Heures au format UTC + 1 heure


Nous sommes le Mar 11 Déc 2018, 23:40



Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 201 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 11  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Trafic otages
MessageMessage posté...: Mer 19 Jan 2011, 09:40 
Administratrice du Chaos
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 20 Sep 2007, 16:54
Messages: 9175
PX:
Ils n'eurent pas longtemps à marcher. Pendant leur chemin, Firmin fit bien comprendre à son nouvel ami, qu'il ne connaissait qu'une partie de la ville, et qu'il avait une vague idée d'où se trouvait la falaise pour laquelle ils s'étaient mis en chemin. Mais son assurance et sa belle humeur étaient telles que pour le moment rien ne semblait venir perturber sa belle humeur et sa confiance. Du moins jusqu'à ce qu'ils arrivèrent aux Portes de la ville qui se dessina en un mur haut de pierres solides flanqué d'une tour de garde et une ronde de guet sur le dessus et troué par de lourdes portes ouvertes.

Celle-ci accueillait un lot de marchands et fermiers venu vendre et livrer les produits de fermes fraîchement arrivés. Le trafic alla principalement dans un sens du dehors entrant dans la ville. Il semblait d'ailleurs arrêté par une charrette qui contenait quelque gibier destinés aux auberges fort probablement. A son bord deux gaillards aux habits dans les tons de la forêts, portant tout deux des arcs longs et des carquois garnies de flèches aux plumes colorées. Une vive altercation envenimait ce doux matin calme. Les soldats avaient trouvé caché parmi les dépouilles l'un de cerf aux cornes vieillies, les autres de sangliers une toute jeune fille menue, qui semblait être au bord d'une panique menaçant de la plonger d'une minute à l'autre dans l'inconscience. Ses cheveux couleur algues et sa peau bleue ne laissèrent pas de doutes quand à ses origines marines. Elle semblait pétrifiée alors que la main du soldat la secouait :

- Allons ! Dis moi ? Tu faisais quoi dans caché là ? Tu t'es cachée ? On t'a enlevée ? Cette dernière question souleva des protestations des deux chasseurs. Firmin s'arrêta net, fronçant les sourcils. Il y avait bien une chose qui pouvait allumer les feux de sa colère, et la vue de cette scène en était une. Dans son coeur d'homme amoureux de la mer, il ne pouvait supporter qu'on en traita les créatures la peuplant de la sorte...

_________________
Image
Un rêve sans étoiles est un rêve oublié


Dernière édition par N'Jini Mchawi le Mar 25 Jan 2011, 13:08, édité 1 fois.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message:
MessageMessage posté...: Dim 23 Jan 2011, 10:03 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 12:07
Messages: 1905
PX: 21248
Droog était distrait, très heureux d’avoir un ami et de partir à l’aventure avec lui il ne faisait guère attention à tout ce qui l’entourait. Aussi il mit un certain temps à comprendre ce qui se passait, la créature de la mer, les gardes, l’altercation. Quand il réalisa qu’une personne ‘non humaine’ se faisait embêter car était avant tout d’une race indéterminée il se prit d’un sentiment d’empathie avec la jeune fille. Et puis Firmin semblait remonté, ce qui parfois peu suffire à entraîner quelqu’un dans l’action. Droog se dirigea naturellement vers la charrette, et se plantât devant les gardes, comme pour faire écran, au moins détourner l’attention et laisser à la jeune fille le temps de reprendre son souffle. Il espérait bien sur que Firmin le suive et avoir un peu de sa reconnaissance aussi, pour s’être engagé sans réfléchir dans une action de ‘sauvetage’ des gens de la mer. Et puis ça aussi c’était l’aventure ! Il attendait de voir la tournure que prendrait les opérations.

_________________
Fiche de Droog KobKobi VertDeGris
Un autre Droog dans un autre Monde


Dernière édition par Droog le Mer 26 Fév 2014, 14:37, édité 1 fois.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message:
MessageMessage posté...: Mar 25 Jan 2011, 13:47 
Administratrice du Chaos
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 20 Sep 2007, 16:54
Messages: 9175
PX:
Suivant Doog de prêt, Firmin s'était avancé sans crainte vers les soldats. Pendant que son ami kobold tenta avec quelque succès d'intimider le garde qui secouait la jeune fille, son ami hadozee le regard quelque peu assombris, mais néanmoins souriant et courtois se planta devant l'homme. C'était une sorte de brute aux épaules large, à la face ronde et aux pommettes qui avaient ces veines qui dénotait une nette tendance pour la bonne chair et les vins forts, sans parler d'autre choses. Il semblait d'ailleurs prendre quelque plaisir malsain à malmener la petite créature dans ses grosses mains. Doucement, Firmin posa la main sur le bras du soldat pour arrêter son geste tout en lui disant :

Mon cher, un peu de retenue, ce n'est point fait de pierre. Vous risqueriez de lui faire mal à cette petite... Permettez moi s'il vous plait ?

Le sourire de l'hadozee, ouvert sur des canines assez développée, semblait convaincre le garde. Il jeta un coup d'oeil derrière lui et avec mauvaise humeur la relâcha tellement brusquement que la jeune femme faillit tomber. Firmin lui prêta son bras pour l'empêcher de mordre la poussière et s'accroupit devant elle, lui parlant dans une langue étrange qui ne pouvait qu'être de l'aquatique.

Cependant Droog vit du coin de l'oeil que les deux autres soldats qui surveillaient les allées et venues s'approcher, vaguement inquisiteurs de ce qui se passait. Firmin continua à parler doucement à la jeune fille qui répondit plusieurs fois. L'elfe lui offrit un sourire étincelant puis hocha la tête en compréhension.

Veuillez comprendre que cette fille ne parle que l'aquatique. Elle était perdue et désire à présent retrouver l'océan et je me permets de l'y accompagner. Nous nous dirigeons justement vers la falaise, et nous trouveront bien un endroit pour lui permettre de retrouver son élément naturel. Le ton du Hadozee était ferme et sans appel, et Droog sentit que si le soldat refusait, il y aurait bien des ennuis en perspective. Firmin s'était redressé, serrant les poings, parlant d'une voix qui ne souffrait aucun refus.

Les chasseurs semblaient vaguement embarrassés et semblaient vouloir disparaître sous terre. Firmin leur avait lancé un long regard lorsque la jeune fille lui parlait. Il y avait chose louche c'est sûr, mais l'Hadozee avait sûrement décidé que l'elfe aquatique serait bien plus à l'abri dans son océan, quitte à retrouver ces deux manants plus tard...

_________________
Image
Un rêve sans étoiles est un rêve oublié
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message:
MessageMessage posté...: Mer 26 Jan 2011, 22:33 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 12:07
Messages: 1905
PX: 21248
Droog sentait le malaise entre les gardes, l’Hadozee et la jeune fille. Il décida de prendre un peu la parole afin d’adoucir les angles. Manifestement la diplomatie n’était pas aussi développée chez Firmin que sa force physique. A croire que cette dernière avait remplacée l’art de la parole. Il regarda le garde d’un petit œil qui semblait vouloir en dire long sans trop en dire non plus, mi figue mi raisin mi tigé. Il s’adressa au garde à voix un peu basse, comme si ce qu’il allait dire allait être de la plus haute importance, une sorte de confidence exclusive qu’il offrirait au garde, allez savoir pourquoi. Mais la question n’était pas là. Droog dit alors :

-écouter jeune homme, je crois que cette jeune fille est bien ‘Arnayaëlle la belle ‘ créature de la mer envoyée expressément pour tenir compagnie à un grand notable de cette belle ville de Claymora dont je tairai le nom tellement il est puissant. Nous avions rendez vous au bord de l’eau mais elle à du se perdre ! les femmes ! vous comprenez

Droog lance un petit rire complice au garde

-Il est évident qu’il serait trés mal venu que vous soyez vu en la compagnie de cette créature qui doit être acheminée de façon des plus discrètes à son ‘invité’. Aussi, ce que je vous propose c’est de nous laisser la ramener au bord de l’eau, je prendrai directement contact avec qui de droit pour la suite des opérations. Et rassurez vous je ne dirais rien sur vous. Vous pouvez compter sur ma discrétion.

Droog comptait sur ses talents de bluffer pour que le garde les laisse partir en toute discrétion. Il espérait ainsi prouver à son ami Firmin que belle verve peut valoir autan que gros bras. Mais n’était il pas trop sur de lui ce petit kobold ?

Test de Bluff

Edit Njini
Droog : 20(dés) +10 <=> 20(dés) + ? = Réussite

    Citation:
    Test de Bluff Droog, Test Psychologie Soldat
    [09:38] <@Hephaistos> !dice 2d20
    [09:38] <@Njini> Hephaistos , résultat de 2d20:  20 20

_________________
Fiche de Droog KobKobi VertDeGris
Un autre Droog dans un autre Monde
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message:
MessageMessage posté...: Dim 30 Jan 2011, 10:54 
Administratrice du Chaos
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 20 Sep 2007, 16:54
Messages: 9175
PX:
Le soldat qui déjà avait été un peu surpris par l'attitude des plus désagréable de l'espèce de singe qui lui faisait la morale, s'apprêtait à le tancer mais fut arrêté net par les paroles de ce kobold. Il n'aimait pas beaucoup ces créatures. Il avait toujours secrètement pensé qu'elles étaient mieux regroupées dans leur village là au nord. Néanmoins l'assurance de celui-ci et sa verve eurent raison du soldat. Il agrandit les yeux à ce qu'il venait d'apprendre, regardant la jeune femme comme si soudainement elle était devenue une hydre à trois tête, puis agita la main. En fait il ne voulait plus rien savoir, il repoussait le problème, ce serait bien mieux pour sa tranquillité d'esprit et pour son futur dans les forces armées de sa majesté le Prince, qui somme toute veut que l'île soit juste et accueillante... Aussi montra-t-il de façon ostentatoire la sortie de la ville (après tout qu'ils aillent se perdre en forêt ce serait bien mieux pour tout le monde... avec un peu de chance seront bouffés par les animaux sauvage ...).

- Allez ! Reconduisez donc la jeune femme d'où elle vient, et expliquez lui bien les règles de la vie terrestre tant que vous y êtes ! Disparaissez ! Allons ! Le soldat rouge de dépit faisait de grand geste du bras. En passant, Droog nota que les deux chasseurs avaient l'air drôlement dépités. Après tout, il était possible qu'ils savaient parfaitement qu'elle était là et qu'ils espérait en tirer un certain profit et un profit certain.

Firmin eut un grand éclat de rire joyeux aux gestes du soldat et prit la jeune femme par la main, en expliquant en elfe aquatique ce qui se passait et en l'entraînant vers la sortie, emmenant le Kobold avec lui. Quoique le doux visage de l'elfe portait encore certaines crainte, son regard jaune levé vers le visage de Firmin hilare lui apporta un sourire, éclairant son regard de paillettes de gaieté. C'est ainsi que cet étrange trio sorti de la ville, remarqué d'ailleurs de par leur composition, mélange de singe, lézard et poisson. C'est alors qu'à la surprise des deux hommes la jeune femme s'exprima en commun, avec un accent assez prononcé mais cependant compréhensible


- Je suis Gloub'Urbaie, fille d'la peuple. Je vivre derrière la montagne Corkalia'ther... Son visage fin se concentrait pour trouver les mots devant un Firmin tout attendri de voir ses efforts de communiquer...

_________________
Image
Un rêve sans étoiles est un rêve oublié
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message:
MessageMessage posté...: Lun 31 Jan 2011, 09:14 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 12:07
Messages: 1905
PX: 21248
Droog était bien heureux de la tournure que prenait les opérations, et sans en vouloir tirer une trop grande gloire, il affichait un léger sourire qui témoignait de sa satisfaction. Il regardait cette curieuse jeune fille en se demandant bien d’où elle pouvait venir, et ce qui avait pu la conduire à se cacher dans une botte de foin, elle n’était pas une aiguille !
Droog demanda à Firmin :


-dis moi, toi qui connais la région, c’est loin des falaises ce lieu dont elle parle ? Parce que je me disais qu’oin pourrait la raccompagner chez elle, quitte à faire un crochet. Je pense qu’elle serait plus en sécurité avec nous ?

Puis Droog se dit qu’il serait bien de mettre à l’aise cette jeune fille, ne sachant pas trop quoi lui dire, car il ne voulait pas dans une maladroite question la poser face à sa faible compréhension de la langue commune. Il decida de faire au plus simple, et dans un grand sourire il lui dit :

-vous êtes très jolie mademoiselle !

_________________
Fiche de Droog KobKobi VertDeGris
Un autre Droog dans un autre Monde
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message:
MessageMessage posté...: Mar 08 Fév 2011, 13:53 
Administratrice du Chaos
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 20 Sep 2007, 16:54
Messages: 9175
PX:
C'est ainsi que les trois comparses longèrent la muraille de Gemmaline. Vers la gauche un chemin menait visiblement à un endroit qui aurait pu faire frémir de peur les gens du peuple si, surplombant cet endroit il n'y avait pas un temple austère et sobre, veillant avec beaucoup d'attention à ce que les morts restent bien morts. En effet, un cimetière s'étalait au pieds du temple, un peu carré, pas fort poétique et probablement regorgeant de cadavres pas très anciens, si on en croit la récente colonisation de l'île. Quelques arbres cachaient pudiquement de leur ramures tombantes l'étendue effective du cimetière. La bâtisse du temple, à part sa raideur presque semblable aux cadavres qu'elle veillait, avec une sorte de coupole par dessus qui brillait dans un ciel sans nuage.

Il faisait beau oui, mais cependant le vent avait décidé de pousser quelques rafales dans les terres, jouant avec les cheveux que la vive lumière poussait plutôt au blanc qu'au vert foncé. Elle sourit au compliment du kobold pendant que Firmin répondit de sa grosse voix empreinte de bonne humeur et d'insouciance totale. On aurait dit qu'il était parti en pique-nique avec des amis :


- Ha ben si j'ai bien compris, c'est fort loin en effet ! Corkalia'ther c'est un nom ancien rebaptisé le mont Cristal par les colons. Tu sais en ancien dialecte elfe ça veut dire la montagne des dragons... Firmin montrait du doigt, la chaîne montagneuse où brillait à son sommet les plus haut les blancheurs immaculées des neiges éternelles Il nous faudrait contourner toute l'île, droit vers le nord ! Et ça monte plus que cela ne descend ! On serait plus rapide par la mer, et encore, je pense qu'on ne sait même pas si il y a écueils ou rochers.... et
- Falaise dangers fit la jeune femme interrompant son volubile nouvel ami, beaucoup glisser et aussi peuple Kuo-Toa ! Ses yeux se remplirent de crainte, et elle se rapprocha un peu de Firmin Mauvais, très mauvais souffla-t-elle en arborant un visage où se reflétait la mine sévère d'une maman avertissant ses enfants.

Ils arrivèrent enfin au bout de la muraille de Gemmaline, et avait déjà sur le visage le sel apporté par le vent, qui ici soufflait encore bien plus fort, claquant les vêtements, ébouriffant les cheveux, assourdissant l'ouïe. Au loin se voyait les reflets de l'Océan. Les arbres et arbustes avaient fait place à une herbe sèche qui s'accrochait à des rochers aplatit par l'érosion. On pouvait cependant deviner la ligne de la falaise qui plus loin se perdait même dans une forêt qui s'aventurait presque au bord...

_________________
Image
Un rêve sans étoiles est un rêve oublié
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message:
MessageMessage posté...: Dim 13 Fév 2011, 10:15 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 12:07
Messages: 1905
PX: 21248
Droog réfléchi un instant, il avait besoin de synthétiser la situation, exercice auquel son esprit scientifique adorait s’adonner, il se mit à réfléchir tout haut afin que ses amis puissent le comprendre, il parlait lentement et distinctement avec des nombreux gestes afin que son amie des eaux puisse le comprendre :

-Bien : Firmin et moi étions partis pour faire quelques recherches vers la falaise. Mais nous garderons l’idée de commencer par vous ramener chez vous mademoiselle, donc si je comprends bien :
-nous pouvons passer par le centre de l’île, et il faudra faire de la marche voir de l’alpinisme, mais nous risquons de croiser des dragons, ce qui n’est pas pour me déplaire, mais c’est très dangereux j’en conviens.
-soit nous contournons l’île par la mer mais alors il faudra éviter les Kuo- Toa, ce qui n’a rien de rassurant aussi.
Firmin que préfères tu ? En allant vers la falaise nous pouvons faire d’une pierre deux coups, mais nous allons risquer la vie de notre jeune amie dans une affaire qui ne la concerne pas. Par la route cela nous fera faire plus de marche mais sans les Kuo-Toa, et nous pourrions passer par la falaise au retour ?
Je pense que cette dernière solution est plus sage non ?
Qu’en dites vous ?
De plus les amies de mademoiselle pourraient nous renseigner, voir nous aider dans notre périlleuse mission, mon petiot doigt me dit qu’il vaudrait mieux couper par la montagne.


Droog était satisfait de l’analyse, et son idée lui paressait bien, raccompagner la fille par le centre de l’île puis revenir par la falaise. Mais si Firmin avait d’autres arguments le kobold était prés à faire autrement.

_________________
Fiche de Droog KobKobi VertDeGris
Un autre Droog dans un autre Monde
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message:
MessageMessage posté...: Lun 21 Fév 2011, 16:47 
Administratrice du Chaos
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 20 Sep 2007, 16:54
Messages: 9175
PX:
Firmin s'était arrêté net laissant le kobold faire quelques pas avant qu'il ne se rende compte que l'hadozee n'était plus avec lui. Se retournant il fait sur la face de son simiesque ami une expression d'un doute le plus profond. La jeune Gloub'Urbaie avait de même une expression assez indéchiffrable, alors qu'elle contemplait les cimes enneigés du Mont Cristal. L'idée les avaient frappés, c'était flagrant mais peut-être pas par l'aspect génial, plutôt perçu comme un aspect teinté d'une folie hors normes :

- Mais Droog... Mais tu ne sais pas ce que tu dis ! Je suis sûr que personne n'a jamais réussi de passer par le centre et franchir le Mont Cristal. C'est que c'est diantrement haut, et il fait très froid, y a toujours de la neige ! Je préfères mille fois affronter une bande de Kuo-Toa en colère plutôt que d'aller me perdre dans ces sommets, risquant tempêtes de neiges, gouffres, dragons, géants .... A chaque fois qu'il énumérait u des dangers qu'ils pouvaient rencontrer, il lança un regard à son ami Droog, pour bien s'assurer que celui-ci l'écoutait De plus on ne sait même pas si on peut redescendre de l'autre côté... C'est un peu comme la face cachée de Selûne, on ne voit toujours qu'un seul côté... Firmin se perdit dans ses explications alors que la jeune elfe aquatique qui semblait avoir compris l'essentiel continua ... Moi mourir là haut, fit-elle placide et pragmatique, consciente que sa frêle nature océanique de surcroît n'arriverait nullement à surmonter une telle épreuve.

L'hadozee conclut
- on contourne c'est sûr... Mais si tu veux, on peux contourner par l'autre côté de l'île, quoique il y a là aussi des tas de coins inexplorés...

_________________
Image
Un rêve sans étoiles est un rêve oublié
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message:
MessageMessage posté...: Sam 26 Fév 2011, 17:46 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 12:07
Messages: 1905
PX: 21248
Droog était bien embêté d’avoir créé autan d’émois chez ses amis, car il ne voulait pas passer pour une tête brûlée, non ! Il venait d’arriver, et comptait prendre tous son temps pour visiter cette région si hospitalière pour ceux de sa race. Il offrit un large sourire et ajouta :

- aucun souci, je vous suis les amis ! Firmin c’est toi notre guide et le chef incontesté de cette expédition.

Puis Droog se plaça derrière l’Hadozee et pris bien garde de ne pas réitérer de remarques qui auraient pu risquer de créer de l’angoisse dans la petite troupe.

_________________
Fiche de Droog KobKobi VertDeGris
Un autre Droog dans un autre Monde
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message:
MessageMessage posté...: Mar 08 Mar 2011, 13:33 
Administratrice du Chaos
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 20 Sep 2007, 16:54
Messages: 9175
PX:
Firmin eut un sourire heureux, et se redressa fier de son nouveau titre de chef d'expédition. Un éclair d'humour passa dans ses yeux bruns, alors qu'il déclara d'un ton fort important :
- Oui, je serais pour changer le capitaine du navire ! Allons mes amis, on s'en va et ramener notre protégée et sauver les fées de leur enfer.
Gloub'Urbaie se tourna vers l'Hadozee la mine indéchiffrable. Quelque chose dans son regard disait qu'elle pouvait aisément deviner où elles étaient ces fées. De sa langue étrange, elle questionna Firmin qui lui répondit rapidement, les mains bougeant de tout côtés, montrant la falaise qui maintenant s'approcha, et Droog qui semblait décidément faire partie des détails qu'il donnait à la petite elfe de l'océan. Celle-ci hochait vigoureusement de la tête, et reprit un long monologue. Heureusement, Firmin se fit plus ou moins l'interprète pour son ami Kobold qui n'y comprenait goutte...
- Gloub me dit qu'il y a peu, un nouveau Fouet a été intronisé chez les Kuo-Toa. Particulièrement féru des sacrifices à la Reine Garce, Umberlee. Il cherche à avoir d'immenses récompenses et pouvoirs. C'est source d'une grande inquiétude au sein de son clan et déjà les anciens ont eut des tas de réunions pour voir ce qu'ils pourraient y faire. Elle veux nous aider aussi, mais ...
Firmin fit non de la tête, une dénégation assez exempt de toute réfutation possible. C'était apparemment hors de question qu'elle ne risque sa vie. Puis comme Gloub semblait pousser un peu, ils sembleraient qu'ils étaient arrivés à un accord. Firmin se tourna vers Droog :

- Bon on va faire comme ça ! On la ramène, puis elle se chargera d'aller chercher quelques uns de siens qui viendront nous donner des détails précis. Nous saurons dès lors ce que nous affronteront, où et comment nous pourrons compter sur leur aide à eux ... Tu sais nager Droog ?

La question semblait incongrue, mais là arrivés au bord de la falaise devant l’immensité de l'océan, elle n'était pas des plus stupide. Se penchant légèrement l'on pouvait voir accroché à la falaise un mince sentier qui allait vers la gauche et s'arrêtait à l'ouverture d'une grotte qui avalait des tonnes d'eau.

_________________
Image
Un rêve sans étoiles est un rêve oublié
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message:
MessageMessage posté...: Jeu 10 Mar 2011, 20:50 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 12:07
Messages: 1905
PX: 21248
-Nager ?
-tu veux dire se mettre dans l’eau et avancer ? Sans mourir noyer ?


Droog affichait une mine étonnée : il ne se rappelait pas avoir jamais eu à répondre à cette question ! Droog pris un air mi-grave de théâtre :

-Tu sais Firmin, c’est la première fois qu’on me pose cette question, et pour cause, les VertDeGris, la tribu dont je suis issue habitait dans le désert ! Et je ne vois vraiment pas comment j’aurais pu apprendre à nager dans le désert !

Droog affichait une mine déconfite, voyant l’étendue d’eau devant lui, la simplicité du problème qui allait se poser lui sauta aux yeux, d’autan plus qu’il était évident que ses deux compagnons savait non seulement nager, mais bien plus, faire du milieu aquatique un milieu naturel § d’ami il passait boulet !

-je suis désolé, mais je ne sais pas nager ! Tu crois que tu peux m’apprendre ? J’apprend vite tu sais ! Montre moi, ça devrait aller !

Droog était sincère, mais se doutait qu’il était impossible d’apprendre à nager en si peux de temps, et e,n même temps il se posait vraiment la question …

_________________
Fiche de Droog KobKobi VertDeGris
Un autre Droog dans un autre Monde


Dernière édition par Droog le Jeu 31 Mar 2011, 17:28, édité 1 fois.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Trafic otages
MessageMessage posté...: Sam 19 Mar 2011, 07:26 
Administratrice du Chaos
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 20 Sep 2007, 16:54
Messages: 9175
PX:
ImageFirmin ne put s'empêcher d'éclater de rire lorsqu'il entendit les explications de son ami Kobold. La jeune femme par contre n'a pas du saisir de suite, mais elle semblait heureuse de tant de bonne humeur et de légèreté autour d'elle. Elle fronça les sourcils à la mention du mot désert : si Droog était étranger à l'élément liquide dans laquelle il fallait nager, Gloub elle n'avait aucune idée d ce que pouvait être le désert. Elle posa une main fine sur son bras, et se penchant un peu lui murmura doucement comme le ressac des vagues d'une mer calme : Gloub aider...

- Ouaip fit Firmin, on devrait pouvoir trouver une solution. Déjà ce ne sera pas pour de suite, puisque pour l'heure nous allons simplement longer la falaise afin de trouver de quoi descendre au niveau de l'Océan.Gloub m'a dit que plus loin il y avait une faille qui descendait dans une grotte naturelle creusée par une rivière souterraine et que là on trouverait figé dans la paroi quelques pitons qui permettrait de descendre...

Ils continuèrent donc à avancer avec d'un côté le remous incessant des vagues, le vent marin qui asséchait les lèvres y posant un goût de sel et balayant les cheveux, de l'autre une forêt naissante, forêt qui s'entendaient loin devant leurs yeux, et derrière eux ils laissèrent peu à peu les hautes murailles de Gemmaline. Ils pénétrèrent dans le sous bois, des troncs d'arbres un peu éparpillés surtout de l'espèce des pinacées, dont la plupart des troncs étaient penchés comme si ce vent permanent sur leur surface les obligeaient à se courber pour mieux les laisser passer. Le sol était sec et parsemés de petites touffes d'herbes asséchées par le sel qui vaillamment^s'accrochaient têtus au sol par le bout des racines.

Ce fut Droog qui les vit en premier deux silhouettes à l'ombre d'un sapin en forme de parasol. L'un était familier, portant une cape semblable à celle qu'il avait vue dans l'auberge où le kobold le vit pour la première fois, l'autre un peu plus petit était plus étrange encore, d'apparence naine de taille moyenne avec un couleur de peau grise comme de la roche. Ce dernier arborait une masse de cheveux d'un roux clair attaché par une lanière. Plongés dans une conversation fébrile, les deux étrangers n'avaient pas encore vu s'approcher l'étrange groupe de voyageurs.

_________________
Image
Un rêve sans étoiles est un rêve oublié
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Trafic otages
MessageMessage posté...: Dim 20 Mar 2011, 10:11 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 12:07
Messages: 1905
PX: 21248
Droog leva le bras calmement, signe qu’il fallait s’arrêter. En toute tranquillité, sans stress ni inquiétude, mais il fallait s’arrêter. Car, même si l’ambiance était à l’humour et la détente, le kobold savait que le ‘grand extérieur’ comme aimait l’appelait son ancien maître était susceptible en permanence d’être dangereux. Aussi, la première recommandation était de ne pas foncer dans le tas : « alchimiste n’est pas barbare ! ». Le maître disait aussi : « De la réflexion nez l’action », Droog n’avait jamais compris cette image, par contre, il voyait mal comment son nez pouvait lui indiquer une marche à suivre, il se disait qu’il fallait avoir du flaire, se fier à son intuition. Après tout, les kobolds ont un peu le museau du chien. Mais revenons à nos moutons :
Droog fit signe à ses compagnons de route que deux personnes se tenaient face à eux. Le bras levé signifiait aussi que Droog allait prendre la parole si conversation devait être entamée. Des trois, c’était pour sur le plus diplomate, Firmin avait tendance à trop vite jouer ‘les gros bras’ et la jeune demoiselle ne parlait pas assez la langue des humains pour se faire bien comprendre. Aussi Droog arriva avec son petit sourire, attendant, très ouvert, que les deux types ouvre la conversation. Avec un peu de chance, un simple ‘bonjour, bonjour’ et le trio reprendrait sa route. Mais le nez du kobold lui indiquait que quelque chose de plus long se profilait …


hrp : j'en profite pour dire : Bravo le nouveau Forum !!!

_________________
Fiche de Droog KobKobi VertDeGris
Un autre Droog dans un autre Monde
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Trafic otages
MessageMessage posté...: Ven 25 Mar 2011, 10:22 
Administratrice du Chaos
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 20 Sep 2007, 16:54
Messages: 9175
PX:
Image Au lever de main de Droog, le groupe entier changea de la bonne humeur qui sied à une ballade dans la campagne, en une soudaine attention teintée d'un léger stress. Ils avancèrent donc tranquillement. Si le visage de la petit elfe aquatique était impénétrable quand à ce qu'elle ressentait, Firmin lui en bon hadozee chaotique avait l'air plutôt renfrogné, prêt à bondir, la main à la lame. Le duo plongé jusque là dans la conversation, tourna la tête en parfait accord vers les nouveaux arrivant. Une fois de plus Droog put voir le visage de celui qu'il avait aperçu à la taverne de la "Lune qui rit". Celui-ci avait fixé son regard sur le kobold. Il est vrai que pour un extérieur de la race, tout les kobolds se ressemblent, mais l'humain semblait presque convaincu que c'était bien le même qu'il avait aperçu à la taverne. Lorsqu'ils furent plus ou moins à la même hauteur, l'humain encapuchonné grogna :

- Encore vous ? Je vous reconnais, je vous ai vu à la Lune qui rit ! Que faites-vous ici ... Vous suivez mes traces ? Son compagnon qui était nul autre qu'un nain gris, avait pris une mine des plus sombre et sa main se posa sur une hache de guerre qu'il portait sur son flanc. Apparemment, il y avait là une suspicion des plus flagrante à l'endroit de Droog et de ses deux amis.

_________________
Image
Un rêve sans étoiles est un rêve oublié
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Trafic otages
MessageMessage posté...: Jeu 31 Mar 2011, 17:27 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 12:07
Messages: 1905
PX: 21248
Droog sentait la tension monter d’un cran. Les deux types n’avaient pas l’air d’être des ‘marrants’, surtout le nain gris : d’ailleurs qui avait connu un nain gris marrant ? Personne, ce qui prouvait bien les dires du kobold. Droog décida donc d’écourter un maximum la rencontre, sachant que plus la conversation serait brève, moins il y avait de chance qu’on s’énerve. Surtout Firmin. Aussi il ajouta très détaché dans un demi sourire complice :

-Hé ! Rien à voir, ce n’est que pure coïncidence que de se retrouver ici ! Mon ami me faisait visiter l’île, et nous profitions de ce beau temps pour apprécier les fins et délicats contours de vos paysages. Rien ne vaut une belle ballade sur la cote sauvage, j’aime tellement la mer ! Ces vagues, ces flux, ces reflux, l’odeur des embruns, le vent salé sur mes écailles …

Droog prenait un air d’enfant face à un gateau gourmand.


-Vous savez vou savez bien de la chance d’habiter un si beau pays. Allez, je vous souhaite une bonne fin de journée !

Droog prenait son ami Firmin par le bras et l’entraînait sur le chemin, en espérant que ‘ça passe comme ça’. Même si les gars voulaient répondre, ou cherchaient à tendre encore plus la situation, ils feraient route sans se retourner. Tel était la tactique kobold !

_________________
Fiche de Droog KobKobi VertDeGris
Un autre Droog dans un autre Monde
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Trafic otages
MessageMessage posté...: Mar 05 Avr 2011, 13:24 
Administratrice du Chaos
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 20 Sep 2007, 16:54
Messages: 9175
PX:
Image La journée était en effet agréable, quand à dire belle, c'était peut-être un peu exagéré. Malgré les efforts du kobolds de passer outre cette rencontre qualifiée de coïncidence, il vit au visage assombri de l'humain qu'il n'était pas sur le même mode de pensée. Peut-être était-il d'une excessive nature méfiante, mais il faut savoir que lorsqu'on porte nombre de secrets, c'est chose normale et même plus devient souvent démesurée.

Les deux hommes fixèrent la créature marine, l'hadozee et le kobold avec un mélange d'interrogation muette et de colère profonde. Cependant le trio avança et les dépassa. Aucun des deux bougèrent. Etait-ce la peur devant l'imposante masse musculaire de l'hadozee, ou la crainte que la créature marine ne leur lance quelque sortilège issu des profondeurs des océans, ou encore l'affiliation affichée d'un sang draconique dans les veine de Droog. Il est vrai il y eu une hésitation, courte cependant, car dans leur dos la voix de l'homme s'éleva à nouveau


- Arrêtez là qu'on s'explique ! Il était évident qu'elle était chargée de colère mal contenue. Dans ses yeux la fureur avait changé ses prunelles sombre en couleur écarlate... A cet heure, le combat semblait presque inévitable.


Image

Jet de Bluff Droog :
    3(dés) + 4 = 9 <=> Psychologie PNJ :9(dés) + ?

_________________
Image
Un rêve sans étoiles est un rêve oublié
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Trafic otages
MessageMessage posté...: Mar 05 Avr 2011, 18:10 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 12:07
Messages: 1905
PX: 21248
La tactic kobold n’ayant pas fonctionnée, Droog choisi la tactic kobold second souffle. Il jeta un œil rapide et complice à l’Hadozee qu’il savait prompt au combat et à démontrer sa force physique. Puis se concentra sur un de ses sort, celui que l’on nome : ‘main brûlante’, après tout pourquoi ne pas se servir de son savoir draconique. L’effet de surprise serait de taille, et une fois la barbe du nain carbonisée l’Hadozee se jetterais sur lui, quand au grand type, Droog avait déjà en tête de lui lancer un second sort d’hébétement, ou alors de lui balancer une fiole d’acide dans la figure. Hé hé ! Droog avait tous ses sens en alerte.

(hrp : c’est mon premier combat ! alors je ne sais pas comment faire : Droog veut lancer ‘main de feu’ tant que ses ennemis sont loin et bien distinct de ses amis)

_________________
Fiche de Droog KobKobi VertDeGris
Un autre Droog dans un autre Monde
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Trafic otages
MessageMessage posté...: Ven 08 Avr 2011, 08:54 
Administratrice du Chaos
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 20 Sep 2007, 16:54
Messages: 9175
PX:
Image La bataille semblait inévitable. Déjà Firmin avait son gourdin en main. Il semblait ne pas trop aimer ce qu'il voyait. Non mais, t'a vu comme il nous parle le p'tit humain là. Le duergar se rembrunit. Il faut dire que ce peuple est de nature guerrière et drôlement coriace à mater.
Ces vermisseaux seront vite engrais pour la terre déclara le nain gris avec un sourire des plus narquois. Ces paroles étaient funestes, mais cela ne semblait pas faire fort peur à Firmin, qui gourdin en main s'avança d'un pas décidé pour aller lui donner une leçon à celui qui pensait en faire de l'engrais pour l'île de Gemmaline. Levant le gourdin bien haut, il asséna un coup sur l'épaule du nain gris. Le coup fut rude, tellement rude qu'on aurait cru entendre un os se briser. Firmin avait laissé derrière lui sa bonne humeur, et se prépara à vendre chèrement sa peau. Le durgard tenta de trouver prise sur l'hadozee qui prestement l'évita. Peut-être que le nain gris étant trop ébranlé pour pouvoir mettre un coup adroit.

Derrière Droog, la jeune elfe ne dit rien, et semblait nullement avoir envie de se mêler d'affaires d'hommes. Son fin visage était crispé en inquiétude alors qu'elle murmurait à l'oreille du Kobold

- Il est méchant, attention il y a de mauvaises choses dans sa lumière Elle regardait l'humain qui les yeux brillant de colère, semblait s'apprêter à confronter Droog.

Image

Image


:HRP: On va faire les posts à son aise, pour que tu comprennes bien les règles de combat. D'abord je t'ai fais un dessin avec les cases qui te permettront de te déplacer. Tu vois que tu es à 4 cases de l'humain (6m). Son sort n'a qu'une portée ciblée de 4,50m donc tu n'est pas assez près de lui pour le faire et la zone est en forme de cône ça ne touchera pas Firmin puisque la "pointe" du cône est ta main. Tu verras aussi que ici ton sort est une action simple donc tu peux faire une action de mouvement pour te rapprocher, disons une ou deux cases.
Ca c'est pour le sort. Maintenant tout dépends de l'initiative, c'est à dire quand c'est ton tour de jeux. Si Firmin passe devant toi et décide d'aller casser la gueule au duergar, il risque d'être touché par ton cône. Ce sera à toi de te déplacer de telle sorte qu'il ne le soit pas, ou prendre une autre action. Mais voyons les jets d’initiatives d'abord


Jet d'initatives :
    Premier : Firmin : 11(dés) +3
    2. Duergar: 11(dés) + ?
    3. Droog : 2(dés) +3
    4. Humain : 3(dés) +?

On voit que Firmin est le premier. N'écoutant que son chaos il attaque le duergar. Action de mouvement et action d'attaque.

Attaque Firmin
    16(dés)+ 0= Réussite
    Dégats : 3 points de dégats

Attaque Duergar
    2(dés)+ ?= Echec

La description te donnera une idée plus claire de ce qui se passe, et les chiffres de pourquoi ça se passe comme ça. Voilà maintenant c'est ton tour ;)


_________________
Image
Un rêve sans étoiles est un rêve oublié
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Trafic otages
MessageMessage posté...: Ven 08 Avr 2011, 14:26 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 12:07
Messages: 1905
PX: 21248
Droog voyant firmin se jeter sur le nain gris changea d'idée, de peur de blésser son amis, il décida de lancer son sort d'hébetement sur l'humain (portée 7m50 donc je pense qu'il n'y a pas besoin de se déplacer). Tiran sur un fil de laine de sa tunique il prononça la formule magique apprise par ceux de son clan :

-VertDeGris fait Tourbi
-Tourbilloner ton esprit !


Puis le kobold avait prevu de plonger la main dans son sac et d'y prendre une fiole d'acide pour en renverser le contenu sur le visage de l'humain. A defaut de le tuer ça le calmerait un petit moment, tel était la represaille d'insulte à alchimiste. Droog faisait confiance à Firmin pour matter le Duegars et à l'elfe pour ne pas se blésser !

(hrp : voilà, j'espere que ça ira !)

_________________
Fiche de Droog KobKobi VertDeGris
Un autre Droog dans un autre Monde
Haut
  Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 201 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 11  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron