne nous permettrions pas de mettre le convois en retard. Et vous avez raison, notre stratégie était défaillante sur ce point, voyez-y une forme de zèle de notre part pour bien faire notre besogne. Comme vous le suggérez, nous pourrions envoyer Cormac en avant (il avait tendu la main vers le cavalier). Je suis certain qu’il saura se faire discret, sans compter que mon familier lui sera d’une aide précieuse pour cela.

Une fois la réponse d’Elmett entendue, et Killian repartit pour aller vaquer à ses occupations, le mage s’approcha de Nessy et son cavalier, où Han était encore juché.

— Cormac, partez devant dès maintenant, en reconnaissance. Je vous confie Han, vous serez son perchoir, il restera sur votre épaule à l’aller, et il me portera des informations quand vous le jugerez utile. Vous n’aurez qu’à présenter votre bras en avant, comme cela (il avança son bras à demi-fermé, comme s’il invitait une demoiselle à danser), et à accompagner son envol, il comprendra. Prenez bien soin de lui ! Et, je vous en conjure, par Oghma, faites tout pour ne pas vous faire repérer. Si c’était le cas, partez dans une autre direction que la notre.

Dès la discussion avec Cormac terminée, Killian répéta les informations à Han dans leur langage secret. Il aida ensuite au démontage du camps, avant d’invoquer sa fidèle jument, Zéphyr. Il leva la main, murmurant une incantation, et un destrier pur sang, noire et tachetée de blanc, apparu juste à ses côtés. Il lui caressa le flanc, avant de monter, et de la diriger pour repartir avec le convois. Au plus tôt dans le trajet, il se rapprocha du chariot de Guerdon. Il parlait à demi-mots, espérant faire comprendre à Guerdon qu’il sentait une certaine frustration, et, si c’était le cas, qu’il était d’accord avec le prêtre.

— Écoutez, la prudence est notre meilleure alliée. J’ai demandé à Cormac de partir en avant, pour nous devancer et faire un rapport. Vous devriez continuer de vous enquérir des capacités des autres lanceurs de sorts, et nous pourrions discuter de stratégies à appliquer. J’attends le rapport de mon familier, nous en saurons certainement plus à ce moment. Qu’en pensez-vous ?

    :HRP: Je lance , évidemment

_________________
Fiche de Killian (Abjurateur 7 ; NB)
Chroniques songeuses



Liste des sorts préparés
Sac à malices : 9/10


Joué par Ætherion
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Impitoyable Impiltur
MessageMessage posté...: Sam 21 Oct 2017, 22:15 
Super Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 07 Mai 2016, 10:51
Messages: 48
- Je te remercie, je compte bien poursuivre mon évaluation sur nos capacités mutuelle, j’ai hâte de savoir ce qui à provoqué cette poussière. Mais effectivement les conducteurs savent quoi faire si nous rencontrons un problème.
Je vois que ton compagnons aillé est partit avec l’éclaireur. Ce que tu lui as dit est emprunt de raison. J’espère qu’il ne nous ramènera pas d’ennuis. Mais au moins nous pourrons avoir un temps d’avance en cas de soucis.
J’aimerais que tu reste près de moi pour pouvoir bénéficier des informations qui reviendront à tire d’ailes.


Il avait ajouté à voix basse à l’unique intention de son interlocuteur « Mais au moins si des soucis arrivent, notre responsabilités sera fortement atténuées »

_________________
Guerdon
Sorts journalier
Sort 0
Réparation
Lecture de la magie
Détection de la magie
Lumière
Stimulant
Sort 1
Bouclier de la foi
Convocation de monstre 1
Arme magique
Bouclier entropique
Arme magique
Sort 2
Convocation monstre 2
Réparation intégrale
Détection des pièges
Restauration partielle
Endurance de l’ours
Sort 3
Anneau de lames
Convocation monstre 3
Négation de l'invisible
Panoplie magique
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Impitoyable Impiltur
MessageMessage posté...: Mer 25 Oct 2017, 01:38 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 24 Juin 2008, 18:09
Messages: 233
Impiltur, sur la Route Princière,
2ème jour de Flamerule, en milieu de matinée.
Ciel dégagé, vent léger et chaud, 23°C


Le matériel du bivouac remballé et les chevaux arnachés, le convoi thayen pu reprendre la route vers la Tour Ithfel, prochaine étape de son périple, alors que Cormac monté sur Nessy et ses fers enchantés s'éloignait rapidement mais sans se presser pour les devancer et prévenir d'un éventuel danger.
Le soleil s'élevait dans le ciel et malgré les prédictions de deux d'entre eux aucun nuage ne venait pour le moment troubler le grand voile bleuté.


Le convoi et sa petite compagnie :

Pour rassurer ses compagnons et principalement Guerdon, Charmy la bien nommée d'ailes d'ombre s'était drapée. Survolant le convoi bien à sa manière, en allant vers le haut, le bas ou sur les côtés plutôt qu'en simple trajet linéaire, elle pouvait plus ou moins s'assurer de voir la menace arriver. Bientôt plus de deux heures que la troupe avançait péniblement sous un soleil de plomb dans un décor de plaines sèches, heureusement le rythme peu soutenu de la marche et la rotation sur les places assises permettaient à tous d'économiser des forces et d'échanger quelques mots pour briser la monotonie.

Guerdon à l'avant fut rattrapé par un des hommes à pieds, plutôt que lever la voix Elmett avait envoyé Siméon porter le message :

- Messire, Monsieur vous fait savoir qu'après avoir bien avancé, vous pouvez mettre en place votre plan. Nous ne perdrons tout au plus qu'une heure si votre ami revient dans les temps. Pourtant grand et costaud, l'homme était forcé de levé les yeux pour attendre une réponse du prêtre démesuré. Les alentours semblaient calmes et toujours autant dégagés même si la roche gagnait un peu plus de terrain vers le sud, depuis les montagnes.

Cormac, Nessy et Han :

Sur son intrépide monture, le barbare gardait perché sur l'épaule le faucon de son camarade de route. Han s'envolait de temps à autre de lui même, faisant un tour en hauteur avant de revenir sur son perchoir, sans doute pour garder ou chercher son objectif. Même s'il avait dévié de la route vers le nord et les terres, il était allé presque aussi loin que la caravane saurait le faire en une journée sans qu'aucun d'eux trois ne s'en ressentit fatigué.

Suivant les conseils de l'abjurateur, le cavalier donna son envole au rapace, acolyte éclaireur, pour être amené au plus près du "danger" ... Attendant quelques minutes en fixant le ciel, il n'avait plus qu'à suivre l'oiseau qui à présent tournait en rond ...


S'approchant calmement le barbare pouvait à présent distinguer l'attroupement tant redouté. Loin de la horde de cavalier imaginée, une harde de bovins étrangement encornés cherchaient ci et là pâturages à brouter. Ces vaches là il n'en avait jamais vu : aux dos presque arqués, massives et velues, dont ce qui devaient être les mâles s'affrontaient violemment dans des charges frontales. Le gros du troupeau, une trentaine de tête, était rassemblé, mais à l'écart se tenaient les rares petits de l'année précédente accompagnés de leur mère protectrice. Certainement qu'avant l'année des Dragons Renégats, cette harde devaient regrouper quatre à cinq fois plus d'individus. Cependant maintenant devant ce troupeau "amoindri", la poussière soulevée ne semblait pas tant significative ...

Pas le temps d'y réfléchir : l'une des femelles isolées, pourtant encore à bonne distance se redressa sur ses quatre sabots et le sol se mit à gratter, baissant le museau pour mieux renâcler, avant de ruer sur quelques mètres en direction du duo monté ... Rien à craindre pour l'instant, peut être un simple avertissement, mais la bête commençait à nouveau à taper du pied ...

_________________
Image
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Impitoyable Impiltur
MessageMessage posté...: Jeu 26 Oct 2017, 06:30 
Super Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 07 Mai 2016, 10:51
Messages: 48
Guerdon avait été un peu surprit par le messager, ainsi son idée tactique n’avait pas été rejetée en bloc !

Il songea que l’appliquer de suite ne serait pas une bonne idée tend qu’il ne saurait pas si la menace est réel. Le retour des éclaireurs était un préalable à la mise en service de ce plan.

Il se tourna vers Killian et lui dit : « Je vais parler au chef, si tu reçois des informations de ton oiseau, transmet les moi immédiatement je te prie. »

Ses paroles prononcées, il rejoignit le messager en descendant du chariot.
- Merci pour le message, je t’accompagne près du chef pour discuter avec lui.

Il avait donc rapidement rejoint le chariot du marchant et avait grimpé près d’ Elmet.
- Je vous remercie d’accorder du crédit à mon idée, mais je pense qu’il vaudrait mieux continuer à avancer au moins jusqu’à ce que nous recevions des nouvelle d’un des éclaireurs ou que nous soyons dans un lieu propice au bivouaque. Je pense que si chacun met de la bonne volonté, on pourrait mettre en place la disposition défensive en moins de 15 minutes.
Donc sauf si vous estimez les lieux propice pour établir le campement, je propose de poursuivre notre marche jusqu’au retour d’informations sur l’éventuelle menace.


Il se préparait à redescendre au sol et rejoindre son chariot de tète dès que Elmet aurait pris sa décision.

_________________
Guerdon
Sorts journalier
Sort 0
Réparation
Lecture de la magie
Détection de la magie
Lumière
Stimulant
Sort 1
Bouclier de la foi
Convocation de monstre 1
Arme magique
Bouclier entropique
Arme magique
Sort 2
Convocation monstre 2
Réparation intégrale
Détection des pièges
Restauration partielle
Endurance de l’ours
Sort 3
Anneau de lames
Convocation monstre 3
Négation de l'invisible
Panoplie magique
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Impitoyable Impiltur
MessageMessage posté...: Dim 29 Oct 2017, 18:41 
Super Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 07 Juin 2017, 13:41
Messages: 46
Le cavalier qui se découvrait un nouveau rôle d'éclaireur avait salué ses compagnons. On lui faisait confiance, avec plus ou moins d'inquiétudes, sur sa capacité à alerter le convoi sans alerter les éventuels ennemis. Y parviendrait-il ? Il relevait en tout cas le défi, d'autant que Guerdon - le stratège du groupe l'y envoyait, et Killian lui confiait une aide précieuse, son "familier".

Cormac était donc partit, chevauchant son fidèle destrier. Il avait choisit une allure tranquille - du moins pour eux deux : ils allaient malgré tout suffisament vite pour parcourir rapidement une longue distance, et sans se fatiguer... ils avaient devant eux encore toute une journée - qui sait ce qui arriverait ensuite, et ce qu'ils trouveraient au cours de leur expédition en avant-garde ?

Tandis que Cormac appréciait le paysage, et cherchait d'hypothétiques ennemis, lui parvinrent une ou deux idées saugrenues. Il était maintenant assez loin du groupe, il pouvait ainsi prendre du temps, seul - du moins à peu près - pour sonner un ou deux airs de son pays. Or, il portait aujourd'hui trop de responsabilités pour se divertir avec trop de légèreté... la sécurité du convoi et de ses compagnons, certes, mais aussi retrouver son cousin et l'artéfact de son clan. Et redorer un peu la fierté des siens.

Une pensée en chassant une autre, une partie de chasse aurait pu de même être une bonne opportunité : l'ours repéré par le faucon aurait pu finir délicieusement grillé... Las, le temps n'était pas à la ripaille, pas encore.

Et puis enfin vint la révélation ! Quels farouches ennemis venait de découvrir le vaillant bataillon d'éclaireurs ! Un troupeau de drôles de vaches, voilà quel terrible danger ils devraient affronter... l'idée de déguster du gibier lui traversa l'esprit un court instant, jusqu'à ce que ce dit gibier montrait des signes de rebellion. Abattre une grosse vache isolée ne serait sans doute pas bien difficile - or un troupeau entier, s'il venait à charger, causerait des dégâts bien dommageables.

Cormac se ravisa donc et laissa paître en paix les bovidés. Il revint avec Han et Nessy, à la même allure tranquille, vers le convoi. Il faisait néanmoins toujours attention à son environnement, au cas où autre chose pointerait le bon de son museau. Dès qu'il vit ses compagnons de loin, il envoya Han avertir Killian. Il n'aurait pas grand chose de plus à raconter...


- Si vous avez faim, il y a là-bas, assez loin, un troupeau d'animaux ressemblant à des vaches. Une bonne trentaine. C'est tout ce que j'ai repéré ! Pas de quoi s'inquiéter, donc. Enfin, faudra juste éviter de croiser leur route avec tous nos chariots, car ces bestiaux sont assez aggressifs. lanca Cormac à son arrivée, à qui voudrait l'entendre. Il ajouta simplement à l'adresse de Killian et de son faucon :

- Merci pour la compagnie ! Et par ici, quelles nouvelles ?

_________________
"Aller ! On va à la taverne, ça va régler le problème." - Cormac MacDev, en plein Impultur (HRP).
Autre PJ : Welby Poinhardi
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Impitoyable Impiltur
MessageMessage posté...: Dim 29 Oct 2017, 23:00 
Super Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 21 Mai 2017, 00:53
Messages: 63
Killian acquiesça à la demande de Guerdon, avant de retourner dans sa rêverie. Perché sur son cheval, il suivait le fil de ses pensées, observant les paysages. Il lui tardait de parvenir à la Maison des Nombreux Tomes, et il s’imaginait déjà dévorant les livres un à un, jusqu’à en avoir mal aux yeux, une sensation généralement accompagnée de contentement. Ses recherches sur l’Art le menaient dans des recoins toujours intéressants, qu’ils soient utiles pour la vie de tous les jours ou pour les grandes batailles. Il s’imaginait, parfois, créer un sort qui le mènerait à la postérité, à l’image de le Disjonction, le plus puissant des sortilèges selon lui, créé par le célèbre Mordenkainen. Si ce sortilège était puissant pour détruire, peut-être pourrait-il créer son inverse, aussi puissant pur protéger. Peut-être cela existait-il déjà, il lui fallait apprendre encore et encore.

Le fil de ses pérégrinations mentales fut interrompu par Han annonçant son retour. Son cri était assez caractéristique pour que Guerdon sache que le messager était là, aussi ne fit-il qu’attendre qu’il se perche sur son bras. Il accueilli son ami par un sourire et une caresse sur les plumes. Quelques mots échangés plus tard, et Killian sut que Cormac n’était pas loin non plus, aussi dispensa-t-il Han d’explications — il ne semblait pas s’alarmer, les « ennemis » au-devant devaient donc être inoffensifs, ce que confirma Cormac.


— Mais de rien, cher Cormac. C’est surtout Han qui mérite vos remerciements. Killian carressa à nouveau les plumes de son faucon, avant de récupérer une quelconque friandise de sa sacoche pour la lui donner. Ici, rien de plus que notre périple habituel, mis à part mon propre cheval. Serait-il possible de traire les vaches, selon vous ? Pensez-vous qu’elles appartiennent à une ferme ? Je dois avouer qu’un peu de lait ne serait pas de refus.

_________________
Fiche de Killian (Abjurateur 7 ; NB)
Chroniques songeuses



Liste des sorts préparés
Sac à malices : 9/10


Joué par Ætherion
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Impitoyable Impiltur
MessageMessage posté...: Sam 11 Nov 2017, 14:47 
Super Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 07 Juin 2017, 13:41
Messages: 46
Sans doute que la chose paraissait trop impossible à Cormac pour que son esprit la lui masqua une demi-minute. Comment aurait-il pu autrement ne pas remarquer la présence d'un nouvel équidé ? Son propre cheval... se répéta en pensée le barbare. Un instant, il oublia les questions de Killian, pour lui faire préciser d'où tenait ce prodige.

- Ta monture ? Comment l'as-tu fait venir ici ? C'est un bel animal, à ce que je vois ! D'où vient-il ?

Cormac se reprit et revint aux questions du "jeune".

- Hum, du lait ? s’esclaffa-t-il Haha, petit, du lait dans un tel lieu ? Tja, si tu veux, tu peux essayer de t'approcher de ces bestiaux, mais t'as intérêt à courir vite. Ceux-là m'ont pas l'air d'avoir été amadoués, et ils ont sans doute jamais connu de fermier ni d'enclos. Haha, du lait de vache sauvage...

Cormac ne savait pas si le jeune savant parlait sérieusement - pour lui, de tels propos sonnaient simplement décalés. La vie à la dure de permettait normalement pas de profiter de mets délicats. Preuve en était de ces bouillies qui sortaient magiquement des boîtes thayennes et qui faisaient office de repas.

Pour autant, sa réaction avait été celle de la surprise, et il ne souhaitait pas décourager le petit mage, qu'il considérait déjà comme son protégé. Aussi, il enchaîna sur un sujet qu'il connaissait bien, et qui l'intéressait.


- Mais dit-moi, Killian, où as-tu appris à monter en selle ? Que sais-tu faire sur un cheval ?

_________________
"Aller ! On va à la taverne, ça va régler le problème." - Cormac MacDev, en plein Impultur (HRP).
Autre PJ : Welby Poinhardi
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Impitoyable Impiltur
MessageMessage posté...: Mar 21 Nov 2017, 16:32 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 24 Juin 2008, 18:09
Messages: 233
Impiltur, sur la Route Princière,
2ème jour de Flamerule, en fin d'après midi.
Ciel menaçant, vent fort et chaud, 25°C


Retrouvailles faites et situation mise au clair, le convoi marchand continua son avancée sur la longue, très longue route Princière. Ce n'est que lors d'une brève halte à mi-journée que chacun pu vérifier les prédictions météorologiques du barbare et de sa camarade : le ciel se couvrait petit à petit, s'emplissant de nuages de plus en plus épais et sombres au fil des heures suivantes. Le vent était plus fort et poussait dans le dos, cela avait au moins l'avantage de les pousser dans la bonne direction sans pour autant profiter de températures plus agréables.

En fin d'après midi, quelques gouttes commencèrent à se faire sentir sur la peau découverte de certains alors que Han rapportait seulement la présence d'une bâtisse de pierre sur la route. De ce que la créature magique en dit à son maître il s'agissait là d'une ruine au milieu de plus petites, sans doute ravagées par les flammes mais à priori déserte. La caravane qui cherchait abri n'avait d'autre choix que de continuer vers sa seule option pour la nuit trempée qui s'annonçait.

Une bonne heure et quelques vêtements humides plus tard la tête du convoi put en effet s'éloigner un peu de la route vers le nord et les terres pour le seul bâtiment debout dans leur champ de vision. Confiants en les sens de l'oiseau, tous avancèrent sans crainte. Le sol sous leurs pieds qui se voulait encore noirci sans être dépourvu d'une nouvelle végétation et les restes de planches rongées par les flammes confirmait sans mal que le feu avait eu raison des lieux. Quant au bâtiment de pierre, il était en piteux état : les faces nord et est étaient effondrées, donnant vue sur un dallage couvert de débris. Heureusement pour le groupe une partie du plafond, fait d'un épais bois assombris par la suie, ainsi que de la toiture et ses plaques d'argiles résistaient encore et tiendraient certainement une nuit de plus, à moins d'un orage extrêmement violent, offrant l'abris de fortune tant espéré aux bipèdes de l'expédition. Dans le ciel gris plus que foncé résonnait déjà le grondement de l'orage à venir et les gouttes s’épaississaient prédisant peu de temps pour s'installer et vérifier la zone avant que le déluge ne les assaille ...


Citation:
Image

_________________
Image
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Impitoyable Impiltur
MessageMessage posté...: Mer 22 Nov 2017, 03:22 
Super Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 21 Mai 2017, 00:53
Messages: 63
Pendant la route (discussion avec Cormac) :

Killian, entendant le rire de Cormac, eut d’abord l’air surprit, mais une moue dépitée le remplaça rapidement. Il n’avait pas saisi que les vaches étaient en liberté, au premier abord. Lui qui avait toujours vu ces bestiaux dans un enclos, dans une ferme, ou du moins proche d’un fermier, il n’avait pas pensé qu’elles pouvaient être à l’état sauvage. Et c’est dommage, car il aimait bien le lait frais…

— Ah, fit-il. Eh bien, voyez-vous, Cormac, je n’ai jamais connu de vaches en liberté, et j’ai présupposé que celles-là étaient dans une ferme. C’est bien triste, nous aurions pu acheter quelques litres de lait frais.

Soupirant, il reprit contenance, tapotant le flanc de sa monture, et reprenant les questions de Cormac là où elles en étaient, tout en repartant avec le convoi.

— En ce qui concerne Zéphyr, c’est une jument que j’ai eue pendant mon adolescence. Mon sortilège l’a faite apparaître pour mon usage. Je préfère faire comme ceci plutôt qu’elle m’accompagne, car là où elle est lorsqu’elle n’est pas avec moi, l’écurie familiale, elle est bien mieux traitée que je ne pourrais le faire. Ma jument est une pure race, une formidable créature, intelligente, rapide, et très belle. J’ai appris à monter sur elle bébé, et elle est restée mon amie depuis.

Killian était visiblement fier de sa monture, et Han, qui se grattait le dessous de ses ailes avec le bec, tourna vivement la tête vers le mage, piaillant de manière irritée.

— Mais non, Han… Tu peux avoir plusieurs amis, tu sais., dit-il à haute voix pour que Cormac comprenne.


Aux ruines :

La pluie était fine, pour l’instant, mais à la vue des nuages, il semblait que le ciel lui-même voulait que le convoi prenne un bain. Fixant les épais nuages, Killian porta son aisselle à son nez, au cas où… Sans qu’il n’y trouva à redire. Haussant les épaules, il reporta son regard vers la masse nuageuse noirâtre. Cette impression bizarre d’oppression mélangée à de l’expectative, teintée d’un sentiment de familiarité, il la ressentait, l’analysait, la décorticait. Il n’en perdrait pas une miette. Après tout…

— हे हो!1
— Mmmmh ? Lança-t-il, rêveur, inattentif.
— हम आए, युवा मूर्ख जागो, या मैं चुटकी दूँगा2

Killian tourna son regard vers un Han irritable perché sur son épaule, puis demanda, sincère :

— मुझे माफ करना? आपने कहा?3

Cette mauvaise réponse lui valu un pincement qui lui fit échapper un « aïe ! » surprit. Mais alors qu’il se suçait le doigt et allait réprimander son faucon, sa vue perçu les ruines au loin, qu’il put observer de tout son soul alors qu’ils pénétraient dans les lieux. Comme il le lui avait décrit, tout était détruit, ou presque. Les traces de flammes ici et là ne laissaient pas de place au doute quant au coupable direct, voire même indirect… Pour ce qui était de connaître la fonction des bâtisses, aussi loin de tout dans Impiltur, et surtout, avec des vaches sauvages non loin, il ne fallait pas chercher trop longtemps. Alors qu’ils cheminaient encore vers le bâtiment de pierres, à quelques instants de poser pied à terre, il fit part de ses réflexions au reste du convoi.

— De toute évidence, ce petit hameau a brûlé de vives flammes. Étant donné l’histoire récente de la région, ce n’est pas imprudent de penser qu’un dragon a été l’auteur de cette destruction. Toutefois, (il descendit de son cheval) Je propose de nous assurer de la sûreté de ces ruines. Nous devrions les vérifier pour trouver tout élément suspect.

Il plongea la main dans sa poche de côté, une besace d’une couleur tristement grisâtre. Mais, outre l’aspect peu accrocheur, cette poche était magique, et recelait une petite surprise. Sa main, tâtant le fond, trouva une petite boule de poils qui y gigotait, aussi douce que la plus douce des laines. Un sourire plus tard, il sortit la chose et ouvrit sa main sous la bruine, observant la boule dans sa paume se transformer en un animal qu’il n’avait jamais pu prévoir malgré ses nombreux essais. Son ordre fut ensuite bien simple, fouiller à la recherche d’êtres vivants dans les différentes bâtisses de bois. Han n’émit cependant pas d’objections, voyant que le mage se servait de quelque autre animal inférieur que lui-même pour ses talents, et Killian pensait que l’orage devait y être pour quelque chose, comme pour son irritation de tantôt. Un faucon ne volait pas par ce temps, voire même le craignait. Prenant pitié pour son oiseau perché sur son épaule, Killian caressait ses plumes d’une main rassurante, tandis qu’il attendait que les autres soient descendus pour commencer leur inspection.

— आराम करो, मुझे देखने के लिए आपके इंद्रियों की ज़रूरत है। और फिर आपको बिजली या बारिश को खोना नहीं चाहिए। 4

Ses paroles se voulaient rassurantes, et il souhaitait donner au faucon une occasion de sauver la face, ce que l’autre signifia avec joie quand il battit des ailes de consentement.

1Familier : Hé ho !
2Familier : Nous sommes arrivés, jeune sot. Réveille-toi, ou je le ferai à coup de bec.
3Familier : Pardon ? Tu disais ?
4Familier : Reste, je vais avoir besoin de tes sens pour surveiller. Et puis il ne faudrait pas que la foudre ou la pluie ne te perde.

:HRP: Han reste avec moi.

Test de détection de Han, stp, sur les alentours. :)

Je lance une bébête du sac à malice avec l’ordre « cherche », en désignant les bâtisses en bois unes à unes (quand il revient, je relance l’ordre, sauf si évidemment il y a interruption). Je désigne d’abord les bâtisses les plus proches, puis les plus éloignées (haut en bas et droite à gauche, donc). Je présuppose que s’il trouve un truc, la bestiole me préviendra soit en poussant un cri, soit en venant me chercher et en me le faisant comprendre… Dis-moi si tu penses que ça n’est pas faisable, j’éditerai.

_________________
Fiche de Killian (Abjurateur 7 ; NB)
Chroniques songeuses



Liste des sorts préparés
Sac à malices : 9/10


Joué par Ætherion
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Impitoyable Impiltur
MessageMessage posté...: Mer 22 Nov 2017, 11:50 
Super Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 10 Juin 2017, 12:58
Messages: 38
Elle s'était détendu à la suite de l'annonce de Cormac, mais très vite une sensation d’absence et de vide avait pris la place du soulagement : ils s'étaient remis à marcher, et la suite de matinée s'était déroulée comme toute les autres, morne et longue.
Sherazade avait finis par mettre le doigt sur ce néant morose qui l'habitait, il s'agissait d'un manque, d'un regret et elle se rendit compte qu'elle avait espérer une bataille ou du moins de l'action, elle s'ennuyait au point qu'elle rêvait de se battre, de faire quoique ce soit et de s'éloigner de cette caravane lente et les pitrerie de Gérard qui s'ennuyait, comme elle, ne la distrayait guère.

Le midi apporta, cependant, du changement et l'un des plus beau spectacle que Sherazade, n'avait jamais vu celui de l'amoncellement de nuage d'orage, annonciateur des larmes des dieux. Il y avait dans ses fronts nuage s'accrochant, luttant comme deux corps de cavalerie, s’amoncelant en amas de cadavre noircissant le ciel, faisant la nuit en plein jour, une extase qui n'était que renforcer par le vent qui leur fouettait le dos, leur promettant l'aventure.
Au fur et à mesure que les nuages s'édifiaient en immense colonne menaçante, l'humeur de la nomade, s'illuminait, elle sifflotait, fort mal, un vieil air tribal, un hymne à la joie et à la pluie du désert. Ses yeux dévoraient les nuages des yeux semblant, et comme hypnotiser, elle avait accélérer le pas, comme si elle tentait de rattraper les nuages.
Et quand la pluie tomba, Shérazade était aux anges, elle esquissa même un pas de danse et rit.
Sherazade aimait la pluie, voire cette eau si rare, dans le désert tomber comme un cadeau du ciel, était une des chose qu'elle aimait le plus dans la vie.

A l'arrivée au ruine, elle s'était ressaisis et observant les ruines, et appréciant à sa juste valeur, la remarque de Killian et son tour de passe-passe se proposa pour partir en éclaireur :


" Je vais aller voir d'un plus prêt, quelqu'un m'accompagne ? Guerdon ? Cormac peut-être ?"

_________________
Sherazade
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Impitoyable Impiltur
MessageMessage posté...: Sam 25 Nov 2017, 11:12 
Super Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 07 Juin 2017, 13:41
Messages: 46
Pendant la route (discussion avec Killian) :

La discussion allait bon train, pour contraster avec la lenteur du convoi. Killian ne manquait pas de surprendre le barbare. Pour commencer, le mage n'avait connu que des animaux en enclos... quelle tristesse ! Rien que d'y penser, Cormac sentait un poids peser sur ses épaules. Il se doutait qu'apprendre la magie dans les livres demandait concentration et étude, mais de là à vivre dans un monde où même aucune vache ne se trouvait en liberté... triste, vraiment.

Ensuite, Killian était capable de faire appel à sa jument par son Art ! Pour sûr, c'était quelque chose d'extra-ordinaire ! Toutefois, le seigneur des chevaux restait sceptique : si la chose était bien pratique, comment réagissait la monture à ces drôle de changements ? Comment évoluait la relation entre l'homme et son équidé ? Questions compliquées auxquelles Cormac ne trouverait pas rapidement de réponse.

En tout cas, le jeune mage semblait accorder une grande importance aux liens avec ses compagnons. Cormac le fit positivement remarquer, et enchaîna simplement avec sa propre histoire :


- Tu aimes tes compagnons, c'est bien. Ils te le rendront toujours. Mon peuple aime les chevaux. Nous les élevons dans de grandes plaines, ils ont beaucoup de liberté. Moi aussi ajouta-t-il, pensant être dans la vérité je viens d'une bonne famille, reconnue, et c'est comme ça que j'ai pu un jour, après avoir prouvé ma valeur, recevoir Nessy. Il était encore un jeune poulain à l'époque, et je l'ai dressé. On a tellement progressé ensemble qu'on est inséparable. On forme une grande équipe tout les deux, hein Nessy ? termina-t-il par cette question rhétorique à l'adresse de sa monture, l'empoignant des deux mains et vigoureusement son encolure - visiblement un geste habituel.


Aux ruines :

L'oeuvre de désolation qui avait eu lieu ici était terrible. Cormac espérait que les pauvres gens qui habitaient auparavant ici n'avaient pas été présents lorsque la catastrophe arriva. Même Nessy aurait du mal à trouver sur le sol ravagé assez d'herbe fraîche. Mais au moins, la petite troupe pouvait espérer trouver un abris qui tiendrait la nuit. Encore que vu l'orage qui s'annonçait, Cormac doutait un peu de la solidité du dernier toit.

Un dragon ? Le barbare n'en avait jamais vu, mais il en avait suffisamment entendu parler. Dans sa "jeunesse", il avait rêvé d'en apercevoir, et même d'en combattre et de finir victorieux. Maintenant, seulement quelques années plus tard, le poids des responsabilités l'obligeait à revenir à la réalité. Certes, il n'avait toujours pas peur, mais il devait accomplir la mission que les anciens lui avaient confié - quitte à ne pas risquer sa vie outre-mesure.

Sherazade proposait d'aller vérifier personnellement la sécurité des lieux. Son rôle d'éclaireur finirait-il par lui coller aux talons ?


- Je viens aussi, Sherazade. affirma-t-il, toujours en selle. Je commence par faire le tour.

:HRP: Je commence par faire le tour "autour" des ruines depuis notre arrivée vers l'est, nord, ouest et sud, et je passe ensuite entre les différents bâtiments. Le tout à cheval.

_________________
"Aller ! On va à la taverne, ça va régler le problème." - Cormac MacDev, en plein Impultur (HRP).
Autre PJ : Welby Poinhardi
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Impitoyable Impiltur
MessageMessage posté...: Dim 26 Nov 2017, 11:24 
Super Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 07 Mai 2016, 10:51
Messages: 48
Guerdon avait apprécié l’information sur le non ennemi, il se rendait compte que ce convois n’était guère préparé à se défendre, il n’avait qu’un seul combattant monté capable de venir au corps à corps. Il faudrait au moins deux personne capable de se porter au devant d’assaillant pour ralentir ceux-ci et donner le temps à la défense de s’organiser.

Par contre comme annoncé le temps se gâtait et l’arrivé au milieu des ruines permettait au moins de s’abriter un minimum. Il avait été surprit que la végétation n’aie pas encore repris ses droits, serait ‘il possible que cet incendie soit récent ?

Deux personnes du groupe étaient occupé à vérifier si personnes ne les attendaient dans ces ruines.
Il s’adressa à Cornac : « Attention à toi, je trouve étrange que les herbes n’aient pas encore repoussé, il serait possible que ce feu soit plus récent que ce que nous pourrions en penser. »

il avait alors sauté à terre et rejoins le chef des marchand et lui avait dit : « Cette orage semble important, si nous nous servions des chariots et de certains reste de bâtiment pour établir un corral à proximité de celui qui possède encore une partie de toit ? Comme cela nous pourrions éviter que les chevaux s’enfuis. Deux membre de l’équipe se charge de vérifier que personnes ne nous attend sur place. »

_________________
Guerdon
Sorts journalier
Sort 0
Réparation
Lecture de la magie
Détection de la magie
Lumière
Stimulant
Sort 1
Bouclier de la foi
Convocation de monstre 1
Arme magique
Bouclier entropique
Arme magique
Sort 2
Convocation monstre 2
Réparation intégrale
Détection des pièges
Restauration partielle
Endurance de l’ours
Sort 3
Anneau de lames
Convocation monstre 3
Négation de l'invisible
Panoplie magique
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Impitoyable Impiltur
MessageMessage posté...: Dim 26 Nov 2017, 14:26 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 24 Juin 2008, 18:09
Messages: 233
Ce n'était pas tant que la nuit se couchait plus tôt aujourd'hui mais les aventuriers habitués à de grandes journées ensoleillées pouvait trouver le lieu bien sombre, ou était ce peut être l'aspect quelque peu lugubre qu'affichait le spectacle et l'imagination de chacun, faisant revivre dans leurs esprits les scènes éventuelles menant à tel désastre.

Si la vue perçante de son familier n'apportait aucune nouvelle au profane, il pouvait toujours compter sur l'odorat développé d'une de ses boules de poils magiques. Par chance, ce fut un blaireau que le magicien sorti de son chapeau, et ce dernier passait déjà le museau dans les interstices des quelques planches encore dressées de la première ruine sur sa route le tout en remuant de l'arrière train dans un balancement de gauche à droite. Killian qui surveillait la bête pu voir un carré de terre on ne peut plus noir et toutefois scintillante ci et là, bordée de restes de clôture. Suivant son raisonnement il soupçonna sans mal une ancienne porcherie, et quelques rôtis de porcs, dont la terre battue et détrempée avait cuit dans les flammes... Son invocation revenant bredouille elle accompagna ensuite la nomade sur quelques pas pour s’arrêter sur la maison suivante.

Là il se faufila par un passage dans ce qui subsistait du mur de bois, en arrachant une planche en forçant un peu pour y glisser tout son corps. Un grognement se fit rapidement entendre et un instant de doute parcourut le groupe jusqu'à ce que la fuite de trois petits rongeurs des champs poursuivit par le mustélidé ne rassura suffisamment Sherazade pour qu'elle avança toujours plus vers l'unique édifice construit en dur alors que l'animal gagnait rapidement la maison suivante.

Nessy de son côté porta rapidement son cavalier jusqu'au nord du village. Plus haut perché sur son canasson ce dernier voyait sans mal par dessus le bois calciné encore hérissé et si bien qu'il pouvait être à vue du reste du convois. Il avait, avec la psionique, repéré un bloc de roche important dans l'intérieur de la bâtisse, poli et ouvragé même si les débris le couvrant partiellement cachait l’œuvre dans son ensemble mais ce qui retint l'attention du seigneur des chevaux fut le petit coin de vie dans l'angle nord ouest du village. Au pied du tube de pierre éventré grimpait sur un bon mètre un paillage sec de blé et d'avoine, quelque pas après : un étrange monticule de pierres et de terre surmonté d'un jeune abricotier qui offrait encore quelques pépites orangées et tardives. Derrière encore, le barbare perçu quelques fruits rouges courir le sol entre des feuilles semblables aux blettes et autres végétaux comestibles. Si le petit potager croissait de manière aléatoire, sans entretien, sa production semblait tout de même se porter au mieux par ses jours de canicules...
Leur commanditaire s'était placé un pas en retrait de Guerdon, attendant que celui ci donne son accord au convoi. Cela lui laissa au moins le temps de rappeler au prêtre qu'ils étaient recrutés pour protéger les chariots et non l'inverse alors s'il escomptait s'en servir pour barrière il faudrait redoubler de vigilance durant la nuit pour en surveiller l'accès. En tout cas pour l'instant, personne ne donna de retour sur un éventuel danger...


Citation:
Image

_________________
Image
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Impitoyable Impiltur
MessageMessage posté...: Mar 28 Nov 2017, 03:25 
Super Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 21 Mai 2017, 00:53
Messages: 63
L’exploration des ruines avançait grâce à la coopération de tous, mais c’était également le cas de l’orage. Il fallait se dépêcher, car ils n’avaient pas tellement le choix, et devaient assurer leurs arrières pendant leur repos. Les autres inspectaient l’intérieur de la bâtisse ou l’extérieur des autres ruines, tandis que son invocation inspectait les intérieurs des plus petites, y découvrant du bois brûlé ou une absence de jambon grillé, *Malheureusement…* Lui-même n’avait finalement qu’une autre chose à faire : si son familier n’y allait pas par frayeur compréhensible, s’était lui qui volerait et aurait une vue globale de la scène. Il attendit que Cormac ne revint de sa tournée pour lui confier Han un instant (ou à un autre si celui-ci refusait ou était indisponible). Le faucon, presque paralysé par le temps, se laissa faire sans rechigner. Killian, quant à lui, incanta une formule tout en levant le bras et en observant les cieux :

— Ascendio !1

Et il décolla rapidement, s’élevant de quelques mètres au-dessus des ruines. Observant de tous côtés, usant de ses mains et de ses doigts pour mesurer les angles, les longueurs, et les points d’impacts des brûlures, il déclara, bien fort pour couvrir le grondement lointain :

— Je confirme, je pense que c’est un dragon qui est à l’origine de cette destruction. Vu les brûlures, leurs points d’impacts et leur disposition, j’oserais supposer un dragon rouge, peut être un juvénile, au maximum un jeune adulte. Mais c’était il y a longtemps, il est peu probable qu’il soit encore dans les parages.

Une fois qu’il eut transmit les informations qu’il jugeait pertinentes sur le coup, il se rapprocha de ce qu’il pensait être une ancienne grange, ou du moins un lieu de stockage. Une ancienne église, peut-être. En tout cas, ce serait leur abri pour la nuit. Il vola autour, notant les points faibles et les points forts de la structure, vérifiant quelles pierres étaient affaiblies, s’il restait encore une portion du mur porteur, etc. Les quelques cours d’ingénierie que l’un de ses précepteurs lui avaient prodigué, longtemps avant son départ de la maison natale, lui ont toujours été utile pour ce genre de cas. Il ne saurait pas reconstruire, mais il pourrait au moins s’assurer de la stabilité du château de cartes de pierres. Il pouvait aussi vérifier, maintenant qu’il pouvait s’y élever, que les quelques restes du second étage ne recelaient rien de particulier, avant de redescendre pour informer les autres. Ce ne fut qu’une fois qu’il eut récupéré Han et poliment remercié son gardien temporaire qu’il dit à Elmett et Guerdon :

— Je pense l’édifice stable, au moins pour la nuit. Nous devrons être prudents si la foudre s’abat dessus, mais c’est une probabilité bien faible si l’orage est naturel, selon certains volumes de météorologie que j’ai en mémoire. Sherazade pourrait nous le confirmer si elle a aussi lu de telles études.

La psionique semblait portée sur la connaissance, si elle vénérait Oghma, et nombre de bibliothèques contenaient des études de la météo, des éléments, et de la nature. Supposer sa connaissance était logique aux yeux du semi-elfe. Il s’inclina, tout en caressant Han.

— Je m’en retourne à mon blaireau, qui doit m’attendre non loin d’une des ruines.

1Formule magique :

:HRP: Comme décrit dans le post, Killian incante le sort vol (valable pour 7mn) pour avoir une vue globale et regarder de plus près le grand bâtiment, et voir ce qu’il y a d’intéressant sur le plancher des combles. S’il y a quelque chose qui mérite que Killian reste en l’air, j’éditerai.

Je te répondrai par MP pour le RP du voyage, Cormac, pour éviter de polluer le RP principal. ;)

_________________
Fiche de Killian (Abjurateur 7 ; NB)
Chroniques songeuses



Liste des sorts préparés
Sac à malices : 9/10


Joué par Ætherion
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Impitoyable Impiltur
MessageMessage posté...: Sam 02 Déc 2017, 17:00 
Super Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 07 Juin 2017, 13:41
Messages: 46
Sur les conseils de Guerdon, Cormac fit le tour des ruines avec précautions. Il était vrai que la menace qui avait causé tout ces dégâts pouvait encore rôder ; ou alors un de ses dérivés. Ou encore tout autre chose. Après tout, ils n'étaient peut-être pas les seuls à chercher refuge ici. Pour autant, haut-perché sur sa monture, le barbare ne leva aucun lièvre ni de débusqua de danger potentiel, ni ne fit de mauvaise rencontre avec un troupeau de vaches sauvages. Au moins pour cette nuit, le convoi serait tranquille de ce côté là. Les ruines ne seraient pas anéanties pour de bon par une charge chaotique de bovidés.

Au cours de sa (courte) seconde mission d'éclaireur, deux choses retinrent l'attention de Cormac : la première était cet ouvrage de pierre, sans doute d'art, qui se trouvait sous les décombres dans la ruine principale. À distance et en un coup d'oeil, il ne pouvait pas en dire plus sur sa signification ou son éventuel usage. Il y reviendrait peut-être plus tard.

La seconde intrigue de la soirée portait sur le monticule au pied de l'abricotier. Qu'un arbre (re)pousse aussi vite après l'incendie, ou retrouve assez de force pour produire des feuilles et des fruits, relevait d'un prodige de la nature. Y avait-il un indice sous la bute ou dans le jardin ? À coup sûr, l'eau coulait assez proche de la surface, et abreuvait généreusement les plantes. Peut-être aussi résidait-il en ces lieux quelques bénédictions des dieux. Le bâtiment de pierre aurait-il été un temple ?

Après avoir remarqué encore quelques outils rendus inutilisables sans réparation et d'autres signes de la tragédies, Cormac revint enfin vers le groupe et fit son rapport après avoir mis pied à terre.


- J'ai rien vu d'inquiétant ici. Ceux qui veulent varier un peu leur nourriture, ils peuvent trouver deux ou trois légumes et fruits frais juste là indiqua-t-il, factuel, de son de son bras tendu et index pointé vers le potager. Il doit y avoir toujours la source d'eau qui irrigue ici. Guerdon, toi qui est dans le clergé, sais-tu si cette ruine est un temple ? P'têtre qu'il y a encore des bénédictions qui traînent ici. Enfin, j'en sais rien ajouta-t-il en haussant les épaules. Il se pourrait aussi que sous l'abricotier, il y est un truc pas habituel. On plante pas un arbre sur un tas de pierre, ou un arbre pousse pas aussi vite. Enfin, ça nous empêchera pas de dormir.

Après sa conclusion rassurante, il accueilli Han sur son épaule. Killian avait l'air d'avoir une idée en tête ; et justement, il s'y envola, dans les airs. Là, pour le coup, il enviait cette capacité à voler. À ceci-près qu'il ne se l'avouait pas à lui même, et comme souvent, se prit à rechigner en pensée. * Mouais, enfin je préfère quand même la solidité du sol sous mes pieds, hein. Pas sûr que Nessy apprécie de jouer aux oiseaux. * Cette dernière idée fit tout de même sourire le barbare, dont le visage se détendit à l'imagination d'un cheval volant, soit perturbé par la perte de ses repères, soit profitant de la sensation de liberté.

Tandis que Killian inspectait depuis les cieux, Cormac alla jeter un coup d'oeil au bloc de roche polie. Peut-être verrait-il là la représentation d'une divinité. Ou autre chose.

Il écouta les informations qui lui parvenaient depuis les cieux, de la part du maître d'Han, et lui rendit son faucon lorsqu'il remit les pieds sur terre. Un dragon rouge... quelle bête à la fois impressionnante et ignoble ! Heureusement, elle n'était plus là. Le lieu semblait sûr. Avant de s'installer, il accompagna néanmoins encore l'un ou l'autre qui était éventuellement encore en chemin - Killian ou Sherazade, au cas où ils tomberaient sur un os.


:HRP: Si Sherazade n'est pas encore revenue, ou sinon, si Killian s'en va à la poursuite de son blaireau à l'autre bout du village fantôme, Comarc la rejoint / le suit.

Et puis sinon, bah on va pouvoir monter le camp :)

_________________
"Aller ! On va à la taverne, ça va régler le problème." - Cormac MacDev, en plein Impultur (HRP).
Autre PJ : Welby Poinhardi
Haut
  Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 64 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron