Heures au format UTC + 1 heure


Nous sommes le Mar 16 Oct 2018, 16:22



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 128 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 7  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Vers la route de l'argent
MessageMessage posté...: Sam 09 Juin 2012, 22:41 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 03 Jan 2012, 17:54
Messages: 6599
Localisation: à se faire les griffes sur des PJs
PX:
Plume de Scribe: 2 Plumes
Aux portes de la ville il y avait les deux gardes en faction, qui visiblement terminaient leur service. Sur la droite, au bord de la route, un groupe semblait attendre quelqu’un. Il y avait trois halfins et un humain. Ils étaient vêtus comme des gens prêt à partir à l’aventure, des armures de cuir, des arcs, des frondes, des épées plus ou moins courtes ... Leur chariot bâché était attelé à deux chevaux. Et trois chiens tournaient autour du convoi.

Juste en face on pouvait voir Otto, visiblement très en forme, il avait un large sourire. Il tenait la bride d’une mule, qui portait deux sacoches pleines. Derrière lui il y avait deux silhouettes, leur peau était sombre, leurs cheveux blancs et leurs traits fins. De grands manteaux recouvraient leur équipement.

Morn, Taos et Môgrô arrivaient en même temps, c’est Otto qui prit la parole le premier en les voyants :


-Bien le bonjour messieurs ! Je me réjouis de vous voir si ponctuels ! C’est de très bon augure. Je vous présente ‘Addada’ la mule, et deux amis qui prendrons soins de veiller sur vous lors du trajet allez ET retour. Ils ne sont pas à ‘votre’ service, et donc il ne faudra rien leur demander, mais ils sauront être très efficace si un problème devait survenir en route. Pour ce qui est du matériel tout est dans les sacoches. Couvertures, tentes, nourriture, eau, et quelques babioles auxquelles j’ai pensé à la dernière minute. Je précise à tous que Monsieur Morn Dundragon est le ‘chef’ de cet équipe, et que donc, en cas de soucis c’est lui qui prend les décisions.

Les deux hommes de Otto firent des sourires crispés au reste de l’équipe quand on les présenta. Otto donna la bride de la mule à Morn en signe de commandement, et ajouta :

-Mr Dundragon, j’espère que vous n’avez pas perdu le plan ?!

Et bien il ne me reste qu’à vous souhaiter bonne chance et bonne route.


Môgrô cracha par terre

_________________
"L'écriture est toujours une conséquence" (A. de St Exupery)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vers la route de l'argent
MessageMessage posté...: Dim 10 Juin 2012, 18:56 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 15 Avr 2012, 18:35
Messages: 242
PX: 2750
- Ha ! Bien content de te retrouver Morn ! Partons, votre grande Dââââme d'argent va fini par nous attendre, ô grand maîîître.

Malgré l'emphase provoquatrice que j'avais utilisé dans ma dernière phrase, j'avais parlé d'un ton guilleret, j'avais vraiment hâte de partir à l'aventure de quitter les sentiers battus. Même si ce n'était pas non plus un mission d'infiltration parmi les Neuf Enfers pour détrôner Asmodée, cette excursion risquait d'être agitée. Cependant, nous avions une escorte bien fournie. Môgrô, le fier demi-ogre, Babata et Koll-Koll, les guerriers amoureux, Morn, le sage érudit et les deux mystérieux hommes envoyés par le commanditaire de Morn. Que cachait donc ces silhouettes encapuchonnées ? Les deux mercenaires avaient attiré mon attention et j'espérai bien en apprendre plus sur eux.
Mais il manquait nos amis peaux-vertes, où étaient-ils donc ? J’espérai que rien ne leur soit arrivé...

En les attendant, ma curiosité fut aussi attiré par le chargement de la mule. Au moins, celui-ci ne risquait pas de mal réagir à ma curiosité, contrairement aux deux hommes à capuches. J'entrepris donc de voir ce que l'animal transportait. Quel était donc ces babioles auxquelles le commanditaire avait-il pensé ?

_________________
«Vouloir être grand et riche, n’est-ce pas se résoudre à mentir, plier, ramper, se redresser, flatter, dissimuler ?»


Image


Autres personnages : Vesana Demens, la changeline instable à la recherche d'un MJ & Kahiro DanseJoie, l'autre danseur.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vers la route de l'argent
MessageMessage posté...: Lun 11 Juin 2012, 12:17 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 18 Avr 2011, 15:55
Messages: 406
PX: 9565
- Non, j'ai le plan, mon ami.

*Tiens, serait ce des elfes noirs mon escorte supplémentaire ?

Est ce que mon personnage reconnait que ce sont des drow ?

Je ne pense pas que les orques soient là, Taos.


J'inspecte la mule et le paquetage.

*Bon, espérons que le voyage passe sans encombre.*

Et bien, mes amis, il est temps de partir. Que chacun remplit son rôle, et tout cela se passera bien.

Je tends la main à Otto pour la lui serrer.

A bientôt !

_________________
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vers la route de l'argent
MessageMessage posté...: Lun 11 Juin 2012, 22:21 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 03 Jan 2012, 17:54
Messages: 6599
Localisation: à se faire les griffes sur des PJs
PX:
Plume de Scribe: 2 Plumes
Taos regarda rapidement dans les sacoches, il y vit une tente, six torches, briquet, silex, une balance, des vivres pour un régiment, des outres d’eau, des couvertures, des cordes, des bouteilles de vin, un grappin, une longue vue, du savon, une pioche, un coupe verre, un sablier, une trousse de déguisement, une trousse de premiers secours, deux dagues, une arbalètes légère, 20 carreaux. Bref, il y avait de quoi faire face à pas mal d’éventualités.

Otto serra la main de Morn et lui souhaita bonne chance. Ce dernier avait reconnu deux Drows, ou semi-Drows, ou ayant du sang Drows dans les veines. Il allait pouvoir observer s’ils étaient fidèles à leurs réputations. Celle de ne pas être accueillant venait d’être validée.
Morn remarqua que les deux gaillards observaient discrètement mais assidûment le gros coffre volant. Morn inspecta la mule, elle semblait vive et en forme, le paquetage était bien harnaché. Otto avait le sens des choses bien faites.

Le convoi décolla. Chacun regardait Mr Dundragon, le désigné comme chef. Il faisait beau, le jour se levait, la route semblait dégagée. Tout s’annonçait comme une simple ballade sur l’île. Mais peut être, est ce aller être le cas ? Qui se serait attaqué à un tel groupe d’aventuriers ? Les humains donnaient l’air décidés, les elfes noirs étaient inquiétants à souhait, et l’ogre avec sa grosse lame à nue, complétait le tableau.




Il faudrait me donner vos placements. Est-ce que Morn donne des ordres de places ou est ce qu’il laisse chacun faire, ne pas oublier la mule et le coffre

_________________
"L'écriture est toujours une conséquence" (A. de St Exupery)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vers la route de l'argent
MessageMessage posté...: Mar 12 Juin 2012, 09:56 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 18 Avr 2011, 15:55
Messages: 406
PX: 9565
- En tant que chef désigné de ce convoi, Taos, tu te mettras à l'arrière de la mule, notre ami l'ogre se mettra en tête du convoi. Je serais au centre tenant la mule durant le voyage.

Quand à vous, je pense que vous souhaitez suivre le convoi à quelques distances pour assurer notre sécurité ? Un hochement de la tête suffira, si vous ne souhaitez pas parler.


Le coffre lévitant est attaché sur la mule ?

*Bien, est ce que petit groupe peu hétéroclite saura se tenir.*

Si tout le monde est prêt, je donne l'ordre de départ. En avant!

Je me mets en marche tenant la mule par la bride.

_________________
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vers la route de l'argent
MessageMessage posté...: Mar 12 Juin 2012, 17:17 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 15 Avr 2012, 18:35
Messages: 242
PX: 2750
- Tu veux que je couvre nos arrières ? Tes désirs sont des ordres.
Je terminai par une courbette exagérée très théâtralisée. Morn me faisait rire en jouant son petit chef. *Un vrai tacticien militaire ! Il lui manque juste le culot de donner des ordres à tous ses hommes sans sourciller, même au plus mystérieux. Enfin, je le préfère en responsable plutôt qu'en tyran. Je n'ai pas quitter un Tharchion pour trouver un despote !*

J'étais heureux de partir enfin en expédition. Depuis plusieurs mois, tout n'avait été que fuite, je n'ai jamais pu profiter du moindre paysage, je n'ai pas pu ralentir le moindre instant. Courir, toujours courir, de peur que Thay ne me retrouve. Mais ce jour-là, je ne craignais plus rien. Je laissais derrière moi toutes mes angoisses, je partais libre.
Depuis l'arrière de notre caravane improvisée, je m'extasiais devant le paysage. J'observais la ville s'éloigner peu à peu, sa taille réduisant lentement, jusqu'à devenir aussi grande qu'une fourmilière. Une fourmilière pour homme pressé. Moi, j'avais tout le temps, enfin ! Le temps de respirer sans craindre le moindre courroux.

_________________
«Vouloir être grand et riche, n’est-ce pas se résoudre à mentir, plier, ramper, se redresser, flatter, dissimuler ?»


Image


Autres personnages : Vesana Demens, la changeline instable à la recherche d'un MJ & Kahiro DanseJoie, l'autre danseur.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vers la route de l'argent
MessageMessage posté...: Mer 13 Juin 2012, 11:12 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 03 Jan 2012, 17:54
Messages: 6599
Localisation: à se faire les griffes sur des PJs
PX:
Plume de Scribe: 2 Plumes
Le convois allait démarrer, Morn avait indiqué à chacun où se placer, la mule étant au centre et le coffre lévitant juste derrière. Taos prit sa place, bien qu’il cru bon d’ajouter quelques courbettes de provocations afin de manifester que même s’il obéissait, il n’en restait pas moins libre de le faire. C’était un minimum pour qui avait vecu toute sa vie sous le jouc du fouet de ses maîtres. Les elfes noirs se placèrent à l’arrière, à une bonne dizaine de mètres. Ils avaient juste écoutés Morn avec un air impassible, ne laissant filtrer aucune émotion quand à leur ressentiment vis-à-vis du ‘chef’ d’expédition : des professionnels. Môgrô, lui, alla d’instinct rejoindre son nouvel ami Taos, se plaçant à ses cotés à l’arrière de la mule. Et se mit à deviser joyeusement :

-Môgrô content de partir en ballade ! j’aime le grand air, et mon ami crotte de rat musqué va ouvrir mon coffret ! je vais enfin savoir ce qu’il y a dans mon trésor ! Dis c’est quand qu’on demande au grand sage ? Il a pas l’air commode hein ! Si y souris pas j’vais lui casser une dent ! ha ha ha

Un des elfes pressa le pas, et alla se placer à une dizaine de mètres devant le convoi. Manifestement il avait décidé de remplacer le semi ogre en tant qu’éclaireur. Du coup le convois était constitué de :
-un elfe noir à 10 mètres devant
-Morn tenait la mule avec son coffre lévitant juste derrière
-juste après Môgrô et Taos
-l’autre elfe noir à 10 mètres derrière

Le convoi partait. Il y avait à vu de nez trois jours de marches, un sur la route et deux dans la forêt. Chacun allait pouvoir mieux se connaître …


_________________
"L'écriture est toujours une conséquence" (A. de St Exupery)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vers la route de l'argent
MessageMessage posté...: Mer 13 Juin 2012, 16:13 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 15 Avr 2012, 18:35
Messages: 242
PX: 2750
Quand Môgrô vint me parler, j'étais totalement perdu dans mes pensées, mes rêves de gloire et d'aventure. J'étais heureux de voir que Môgrô me faisait désormais confiance. Je l'aimais bien en fait. Je me sentis un instant coupable de lui avoir menti. Mais je me ressaisis rapidement : je lui avais certes menti, mais c'était avant que je ne le connaisse. Maintenant, je me sentais investi d'une mission : je devais ouvrir son coffre. Ce n'était plus une simple manipulation pour lui voler son coffret, mais une quête que j'accomplirai !

- Ah, toi aussi tu aimes le grand air ? Nous sommes deux alors. Je n'en ai pas beaucoup profité du grand air. Toute ma jeunesse, je l'ai passé dans une cave suintante ou l'humidité et la chaleur était telle que les champignons prenaient notre chair comme terreau ! Mais aujourd'hui, je profite de l'air pur du grand air.
Pourquoi m'appelles-tu seulement par des noms de crotte ? Tu veux pas m'appeler par mon prénom Taos ?
Pour le sage, ne t'en fais pas, nous lui montrerons ton coffre ce soir, pour qu'il ait le temps de l'inspecter. Et je suis d'accord avec toi, il ne sourit pas assez. Il reste trop impassible, il en est presque froid. Essayons de le faire rire ! Mais ne lui casse pas de dent, il risquerait de faire encore plus la gueule ! Hahahahahahahaha !


La bonne humeur de Môgrô m'avait contaminée et je fus pris de l'envie impérieuse de rire avec lui. Rire. Cet instant si précieux que je n'avais pu trouver que si rarement...

*Père. Mère ... J'aimerai tellement que vous soyez à mes côtés en cet instant. J'aurai tellement voulu pouvoir être libre avec vous. Mais ma liberté vous a coûté la vie à tous les deux.*

Mon fou rire s'était calmé, et il avait laissé place à la mélancolie. Je regardai un moment le ciel. Cherchant dans les nuages un signe. *Mes parents, vous n'êtes pas dans les nuages, mais en Eau Brillante, ce festival permanent où chacun vit l'instant simplement. Vous êtes plus libre que vous ne l'avez jamais été. Je n'ai pas à pleurer votre absence. Vous vivez aux côtés de Lliira désormais.* J'essuyais d'un mouvement rapide de la main les lmarmes qui étaient sur le point de couler de mes yeux, puis je souris. Heureux de l'instant.

- Ah mon ami ! J'aurais bien fais de prendre une bouteille d'alcool, j'ai une de ses soifs ! Et mon outre n'est rempli que d'eaux. Tant pis, je me soûlerai de danse !

Joignant la parole aux actes, je me mis à danser tout en marchant, enchaînant cambrioles et sauts périlleux, vrilles et roulades. Sans aucun but, juste pour danser, m'abandonnant totalement aux chaos créateur de l'improvisation.

:HRP: Jet de danse + 7, je fais 10, je suis pas pressé par le temps je crois ^^
EDIT : Je préfère le préciser plutôt que de le regretter :p , je m'arrête AVANT d'être épuisé, on a quand même un longue marche à faire
:HRP:

_________________
«Vouloir être grand et riche, n’est-ce pas se résoudre à mentir, plier, ramper, se redresser, flatter, dissimuler ?»


Image


Autres personnages : Vesana Demens, la changeline instable à la recherche d'un MJ & Kahiro DanseJoie, l'autre danseur.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vers la route de l'argent
MessageMessage posté...: Jeu 14 Juin 2012, 09:47 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 18 Avr 2011, 15:55
Messages: 406
PX: 9565
Ecoutant d'une oreille les propos échangés, je surveille les alentours tout en avançant.
*Hum, de quel sage parle t il ? Serait ce moi ? A priori, vu la description du comportement, cela pourrait être moi. J'espère qu'il n'a pas promis ce qu'il ou je ne peux faire. Cette créature n'apprécie pas le mensonge, et elle mettra les poings sur les i au sens propre sur la face de Taos.
Cette créature n'a pas l'air de saisir les ordres ou ne pas y obéir.*


Prenant le rythme de la marche, je me concentre sur le voyage.

_________________
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vers la route de l'argent
MessageMessage posté...: Dim 17 Juin 2012, 11:58 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 03 Jan 2012, 17:54
Messages: 6599
Localisation: à se faire les griffes sur des PJs
PX:
Plume de Scribe: 2 Plumes

Le convoi partit donc, dans son semblant d’ordre et d’organisation. Les elfes noirs devant et derrière, le reste du groupe au centre avec la mule et le coffre magique du papi kof kof. L’animal imposait une marche lente, ce qui rallongerait le temps de voyage, mais le rendrait moins fatiguant.

Môgrô ne cessait de parler et de rire à ses plaisanteries toujours de premier degré, à base de combat, de claques et de rapport de force. Même si cela était fatiguant, on pouvait, avec un minimum de psychologie passer outre afin de ne pas se placer dans un rapport frontal, chose qu’il recherchait plus ou moins consciemment. Les elfes quand à eux, tenaient parfaitement leur réputation de discrétion, c’était même à se demander s’ils étaient toujours là.

L’expédition croisait de ci de là quelques caravanes de marchands, des chariots de badauds, des cavaliers à la course folle, d’autres plus raisonnables. On voyait des soldats de temps en temps patrouiller sur le bord de la route, et même s’ils avaient l’air tranquilles, ils n’en paraissaient pas moins efficaces. Bref c’était une grande voie de commerce, et la sécurité en était avant tout assurée par la quantité de monde qui l’empruntait.

Aussi, bon an mal an, ils arrivèrent bientôt à une sorte de petite auberge construite à la va vite de planches et de matières diverses. On pouvait y lire l’enseigne suivante : « Au voyageur affamé ». On y voyait des tables et chaises disposés sous une grande toile, et quelques personnes s’étaient déjà arrêter pour s’y repaître. L’endroit était fort stratégique puisqu’il correspondait à une distance égal à une demi journée de marche, si bien que tous ceux qui partaient le matin et avançait à allure ‘normal’, se retrouvait là un peu avant midi. Le ou la patron(ne) devait être fin commerçant ! Derrière on pouvait voir un baraquement un peu plus solide d’où sortait une bonne odeur de viande mijotée.

L’elfe noir était là, attendant au bord du chemin le reste de son équipe, il était impassible, attendant sûrement les ordres du ‘chef’. Et bien sur c’est Môgrô qui prit la parole en premier, bien qu’il ne sache pas lire, il avait compris que c’était un lieu propice à la restauration.


-Môgrô faim ! Miam miam ici !

Biensur ce n’était pas une question, mais plutôt une affirmation.

_________________
"L'écriture est toujours une conséquence" (A. de St Exupery)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vers la route de l'argent
MessageMessage posté...: Lun 18 Juin 2012, 11:13 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 18 Avr 2011, 15:55
Messages: 406
PX: 9565
Laissant l'ogre divagué sur ses histoires, je me laisse aller à penser.

*Bien les elfes sont efficaces, la route a l'air sûr pour l'instant. Avec ce que raconte cet ogre, il faudra que je surveille qu'il ne provoque pas une rixe.*

- Il est midi, je ne vois pas d'objection à ce que nous nous arrêtions pour manger. Par contre, je ne veux pas de rixe, pas de bagarre. Je ne suis pas là pour ça.

*Je me demande si les drow vont manger une ration ou vouloir quelque chose dans cet établissement ?*

_________________
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vers la route de l'argent
MessageMessage posté...: Mer 20 Juin 2012, 09:19 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 03 Jan 2012, 17:54
Messages: 6599
Localisation: à se faire les griffes sur des PJs
PX:
Plume de Scribe: 2 Plumes
lieu pour parler HRP

_________________
"L'écriture est toujours une conséquence" (A. de St Exupery)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vers la route de l'argent
MessageMessage posté...: Mer 20 Juin 2012, 10:30 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 15 Avr 2012, 18:35
Messages: 242
PX: 2750
*Manger déjà ? Mais ils font plusieurs repas par jours ? C'est pas possible. Je croyais que le repas de ce matin serait pour toute la journée ...*

- Vous voulez déjà manger ? Soit, je n'en vois pas l'utilité mais si vous le désirez ...

*Pas de rixe, hein ? Tu en demande peut être un peu trop à Môgrô. Bon, j'essayerai de le tempérer si je sens qu'il commence à s'énerver.
Je pris un sourire espiegle en imaginant Morn hors de lui à cause d'une baston lancée par Môgrô. Je me dit que ce serait assez divertissant. Mais je savais aussi que Morn n'avait pas tord et que le voyage se déroulerait mieux si nous ne mettons pas à feux et à sang toutes les taverne où nous nous arrêterions. Et puis nous en aurions besoin au retour.
Je me déplaçai donc vers Môgrô et marchant à ses côté, nous nous dirigeâmes vers le "Voyageur affamé". Lui donnant une frappe amicale à l'épaule, je lui dis en riant : - Héhé, "Au Voyageur affamé", ça te correspond bien, pas vrai Môgrô ! Mais tu sais, le sage a raison, ce serait mieux qu'on mette pas trop de désordre dans l'auberge. On en aura besoin au retour. T'inquiète, on aura plein de cul à botter sur le chemin. Je finis ma phrase par un clin d'oeil complice.
Puis je baissai le son de ma voix, lui chuchotant presque à l'oreille :- Et puis qui sait, peut être qu'avec quelques pintes de bière dans l'estomac, Morn deviendra plus drôle ! Je terminai ma supposition par un éclat de rire. Morn devait être un bon gars, il suffit sûrement juste de lui délier la langue.

_________________
«Vouloir être grand et riche, n’est-ce pas se résoudre à mentir, plier, ramper, se redresser, flatter, dissimuler ?»


Image


Autres personnages : Vesana Demens, la changeline instable à la recherche d'un MJ & Kahiro DanseJoie, l'autre danseur.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vers la route de l'argent
MessageMessage posté...: Jeu 21 Juin 2012, 09:20 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 18 Avr 2011, 15:55
Messages: 406
PX: 9565
Mieux vaut s'assurer de bon repas quand lorsque nous devrons nous contenter de rations.

Pour ma part, je garde un oeil sur la mule et le chargement. Si quelqu'un peut m'apporter le plat du jour, cela me rendrait service.


M'adressant aux drows :
Vous mangez ici vos rations ? Ou vous voulez manger à l'intérieur ? Ou faire comme moi ?

Puis à Taos :
Pas d'esbrouffe, on mange et on repart. On ne pose pas. Et on ne raconte pas ce que nous transportons, ni notre destination, cela nous évitera des ennuis.

_________________
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vers la route de l'argent
MessageMessage posté...: Jeu 21 Juin 2012, 16:59 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 15 Avr 2012, 18:35
Messages: 242
PX: 2750
- Pas d’esbroufe, aucune bagarre, aucun problème, nous serons aussi discret que peuvent l'être un Demi-ogre armé jusqu'aux dents et un homme qui se balade avec des restes de menottes aux poignets et aux tibias. En tout cas, tu peux compter sur nous pour ne rien dire à propos de notre voyage. Pas vrai Môgrô ?
*De toute façon, même si nous le voulions, ni Môgrô ni moi ne pourrions dire précisemment où nous allons, ni le nom de la femme d'argent, ni la nature de notre chargement.

Après avoir donné un petit coup de coude complice à Môgrô, je me dirigeai vers l'entrée de la taverne. Puis, une fois devant la porte, je me retournai vers Morn et dans une légère courbette accompagnée d'un léger sourire ironique, je lui demandai de passer devant pour nous introduire auprès de la compagnie.

_________________
«Vouloir être grand et riche, n’est-ce pas se résoudre à mentir, plier, ramper, se redresser, flatter, dissimuler ?»


Image


Autres personnages : Vesana Demens, la changeline instable à la recherche d'un MJ & Kahiro DanseJoie, l'autre danseur.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vers la route de l'argent
MessageMessage posté...: Ven 22 Juin 2012, 09:49 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 18 Avr 2011, 15:55
Messages: 406
PX: 9565
Allons y, mais je ressors dés que j'ai ma commande. réponds je à Taos.

*Ne traînons pas*

Je compte sur vous, j'en ai pour quelques minutes et je reviens. dis je aux drow.

_________________
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vers la route de l'argent
MessageMessage posté...: Ven 22 Juin 2012, 12:35 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 03 Jan 2012, 17:54
Messages: 6599
Localisation: à se faire les griffes sur des PJs
PX:
Plume de Scribe: 2 Plumes
Les deux elfes noirs, qui étaient en faite des semi drows, restèrent avec la mule et le coffre lévitant. Ils se contentèrent de faire un petit signe à Morn, comme quoi ils pouvaient s’occuper de tout.

-On va garder la bourrique et le coffre, prenez le temps de manger. Nous on a nos rations.

Puis les deux types en cape, emmenèrent la mule sur le coté, là où était rangé déjà deux chariots et un cheval. Il y avait un peu de foin, et un bac d’eau pour les animaux.

L’ogre, Taos et Morn entrèrent dans l’auberge. Il y avait pas mal de places encore, et seulement trois tables étaient occupées. L’une par une sorte de chevalier en armure, d’un maintient certain et apparemment de noble lignée. Une table de marchands humain, et une autre occupée par des elfes. Une gnome arriva, joviale, elle s’adressa au trio qui entrait :


-Installez vous, j’arrive avec le repas !


Le lieu n’était pas vraiment propre, mais c’était raisonnable. Môgrô alla s’installer directement à une table, et lança à l’employée :

-Et du vin demi portion !

A ces mots chacun releva la tête vers le semi-ogre. Apparemment ce genre de réflexion n’était pas très bien perçue par l’assemblée. Mais compte tenu de la taille de celui qui l’avait faite, et de son apparente intelligence, personne ne releva.

_________________
"L'écriture est toujours une conséquence" (A. de St Exupery)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vers la route de l'argent
MessageMessage posté...: Sam 23 Juin 2012, 10:26 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 18 Avr 2011, 15:55
Messages: 406
PX: 9565
Rejoignant la table auquel s'est assise le demi ogre, j'attends que le gnome amène notre repas.

Observant du coin de l'oeil, j'observe les clients présent afin de savoir s'ils ont l'air de vouloir en découdre avec le demi ogre aux paroles peu censées.

*On ne peut attendre de lui que son intelligence aille de pair avec sa force. Espérons que cela soit assez dissuasif pour qu'il n'y ait aucune embrouille. Je me demande ce que réserve le reste du voyage.*

_________________
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vers la route de l'argent
MessageMessage posté...: Dim 24 Juin 2012, 17:52 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 15 Avr 2012, 18:35
Messages: 242
PX: 2750
- Décidemment, Môgrô, tu es un excellent diplomate. dis-je d'un ton sarcastique en m'asseyant à sa table. Tu aurais quand même pu éviter de l'injurier, je te rappelle que c'est lui qui va nous amener à boire et à manger. Je sermonnai Môgrô sans grand espoir de le faire changer. C'était apparemment dans sa nature d'insulter tout le monde, et le pire, c'est qu'il ne le dit même pas méchamment.

Puis je me tus un certain temps. Je voulais faire plus ample connaissance avec Morn et Môgrô. J'étais curieux de connaître leur passé, ce qui les avait amener à devenir aventurier, ce genre de chose. Je réfléchis un moment à la meilleure entrée en matière, pensant un instant demander des détails à propos de notre mission avant de comprendre que ce n'était pas une bonne idée. Je finis par faire un choix et à demander à Morn : - Dis-moi Morn, comment es-tu arrivé sur cette île ?

_________________
«Vouloir être grand et riche, n’est-ce pas se résoudre à mentir, plier, ramper, se redresser, flatter, dissimuler ?»


Image


Autres personnages : Vesana Demens, la changeline instable à la recherche d'un MJ & Kahiro DanseJoie, l'autre danseur.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vers la route de l'argent
MessageMessage posté...: Lun 25 Juin 2012, 10:33 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 18 Avr 2011, 15:55
Messages: 406
PX: 9565
Je suis arrivé par bateau. Pourquoi cette question ?

*Hum, est ce que tout ceci va me rester sur l'estomac ?*

Je regarde le demi ogre et Taos.

*Deux personnages, aussi disparate l'un que l'autre.*

- Puisque vous voulez parler, expliquez moi alors que j'avais engagé des orques, je me retrouve avec votre ami, cher Taos.

_________________
Haut
  Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 128 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 7  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à: