Heures au format UTC + 1 heure


Nous sommes le Mer 21 Nov 2018, 07:17



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 73 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Encyclopédie Kobold
MessageMessage posté...: Dim 19 Juin 2011, 09:29 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 12:07
Messages: 1741
PX: 21248


Vous tenez dans la main un bel ouvrage. La couverture est en peau écaillée, sûrement du dragon. L’écriture est soignée. L’ensemble du texte figure en deux langues :draconique, ‘commun’, ce qui permet au plus grand nombre d’accéder au savoir détenu dans ce recueil.




Image





...

_________________
Feuille Perso
L’Alchimie selon Droog (Tome 1)
L’Alchimie & la Castagne (Tome 2)
L’Art & l’Alchimie (Tome 3)
L’encyclopédie kobold


Dernière édition par Droog le Jeu 04 Sep 2014, 21:40, édité 3 fois.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Encyclopédie Kobold
MessageMessage posté...: Dim 19 Juin 2011, 09:36 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 12:07
Messages: 1741
PX: 21248
Introduction et mode d'emploi



Je suis un kobold et fier de l’être ! J’ai remarqué que de nombreuses informations plus ou moins fausses circulent sur mon peuple. Aussi je me lance dans l’écriture de cette encyclopédie afin que chacun puisse se faire une idée un peu plus précise de ce qu’il en est. Bien sur nous devrions parlez non pas ‘du’ peuple kobold, mais ‘des’ peuples kobolds, car il y en a de nombreux et chacun possède ses propres différences et particularités. Aussi, plutôt qu’un ouvrage qui viendrait poser des vérités absolues comme des cailloux dans un jardin, je préfère planter des petites graines qui évolueront avec le temps. Et si d’aventure vous vouliez y ajouter quelque chose n’hésitez pas à me contacter.
Je tiens à remercier mon confrère Jaar Dikalindrak pour l’apport de nombreux articles de cet ouvrage.

Kobodialement


Droog

Comment se servir de ce livre ?

Les informations concernant les kobolds me sont venues de toutes parts, aussi, le plus délicat dans un premier temps a été de classer ces informations. Sans tomber dans un mélange trop découpé où l’on ne pourrait plus suivre une idée de fond, et transformerai le propos en manteau d’arlequin, je ne voulais pas non plus qu’il y ai de trop « gros pavé »s qui auraient pu décourager les lecteurs. Aussi j’ai morcelé de façon digeste, me semble t’il, la lecture des textes bruts. Vous pouvez donc lire le livre comme bon vous semble, voici quelques exemples :

-si vous ne chercher rien de particulier : laisser vos pas vous guider au hasard, tel un touriste au pays des kobolds qui flânerait le long des tunnels de ces petites bestioles que nous sommes.

-si vous cherchez à en savoir plus sur un thème en particulier : lisez un ‘chapitre’ tel que je les ai découpé. Ceux-ci permettent d’avoir une vision d’ensemble sur un thème tout en ouvrant sur ce qui peut s’y rattacher.

-si vous chercher vraiment un détail en particulier : disséquez le sommaire en cherchant le titre le plus évocateur face à vos exacts attentes. Et si vous ne trouvez rien : contactez moi !

-si vous ne savez pas lire : regardez les images (à venir !)

-sinon : faites comme vous voulez !!!




...

_________________
Feuille Perso
L’Alchimie selon Droog (Tome 1)
L’Alchimie & la Castagne (Tome 2)
L’Art & l’Alchimie (Tome 3)
L’encyclopédie kobold


Dernière édition par Droog le Lun 20 Juin 2011, 23:36, édité 10 fois.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Encyclopédie Kobold
MessageMessage posté...: Dim 19 Juin 2011, 09:50 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 12:07
Messages: 1741
PX: 21248
1




Voici le classement (provisoire) que je propose :


Légende : HRP
HRP : sujet à comprenant une partie à caractère HRP
Rd : texte venant du manuel « Race of Dragon » traduit par Jaar
Ge : texte venant d’une autre partie du forum Gemmaline
Ww : texte venant d’une autre source
Dr : texte venant de Droog
Ja : Texte venant de Jaar
Sf : texte venant de Ssifisv (dewar)
Certains articles peuvent comporter plusieurs origines et plusieurs caractères !!
Certains articles peuvent apparaître plusieurs fois dans le sommaire sous des titres différents.
Bien sur en face il y a le numéro du post ! (Entre parenthèses la page)






Sommaire



1-Physiologie
-Apparence(Rd+Ww+Dr)…………………...2(1)
-Age(Rd/HRP)…………………………3(1)
-Taille et poids(Rd/HRP) ………………4(1)
-Race à sang froid(Rd)……………..7(1)
-caractéristiques raciales des kobolds (Ge/HRP)…………53(3)
-Mue(Rd)…………………………………………58(3)
-Vision Kobold(Ge+Dr/HRP)……………………………..65(4)


2-art de vivre
-Habillement(Rd)……………….5(1)
-Hygiène(Rd+Dr)………………………6(1)
-Alimentation(Rd+Dr)………………….8(1)
-coiffure(Dr) ………………………40(3)
-bijoux(Rd)………………………….41(3)


3-philosophie de vie
-les bons et les mauvais kobolds(Dr)………………….56(2)
-notion de vie privée(Rd+Dr)…………………….26(2)
-sens de la famille(Rd+Dr)…………………………….55(3)
-age adulte : le travail quotidien(Ww+Dr)…….15(1)
-sens du travail(Rd)………………………………51(3)
-Pour vivre heureux, il faut vivre caché(Rd+Dr)………22(2)
-mort(Rd+Dr)……………………………31(2)
-l’amour(Rd)…………………………….32(2)
-les nations(Ww+Dr)………………………..14(1)
-kobolds et les autres races(Rd+Dr)…………………18(1)
-expansion/colonie(Rd+Dr)………………………….48(3)


4-organisation social
-sens de la famille(Rd+Dr)………………………..55(3)
-les castes(Rd+Dr)………………………..11(1)
-les sous castes(Rd)…………………….12(1)
-les défis(Rd+Ww)…………………………..13(1)
-les veilleurs(Rd)………………………….42(3)
-spécialistes(Rd)…………………………43(3)
-ensorceleurs (Rd)……………………..44(3)
-marchands(Rd)…………………………45(3)
-ouvriers(Rd)…………………………….46(3)
-bardes(Rd+Dr/HRP)…………………………….54(3)
-Prêtres de Kurtulmak(Ge+Dr)…………………………….60(4)
-Prêtres de Gaknulak(Ge+Dr)……………………………..61(4)


5-cycle de la vie
-accouplement(Rd+Dr)………………………..25(2)
-reproduction/œuf de dragon(Rd)……………….9(1)
-Naissances(Rd)………………………………….21(2)
-Education(Rd+Dr)……………………………………57(3)
-de l’œuf vers l’age adulte(Rd+Dr)……………………..20(2)
-l’age adulte : le travail quotidien(Ww+Dr)…….15(1)


6-l’art de la guerre
-sens du sacrifice(Rd)……………………………24(2)
-Les kobolds en guerre(Rd)……………….10(1)
-sens des pièges(Rd+Ww)……………………36(2)
-Sièges(Rd+Dr)…………………………………47(3)
-captif esclave(Ww)…………………………….17(1)
-belette sanguinaire……………………………….63(4)

7-culture
-jeu de dame Kobold(Ja)………………..35(2)
-dictons kobolds(Dr)……………………37(2)
-transmission de l’histoire(Rd+Dr)…………..38(2)
-l’alchimie kobold(Rd)……………………50(3)
-magie et technologie(Rd)…………………52(3)


8-contes/légendes
-légende du premier kobold(Dr)………………19(2)
-la création du monde(Dr)……………………….33(2)
-comment sont nés les bons kobolds(Dr)………39(3)
- L’Ascension de Kurtulmak………………………72(4)


9-les dragons : liens/vénérations
-liens draconiques(Dr)……………………………….64(4)
-reproduction/œuf de dragon(Rd)……………….9(1)
-liens avec les dragons(Rd+Ww)…………………….23(2)
-a la recherche du dragon(Rd/HRP)……………………..27(2)
-plaisir des trésors(Dr)………………………………………..59(4)


10-Croyances : divinitées/Génèse/Religion
-Kurtulmak(Ge+Ww/HRP)…………………………………..28(2)
-Gaknulak(Ww/HRP)………………………………….29(2)
-Draukari(Ge)…………………………..30(2)
-Prêtres de Kurtulmak(Ge+Dr)…………………………….60(4)
-Prêtres de Gaknulak(Ge+Dr)……………………………..61(4)
-Clangor(Ge)…………………………………62(4)


11-les kobolds de Gemmaline
-Les kobolds de Gemmaline(Ge+Dr)……………………………….66(4)
-Bensvelkearenk (Ge)………………………………………………..67(4)
-Habitants de Bensvelkearenk(Ge/HRP)……………………………..68(4)
-Personnalités importantes(Ge+Dr)………………………………….69(4)
-Les Zeppelins(Ge)…………………………………………………..70(4)


12-cuisine
-Merguez de gnomes...............................................71(4)


13-autre
-animaux domestiques(Ww/HRP)…………………..16(1)
-métal coloré(Rd/HRP)………………………………….34(2)
-L’huile de Vernonia(Rd)………………………..49(3)

_________________
Feuille Perso
L’Alchimie selon Droog (Tome 1)
L’Alchimie & la Castagne (Tome 2)
L’Art & l’Alchimie (Tome 3)
L’encyclopédie kobold


Dernière édition par Droog le Sam 22 Sep 2012, 21:57, édité 23 fois.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Encyclopédie Kobold
MessageMessage posté...: Dim 19 Juin 2011, 09:51 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 12:07
Messages: 1741
PX: 21248
2



APPARENCE




Image



Les Kobolds sont de petits et reptiliens humanoïdes. Ils sont osseux et possèdent une petite queue. Ils font entre 60 et 120 centimètres et entre 16 et 25 kilogrammes. Leurs jambes musclées, doublement articulées, naturellement pliées et prêtes à bouger rapidement, contribuent à leur taille. Ils gagnent en effet près de 30 centimètres en les étirant mais c’est inconfortable.

Les Kobolds ont une peau écailleuse, dont la couleur peut varier entre un brun rouille et un noir rougeâtre. Des reflets de divers couleurs peuvent apparaître selon l’origine draconique d’où ils sont issus : rouge, bleu, noir, vert, cuivré, doré, argenté … c’est selon.
Ils ont de longues dents, et leurs longs doigts et orteils se finissent sur de très courtes griffes.

La figure d’un kobold ressemble à celle d’un crocodile, avec une mâchoire qui peut s’ouvrir suffisamment pour tenir un melon en entier. Les yeux des Kobolds sont constamment en alerte, toujours grands ouverts, ils sont souvent très expressifs. Leur pupille est fendue comme celle de nombreux reptiles : ce qui leur donne la facultée de bien s’adapter à l’obscurité mais de souffrir de trop de soleil.

Une arrête osseuse prend naissance au dessus de chaque sourcil pour s’agrandir en forme de petite corne sur l’arrière du crâne. Ils possèdent aussi une queue non préhensible qui leur permet de gagner en agilité lors de leur activité.

_________________
Feuille Perso
L’Alchimie selon Droog (Tome 1)
L’Alchimie & la Castagne (Tome 2)
L’Art & l’Alchimie (Tome 3)
L’encyclopédie kobold


Dernière édition par Droog le Sam 19 Nov 2011, 06:51, édité 4 fois.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Encyclopédie Kobold
MessageMessage posté...: Dim 19 Juin 2011, 09:55 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 12:07
Messages: 1741
PX: 21248
3



ÂGE

Une fois éclot, les Kobolds mûrissent à une allure insensée, suivant le même cycle de vie que les dragons mais en vivant dix fois moins longtemps. A l’âge de huit, neuf ans en moyenne, un Kobold est mentalement et physiquement capable d’assister sa tribu dans n’importe quelle tache.

Catégories d’âge :
Dragonnet jusqu’à 6 mois
Très jeune de 7 à 18 mois
Jeune de 19 à 30 mois
Adolescent de 31 mois à 5 ans
Jeune adulte de 6 à 10 ans
Adulte de 11 à 20 ans
Adulte mûr de 21 à 40 ans
Vieux de 41 à 60 ans
Très vieux de 61 à 80 ans
Ancien de 81 à 100 ans
Dracosire de 101 à 120 ans
Grand dracosire de 121 ans ou plus vieux

Les Kobolds Cœur-de-dragon vivent encore plus vieux selon leurs ancêtres

HRP
Race..........Âge adulte........Âge mur...........Grand âge...........Âge vénérable .............Âgemax

Kobold..........10ans ...........60 ans.................90 ans ..............120 ans.............+Cha ans (1)

(1)Les Kobolds Cœur-de-dragon avec un ancêtre chromatique multiplie ce chiffre par 5. Ceux avec un ancêtre métallique le multiplie par 10. Les pénalités dues à l’âge sont annulées. Voir le don Kobold Cœur-de-dragon
...

_________________
Feuille Perso
L’Alchimie selon Droog (Tome 1)
L’Alchimie & la Castagne (Tome 2)
L’Art & l’Alchimie (Tome 3)
L’encyclopédie kobold
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Encyclopédie Kobold
MessageMessage posté...: Dim 19 Juin 2011, 10:18 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 12:07
Messages: 1741
PX: 21248
4



Taille et Poids

HRP
Les kobolds sont des créatures de taille P. Ils sont plus lourds que ce qu’ils devraient par rapport à leur taille, à cause de leur queue et de leur squelette.

Taille et Poids de base des Kobolds
...................Taille de Base.......Modificateur de taille.......Poids de base.......Modificateur de poids
Kobold, mâle.......63 cm.....................+2d10.....................20 kg. .................×1
Kobold, femelle....55 cm.....................+2d10.....................15 kg...................×1

_________________
Feuille Perso
L’Alchimie selon Droog (Tome 1)
L’Alchimie & la Castagne (Tome 2)
L’Art & l’Alchimie (Tome 3)
L’encyclopédie kobold
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Encyclopédie Kobold
MessageMessage posté...: Dim 19 Juin 2011, 10:21 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 12:07
Messages: 1741
PX: 21248
5



Habillement

Les Kobolds voient la mode de manière pragmatique. Ils s’habillent toujours de manière appropriée à l’occasion, ce qui inclue des atours pour les cérémonies et les festivités. Tandis que les simples Kobolds apprécient un habit simple et distingué, les costumes sur mesure ou incrustés sont une extravagance que l’on ne voit que dans les gardes-robes des dignitaires tribaux ou des chefs. Cependant, la majorité des Kobolds passe leur temps à la mine et portent donc des tenues de travail.
Les Kobolds n’ont pas accès à des ressources comme le coton, mais ils récupèrent facilement de la soie d’araignées souterraines, de vers ou d’autres larves d’insectes. En plus de la soie, le cuir est grandement utilisé. Un tel cuir, une fois traité, devient l’habit le plus résistant pour la mine et requiert le moins d’entretien.
De plus, les kobolds, qui aiment s'habiller dans des tons rouge et jaune, et bien que leurs techniques de teinture soient rudimentaires, utilisent les vêtements pour différencier leur statut dans la société. Une caste kobold peut ainsi être distinguée d'une autre par la couleur, le nombre et la position des rubans attachés à leurs bras.

En tant que mineur, le Kobold typique s’habille de manière à garder de la liberté de mouvement, ce qui prend la forme d’une tunique de cuir sans manche et de braies s’arrêtant au dessus des genoux. La température constante que l’on retrouve dans les environnements souterrains explique que les Kobolds n’ait généralement pas à s’habiller chaudement.

Les Kobolds ne se chaussent pas. L’idée de se couvrir les pieds ne leur est jamais venu, pas même pour le confort. Les Kobolds comptent beaucoup sur leurs jambes à doubles jointures et leurs pieds articulés pour garder leur vitesse et leur équilibre. Traverser un terrain accidenté ne pose pas de difficulté à un Kobold nu-pied dont les pieds sont si naturellement résistants et calleux que les graviers et la pierre brute ne lui font pas mal.
Les Kobolds bien habillés prennent plaisir à faire des déclarations audacieuses, aussi, les couleurs populaires incluent les rouges sombres et les oranges flamboyants pour être assorti avec les yeux. Ces pigments sont faciles à acquérir pour les kobolds dans leurs repaires souterrains. Les Kobolds apprécient toutes sortes de colorants, et colorent souvent leurs vêtements en fonction de leur affinité avec certain type de dragon.

En raison de l'exploitation minière prolifique typique de la tribu kobold, les Kobolds qui peuvent se l’offrir privilégient les ornements en métal et fait de pierres précieuses incrustées. Alors qu'ils sont généralement sensibles à la coupe de leurs vêtements, les Kobolds adorent les bijoux et les ornementations. Les deux sexes portent toutes sortes de bijoux y compris des anneaux pour leur queue. Les guerriers portent souvent des pièces d’armure symbolique comme des bracelets, des pectoraux décoratifs et des jambières.
Pour les armures de combat, les guerriers kobolds préfèrent le cuir, évitant tout ce qui pourrait les ralentir. Les Kobolds perçoivent leur vitesse comme leur plus grand avantage tactique. Pour remplacer l’armure en métal, on a déjà vu des Kobolds porter des armures faites de la carapace d’insectes géants (les armures de chitine).

_________________
Feuille Perso
L’Alchimie selon Droog (Tome 1)
L’Alchimie & la Castagne (Tome 2)
L’Art & l’Alchimie (Tome 3)
L’encyclopédie kobold


Dernière édition par Droog le Mar 21 Juin 2011, 08:09, édité 1 fois.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Encyclopédie Kobold
MessageMessage posté...: Dim 19 Juin 2011, 10:22 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 12:07
Messages: 1741
PX: 21248
6



HYGIÈNE

L'exploitation minière est une profession sale. Elle exige endurance et détermination. Peu d'humains peuvent rester dans la mine pendant une période prolongée, mais tous les Kobolds le peuvent. Être sale est une partie de la vie des mineurs, mais les Kobolds sont loin d'être des sauvages quand on parle d'hygiène.

Pour un Kobold, ne pas avoir de poils ne signifie pas moins d’entretien. Entre les cycles de mue, les Kobolds sont toujours prêt à profiter des sources naturelles qu’ils trouvent dans leurs excavations. Nager est un de leur passe-temps favori. Bien que les tribus kobold ne construisent pas de bains publics, tous les kobolds se réunissent dans les bassins pour se baigner et socialiser.

Leur vie communautaire etant ttrés importante, chacun se débrouille pour ne pas ‘gêner’ les autres par trop d’odeur ou de saletés. Le degrés de ‘propreté’ dépend de la tribu, un clan de kobold servant un dragon d’or sera impeccable, on y laisserait dormir un bébé humain. Alors qu’un clan de kobold servant un dragon noir en plein marrais frise la saleté que l’on peu rencontrer chez les ogres.

Les Kobolds font très attention à leurs dents et à leurs griffes. Une pierre plate est utilisée dans chaque logement de Kobold comme outil pour polir les griffes. Les Kobolds mâchent des racines et des os pour renforcer leurs gencives et nettoyer la surface de leurs dents.

_________________
Feuille Perso
L’Alchimie selon Droog (Tome 1)
L’Alchimie & la Castagne (Tome 2)
L’Art & l’Alchimie (Tome 3)
L’encyclopédie kobold


Dernière édition par Droog le Mar 21 Juin 2011, 07:29, édité 2 fois.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Encyclopédie Kobold
MessageMessage posté...: Dim 19 Juin 2011, 10:25 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 12:07
Messages: 1741
PX: 21248
7



Race à Sang Froid

Les Kobolds ont de forts liens biologiques avec les dragons. La principale différence entre les deux cependant, est que les Kobolds sont des créatures à sang froid alors que les dragons sont des créatures à sang chaud. Tant que les Kobolds doivent générer un peu de chaleur interne en mangeant ou en restant en activité, ils sont dépendants de leur environnement pour la chaleur. C’est une des raisons qui les poussent à vivre sous terre, en particulier dans leur climat tempéré d’origine.

Etre de sang froid présente des avantages et des inconvénients. Les chaudes températures sont une bénédiction pour les Kobolds, qui peuvent nourrir leur corps en absorbant directement la chaleur. Un Kobold qui habite une région où la température dépasse 4° Celsius (40°F mais je pense qu'il y a une coquille) pendant vingt-quatre heures n’a pas à se nourrir normalement pendant trois jours. Le problème, c’est que les Kobolds ressentent aussi le froid plus profondément. Un refroidissement soudain comme un sort de cône de glace n’affectera pas plus les Kobolds que la normale, mais un froid prolongé accroît leur besoin en nourriture. Après trois jours dans une région dont la température est inférieure à 4 degrés, les Kobolds doivent manger trois fois plus de nourriture qu’ils ne devraient pour leur taille.

_________________
Feuille Perso
L’Alchimie selon Droog (Tome 1)
L’Alchimie & la Castagne (Tome 2)
L’Art & l’Alchimie (Tome 3)
L’encyclopédie kobold
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Encyclopédie Kobold
MessageMessage posté...: Dim 19 Juin 2011, 12:25 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 12:07
Messages: 1741
PX: 21248
8



Alimentation

Les Kobolds peuvent manger une grande variété de denrées, tirant leur alimentation d’un régime alimentaire large et omnivore. Les Kobolds maléfiques n’auront aucun scrupule à l’heure du repas, considérant même d’autres créatures intelligentes comme une option pour la marmite. Les Kobolds qui ont désespérément besoin de se nourrir, en particulier lors d’un voyage à travers une région froide, peuvent manger presque n’importe quoi. Ils peuvent métaboliser un grand nombre de forme de matière organique, comme les écorces, les os, la boue, le cuir et les coquilles. Une tribu de Kobolds qui n’a plus de provision nourrit ses jeunes avec tout ce qu’ils peuvent.
Toute fois la plus part apprécie les plats cuisinés et se permettent les soir de fête de se remplir le ventre avec des banquets. Les mets préférés varient selon les tribus et les régions. La seule chose qu’un kobold ne mangera jamais c’est du Dragon !

_________________
Feuille Perso
L’Alchimie selon Droog (Tome 1)
L’Alchimie & la Castagne (Tome 2)
L’Art & l’Alchimie (Tome 3)
L’encyclopédie kobold


Dernière édition par Droog le Mar 21 Juin 2011, 08:04, édité 1 fois.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Encyclopédie Kobold
MessageMessage posté...: Dim 19 Juin 2011, 12:28 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 12:07
Messages: 1741
PX: 21248
9


Reproduction/oeuf de dragon

En tant que reptiles, les Kobolds éclosent d’oeufs à la coquille très dure. Une fois que la femelle a été fertilisée, elle pond un oeuf dans les deux semaines, avec une chance sur dix d’en avoir deux. L’oeuf doit être couvé pendant soixante jours, après quoi il en sort un dragonnet kobold capable de marcher et de se nourrir après seulement quelques heures.
Une tribu a en moyenne un oeuf et un enfant pour dix Kobolds adultes. Si elle est prospère, ce chiffre peut être doublé alors qu’une tribu ayant des problèmes de nourriture a moins de jeunes.
En de rares occasions, une femelle kobold pond un oeuf de Kobold Cœur-de-dragon. Ces oeufs sont tachetés de la couleur du dragon qui influence l’embryon à l’intérieur. Les marbrures de couleur croissent en taille et en nombre en même temps que le dragonnet dans l’oeuf.
Les embryons des Kobolds sont élastiques et difficilement perturbés lors des transports. L’embryon meurt rarement, sauf si l’oeuf est cassé avant la fin des quinze jours d’incubation. Un embryon dont l’oeuf est brisé après cette date ne risque aucun effet négatif même si il mettra peut-être un peu plus longtemps à atteindre sa maturité physique.



Image

_________________
Feuille Perso
L’Alchimie selon Droog (Tome 1)
L’Alchimie & la Castagne (Tome 2)
L’Art & l’Alchimie (Tome 3)
L’encyclopédie kobold


Dernière édition par Droog le Sam 19 Nov 2011, 06:55, édité 4 fois.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Encyclopédie Kobold
MessageMessage posté...: Dim 19 Juin 2011, 12:31 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 12:07
Messages: 1741
PX: 21248
10



LES KOBOLDS EN GUERRE

En temps de guerre, tous les adultes sont censés se battre, mais des patrouilles de guerriers existent pour protéger les repaires kobolds. Ces guerriers sont également responsables de l'entretien des pièges, de la remise en place des pièges qui ont sautés et le remplacement des pièces cassées ou utilisées.
Lorsqu’ils prennent l'offensive, les Kobolds préfèrent les armes à distance, retardant le combat de mêlée indéfiniment si possible. La plupart des guerriers kobolds sont de bons frondeurs, d'autres se spécialisent dans la tactique d’escarmouche avec des arbalètes légères. Seuls les Kobolds les plus forts utilisent les arcs courts.

Les Kobolds croient qu'aucun obstacle n'existe qui ne peut pas être vaincu par la force du nombre. Ils sont l'un des quelques races qui font peur à leurs ennemis non pas à cause de leur prouesse au combat, mais plutôt à cause de la vague étouffante de corps qu'ils peuvent rassembler. Une armée kobold est une offensive écrasante d’armes agitées, se lançant contre des défenses soi-disant impénétrables jusqu'à ce que ces défenses craquent, se tordent, et se brisent. Cette tactique séculaire, bien que totalement dépourvu d’élégance, a été le point tournant de plus d'une bataille, changeant l’équilibre de la bataille en faveur des Kobolds, transformant une impasse en victoire. À cette fin, les commandants kobolds planifient et acceptent un grand nombre de victimes parmi leurs troupes.

Bien que capables des tenir les leurs sur un champ de bataille, les Kobolds ne s'engagent pas volontairement dans des guerres à grande échelle, ne le faisant que si c'est nécessaire quand une tribu se divise et se déplace. Les Kobolds préfèrent beaucoup plus opérer en bandes autour d'une tanière établie, défendant leurs terres avec une gamme étourdissante de pièges destinés à limiter leur besoin de s'engager dans un combat de mêlée. Pour cette raison, ils n'ont jamais développé une approche stratégique de la guerre et se retirent souvent quand une bataille commence à se prolonger.
Les Kobolds ne voient aucun but lucratif à de longs engagements militaires et préfèrent réduire leurs pertes en se retirant. La seule fois où une tribu errante kobold tient sa position, c'est quand elle a vraiment le dos au mur, par manque soit de ressources pour voyager plus loin soit de région voisine où s'installer.

_________________
Feuille Perso
L’Alchimie selon Droog (Tome 1)
L’Alchimie & la Castagne (Tome 2)
L’Art & l’Alchimie (Tome 3)
L’encyclopédie kobold


Dernière édition par Droog le Lun 20 Juin 2011, 12:43, édité 1 fois.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Encyclopédie Kobold
MessageMessage posté...: Dim 19 Juin 2011, 14:59 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 12:07
Messages: 1741
PX: 21248
11



LES CASTES

Les kobolds ont un système social complexe qui leur permet d’évoluer rapidement. Chacun a sa place dans la société et tout le monde le sait ; chaque individu sait donc ce qu'on attend de lui et remplit son devoir, même à contrecœur, car le travail d'équipe est souvent la seule chose qui les maintient en vie.

SOCIÉTÉ
La société kobold est très disciplinée et est composée de castes clairement définies au sein d'une hiérarchie. Les marques de caste ne sont jamais évidentes pour un non-kobold, car confondre les chiffons colorés qu'ils portent est chose facile. En effet, les kobolds, qui aiment s'habiller dans des tons rouge et jaune, et bien que leurs techniques de teinture soient rudimentaires, utilisent les vêtements pour différencier leur statut dans la société. Une caste kobold peut ainsi être distinguée d'une autre par la couleur, le nombre et la position des rubans attachés à leurs bras.

LES CHAISES MUSICALES
Aucun kobold n’est content de sa position dans la vie et tous cherchent en permanence un moyen de progresser. La dominance sociale est donc un passe-temps dans toute antre kobold, avec des centaines de complots en marche en même temps, chacun dans le but de prendre la position de leurs rivaux. Lorsqu’ils sont à l'abri des menaces extérieures, la ruse et le ressentiment des kobolds sont ainsi tournés vers l'intérieur, contre leurs frères.
Cela crée un système complexe de couleurs et de combinaisons. Un ruban rouge porté sur le bras droit ne signifie pas la même chose que s'il est porté sur le gauche. Seules les plus hautes castes peuvent attacher des bandes de chiffons rouges brillants en nœuds sur la poitrine, tandis qu'un bandana ou un foulard autour du cou est le symbole du statut le plus élevé qu'un kobold peut occuper. Plus malveillant que jamais, les kobolds aiment montrer leur statut, jappant dérisoirement envers leurs subalternes et murmurant poliment face à leurs supérieurs. Malgré cette acceptation réticente de l'ordre social, l'utilité du système des castes entre en jeu quand une bande ou un clan tout entier est confronté à une situation d'urgence. Dans ces occasions, les kobolds se rallient autour de leurs dirigeants et obéissent aux ordres sans hésitation, qu'il faille charger dans une tentative désespérée pour gagner un temps précieux afin que leurs paires puissent s'enfuir ou pour préparer une embuscade qui fera choir la menace.

_________________
Feuille Perso
L’Alchimie selon Droog (Tome 1)
L’Alchimie & la Castagne (Tome 2)
L’Art & l’Alchimie (Tome 3)
L’encyclopédie kobold


Dernière édition par Droog le Mar 21 Juin 2011, 08:07, édité 1 fois.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Encyclopédie Kobold
MessageMessage posté...: Dim 19 Juin 2011, 15:02 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 12:07
Messages: 1741
PX: 21248
12



LES SOUS CASTES

La société kobold est tellement hiérarchisée, que dans les castes il existe des ‘sous’ castes. L’idée de ‘classement’ des individus étant souvent très ancrée dans la culture kobold, il peut même arriver que chaque individu soit sur une échelle linéaire allant du plus grand chef au plus petit ouvrier. Tout depend des tribus, de leur taille, de leur besoins.

Voici un exemple de ‘sous castes’ :

Les castes supérieures sont connues comme les castes des Cornes et comptent parmi eux nombre de chefs de tribu. Chose d'unique dans un système social, les kobolds ne classent pas leurs membres en fonction de ce qu'ils font, mais plutôt en fonction de leurs aptitudes à réaliser leur activité. Les sous-castes des Cornes, différenciées par les couleurs, sont les Cornes Cramoisies pour les chefs, les Cornes Ocres qui comprennent sorciers et prêtres, les Cornes d'Or qui regroupent les artisans, les Cornes Noirs pour les trappeurs et les chasseurs, les Cornes Blanches pour les guerriers et les Cornes Vertes qui regroupent les cueilleurs et les simples travailleurs.

Mis à part les Cornes, le reste des castes kobolds sont beaucoup plus souples dans leur catégorisation, sans hiérarchie. Parmi les autres castes citons la Balance, les Griffes, les Crocs, les Queues, les Talons, les Yeux fendus, la Corne-Striée et les Langues.
Contrairement aux systèmes de castes humaines, les kobolds ne s'organisent pas en professions ou activités analogues. Il n'y a pas une caste de « guerriers » ou de « religieux », ainsi les guerriers peuvent appartenir à des castes très différentes. Les kobolds utilisent en fait un étrange système d'hérédité et de méritocratie pour déterminer leurs castes. L'idée de base est que le kobold qui est le plus utile à la tribu appartient à une caste supérieure et on attend des descendants des membres d'une caste d'être aussi utiles que leurs parents. Ainsi, si un kobold n'est pas à la hauteur des attentes de sa caste, il peut être remplacé par un autre kobold plus capable. Chaque caste se décompose en sous-castes qui entretiennent une relation de pouvoir semblables à celles des castes, mais quel que soit son statut au sien de sa caste, le membre d'une caste supérieure est toujours plus important que le plus haut membre d'une caste inférieure. Les castes ont des noms qui sont le plus souvent intraduisibles, ayant rapport avec les parties du corps reptilien, et les sous-castes sont différenciées par des qualificatifs. Les personnes qui se sont échappés de la captivité des kobolds disent que ces petits lézards parlent aussi souvent des Ailées, que même les Cornes craignent et redoutent, sans que jusqu'à présent personne n'ait pu savoir de qui il s'agit réellement.

_________________
Feuille Perso
L’Alchimie selon Droog (Tome 1)
L’Alchimie & la Castagne (Tome 2)
L’Art & l’Alchimie (Tome 3)
L’encyclopédie kobold


Dernière édition par Droog le Mar 21 Juin 2011, 08:13, édité 1 fois.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Encyclopédie Kobold
MessageMessage posté...: Dim 19 Juin 2011, 15:02 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 12:07
Messages: 1741
PX: 21248
13



LES DÉFIS

Quand un kobold est convaincu qu'il a tout mis en place pour évincer un rival et prendre sa position, il lance un défi. Mais les petits reptiles n'aiment pas se battre entre eux, simplement parce qu'ils ne sont pas bâtis pour le combat. Alors, plutôt que des épreuves de combat, les kobolds se livrent à des tests de ruse. Ces défis prennent de nombreuses formes. L'un des plus populaires est le Gantelet. Les deux concurrents ont une semaine pour préparer un tunnel rempli de pièges, qu'ils doivent construire de leurs propres mains et sans l'aide d’aucun autre kobold. Ces pièges peuvent être magiques si le kobold est sorcier, mais tous doivent être auto déclenchés, ce qui signifie qu'aucun ami ou allié ne peut le déclencher pour eux. À la fin de la semaine, les deux compétiteurs doivent marcher dans le tunnel de l'autre et éviter tous les pièges. Celui qui sort le premier gagne. Si l'adversaire meurt, le vainqueur gagne encore plus de prestige. Dans le cas fort probable où les deux se font tuer, tous les kobolds se contentent de hausser les épaules et les deux castes, ayant perdu un membre, essayeront de combler la perte.
Des formes moins létales de défis existent aussi comme les insultes, apporter des captifs, trouver un objet le premier ou l'emporter seul face à une plus grande créature. Les concours d'artisanat ne sont pas aussi fréquents que les autres formes de défis, mais sont encore étonnamment répandue, ce qui prouve en outre que les kobolds ne sont pas des brutes sauvages. Les défis entre deux sorciers sont toujours spectaculaires, car ce sont toujours des duels magiques. Les sorts que chaque lanceur connaît ne sont pas aussi importants que la façon dont il les utilisera. Ces défis sont les plus fascinants parce que chacun des participants affiche une créativité dans l'utilisation des sorts qui étonneraient les magiciens d'autres races.

_________________
Feuille Perso
L’Alchimie selon Droog (Tome 1)
L’Alchimie & la Castagne (Tome 2)
L’Art & l’Alchimie (Tome 3)
L’encyclopédie kobold


Dernière édition par Droog le Dim 19 Juin 2011, 19:57, édité 1 fois.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Encyclopédie Kobold
MessageMessage posté...: Dim 19 Juin 2011, 15:05 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 12:07
Messages: 1741
PX: 21248
14



LES NATIONS KOBOLD

L'existence des nations kobold n'est que pure spéculation. Une nation serait composée de plusieurs tribus avec des membres se comptant par milliers. Une telle masse de kobolds vicieux et impitoyables serait capable de dépasser toute forme de résistance, en particulier compte tenu de la proportion incroyable de sorciers parmi leur population. Imaginez un barrage de centaines, voire de milliers de projectiles magiques dans une seule volée. Une telle nation aurait besoin d'un chef incroyablement puissant pour garder toutes les machinations des castes des Cornes et des Ailées en échec. On dit que des dragons perspicaces pourraient s'emparer de ces groupements. Seule une créature de ce calibre serait en effet en mesure de soumettre un si grand nombre de kobolds.

Toute fois les clans entre eux n’ont que peu de liens. L’idée est qu’une tribu une fois indépendante de sa tribu-mère ne cherche pas à entretenir de relation particulière avec. Ce qui permet en cas d’attaque, de déstabilisation ou d’épidémie dans un clan de ne pas entraîner les autres dans leur chute. L’autonomie de chaque nouvelle tribu, est un atout majeur dans l’expension kobold sur les territoires de Faerun.

_________________
Feuille Perso
L’Alchimie selon Droog (Tome 1)
L’Alchimie & la Castagne (Tome 2)
L’Art & l’Alchimie (Tome 3)
L’encyclopédie kobold


Dernière édition par Droog le Mar 21 Juin 2011, 08:18, édité 1 fois.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Encyclopédie Kobold
MessageMessage posté...: Dim 19 Juin 2011, 15:07 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 12:07
Messages: 1741
PX: 21248
15



l’âge adulte : le travail quotidien

Compte tenu de leur croissance rapide, les nouveau-nés se joignent à un groupe de travail presque un an après leur naissance. Ce travail forcé aide les kobolds adultes à garder un œil sur eux, sans pour autant négliger leurs devoirs envers le clan tout en libérant ceux qui s'occupent de la nurseries pour de nouvelles naissances. Les jeunes kobolds apprennent la langue et les compétences de base en quelques mois, devenant ainsi véritablement capables et utiles aux membres de leur communauté en moins de cinq ans. Comme cela a été mentionné précédemment, un groupe de travail est composé de membres d’une même caste quand il fait appel à des compétences générales, mais rassemble les membres de castes différentes lorsque la tâche à accomplir est très spécifique. Une force d'exploitation minière sera ainsi composée de mineurs de différentes castes, les surveillants, de statut supérieur, dominant impitoyablement les autres.

L’ambiance vari selon la nature plus ou moins bonne ou mauvaise de la tribu. Chez une tribu ‘mauvaise’, chaque dirigeant kobold bénéficie d'un certain degré d'autonomie sur ses subalternes, et aura tendance à en abuser. Ces petits reptiles profitent de leurs jeux de pouvoir et ne manquent aucune occasion de se gausser et d’écraser leurs inférieurs, ce qui explique pourquoi tous les kobolds veulent monter vers une caste supérieure. Les petits seigneurs, les dirigeants et les maîtres organisent donc leurs groupes comme ils l'entendent.
Chez les tribu ‘bonnes’ le sens de la hiérarchie s’imposera de lui-même en temps que valeur essentiel à la tribu, et chaque supérieur, sans trop en profiter, se sentira meilleurs que ses sulbalterne.

_________________
Feuille Perso
L’Alchimie selon Droog (Tome 1)
L’Alchimie & la Castagne (Tome 2)
L’Art & l’Alchimie (Tome 3)
L’encyclopédie kobold


Dernière édition par Droog le Sam 25 Juin 2011, 11:36, édité 2 fois.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Encyclopédie Kobold
MessageMessage posté...: Dim 19 Juin 2011, 15:08 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 12:07
Messages: 1741
PX: 21248
16



ANIMAUX DOMESTIQUES

Les animaux domestiques sont rares parmi les kobolds, car seuls quelques animaux peuvent tolérer l'odeur d'un repaire kobold. Ils capturent et dressent toutefois certains animaux pour les aider dans la bataille, les belettes passant pour être leurs favorites, car elles ont juste la bonne taille pour leur servir de montures et sont vicieuses et sournoises.
Les Kobolds particulièrement fort et courageux deviennent des monteurs de belettes sanguinaires. Ces quelques Kobolds forme la cavalerie légère de l'armée kobold.

HRP : on pourrait imaginer une classe de "Cavalier Kobold" calqué sur la classe de prestige : "Cavalier Emerite Halfelin"

_________________
Feuille Perso
L’Alchimie selon Droog (Tome 1)
L’Alchimie & la Castagne (Tome 2)
L’Art & l’Alchimie (Tome 3)
L’encyclopédie kobold


Dernière édition par Droog le Lun 20 Juin 2011, 12:40, édité 3 fois.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Encyclopédie Kobold
MessageMessage posté...: Dim 19 Juin 2011, 15:21 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 12:07
Messages: 1741
PX: 21248
17


CAPTIFS, ESCLAVES ET ANIMAUX DOMESTIQUES

Un kobold haie toute autre créature sensible et prend grand plaisir à tourmenter les captifs qu’il garde. Mais les kobolds ne prennent pas très souvent des prisonniers, préférant laisser pourrir les intrus dans un piège après avoir saisi ses objets de valeur ou simplement tuer leurs cibles sans défense à distance, en sécurité. Les captifs, dans l’esprit d’un kobold, sont là pour endurer la douleur, mais très peu des créatures peuvent soutenir cette règle ! Les créatures de taille humaine ou plus grandes sont forcées à s'accroupir et à marcher à quatre pattes, sous l'humiliation constante des kobolds jubilant.
Si jamais ils prennent des esclaves, les kobolds préfèrent qu'ils soient de leur taille, comme les halfelins ou les gobelins. Les créatures plus grandes sont trop pénibles et présentent un risque constant, alors ils les vendent à la première occasion à d'autres races. La prison la plus commune est une fosse couverte par une grille de fer, avec des piquets de bois vers le bas pour dissuader les candidats à l'escalade. Lorsque des prisonniers sont pris, les kobolds s'assurent qu'ils sont dépouillés de toute possession, les objets de valeur allant aux castes les plus élevées. Les objets qu'ils ne peuvent pas utiliser, comme les grandes armes, sont vendues ou échangées avec d'autres races.

_________________
Feuille Perso
L’Alchimie selon Droog (Tome 1)
L’Alchimie & la Castagne (Tome 2)
L’Art & l’Alchimie (Tome 3)
L’encyclopédie kobold
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Encyclopédie Kobold
MessageMessage posté...: Dim 19 Juin 2011, 15:25 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 12:07
Messages: 1741
PX: 21248
18



Les Kobolds et les autres races

Les kobolds sont de divers natures, allant du pire vers le meilleur. Dans tous les cas ils restent assez centrés sur eux même ce qui ne les encline pas à beaucoup d’échange avec les autres races. Et dans tous les cas ils restent à l’écart des peuples de nature féerique.

Les plus mauvais des Kobolds n’aiment pas les autres races d’humanoïdes en général. Ceux sont des isolationnistes qui voient les autres comme une menace, et ils entourent leurs antres avec des pièges pour garder les étrangers au loin. Les Kobolds souffrent aussi d’un complexe de persécution, prenant offense de simples malentendus. Quand les Kobolds interagissent avec d’autres races, ils le font en cultivant leur rancune (traduction de “with a chip on their collective shoulders” ), sensibles au moindre manque de respect. En tant que créatures loyales mauvaises aimant se venger, les Kobolds répondent aux insultes perçues avec des actions plutôt que des mots, souvent dans l’angle mort de leurs offenseurs.
Cette paranoïa et cette hypersensibilité signifient que les Kobolds entrent souvent en conflits là où il n’y aurait pas dû en avoir. Les autres races voient les Kobolds avec suspicion au mieux, puisque plus d’un diplomate n’est jamais revenu d’un territoire tenu par des Kobolds. Le comportement antisocial des Kobolds devient de la haine à l’état pur en présence de Fées ou de Gnomes. Ceux qui jouissent de bonnes relations avec ces races apprécient rarement les Kobolds.

Les kobolds de meilleur nature restent assez méfiant vis-à-vis des autres races et mettrons un vrai temps avant d’accepter des ‘étrangers’. Toute fois, si le besoin s’en fait sentir, la coopération est possible, mais sans forcement créer de liens d’amitiés.

Descendants de Dragon : Les Kobolds voient les races de Descendants de dragons avec presque autant de révérence que celle qu’ils réservent aux dragons, particulièrement quand il s’agit d’un demi-dragon. Même si aucune tribu Kobold ne se soumettrait à personne sinon le plus exceptionnel et charismatique demi-dragon, elle serait prête à aider n’importe quel demi-dragon ou personne draconique, indépendamment de ce qu’est son héritage draconique.

Les Nains : Les Nains et les Kobolds sont en compétition sur les ressources du sous-sol. A ce titre, ils se perçoivent comme des ennemis et se chamaillent fréquemment sur la possession de certains souterrains. Le lien qui unit les Nains et les Gnomes n’améliore pas leur relation avec les Kobolds, puisque les Nains sont fréquemment les alliés voir les champions des Gnomes dans les batailles contre les Kobolds. Alors que les Nains et les Kobolds ne s’attaquent pas systématiquement comme le font les Kobolds et les Gnomes, les deux côtés n’ont cependant pas besoin d’une grosse provocation pour commencer à se battre. D’un autre côté, si les Nains et les Kobolds finissent par travailler ensemble, ils se découvriront un sens commun de l’éthique du travail, ce qui forgera de respectueuses amitiés.

Les Elfes : Les Elfes ressemblent trop aux Fées pour que les Kobolds puissent leur faire confiance. Les Kobolds reconnaissent que l’histoire des Elfes est longue, comme celle des vrais dragons, et que les Elfes possèdent un pouvoir arcanique, bien que tirés des livres. Ces faits mènent les Kobolds à accorder aux Elfes un minimum de respect. Il arrive qu’en de très rares occasions, les Elfes et les Kobolds échangent des informations sur la magie arcanique. Les Elfes amènent une richesse de connaissance à ces discussions. Les Kobolds, dont la vie est éphémère en comparaison offrent l’histoire de leur héritage draconique.

Les Gnomes : si les Kobolds aiment quelque chose, c’est de voir un Gnome supplier qu’on lui laisse la vie sauve. Ils haïssent les Gnomes, et le sentiment est réciproque. Les deux races peinent à être civilisée l’une envers l’autre, même sous les meilleures conditions diplomatiques possibles. Bien qu’il le cachera de son mieux, une part de chaque Kobold cherchera constamment à mettre la main sur une dague quand un Gnome est présent. Cette haine raciale semble avoir découlé d’une injustice commise sur Kurtulmak par Garl Brilledor. Depuis que la légende se raconte, les deux races ont commis des atrocités l’une envers l’autre. Si les Gnomes et les Kobolds peuvent être à proximité l’un de l’autre sans se battre, c’est uniquement parce que chaque côté prend le temps de planifier un assaut décisif.

Les demis Dragons : Les demis Dragons sont de fascinantes et enviables créatures, mais les Kobolds évaluent le mérite individuel de chaque demi Dragon, s’intéressant en particulier à son héritage draconique. Un mi-Gnome, mi-Dragon est une abomination qui doit être détruite, de peur que de continuer à souiller la lignée draconique, tandis que d’autres demis Dragons reçoivent un certain degré de vénération. Les disciples draconiens, qui ont trouvé leurs pouvoirs de dragon à l’aide de la sorcellerie, sont aussi une curiosité pour les Kobolds.

Les demis-Elfes : Les Kobolds voient les demis-Elfes pour ce qu’ils sont : le produit d’une union inhabituelle entre Elfe et Humain, rien de plus. Les Kobolds les voient comme des créatures sociables essayant de faciliter la communication entre différentes races. Si les Kobolds devaient faire confiance à des non-Kobolds pour représenter leur intérêt (mais il y a peu de chance), ce serait probablement des demis-Elfes.

Les demis Orques : Les Kobolds perçoivent les orques comme désorganisés, mals élevés et fauteurs de guerre et associent les demi Orques à leurs cousins pur sang. Les Orques sont trop imprévisibles pour qu’on puisse leur faire confiance à quelque niveau que ce soit, mais les Kobolds ne sont pas au-dessus de vendre du métal et des biens aux armées orques. Traité avec des Orques pendant de telles transactions est cependant hors de question. Un représentant demi-orque sert alors de courtier. Tandis que les Kobolds voient les demis Orques comme les membres les plus raisonnables de la société orque, ils inversent leur perception quand ils ont affaire avec les demis Orques des terres humaines. Seul un demi Orque parlant le draconique pourrait gagner le respect des Kobolds.

Les Haflelins : Les Kobolds détestent les Fées et le comportement agréable des Haflelins leur rappelle de telles créatures. Ce jugement n’est pas juste pour les Haflelins mais les Kobolds s’adonnent à la suspicion sur les autres races d’abord, en particulier celles avec de possibles liens avec les Gnomes. Pour les suspicieux Kobolds, les Haflelins sont des créatures hypocrites qui cherchent constamment des moyens d’exploiter les autres. Le fait qu’aucun roublard haflelin ne puisse, en étant honnête, contredire cette affirmation ne fait que renforcer l’opinion des Kobolds. Les deux races se trouvent une passion commune dans la fabrication de pièges.

Les Humains : Les humains sont des mystères pour les Kobolds, parfois ennemis, parfois amis. Les Kobolds ont réalisé il y a longtemps que le comportement des humains ne pouvait pas se prédire aisément mais aussi que ceux-ci appliquent de l’énergie et de la conviction à tout ce qu’ils entreprennent. Si les humains n’étaient pas aussi nombreux, les Kobolds les éviteraient. Comme c’est impossible, les Kobolds sondent les populations humaines alentours pour vérifier si ils sont amicaux ou non.

Les Vrais Dragons : le corps et l’âme de chaque Kobold est dédié aux dragons, que ce soit littéralement ou figurativement. Les Kobolds recherchent le dragon au fond d’eux-même et ils s’engagent sur la voie du dragon lors de leurs rites de passage. En présence d’un vrai dragon, les Kobolds sont serviles, accomplissant les quatre volontés du dragon. Les Kobolds voient les dragons comme des parents plus âgés et sages et comme des héros culturels. Kurtulmak est la divinité kobold mais les dragons représentent une gloire tangible qu’il ne peut offrir.

[b]Les divers peuples féeriques :[b] bons ou mauvais, les kobolds sont méfiant vis-à-vis des fées, des licornes, et de tous ce qui peu venir de féerie. Leurs légendes, leurs contes, expliquent que ces êtres sont des ennemies juré de leur race, aussi même les meilleurs des kobolds n’iront pas de leur plein grés s’acoquiner avec ce type de peuple, quand aux mauvais, ils chercherons à leur nuire, parfois juste pour le plaisir.

_________________
Feuille Perso
L’Alchimie selon Droog (Tome 1)
L’Alchimie & la Castagne (Tome 2)
L’Art & l’Alchimie (Tome 3)
L’encyclopédie kobold


Dernière édition par Droog le Ven 24 Juin 2011, 08:26, édité 2 fois.
Haut
  Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 73 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à: