Heures au format UTC + 1 heure


Nous sommes le Sam 21 Juil 2018, 03:16



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 21 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Pour une poignée de poules
MessageMessage posté...: Jeu 20 Juil 2017, 12:31 
Administratrice du Chaos
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 20 Sep 2007, 16:54
Messages: 9150
PX:
Callie Haute Colline était arrivée juste avant que l'aube ne se décide d'ouvrir un oeil, source de lumière pâle, chassant les ombres de la nuit. La ville encore endormie lui donnait l'impression qu'elle en était la maitresse. Moro tout heureuse de se dégourdir les jambes et d'avoir autre endroit à mouiller que le mat central du bateau s'en était donné coeur joie dans la grande avenue bordée de grands arbres. Au moins à cette heure, elle n'effrayait personne et sa compagne pouvait la laisser libre de courir. Elles arrivèrent ainsi aux grandes et lourdes portes de la ville. Moro sentait la forêt et les vastes espaces de l'autre côté et d'un regard qui n'avait pas besoin de mots fit comprendre à Callie qu'elle serait bien trop contente d'aller gambader un petit peu par là. Mais à cette heure les portes étaient fermées ... C'est alors qu'à leur droite des volets claquèrent sur le mur, une lourde porte s'ouvrit et un homme aux cheveux en bataille, claudiquant et sifflotant (hé oui on peut faire les deux). Son visage était énergique pour une homme d'une bonne quarantaine d'année, le tablier était propre même si ce dernier portait les marques d'une usure extrême. On put lire au dessus de la porte : l'auberge de l'émeraude scintillante.

Il s'arrêta soudainement à la vue de Callie et Moro puis eut un grand sourire :
Vous avez failli me faire peur vous deux... tapit dans l'ombre comme deux âmes perdues ... Quelle magnifique louve que vous avez là ! Loin d'avoir peur il contemplait appuyé sur son balai, l'élégante silhouette de la louve qui s'avançait en compagnie de Callie. Puis il siffla brièvement et un magnifique volatile aux plumes colorées sortit par la porte pour venir se percher sur son épaule. Outre les couleurs chaudes de son plumage, il avait un bec recourbé et ses pattes munis de longues serres serrait l'épaule de l'homme. Le volatile les examina d'un air froid et méfiant et conclut : rooo Magnifique roooo On ne savait pas trop si il parlait de l'halfeline ou de la louve ... à moins que ce fier oiseau n'attendit un compliment ...

Stramne arriva le même matin mais un peu plus tard dans la grande baie de Gemmaline. Elle offrit à son regard un magnifique déploiement de couleurs avec une forêt dominante, et une grande chaine de montagne dont le sommet portait un chapeau de neige éternelle. Le vieux Marcus l'avait d'ores et déjà renseigné sur les différentes parties de la ville et lui avait conseillé l'auberge de l’Émeraude Verte aux portes de la ville, un endroit où les animaux de compagnie étaient tous accepté quels qu'ils soient. Marcus lui avait dit que l'auberge appartenait à Gorson, un ancien rôdeur amoureux de la nouvelle terre de Gemmaline. Il avait bâti l'auberge de ses mains, accueillant désormais une majorité d'hommes et de femmes qui comme lui avait des liens étroits avec la nature. Il avait expliqué la générosité et la juste mesure de cet homme qui faisait de lui un homme fort respecté parmi les gemmaliens. Puis il lui avait aussi formulé une étrange requête :
Je pense faire un dernier voyage et rester sur Gemmaline pour y terminer mes vieux jours. Un homme au nom de Rodolphe Saggace, ancien marin et véritable frère, y a trouvé refuge. D'après ce qu'on raconte il a décidé d'établir une sorte de ferme auberge relais sur une des routes qui relient la ville à la mine au nord, si je me souviens bien au sein d'une forêt... la forêt d'Olivine ... C'est ça ! Pourrais-tu t'y rendre pour vérifier si il est encore toujours vivant et si oui me laisser un message au comptoir du Poisson Fumant sur le port ? Il avait levé les yeux vers son hôte puis avait terminé par un Ne t'inquiètes pas si t'as pas le temps, de toute façon je ne serais pas de retour avant au moins six mois et je pourrais toujours le faire moi-même

C'est ainsi que Stramne et son loup arrivèrent par cette belle matinée. Même si on s'écartait sur le passage de son loup, il n'eut aucune difficulté de trouver l'auberge mentionnée par l'ami Marcus. Et puis si il ne pouvait pas payer ce ne serait pas trop grave, les portes ouvertes donnaient sur un vaste terrain d'exploration forestière ...

_________________
Image
Un rêve sans étoiles est un rêve oublié
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour une poignée de poules
MessageMessage posté...: Ven 21 Juil 2017, 14:23 
Aventurier confirmé
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 12 Juin 2017, 17:20
Messages: 120
PX:
Surprise par l'intervention de l'inconnu alors qu'elle laissait traîner son regard sur cette multitude de nouvelles scènes en avançant à tâtons, Callie allait s'excusait d'avoir effrayé son interlocuteur mais elle fut interrompu par l'arrivé du volatile. Se précipitant vers le quarantenaire :
"Wouuhaaa!! Qu'il est beau! C'est quoi? Il s'appel comment? Il mange quoi? Je le veux! Enfin non, pas lui! Un pareil! Il a quel âge? Il parle?
Ça vit combien de temps? Dîtes, je peux le toucher? Dîtes, je peux?"

Ne laissant pas d'interruption dans cette avalanche de question, l'halfeline tendait ses bras vers l'oiseau en montant sur la pointe des pieds, sur son visage pouvait se lire l'effort. Essayait t'elle de monter plus haut? Ou encore d'allonger ses bras? Ce qui importe c'est qu'elle essayait avec conviction.

_________________

Fiche de Callie Haute Colline

Sort préparés :
  • Niveau 0 :
    • 0/1
    • 0/1
    • 0/1
  • Niveau 1 :
    • 0/1

Autres fiches :
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour une poignée de poules
MessageMessage posté...: Mar 25 Juil 2017, 14:13 
Aventurier de passage
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 20 Mai 2017, 17:30
Messages: 45
Stramne approchait enfin de l’auberge que lui avait recommandée le vieux marin. Il avait du demander à Rex de l’attendre quelque mètres en arrière, le temps qu’on lui indique dans quelle direction se trouvaient les portes de la ville, mais les habitants de Gemmaline semblaient être des gens serviables, et trouver son chemin n’avait pas posé trop de problèmes. Enfin, ce serait certainement plus facile de discuter avec les habitués de l’auberge de l’Émeraude Verte. Et peut-être trouverait-il quelque tâches dont il pourrait s’acquitter en échange du gîte et du couvert. Dans le cas contraire, au pire il ne ferait que passer, le temps de se renseigner sur cette fameuse forêt d’Olivine avant de s’y aventurer. Après tout, faire ce petit trajet pour Marcus n’était pas grand-chose, au regard du service qu’il lui avait rendu en l’emmenant jusqu’ici.
A l’approche de l’auberge, le jeune druide se sentait confiant. La vue de ces grandes étendues verdoyantes, au-delà des portes de la ville, le rassurait. Il apercevait quelque clients attablés dans l’auberge et le vieux Marcus avait visiblement raison : les compagnons à poils ou à plumes étaient les bienvenus ici.

- Qu’en penses-tu Rex? On va peut-être commencer par se faire de nouveaux amis?
Le loup ne répondit bien évidement pas. Il ne le faisait jamais, du moins pas de manière audible. Mais avec le temps Stramne avait appris à décoder ses attitudes, et il lui semblait que son ami avançait d’une foulée enthousiaste. C’est donc le cœur léger qu’il poussa la porte de l’auberge en lançant un « Bonjour à vous, braves gens! Belle matinée n’est-ce pas ? »

_________________
Feuille de perso et background: http://www.gemmaline.com/forum/viewtopic.php?f=5&t=7555

Sorts mémorisés:
- Niveau 0:
-
-
-

- Niveau 1:
-
-
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour une poignée de poules
MessageMessage posté...: Mer 06 Sep 2017, 11:46 
Administratrice du Chaos
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 20 Sep 2007, 16:54
Messages: 9150
PX:
Callie s'était vite fait amie avec l'aubergiste et son étrange oiseau. Gorson, le nom du propriétaire et Coco le nom du volatile (nom pas très joli mais que le perroquet semblait accepter) eurent vite fait de l'accompagner à l'intérieur où elle découvrit une petite auberge fort sympathique. Il y avait de grandes plantes qui avaient prit d'assaut les murs, constituant la décoration intérieure. Les petites tables de bois étaient éparpillée dans ce décor de verdure, alors que le bar en bois aussi était sculpté de décors de forêts. Apparemment ces sculptures n'étaient pas terminées. Gorson lui expliqua que c'était là son passe temps favori. A défaut d'aller dans la forêt, il avait décidé de la recréer chez lui.

Gorson aimait la conversation même si de temps en temps il était coupé par son ami volatile qui plaçait ici et là un commentaire court qui semblait sortit de nulle part, mais que Gorson comprenait fort bien. Très vite, la petite Callie eut des nouvelles de la forêt, du village, du voisin et de la garnison ("fainéants" d'après Coco) pendant qu'elle dégustait une boisson de lait de brebis délicieusement parfumée d'épice qu'elle ne connaissait pas. Coco s'était approché d'elle, aimant le grattement des doigts fins de l'halfeline sur sa tête garnie de plumes douces.

C'est alors qu'apparut un personnage saluant la compagnie. Il était pareillement accompagné d'un loup et avait tout l'air d'un druide. Gorson et Callie arrêtèrent leur conversation et tournèrent un visage curieux vers l'inconnu. Si les humains avaient leur codes bien à eux, les loups eux, étaient pareils. Rex s'arrêta attentif, l'oeil soudainement impérieux, tandis que Moro qui s'était couché aux pieds de Callie sauta d'un bond sur ses pattes, gonflant le poitrail, les poils se hérissant légèrement à la vue de son congénère entrant dans un territoire qu'il considérait déjà le sien.


Mince, mes petits dit Gorson à la ronde On va devoir assister à la rencontre de deux loups ... Contrôlez les hein ?
Magnifiiiique conlut Coco allant se réfugier sur la branche d'une liane près du plafond.

_________________
Image
Un rêve sans étoiles est un rêve oublié
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour une poignée de poules
MessageMessage posté...: Mer 06 Sep 2017, 13:25 
Aventurier confirmé
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 12 Juin 2017, 17:20
Messages: 120
PX:
Contente d'avoir trouvé une personne capable d'apprécier ses interminables histoires, Callie prit quelque instant avant de remarquer l'arrivé de l'inconnu...
Puis avant de prendre le temps de le saluer, elle vit l'attitude de Moro. Elle se rapprocha à gauche de la louve, posa de manière délicate et douce la paume de sa main gauche sur la poitrine. Puis passa son bras droit autour du coup de la louve tel une caresse.
Sa bouche était si proche de l'oreille de Moro que celle-ci remuait à chaque syllabe que lui chuchotée Callie :
"Shhh, je suis là, ne t’inquiète pas. Tu n'as rien à craindre, je m'occupe de tout. S'il te plaît entend toi bien avec tout le monde. Tu le sais très bien en plus, on n'est pas chez nous, tu n'as pas le droit de te comporter comme ça. Soit sage et maintenant TU AT-TEND!"
Bien que Moro ne comprenait pas un mot de ce que Callie dit, l'intonation douce et apaisante fit office de langage, bien que chuchoté seuls les trois dernière syllabe sortait du ton général. En prenant une demi-seconde entre chaque et sur un ton sec Callie résuma en deux mots l'attitude que Moro devait suivre.

Ayant attendu de sentir que Moro se décrispe, La jeune halfeline leva la tête et passa d'un air stricte à un air chaleureux puis enchaîna :
"Désolée, elle n'a pas l'habitude de voir des inconnus, en général elle n'est pas comme ça. Elle c'est mon amie Moro et moi c'est Callie Haute Colline, mes amis aime m’appeler la câline canine... À moins que ce soit l'inverse? Bôf, je ne sais plus, appelle moi comme tu veux.

Callie se releva en gardant sa main droite en appuie sur la poitrine de Moro pour lui faire comprendre que son ordre est toujours d'actualité.

_________________

Fiche de Callie Haute Colline

Sort préparés :
  • Niveau 0 :
    • 0/1
    • 0/1
    • 0/1
  • Niveau 1 :
    • 0/1

Autres fiches :


Dernière édition par Callie Haute Colline le Dim 15 Oct 2017, 14:38, édité 1 fois.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour une poignée de poules
MessageMessage posté...: Ven 22 Sep 2017, 16:07 
Aventurier de passage
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 20 Mai 2017, 17:30
Messages: 45
En rentrant dans l'auberge, Stramne avait repéré du premier coup d'oeil la présence d'un autre loup. C'était suffisamment inhabituel pour attirer son attention, et il avait vécu suffisamment de temps en compagnie de Rex pour savoir que cela nécessitait une intervention immédiate. Heureusement son compagnon, étant en terre inconnue, avait plutôt tendance à l'observation. Un simple claquement de langue, un signal que son compagnon avait appris à interpréter comme signifiant "Attends !", et Rex vint s'assoir à ses pieds, sans pour autant quitter des yeux son congénère.
La situation semblant sous contrôle, le jeune druide pris le temps d'observer les alentour, et son regard fut attiré par un étrange volatile. Un oiseau parlant, voilà qui était plutôt rare! Il fit donc appel à ses souvenirs, pour voir si les leçons de son vieux maître l'avaient préparé à ce genre de rencontres.


:HRP: Jet de connaissance nature pour identifier l'oiseau:
Stramne lance 1d20+8 et obtient un total de 19:
11

_________________
Feuille de perso et background: http://www.gemmaline.com/forum/viewtopic.php?f=5&t=7555

Sorts mémorisés:
- Niveau 0:
-
-
-

- Niveau 1:
-
-
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour une poignée de poules
MessageMessage posté...: Sam 07 Oct 2017, 11:59 
Administratrice du Chaos
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 20 Sep 2007, 16:54
Messages: 9150
PX:
Les loups avaient pour eux la complicité de leurs compagnons. Après un moment de tension, les truffes humant l'odeur de l'autre, les regards accrochés se détachèrent. Ils faisaient maintenant semblant de ne pas avoir conscience de la présence de l'autre, chacun se rapprochant du maitre respectif comme pour les protéger d'un danger totalement inexistant.

Stramme reconnut un de ces oiseaux exotiques dont il avait lu quelques précisions : venant d'une lointaine île où la jungle régnait en maitresse, et le peuple vivait des fruits de la terre en tribu. C'était un oiseau précieux nommé perroquet qui avait la particularité de parler avec les hommes, du moins en apparence. Déjà leur hôte invitait Stramme à s'assoir avec eux, tout heureux de se trouver un nouveau public souriant au regard interrogateur envers Coco qui se lissait les plumes d'un geste coquet.


C'est rare de se retrouver avec deux loups en un coup ! dit Gorson dans le silence. Heureusement ce sont des bêtes intelligentes. Mais je parle, je parle peut-être avez vous des questions vu que vous venez d'arriver ? Gorson les regarda tour à tour d'un oeil complice.

_________________
Image
Un rêve sans étoiles est un rêve oublié
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour une poignée de poules
MessageMessage posté...: Jeu 12 Oct 2017, 17:20 
Aventurier de passage
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 20 Mai 2017, 17:30
Messages: 45
Hé bien, permettez-moi d'abord de me présenter. Je m'appelle Stramne, et voici mon ami Rex, qui a la gentillesse de bien vouloir m'accompagner dans mes pérégrinations et sans qui les routes m'auraient semblé nettement moins sures! Je vois d'ailleurs que vous-même avez un ami bien singulier. Bien que mon mentor m'ait déjà parlé de ces curieux oiseaux capables d'imiter notre langage, c'est la première fois que je croise un perroquet. Il est magnifique!
Stramne observa l'oiseau multicolore pendant quelque secondes, avant de revenir à la discussion avec le maître des lieux.
Ceci étant dit, et puisque vous proposez si gentiment de nous renseigner sur ces lieux, peut-être pourrez-vous me dire si vous connaissez un certain Rodolphe Saggace? Cet ancien marin aurait, parait-il, établi une sorte d'auberge sur une route au nord d'ici.

_________________
Feuille de perso et background: http://www.gemmaline.com/forum/viewtopic.php?f=5&t=7555

Sorts mémorisés:
- Niveau 0:
-
-
-

- Niveau 1:
-
-
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour une poignée de poules
MessageMessage posté...: Sam 21 Oct 2017, 09:52 
Administratrice du Chaos
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 20 Sep 2007, 16:54
Messages: 9150
PX:
Sagaaaaace rho Sagaaaace Le perroquet semblait trouver ce mot amusant le répétant comme pour s'en rappeler. Gorson leva les yeux au ciel et répondit d'un air assuré : Bien sûr que je le connais ! Il fait partie du métier et je connais tous mes concurrents ! Il a un petit truc sur le port où parait-il on peut manger la meilleure soupe de poisson de tout Gemmaline. Mi-pêcheur, mi-restaurateur, il a abandonné la mer pour une femme. Depuis il tient l'enseigne La Marmite. Un endroit de marins et de pêcheurs...

Pendant qu'il parlait, un homme arriva : grand et costaud, les habits dans les tons de bruns et de verts, il portait dans le dos une magnifique hache. Un ceinturon où pendait un grand couteau. Son visage hâlé démontrait que c'était là homme du grand air. Une barbe de quelques semaines lui couvrait le visage. Ses bottes étaient usés et son bras portait un bandage. Gorson se leva précipitamment et alla à sa rencontre.
Belibaste ! Enfin tu es revenu ! Je me faisais un sang d'encre ! Mais où est Elmund ? L'homme ne dit rien, baissant la tête et se laissant choir sur une chaise. Gorson avait l'air inquiet et sortit précipitamment de sa poche une petite fiole qu'il tendit à l'homme.

Ce dernier but une gorgée et toussa un peu avant d'en prendre une seconde :
Disparu ! dit-il dans un souffle Je n'ai pas pu le trouver. Ce puits est habité par des démons Gorson, tu avais entièrement raison. Fallait pas y aller...

_________________
Image
Un rêve sans étoiles est un rêve oublié
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour une poignée de poules
MessageMessage posté...: Lun 30 Oct 2017, 04:39 
Aventurier confirmé
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 12 Juin 2017, 17:20
Messages: 120
PX:
Des démons !?
Si cette discussions ne devait pas s'ébruiter, il est maintenant trop tard, en effet, la surprise aiguë et perçante de l'halfeline claquât dans la salle avec suffisamment de force pour faire sursauter Môro, qui, se recoucha aussi vite dans un soupir qui fait bien trop humain.
Dîtes! J'en ai jamais vue : ça ressemble à quoi? Ils sont rouge avec des cornes? Ils parlent notre langues? ...
S'en suivie un interrogatoire façon Callie, enchaînant les questions les une après les autres sans même attendre de réponses s'approchant de plus en plus, elle finît debout, sur l'assise de l'inconnu les yeux dans les yeux et son visage est suffisamment proche pour que l'homme puisse sentir son souffle saccadé sur ses joues.

_________________

Fiche de Callie Haute Colline

Sort préparés :
  • Niveau 0 :
    • 0/1
    • 0/1
    • 0/1
  • Niveau 1 :
    • 0/1

Autres fiches :
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour une poignée de poules
MessageMessage posté...: Jeu 02 Nov 2017, 09:35 
Aventurier de passage
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 20 Mai 2017, 17:30
Messages: 45
L’établissement tenu par l’ancien marin n’était donc pas dans la forêt, comme le vieux Marcus le pensait, mais sur le port. Voilà qui allait simplifier grandement la mission de Stramne. Mais il n’eut pas le temps de penser à ces détails, une nouvelle bien plus importante avait la priorité : si des démons sévissaient sur cette île, son installation ici s’annonçait tout sauf paisible. L’homme qui était porteur de cette nouvelle avait l’air plutôt costaud, et n’était probablement pas du genre à s’affoler pour rien. Il fallait donc essayer de lui soutirer plus de renseignements, et pour ça il fallait d’abord qu’il retrouve son calme pour pouvoir parler clairement…
Ne vous inquietez pas monsieur Belibaste, vous êtes parfaitement en sécurité ici. Détendez-vous et racontez-nous tout ça en détail…
Stramne jeta un coup d’œil de l’autre côté de la table… Pour ce qui était de calmer ce grand gaillard, l’halfeline surexcitée n’allait probablement pas être d’une grande aide…

:HRP: Jet de diplomatie pour calmer Belibaste:
Stramne lance 1d20+9 et obtient un total de 22:
13

_________________
Feuille de perso et background: http://www.gemmaline.com/forum/viewtopic.php?f=5&t=7555

Sorts mémorisés:
- Niveau 0:
-
-
-

- Niveau 1:
-
-
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour une poignée de poules
MessageMessage posté...: Dim 05 Nov 2017, 12:02 
Administratrice du Chaos
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 20 Sep 2007, 16:54
Messages: 9150
PX:
La voix calme de Stramne semblait avoir raison de ce petit monde. Callie avait eu le temps de poser déjà pas mal de question, laissant Bélibaste un peu inquiet quand à la pertinence de certains. Il leva les yeux vers l'aubergiste comme pour quérir son approbation de parler. Ce dernier hocha la tête et d'une voix grave, posant un petit verre d'alcool sur la table lui dit :
Parle mon ami. Il est bon de partager ... Même le perroquet n'avait rien à rajouter, regardant de son oeil rond le nouvel arrivant, comme pressentant que l'heure était grave. Les loups s'étaient calmés, sagement assis ils sommeillaient à moitié, du moins tout en captant le moindre bruit qui pourrait alerter sur un éventuel danger. Belibaste commença d'une voix rauque d'abord, puis graduellement, sa voix s'affirma
Nous avons bien trouvé l'arbre des pendus avec tout autour une ancienne construction, tel que tu l'avais lu dans tes archives. Il n'a pas été évident de trouver l'entrée qui était cachée non seulement par les ronces mais aussi, il a fallut combattre l'esprit de l'arbre qui tentait de nous endormir. On a faillit y passer d'ailleurs. En fait il y a deux entrées : l'une donne sur un piège, l'autre sur une échelle qui descend. Puis il y a cet étrange couloir, d'un froid intense et au bout un carrefour. C'est là que Elmud est tombé, droit dans l'eau en bas. En fait il faut passer sur le côté. Je ne le voyais pas car il y avait comme un mirage qui était le sol normal, mais je l'entendais parfaitement. Il m'a dit que le fond avait un conduit et qu'il allait nager pour ressortir là où il pouvait. Après quelques temps que j'ai attendu, je l'ai entendu à nouveau me disant qu'il y avait une grotte plus loin d'où il pouvait se sortir de l'eau. De venir le chercher là. J'ai avancé un peu vers la direction qu'il me supposait. C'est alors que je l'ai vu... Son visage devint livide alors que ses yeux s'agrandirent sous la peur. Il était vêtu de sombre et dans son visage noir deux pupilles rouge sang. Il avait l'air humain à premier abord mais lorsqu'il a levé le bras j'ai vu qu'e ses mains étaient plus que des os. Une lumière rouge est sorti et m'a blessé le bras, totalement brulé que j'étais. Je savais que je ne pouvais pas aller plus loin et je suis ressorti ...

Baissant les yeux sous l'effet de la honte, la main tremblante il termina
J'ai abandonné Elmud ... Je suis un misérable ...

_________________
Image
Un rêve sans étoiles est un rêve oublié
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour une poignée de poules
MessageMessage posté...: Mar 14 Nov 2017, 11:53 
Aventurier confirmé
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 12 Juin 2017, 17:20
Messages: 120
PX:
Après ce récit peut-être trop sinistre pour Callie, elle se calma sans pour autant perdre son sourire, elle pris de ses deux petites mains celle de Belibaste et sur un ton qui se veut réconfortant elle lui dit :
"Oh là, c'est qu'il va nous plomber l'ambiance la gaillard avec sa tête de déterré. C'est pas un démon squelettique qui tire des rayons avec ces doigts avec un regard de feu qui va nous faire peur. Hum en fait dit comme ça, c'est vraie qu'il à l'air effrayant. Enfin, ne t’inquiète pas : on va te le retrouver ton Almund. N'est-ce pas !? Hum, comment tu t'appelle déjà?"
Callie se tourna vers Stramne pour quérir son attention et ainsi son nom.

_________________

Fiche de Callie Haute Colline

Sort préparés :
  • Niveau 0 :
    • 0/1
    • 0/1
    • 0/1
  • Niveau 1 :
    • 0/1

Autres fiches :


Dernière édition par Callie Haute Colline le Mer 13 Déc 2017, 23:08, édité 1 fois.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour une poignée de poules
MessageMessage posté...: Jeu 16 Nov 2017, 16:20 
Aventurier de passage
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 20 Mai 2017, 17:30
Messages: 45
Stramne lança un regard à la jeune halfeline, se disant qu'à défaut de mémoire elle ne manquait pas d'enthousiasme... Puis, se retournant vers Belibaste:
Je m'appelle Stramne. Je suis arrivé sur Gemmaline ce matin, avec l'intention de m'installer dans la région. Je ne sais pas si nous serrons de taille à affronter ce démon, ou quoi qu'il puisse être, mais d'un autre coté je me vois mal m'installer tranquillement ici tout en sachant qu'une créature de ce genre rode dans les environs. En plus, vous et votre ami ayant été séparés, il est tout à fait possible qu'il ne l'ait pas rencontré et qu'il soit encore en vie. Vous avez parlé d'un esprit qui tentait de vous endormir, pouvez-vous nous en dire plus à son sujet? S'il s'agit d'un esprit de la nature, il n'est peut-être pas foncièrement hostile... Peut-être qu'une créature surnaturelle pourrait nous aider à en combatre une autre?

_________________
Feuille de perso et background: http://www.gemmaline.com/forum/viewtopic.php?f=5&t=7555

Sorts mémorisés:
- Niveau 0:
-
-
-

- Niveau 1:
-
-
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour une poignée de poules
MessageMessage posté...: Lun 20 Nov 2017, 09:09 
Administratrice du Chaos
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 20 Sep 2007, 16:54
Messages: 9150
PX:
La fusillade de questions de la part de l'halfeline laissa Bellibaste sans voix. Il la regarda comme si il avait du mal à vraiment comprendre toutes les questions Je ne l'ai qu'à peine entrevu madame, j'ai eu comme un accès de panique intense. Je n'étais même plus moi-même... Et non monsieur Stramme, ce ne semblait pas trop être un esprit de la nature, mais après je n'y connais rien moi dit Bellibaste en levant les yeux vers le druide.

Gorson avait laissé sa main sur l'épaule du pauvre homme :
Le fardeau est partagé mon ami ... Je suis celui qui vous ai mis au jour cette histoire. Ne t'inquiètes pas, on va trouver une solution L'homme sembla un peu plus rassuré. Il consentit à boire un petit verre d'alcool blanc en grimaçant. Le silence s'établit, chacun réfléchissant aux diverses solutions. Il est vrai qu'un paladin ou même un prêtre serait le bienvenu dans cette aventure. Lorsqu'il y a des morts qui effraient les vivants, seuls les hommes à la foi inébranlable peuvent en venir à bout... réfléchissait tout haut Gorson.

Le manant hocha vigoureusement la tête en assentiment et rajouta un peu plus confiant :
Et il faut se grouiller... Elmund est en grand danger Gorson se leva tout à coup un sourire confiant revenant sur son visage :
Je sais ! Bon il est un peu bizarre, mais il est prêtre et il habite tout près à la maison des soins. Bougez pas ! Veillez sur mon échoppe je reviens ! L'homme se précipita dehors, laissant même la porte ouverte, les loups redressés et inquiets par ce brusque mouvement et coco qui se lissait les plumes répétant bizarreuuu crooo comment c'est étrange crooo

_________________
Image
Un rêve sans étoiles est un rêve oublié
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour une poignée de poules
MessageMessage posté...: Mer 29 Nov 2017, 10:27 
Aventurier de passage
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 20 Mai 2017, 17:30
Messages: 45
Stramne ne savait pas trop quoi faire de la demande de l'aubergiste... Veiller sur son échoppe? Le jeune druide voulait bien surveiller les lieux, mais si quelqu'un avait la mauvaise idée de vouloir boire quelque chose... il n'avait aucune notion de la façon de tenir un tel commerce..
Heu... En attendant qu'il revienne, l'un de vous sait-il comment tenir une auberge?
J'espère qu'il reviendra rapidement pensa-t-il

_________________
Feuille de perso et background: http://www.gemmaline.com/forum/viewtopic.php?f=5&t=7555

Sorts mémorisés:
- Niveau 0:
-
-
-

- Niveau 1:
-
-
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour une poignée de poules
MessageMessage posté...: Jeu 30 Nov 2017, 15:03 
Aventurier confirmé
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 12 Juin 2017, 17:20
Messages: 120
PX:
L'halfeline s'empressa de répondre sans même attendre qu'une personne plus avertie se manifeste :
"Bah! Ça ne doit pas être bien compliqué!"
Puis elle escalada tant bien que mal le comptoir et en adoptant une posture digne des plus grand conquérant elle enchérie :
"Si quelqu'un veut boire tu lui sert une mousse et on en parle plus. Et de toute façon, il ne va pas prendre trop longtemps...
...
... Probablement?
Dîtes. Vous savez à quelle distance se trouve la maisons des soins?"

Bien que n'aillant posé qu'une seule question contrairement à son habitude Callie n'en attendait pas pour autant une réponse, elle descendit de son perchoir pour remonter sur un tabouret après avoir constater qu'il était plus aisé de voir le dessus du comptoir pour "gérer" les affaires.

Alors que la jeune halfeline c'était déjà mis en tête qu'elle ferait une bonne tavernière, elle se tut un moment puis quand se lourd silence s'éternisant depuis plus de trente seconde l'incommoda elle enchaîna : "Et toi "Stram", ça fait longtemps que tu est dans le coin? Tu viens d'où? Tu fait quoi ici? Tu me ferra visiter? Tu connais du monde ici? Tu sais chanter? Tu veux que je te raconte une histoire?"
On dit que les halfelins sont doués lorsqu'il s'agit de l'utilisation de fronde et Callie ne faisait pas vraiment exception à la règle, faute de fronde elle catapultait ses questions à une cadence désarmante.
Elle raconta ensuite son histoire que personne n'avait réclamé et qui ne ressemble pas vraiment à une histoire : "C'est trois nains. Ils vont à la mine. Ils passent par la forêt puisque c'est un raccourci.
Le première prend une pioche.
Le second prend une brouette
Que prend le troisième?"

L’œil espiègle, Callie portait un regard insistant sur Stramne afin qu'il lui réponde.

_________________

Fiche de Callie Haute Colline

Sort préparés :
  • Niveau 0 :
    • 0/1
    • 0/1
    • 0/1
  • Niveau 1 :
    • 0/1

Autres fiches :
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour une poignée de poules
MessageMessage posté...: Ven 15 Déc 2017, 11:02 
Aventurier de passage
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 20 Mai 2017, 17:30
Messages: 45
Stramne commençait à trouver la jeune halfeline, et son apparente incapacité à se concentrer 5 secondes, particulièrement énervante. Elle ne se calmait donc jamais ?
Je ne sais pas ce que prend le troisième nain, mais elle, elle commence à me prendre la tête… pensa-t-il.
Je viens d’arriver sur cette île comme je l’ai dit tout à l’heure, alors pour ce qui est de te faire visiter, je pense qu’il faudra trouver un autre guide, quelqu’un qui connaisse mieux les lieux. dit-il, en se retenant d’ajouter « et qui ait une patience infinie… »
L’endroit d’où je viens importe peu : il est peu probable que je sois encore le bienvenu dans la ville qui m’a vu naître, je n’y remettrai probablement jamais les pieds. Quant à tes nains qui passent par la forêt, ce qu’ils prennent probablement, c’est des risques inconsidérés. J’espère qu’ils sont de taille à se défendre face aux dangers de la nature. Enfin, quand je dis de taille… Bref… Et si tu allais plutôt voir si les clients ont besoin de quelque chose ?
Ce n’est pas très charitable pour ces pauvres bougres d’envoyer cette mini tornade s’occuper d’eux, mais je pense que ce pauvre Bellibaste n’a pas besoin de supporter ça, dans l’état où il est déjà… Pourvu que Gorson revienne vite!

_________________
Feuille de perso et background: http://www.gemmaline.com/forum/viewtopic.php?f=5&t=7555

Sorts mémorisés:
- Niveau 0:
-
-
-

- Niveau 1:
-
-
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour une poignée de poules
MessageMessage posté...: Dim 24 Déc 2017, 13:44 
Administratrice du Chaos
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 20 Sep 2007, 16:54
Messages: 9150
PX:
L'échoppe ne resta pas vide longtemps, juste le temps pour Bélibaste de se remettre de ses émotions, le verre offert par Gorson ayant son petit effet. Il était évident que cet homme était fatigué et sa tête tomba entre ses bras repliés sur la table, laissant les druides à leur joute verbale. Le perroquet tenait compagnie aux deux aventuriers répétant sans cesse "et une demiiiie" entrecoupés de sifflements et de drôle de bruits de gorge. Apparemment le volatile semblait trouver la situation asse cocasse, mais son oeil noir veillait sur les environs. Callie pouvait sans doute compter sur lui.

Gorson revint bien vite avec une femme de grande taille, aux yeux d'un bleu azur où il était facile de lire les émotions. D'un air absent elle hocha la tête en direction de Callie et de Stramme et se pencha sur Belibaste qui s'était endormi. Un rapide examen et elle se releva satisfaite qu'il n'y avait ici pas de patients prompts à passer sur le chemin de Dis.


Mes amis je vous présente Gentiane Aubeclaire, prêtresse d'Illmater... Gentiane, on a ici Callie et Stramme chacun avec une louve et un loup. Ils sont prêts à aider aussi. Elle observa Callie et Stramme d'un air un peu distant, puis tout à coup sourit, un sourire franc et empreint de pure joie. Heureuse rencontre mes amis. Il parait qu'il faut botter le cul à quelques morts-vivants ?

Gentiane était vêtue d'un armure d'écaille et portait un arc long dans son dos. Une masse d'arme lourde accroché à la ceinture, des pantalons longs dans des bottes solides, cette femme était l'incarnation de la douceur mêlé à la violence. Elle demanda des précisions à Gorson qui s'empressa de lui expliquer l'endroit où il fallait aller pour entrer dans le puits de Serpin.

C'est étrange que tu parles de cet endroit. Il me semble avoir entendu quelqu'un d'autre en parler récemment ... Je ne vois plus qui c'est ... continua-t-elle à la grande déception de Gorson Mais on dirait que c'est un endroit à la mode ! Vous êtes prêts mes amis ? On y va ?

_________________
Image
Un rêve sans étoiles est un rêve oublié
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour une poignée de poules
MessageMessage posté...: Ven 05 Jan 2018, 10:52 
Aventurier confirmé
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 12 Juin 2017, 17:20
Messages: 120
PX:
Callie n'eut pas le temps d'ennuyer suffisamment la clientèle que Gorson revint accompagné d'une femme visiblement prête à en découdre, un peu d'action permettrait à Callie et Moro de se défouler un petit peu, mais une question lui brûlait les lèvres :
"Des mort-vivants? Ce n'était pas des démons tout à l'heure?"
En vérité, démon ou mort-vivant, ça n'avait guère d'importance. Pour être honnête, la l'halfeline n'aurait sûrement pas pu les différencier.

Après avoir poser un temps d'arrêt et avant de laisser qui que ce soit placer un mot elle repris :
"Ah! Oui, j'oubliais... Enchantée, voici Moro..." Pointant se louve d'un geste ample et théâtrale, puis ramenant ses mains vers elle, elle poursuivit. "et moi c'est Callie, j'espère que l'on va bien s'entendre."
Elle finie ça brève présentation par un radieux sourire.

"Enfin, bon, vous savez, moi, mort-vivant ou démon je suis partante, et puis ça me permettra de visiter un petit peu. J'viens d'arriver et il y a déjà d'l'action, je sent que cet endroit va me plaire."
Callie descendit du comptoir et se dirigea vers la sortie avant de se rendre compte au pas de la porte quelle ne savait pas du tout dans quelle direction elle devait aller. Elle se retourna et attendit tant bien que mal les autres.

_________________

Fiche de Callie Haute Colline

Sort préparés :
  • Niveau 0 :
    • 0/1
    • 0/1
    • 0/1
  • Niveau 1 :
    • 0/1

Autres fiches :
Haut
  Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 21 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron