Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Dernière visite le il y a moins d’une minute Nous sommes le Mar 20 Aoû 2019, 03:38


Règles du forum


Image


 [ 102 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: L'Epouvantail
MessageMessage posté...: Lun 15 Juil 2013, 21:45 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 05 Avr 2011, 01:04
Messages: 499
PX: 11700
Erine regardait les protagonistes de la scène, Serpentino puis la créature. Le discours de celle-ci, rendait encore plus septique la jeune femme. Pour elle, il était inconcevable qu’autre chose qu’un dieu ou un de ses élus, puissent atteindre la vie éternelle. C’était dans ce dessein que nombre d’hommes faisait des efforts afin de se distinguer. Alors y accéder par la simple lecture d’un livre, c’était encore plus impensable. Et c’est pour cela qu’elle partit dans un fou rire, plus nerveux qu’autre chose, brisant ainsi le silence pesant qui s’était installé.

Hahahahaha, non mais vous plaisantez ! C’est ça votre explication ? Dites m’en plus, j’ai récupéré des pages du journal de bords en fouillant une bonne partie de ce bâtiment, mais point de grimoire. Qu’est-il arrivé à l’équipage et aux voyageurs ?

La prêtresse avait vraiment du mal à comprendre ce qui s’était passé ici. Et le rôle qu’on voulait lui donner. Et puis quoi elle avait déjà fait pas mal de pièces de ce rafiau en ruine et aucune trace d’un livre, elle se voyait déjà devoir repartir plus profondément sur les mers et revenir ? Non non impensable, ou pas sans une bonne dizaine de personne en plus ! Et armé jusqu’aux dents !

Puis pour s’assurer qu’elle ne s’était pas complètement mise à dos le bouclier, Erine l’interrogea.


Quel est votre avis sur ses dires ? Ca vous dit quelque chose ces histoires farfelues de grimoire avec le secret de la vie éternelle ? Ha même en le disant à haute voix , je n’arrive pas à m’y résoudre !

_________________
Érine Silfène ou Valdaria Balmi

Sorts du jour
Niveau0 :
Création d’eau-Assistance divine x2-Réparation-Stimulant
Niveau1 :Bouclier entropique-Brume de dissimulation-Injonction x2
Niveau2 :Silence-Restauration partielle-Immobilisation de personne
Sort de domaine niv1 :Agrandissement
Sort de domaine niv2 :Force du taureau
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: L'Epouvantail
MessageMessage posté...: Lun 15 Juil 2013, 22:49 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 03 Jan 2012, 18:54
Messages: 6943
Localisation: à se faire les griffes sur des PJs
PX:
Plume de Scribe: 2 Plumes
La créature repris de sa voix sombre, sans sourciller aux rires de la prêtresse :

-J’avais un grimoire très puissant, qu’il ne fallait surtout pas ouvrir n’importe où et n’importe comment : sous peine de voir se réaliser une grande malédiction. Mais à voir où nous ne sommes il a du être ouvert, et pas à une très bonne page !!!

La malédiction disait que quiconque libérerait la magie de ce livre sans respecter le bon rituel, verrait ses jours se noircirent, et ce n’est rien de le dire. Son entourage se transformerait en mort-vivants et l’âme damnée devrait récupérer 100 âmes avant de pouvoir trouver le repos. Le lieu de l’ouverture réapparaitrait une fois par an, et à la charge de l’âme maudite d’y attirer ses victimes, car elle ne pourrait sortir de la zone où le livre a été ouvert. Seul ma grande magie ma permis de ne pas me transformer en créature de bas étage, j’ai grâce au maitre pu garder ma ‘conscience’, mais je ne puis sortir de cette cabine sans risquer de la perdre.

Il vous faut bien me rapporter le livre fermé et intact ! Et tout rentrera dans l’ordre. Par contre je ne sais qui m’a volé ce livre et encore moins où il se trouve, mais forcement sur ce bateau.


Puis la voix se tue une fois de plus laissant tout le monde en suspend. Mais cette fois ci ce fut le bouclier qui pris le relais murmurant à Erine :

-Je pense que cette chose ne parle pas de vie au sens où vous l’entendez, mais plutôt d’un simulacre de vie qui n’est autre qu’une immonde nécromancie. Inutile de vous préciser ce que j’en pense. A mon avis mieux vaut supprimer cette créature sur le champ, elle n’est qu’un avatar du prince des morts. J’ai un plan : demander à votre supposé collègue qui n’est autre qu’un brigand malodorant de se jeter sur le monstre, puis j’enverrai mon rayon solaire, ce qui vous laissera le temps de faire le tour et de lui trancher le cou, à trois on y va …

Comme à son habitude la voix était déterminée et un peu autoritaire. De son coté Serpentino faisait le gros dos sans trop y croire …

un , deux, …

_________________
"L'écriture est toujours une conséquence" (A. de St Exupery)
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: L'Epouvantail
MessageMessage posté...: Ven 23 Aoû 2013, 15:58 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 05 Avr 2011, 01:04
Messages: 499
PX: 11700
Le temps était à la réflexion.
Si elle avait bien compris, Erine se trouvait au cœur d'un bâtiment maudit, sous la malédiction d'une entité servant Velsharoon. Et elle avait été attirée ici, par une âme damnée qui avait besoin de collecter d'autres âmes pour reposer en paix. L'entité devant elle avait été assez puissante pour ne pas subir complètement cette malédiction. Visiblement le grimoire lui appartenait.

Remettre pièce par pièce les éléments du puzzle n'était chose aisée et visiblement sa seule alliée se retrouvait être un vrai sac de nerf et d’acier déterminée à ne pas faire de détail et à détruire plus qu’à reconstruire. Stratégie plutôt étrange pour une servante de la Cavalière Rouge on aurait plutôt dit une adoratrice du seigneur Garagos. Toujours était-il que la petite prêtresse de Heaum tenait plus que tout à donner sa chance à cet être. S'il était le résultat d'une expérience d'un clerc de Velsharoon, Erine savait qu'il n'y était pas forcément pour quelque chose. En revanche, elle resta méfiante, car elle n'arrivait pas à déterminer le vrai du faux. Peut être que c'était lui la fameuse âme qui doit récolter ce qui lui faut pour son salut.

Finalement elle orienta le bouclier hors du champs de toute créature et Erine lui flanqua un coup pour le raisonner. Puis elle jeta un œil vers Serpentino, et enfin reprit la parole.


Bon vos intention sont louables à tous les deux, mais même s'il s'agit d'un énorme piège comme je le pense, je souhaite malgré tout laisser une chance à cette chose et je vous demande nos seulement votre confiance mais aussi votre soutient. Puis vers pour la créature, où était votre grimoire avant qu'on ne vous le vole ? Être vous en relation avec lui, je veux dire, le ressentez-vous ou sentez-vous une sorte de vibration qui pourrait nous indiquer où le trouver. Si j'ai bien compris le temps est compté puisque que ce bateau réapparait qu'une fois l'an. Si nous ne faisons pas assez vite nous serons prisonnier ici, n'est ce pas ?

Le prêtresse voulait avoir toute notions possible de leur situation. Elle avait embarqué Serpentino ici, il était hors de question de le sacrifier a cause d'elle. En y réfléchissant Erine savait qu'il lui restait des endroit du bateau à fouiller. Après les réponses de la créature, elle repartirait à l'exploration en sachant ce qu'elle devait chercher.

_________________
Érine Silfène ou Valdaria Balmi

Sorts du jour
Niveau0 :
Création d’eau-Assistance divine x2-Réparation-Stimulant
Niveau1 :Bouclier entropique-Brume de dissimulation-Injonction x2
Niveau2 :Silence-Restauration partielle-Immobilisation de personne
Sort de domaine niv1 :Agrandissement
Sort de domaine niv2 :Force du taureau
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: L'Epouvantail
MessageMessage posté...: Mer 28 Aoû 2013, 15:14 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 03 Jan 2012, 18:54
Messages: 6943
Localisation: à se faire les griffes sur des PJs
PX:
Plume de Scribe: 2 Plumes
Tant le bouclier saint que Serpentino qui ne l'était plus depuis longtemps, firent profile bas. Erine avait trouvée l'assurance d'une chef de groupe, et sa foi mêlée à ses convictions personnelles avaient fini par mettre tout le monde sur le même chemin, à savoir celui qu'elle déciderait de tracer. Elle pourrait grâce à ce haussement de ton, espérer un peu moins d'initiative personnel de la par de l’écu bavard, et d'un peu plus de courage de la part de l'homme poisson.

De son coté la grande créature noire, se contenta d'hocher la tête en disant tout aussi lentement :


-Si je veux garder mon énergie je dois rester ici, c'est pour cela qu'hélas je ne puis aller à la recherche de mon grimoire. Je n'ai aucune idée d'où il peut être, si ce n'est que par la force des choses il est forcement sur ce navire.

Bref, ce n'était pas lui qui allait donner beaucoup plus d'indices.

Du coup la prêtresse repartie plus en avant vers la poupe du navire. Elle longea avec ses compagnons les couloirs des chambres des passagers. Aucun sons, aucun mouvements. Le silence était pesant. Quelques craquements faisaient illusions d'une présence et n'aidaient en rien à rendre cette exploration rassurante. mais rien ne leur tomba dessus. Disons aucun mort vivant aux aguets.

Une fois arrivéeau bout de ce couloir dit 'des passagers', Erine découvrit un escalier qui montait. ce dernier donnait sur une porte avec un écriteau défraîchie sur lequel on pouvait tout de même lire : "accès interdit au public - cabine capitaine". Bien sur cette interdiction était d'un autre temps. Sur le coté un autre petit couloir donnait sur deux ou trois portes en bois perdues dans un renfoncement.

Serpentino qui prenait sur lui, et avait reconnu sans le lire mais par son habitude des navires, le lieu devant lequel il se trouvait, dit le plus calmement possible :


-Alors ? Que fait on ? M'est avis que certaines reponses pourraient se trouver chez ce capitaine, ou du moins la suite et fin de son livre de bord. J'entre en premier ?

_________________
"L'écriture est toujours une conséquence" (A. de St Exupery)
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: L'Epouvantail
MessageMessage posté...: Jeu 05 Sep 2013, 15:48 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 05 Avr 2011, 01:04
Messages: 499
PX: 11700
Ayant rétabli l'ordre dans ses rangs, la protégée de Heaume comprit qui lui incombait de tenir un rôle qu'elle n'aimait pas forcément, mais qui en ces circonstances était plus que nécessaire. Ecoutant une dernière fois la créature, la jeune dame comprit que seul l'exploration du bâtiment l'aiderait à y voir plus clair. Elle se remit donc en route dans le dédale des couloir en prenant toutes les précaution possibles, jusqu'à tomber sur la cabine du capitaine de l'époque.

L'écriteau ne l’intéressait pas évidement, cependant et alors que Serpentino retrouvait son courage, Erine posa une oreille contre la porte et lui posa un doigt sur la bouche pour qu'il n'en dise pas plus. Avant d'entrer, Erine souhaitait prendre des précautions et ne pas foncer surtout s'il s'agissait de la pièce où se trouvait le livre. Elle prit sur elle de poser la main sur la poignet et d'ouvrir, se protégeant le visage avec le bouclier.

_________________
Érine Silfène ou Valdaria Balmi

Sorts du jour
Niveau0 :
Création d’eau-Assistance divine x2-Réparation-Stimulant
Niveau1 :Bouclier entropique-Brume de dissimulation-Injonction x2
Niveau2 :Silence-Restauration partielle-Immobilisation de personne
Sort de domaine niv1 :Agrandissement
Sort de domaine niv2 :Force du taureau
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: L'Epouvantail
MessageMessage posté...: Dim 15 Sep 2013, 21:04 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 03 Jan 2012, 18:54
Messages: 6943
Localisation: à se faire les griffes sur des PJs
PX:
Plume de Scribe: 2 Plumes
Erine entra, et rien ne l’agressa, disons rien à part ce qu’elle voyait. La cabine du capitaine avait du être luxueuse, mais là il ne restait rien de tout ça juste quelques dorures souillées ou des tissus moisis. Non, ce qui était choquant c’était tous ces cadavres, il y en avait partout. Des grands, des petits, des nains en armures, des elfe avec des arcs, des halfin, des semli-orc et bien d’autre chosers encore. L a prêtresse remarqua qu’auncun ne semblait être marin, mais plutôt aventurier aux vu des equipements, armes et armure que chacun avait. Une fois le choc digéré, Serpentino pris la parole d’un ton stoïque :

[-Remarquez comme ils sont plus ou moins alignés, on dirait qu’on ait pris la peine de les ‘ranger’ un peu. Comme si on avait voulu les compter … curieux non ? A mon avis il y en a une petite centaine …

Difficile dans ce fatras de reconnaître un éventuel ‘capitaine’. De plus il n’y avait aucune trace de livre ou de quoi que ce soit d’autre. Le bouclier dit à voix basse :

-Faudrait pas que tous ces macchabés se réveillent hein !

_________________
"L'écriture est toujours une conséquence" (A. de St Exupery)
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: L'Epouvantail
MessageMessage posté...: Jeu 26 Sep 2013, 09:59 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 05 Avr 2011, 01:04
Messages: 499
PX: 11700
A mon avis nous sommes les derniers...

La phrase lui échappa en chondathan, mais elle était d'un ton cinglant et sombre. Si l'évaluation numérique de Serpentino était juste, la prêtresse se disait qu'ils seraient certainement les deux derniers maillons dans l'accomplissement de la malédiction, tel qu'on venait de la lui compter. Balayant du regard la pièce, Erine ne trouva pas le grimoire, c'était assez évident qu'il serait avec le cerveau de l'affaire mais la chance aurait pu leur sourire. Puis à l'instar du bouclier, la jeune femme avait craint que toutes cette masse de chaire prenne vie. Elle y aurait bien mit le feu, jugeant qu'ils étaient préférable pour la mémoire de ses êtres de ne pas finir comme les pantins d'un nécromant. Mais il y avait le bateau, un beau gros bateau formé d'une belle grosse quantité de bois, bien inflammable aussi.

Je suis d'accord avec vous chère amie, néanmoins, nous n'avons pas d'autre choix que de chercher ce grimoire et je ne vois que cette pièce comme point de départ. Serpentino si tu pouvais aller par la droite moi je vais par la gauche et on va contourner ces corps. Surtout garde bien un œil sur eux et soit attentif non seulement à l'endroit ou tu marche mais écoute aussi chaque bruits suspect, enfin soit vigilant.

La prêtresse prit en main son arme, et incanta une liturgie afin que celle-ci brille d'une lumière divine afin que la pièce soit plus praticable. Puis elle commença à contourner les corps pour chercher la suite des indices.

:HRP: Lance le sort de Lumière sur mon arme

_________________
Érine Silfène ou Valdaria Balmi

Sorts du jour
Niveau0 :
Création d’eau-Assistance divine x2-Réparation-Stimulant
Niveau1 :Bouclier entropique-Brume de dissimulation-Injonction x2
Niveau2 :Silence-Restauration partielle-Immobilisation de personne
Sort de domaine niv1 :Agrandissement
Sort de domaine niv2 :Force du taureau
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: L'Epouvantail
MessageMessage posté...: Jeu 26 Sep 2013, 11:36 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 03 Jan 2012, 18:54
Messages: 6943
Localisation: à se faire les griffes sur des PJs
PX:
Plume de Scribe: 2 Plumes
La prêtresse allait vers le fond de la pièce, evitant de marcher sur tous ces corps en putréfaction plus ou moins avancé. L’avancée dans ce charnier organisé mettait la jeune femme très mal à l’aise : mais qui ne l’aurait pa été ? Elle trouva dans son avancée un autre morceau du journal de bord du capitaine :

-Journal de bord : -Jour 10-
J’ai logé Konrad dans la petite cabine à coté de la mienne, mis je ne sais si j’ai bien fait, car visiblement ce serait lui l’auteur des larcins qu’il y a sur notre navire. Aujourd’hui j’ai vu ce drôle de passager qui m’a dit s’être fait voler un livre d’une très haute valeur, je vais allez voir le petit mousse, j’espère que tout ça va vite se régler.


Mais à peine eut elle fini de lire le papier que la porte de la cabine se referma violement, de plus Erine entendit comme un bruit de cliquetis, à croire qu’on l’avait fermée à clé. Serpentino voulu se précipiter, mais trébucha … la main d’un des zombies qui était au sol venait de se refermer sur son mollet …

L’horreur glaça le sang de la prêtresse, elle voyait un œil s’ouvrir par ici, une main bouger par là …le pire semblait se profiler.

Le bouclier au bras d’Erine se mit à vibrer de toute sa surface :


-Allez preux chevalière ! Nous allons découdre, taper dans le tas, je suis à vos cotés ! Ne craignez rien, les dieux saints sont avec nous !!!

Image

En vert-cadavre les zombies qui bougent, les autres ne sont pas mis tellement y en a, mais du coup les déplacements sont considérés comme ‘difficiles’
Serpentino est ‘à terre’
Les zombies sont aussi ‘à terre’
A toi de jouer !

N’hésites pas si tu as des questions

_________________
"L'écriture est toujours une conséquence" (A. de St Exupery)
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: L'Epouvantail
MessageMessage posté...: Dim 06 Oct 2013, 18:45 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 05 Avr 2011, 01:04
Messages: 499
PX: 11700
Et voilà encore une fois Erine n’avait pas fait preuve d’assez de réflexion est elle se trouvait dans une mauvaise posture. Tout se mit en place dans sa tête, les autres morceaux de journal de bord venaient maintenant se mettre à leur place sur la planche de puzzle qu’était cette énigme mais il était beaucoup trop tard. Plus de réflexion possible seule l’action était désormais une issue pour ses camarades et elle-même. Elle s’enquit tout d’abord de l’état de Serpentino, pour savoir s’il lui fallait lui porter secours, ou s’il pouvait s’en sortir.

Mais puisque le bouclier avait eut à se retenir depuis un long moment, Erine décida de le laisser agir puisque jusqu’ici elle avait échouée à cette mission. Elle dirigea le bouclier vers les premiers ennemis mouvant vers elle et dit d’une voix forte.


Aller y ma chère je vous laisse carte blanche. Je suis impatiente de vous voir à l’œuvre.

_________________
Érine Silfène ou Valdaria Balmi

Sorts du jour
Niveau0 :
Création d’eau-Assistance divine x2-Réparation-Stimulant
Niveau1 :Bouclier entropique-Brume de dissimulation-Injonction x2
Niveau2 :Silence-Restauration partielle-Immobilisation de personne
Sort de domaine niv1 :Agrandissement
Sort de domaine niv2 :Force du taureau
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: L'Epouvantail
MessageMessage posté...: Ven 11 Oct 2013, 22:58 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 03 Jan 2012, 18:54
Messages: 6943
Localisation: à se faire les griffes sur des PJs
PX:
Plume de Scribe: 2 Plumes
Il n'en fallait pas plus à l'âme de cet écu pour libérer toute la puissance dont il était capable. Bien loin d'être une simple entité prétentieuse et moralisatrice, St capucine avait de vrais pouvoirs, et pas des moindres. après, on aurait pu se demander s'il elle ne s'était pas trompée de dieu, car ce n'était pas trop la stratégie qui l'emportait, mais son efficacité fut telle, qu'en ces circonstances, n'importe qui lui aurait pardonné sa dévotion un peu mal choisie.

Du centre de lécu un rayon solaire se déclencha, illuminant de sa chaleur, de sa bontés et de sa sainteté tout ce qu'il touchait. En quelques secondes, six pour être exact, tout les morts vivants de la pièces furent anéantis. Erine eut même le temps de voir dans ce round de grâce une sorte de silhouette céleste s’échapper du bouclier et filer vers le ciel, comme si l'entité et la puissance de cet écu se délivrait en menant cet héroïque affront. Elle eut juste le temps de glisser un mot :


-Bon courage pour la suite, et merci de m'avoir offert le salut de mon âme !!!

Tout ceci fut si rapide que la prêtresse mis quelques secondes à réaliser. La pièce était nette de toute forme de danger, il n'y subsistait que les corps des morts vraiment morts ... C'était la certitude qu'Erine avait compte tenu de ses connaissances en religion et de son intuition féminine. Serpentino se relevait et massait sa cheville douloureuse, mais ne semblait pas plus bléssé que ça. Il semblait stupéfait de ce qui venait de se passer, croyant qu'Erine était à l'origine du phénomène :


-Toi femme esprit très puissante ! J'ai de la chance de te connaitre !
J'ai vu que quelqu'un a poussé la porte derrière nous, c'était un piège il faut ressortir et trouver qui a fait ça ! Cette chose nous veux trop de mal, il faut la retrouver et s'en débarrasser.



l'homme des eaux s'était approché de la porte et commençait à ausculter la serrure pour voir comment sortir de cette pièce.

_________________
"L'écriture est toujours une conséquence" (A. de St Exupery)
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: L'Epouvantail
MessageMessage posté...: Dim 10 Nov 2013, 22:26 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 05 Avr 2011, 01:04
Messages: 499
PX: 11700
Libérer une âme, était une action satisfaisante, mais un pincement au cœur s’installa chez la prêtresse, car c’était là s’amputer d’une bien belle alliée. Mais point de recueillement en ces temps d’alerte et surtout il lui restait à s’en sortir et sortir Serpentino d’ici également. Le temps d’y penser, Erien comprit que la place était nette grâce au bouclier et elle observa son dernier allier, rassurée de le voir se relever.

Les compliments firent rougir la prêtresse, humble face à cet humanoïde si éloigner des coutumes religieuses. Il n’était pas temps de lui expliquer que ça n’était pas de son fait et puisqu’il semblait avoir vu quelque chose, Erine approcha son arme, toujours porteuse du sort qu’elle lui avait lancé, histoire d’y voir plus clair sur cette serrure. Elle profita de ce rapprochement, pour reprendre un semblant de dialogue.



Moi aussi je suis contente de t’avoir auprès de moi. Comment se porte ta cheville, tu as besoin de te reposer ? ou de soins ?


Perplexe la jeune femme ne savait que faire avec la serrure, elle fit d’abord le premier geste que l’on puisse faire dans ses cas là, elle essaya de tourner la poignée, histoire d’éviter de perdre du temps, si la solution était aussi simple. Mais cela lui laissait aussi le temps de réfléchir à une autre solution.

_________________
Érine Silfène ou Valdaria Balmi

Sorts du jour
Niveau0 :
Création d’eau-Assistance divine x2-Réparation-Stimulant
Niveau1 :Bouclier entropique-Brume de dissimulation-Injonction x2
Niveau2 :Silence-Restauration partielle-Immobilisation de personne
Sort de domaine niv1 :Agrandissement
Sort de domaine niv2 :Force du taureau
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: L'Epouvantail
MessageMessage posté...: Jeu 28 Nov 2013, 00:12 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 03 Jan 2012, 18:54
Messages: 6943
Localisation: à se faire les griffes sur des PJs
PX:
Plume de Scribe: 2 Plumes
Serpentino lança un regard plein de malice à Erine. Cela faisait du bien dans ce grand bateau noir et rempli de zombie de voir une sorte de rayon de soleil. Bien sur la porte était fermée à clef. L'homme de la mer poussa délicatement la prêtresse de la main et tenta une autre formule, la force; Il enfonça d'un grand coup d'épaule le panneau de bois qui vola en éclat. Il était costaud le Serpentino !

Le couple se retrouva dans le couloir précédemment laissé et s'engagea dans le petit couloir. En face, une autre porte plus petite et entr'ouverte. Apparemment c'est là que devait se dénouer toute cette histoire. Aucun bruit, aucun mouvement.

Serpentino regarda Erine d'un air de dire : "on y va ?"

_________________
"L'écriture est toujours une conséquence" (A. de St Exupery)
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: L'Epouvantail
MessageMessage posté...: Dim 15 Déc 2013, 00:48 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 05 Avr 2011, 01:04
Messages: 499
PX: 11700
Comment se pouvait-il que dans un endroit pareil, Erine trouve l’occasion de sourire. Serpentino avait retrouvé tout son courage et la malice dont il faisait preuve mit du baume au cœur de la prêtresse. Il semblait même presque joueur quand il proposa de foncer dans le tas derrière cette dernière porte qui semblait être la clé de toute cette aventure. Le pire c’est que c’était communicatif. Jusqu’ici la prêtresse avait prit moult précautions, qui s’étaient avérées presqu’à chaque fois payante, ou au moins de temps à autre.

Mais là Erine préféra faire parler son instinct. Aussi prit-elle en main sa Morgenstern, fit un gros sourire entendu à Serpentino, et donna un grand coup de son arme dans la porte, comme si la folie l’envahissait. Ou comme pour faire ce que le bouclier avait toujours voulu qu’elle fasse. Elle se sentait une irrésistible envie d’en découdre.


:HRP: jet d'attaque sur la porte

_________________
Érine Silfène ou Valdaria Balmi

Sorts du jour
Niveau0 :
Création d’eau-Assistance divine x2-Réparation-Stimulant
Niveau1 :Bouclier entropique-Brume de dissimulation-Injonction x2
Niveau2 :Silence-Restauration partielle-Immobilisation de personne
Sort de domaine niv1 :Agrandissement
Sort de domaine niv2 :Force du taureau
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: L'Epouvantail
MessageMessage posté...: Mar 25 Fév 2014, 22:20 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 03 Jan 2012, 18:54
Messages: 6943
Localisation: à se faire les griffes sur des PJs
PX:
Plume de Scribe: 2 Plumes
Erine attaque la porte entr'ouverte : 14(20) aïe (pour la porte)
l'adversaire mystère : concentration 4(d20)+? : sort perdu
Erine connaissance religion : 7(d20) bof tu ne reconnais pas le type de Mal de la magie qui est devant toi
Erine Art de la magie : 17(d20) : tu reconnais un sort puissant de 5eme niveau


Bien que la porte fut restée entr'ouverte, la prêtresse la fracassa d'un grand coup de sa morgenstern qui la fit voler en éclat. Et ça, la petite créature derrière ne l'avait pas prévue ! selon elle, les intrus auraient cherché à enter silencieusement en poussant délicatement le battant et passant une tête inquiète dans le sombre cœur de toute cette affaire. mais qu'elle était elle cette 'créature' ?

Il s'agissait d'un petit homme freluquet, à moitié chauve, des orbites gigantesques d'où brillait un feu noir comme les ténèbres. Des cheveux qui avaient du être roux et qui par touffes éparses donnaient une sorte de paysage de toundra sur sa tête en semi décomposition. il était vêtu de haillons moisi et avait en main une sorte de couteau de cuisine complètement rouillé. Malgré l'apparence médiocre de cet adversaire, la prêtresse senti tout de suite tout le Mal qui l'habitait. Pour autan, elle jugea qu'il en était plus esclave que dépositaire. Il paraissait paniqué.
Il tenait dans les mains un gros livres, visiblement en train d'en lire une formule magique. Hélas pour lui et heureusement pour nos héros, le choc brisa la concentration et le sort parti en fumé, tel un soufflet au fromage qui retombe. dame Silfene reconnu bien une effluve de magie maléfique sortir du livre mais, elle y retourna aussi sec. Sans le savoir elle venait d’échapper à un sort qui se nomme "execution" dans le jargon des nécromanciens.

Voyant les deux inconnus arriver avec grand fracas, le petit être tourna frénétiquement les pages de son grand livre. la pièce n'avait pas d'autres issues. Manifestement il allait commencer à lire une autre formule.

_________________
"L'écriture est toujours une conséquence" (A. de St Exupery)
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: L'Epouvantail
MessageMessage posté...: Sam 01 Mar 2014, 17:14 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 05 Avr 2011, 01:04
Messages: 499
PX: 11700
Bizarrement la porte céda beaucoup plus facilement que ce qu'elle pensait mais qu'est ce que ça faisait du bien de se défouler et surtout si cela provoquait un mouvement de surprise. Erine eut le temps de regarder son adversaire, et étrangement elle ne se l'imaginait pas ainsi. On sentait que quelque part le Mal l'avait rongeait, a moins que ça ne soit autre chose, car la prêtresse décela une sorte de panique dans l'attitude de l'homme. Posant ses yeux sur le grimoire qu'il avait dans les mains, Erine eut le souffle coupé en comprenant qu'elle venait d'échapper à une mort certaine.

Ce souvenant de son enquête, la jeune femme comprit qu'elle était en face du fameux grimoire perdu. Tout aussi soudainement qu'elle avait fait voler la porte en éclat, Erine prit son élan vers l'avant et essaya de mettre un coup de pied dans le livre entre les mains de son adversaire, histoire qu'il ne puisse plus s'en servir. Elle se refusait de toucher le livre tant qu'il était ouvert et surtout elle voulait l'éloigner le plus possible.

Ensuite elle regarda Serpentino et lui dit :
tiens toi prends, nous sommes devant un adversaire redoutable ne te fit pas à son apparence, et sache que nous venons d'échapper à une mort certaine. Puis elle serra son arme très fort dans sa main et attendit de voir ce que ferait son adversaire.

:HRP: Coup de pied violent dans le grimoire

_________________
Érine Silfène ou Valdaria Balmi

Sorts du jour
Niveau0 :
Création d’eau-Assistance divine x2-Réparation-Stimulant
Niveau1 :Bouclier entropique-Brume de dissimulation-Injonction x2
Niveau2 :Silence-Restauration partielle-Immobilisation de personne
Sort de domaine niv1 :Agrandissement
Sort de domaine niv2 :Force du taureau
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: L'Epouvantail
MessageMessage posté...: Sam 01 Mar 2014, 22:47 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 03 Jan 2012, 18:54
Messages: 6943
Localisation: à se faire les griffes sur des PJs
PX:
Plume de Scribe: 2 Plumes
Initiative :
Le mousse moribond 17(d20)+ ?
Erine 9(d20)+2
Serpentino 6(d20)+3

Mousse moribond lance un sort : concentration : 18(d20)=réussite
Attaque de contact sur Erine 12(d20)+ ? = touché
JS Erine vigueur 7(d20)+3 = raté Erine perd 4pt de sagesse en attrapant la fièvre gloussante
Erine attaque le livre : 16(d20)+4 = réussite




Alors qu’Erine fonçait sur le grimoire qui semblait être la source de tous les malheurs de ce navire, le petit rouquin réussi cette fois ci à lancer le sort qu’il avait commencé de lire. Dés que la main tremblante du jeune mousse se posa sur la jambe de la prêtresse, cette dernière ressentit un frisson très désagréable lui parcourir l’échine. Quelques seconde après, la pauvre avait l’esprit embrumé, et perdait de sa fameuse foi, celle là même qui ne l’avais jamais quittée. Heureusement tout ça ne l’avait pas empêchée de mener à bien son entreprise d’évacuation. Son coup de pied frappa le gros livre qui s’envola dans le fond de la pièce, dans un bruit de pages froissées. Il retomba ouvert à une nouvelle page, dans un amas de poussières.

Le mousse furieux se releva et sortant un poignard de sa ceinture fonça sur la prêtresse tête baissée, comme s’il venait de perdre ce qu’il avait de plus précieux au monde. De son coté Serpentino se dirigeait vers le livre en ajoutant :


-occupe toi du gamin, je me charge du livre de la mort qui marche.







Image

_________________
"L'écriture est toujours une conséquence" (A. de St Exupery)
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: L'Epouvantail
MessageMessage posté...: Mer 05 Mar 2014, 00:23 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 05 Avr 2011, 01:04
Messages: 499
PX: 11700
Son audace avait certes payé, mais la pauvrette venait d'être amputé de son esprit si vaillant, quand sa jambe fut touchée par son adversaire. Estomaquée, elle ne pu comprendre ce qui venait de lui arriver qu'après que l'entreprise fut faite. Et Erine devait maintenant recevoir l'assaut du possédé, qu'elle options lui restait-il a part essayer de se défendre. Pour autant les paroles de Serpentino, même si pleine de bon sens, firent peur à la petite femme et dans un grand cri effrayant elle lui ordonna ceci.

NON, n'y touche surtout pas, pas ouvert, ne pose pas ta main ou tes yeux sur lui, ou il pourrait s'emparer de toi.

Intuition féminine? ou paroles dénuée de sens, toujours était-il qu'Erine avait peur que l'esprit maléfique change de cible et s'empare de Serpentino. L'homme étrange qui avait été son allier jusqu'ici, serait-il capable de repousser une créature du mal de prendre possession de son corps? Et si cela arrivait pourrait-elle lui faire du mal... Puis dans un cri implorant elle ajouta.

Aide moi...

Fixant le rouquin Erine se prépara a recevoir son attaque, mais ne chercha pas à riposter voyant que son adversaire n'était qu'un pantin, elle cherchait une autre solution et elle ouvrit les bras simplement comme pour embrasser son destin tout en recitant a haute voix une ode à son dieu protecteur.

Oh Heaum délivre le de ses souffrances et de ce mal qui a prit place en lui, vient à mon aide pour rétablir ce qui ne devrait pas être, et aide moi à délivrer ses âmes prisent depuis toutes ses années.

_________________
Érine Silfène ou Valdaria Balmi

Sorts du jour
Niveau0 :
Création d’eau-Assistance divine x2-Réparation-Stimulant
Niveau1 :Bouclier entropique-Brume de dissimulation-Injonction x2
Niveau2 :Silence-Restauration partielle-Immobilisation de personne
Sort de domaine niv1 :Agrandissement
Sort de domaine niv2 :Force du taureau
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: L'Epouvantail
MessageMessage posté...: Mer 12 Mar 2014, 01:56 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 03 Jan 2012, 18:54
Messages: 6943
Localisation: à se faire les griffes sur des PJs
PX:
Plume de Scribe: 2 Plumes
JS volonté Serpentino : 3(d20)+? aïe aïe aïe

attaque du p'tit rouquin 13(d20)+? = raté

Serpentino en P7 les autres n'ont pas bougé



Alors qu'Erine s'en remettait à ses prières le jeune mousse maudit se jeta sur elle. heureusement son armure pris le coup à sa place. mais l'agressivité du jeune homme semblait bien réelle et les prières ne semblaient rien y changer.

De l'autre coté de la pièce le livre ouvert dégageait toujours cette curieuse brume noire et nauséabonde; Serpentino le courageux voulu se jeter dessus, mais fut stoppé dans son élan, et fut pris subitement de vomissements. A genoux devant le livre ouvert il vomissait tripes et boyaux. Ses yeux se révulsaient, et le jeune homme des eaux semblait comme paralysé, tremblant de tous ses membres.

Le bateau craquait de milles bruits sourds et réguliers. Evidemment personne dans cette pièce n'avait vraiment le temps d'analyser ce dernier. Mais un nécromancien talentueux aurait reconnu les pas de dizaines, voir de centaines de morts vivants s'approcher lentement mais surement.

_________________
"L'écriture est toujours une conséquence" (A. de St Exupery)
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: L'Epouvantail
MessageMessage posté...: Mar 22 Avr 2014, 09:35 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 05 Avr 2011, 01:04
Messages: 499
PX: 11700
Erine comprit, malgré son mal être, que Serpentino était en très mauvaise posture. Dans cette optique, il n’était plus question d’épargner le mousse, l’homme poisson était le seul autre être vivant en ces lieux et il devait le rester. La prêtresse se concentra afin d’essayer de repousser cet être et peut être de déstabiliser l’aura noire qui prenait possession de son compagnon. Cette dernière action était son seule espoir, car elle ne voyait pas d’autre issus que la mort pour eux deux, si cela échouait.

:HRP: Jet de concentration ; suivi si réussi d'un renvoi des MV.

_________________
Érine Silfène ou Valdaria Balmi

Sorts du jour
Niveau0 :
Création d’eau-Assistance divine x2-Réparation-Stimulant
Niveau1 :Bouclier entropique-Brume de dissimulation-Injonction x2
Niveau2 :Silence-Restauration partielle-Immobilisation de personne
Sort de domaine niv1 :Agrandissement
Sort de domaine niv2 :Force du taureau
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: L'Epouvantail
MessageMessage posté...: Sam 10 Mai 2014, 15:34 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 03 Jan 2012, 18:54
Messages: 6943
Localisation: à se faire les griffes sur des PJs
PX:
Plume de Scribe: 2 Plumes
La prêtresse mis toute sa foi en jeu, et tenta ce qu'on pourrait appeler 'le tout pour le tout'. délaissant ses armes pour ses convictions, elle fit le signe pour repousser la "mort qui marche" et pria son dieu.
Tout d'abord rien ne se passa et le mousse se contenta de rire bêtement, puis une lumière entoura Erine, une sorte d'aura lumineuse qui rayonnait bientôt dans toute la pièce, transformant la belle en lumière au milieu des ténèbres.
La première réaction du mousse fut d'aller se ratatiner dans un coin, projetant ses yeux de ses mains décharnées, comme si la présence d'autan de bonté le mettait à mal.
Le seconde effet fut de stopper l'emprise du livre maudit sur Serpentino, qui d'un coup se mis à trembler comme une feuille. Comme théâtre d'un affrontement entre deux forces opposées qui se livraient à un combat sans pitié. Puis d'un coup d'un seul l'homme des mers tomba à terre.
Erine vit sa cage thoracique se soulever doucement, ce qui prouvait qu'il était vivant, de plus l'air se dégagea légèrement et devint un peu plus respirable, tout tentait à prouver que le 'Bien' avait gagné.

La prêtresse eut la forte intuition que ce ne serait pas très long, et qu'elle allait devoir agir vite, car déjà une nouvelle sombre brume semblait vouloir se dégager du grimoire qui visiblement était le cœur de tout ce mal.

_________________
"L'écriture est toujours une conséquence" (A. de St Exupery)
Haut
   
 
 [ 102 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Common Crawler [Bot] et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à: