Heures au format UTC + 1 heure


Nous sommes le Ven 24 Nov 2017, 19:16


Règles du forum


Image


Forum verrouillé Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Droog Kob-Kobi VertDeGris
MessageMessage posté...: Mar 13 Juil 2010, 15:27 
Héros légendaire
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 12:07
Messages: 1235
PX: 18158
Citation:
Maître de Jeu : Ætherion


Droog Kob-Kobi VertDeGris


Nom : Droog Kob-Kobi VertDeGris
Sexe : M
Race : Kobold (version PJ à ne pas confondre avec les kobolds PNJ)
Classe : Ensorceleur 6
Alignement : Neutre Neutre (tendance CB)
Age : 22 ans
Taille : 1m11
Poids : 38 Kg
Divinité titulaire : Hlal

Caractéristiques :
Force 8 (-1)
Dextérité 16 (+3)
Constitution 10 (+0)
Intelligence 14 (+2)
Sagesse 8 (-1)
Charisme 18 (+4) 17 de base et un anneau+1

Points dépensés en points de carac : 4(for)+6(dex)+4(con)+6(int)+0(sag)+10(cha) =30
Ajustements de Race : -4(for) +2(dex) -2(con)
+1 cha lors du passage au quatrième niveau


PV : 22 / 22 4 (niv 1) + 3 (niv 2) + 4 (niv 3) + 4 (niv 4) + 3 (niv 5) + 4 (niv 6) + 0 (Con)

Niveau : 6

XP : 16483 / 21000


Jets de sauvegardes :
Jet de vigueur : 2 = 2 ensorceleur + 0 con
Jet de volonté : 4 = 5 ensorceleur - 1 sag
Jet de réflexe : 5 = 2 ensorceleur + 3 dex
=>bonus de +2 aux JS : Sommeil, Paralysie, Acide (cf Don Héritage Draconique
Dragon de cuivre)
=>bonus de +1 aux JS contre les sorts et pouvoirs magique du au don Baiser de la Nymphe


Langues parlées
  • Draconien
  • Commun
  • Elfique
  • Gnome


Combat
CA 15 : 10 + (armure 0 ) + (dex +3 ) + (armure naturelle +1 Les écailles des kobolds leur procure un bonus d'armure naturelle de +1 ) + (taille P +1 )


Initiative : +3 (dex)

BBA : +3 (ensorceleur niv 6)
Sensibilité à la lumière du soleil (Ext) : Un kobold souffre d'un malus de -1 à ses jets d'attaque à la lumière du soleil.
+1 bonus de taille


Jet d’attaque au corps à corps : 3 = 3(bba) -1(force) +1(bonus taille)
-4 aux tests de lutte (race kobold)
Bâton : 1d4-1(for)/1d4-1(for) x2 Contondant
Dague : 1d3-1(for) 19–20/x2 Tranchant
Griffes (x2) : 1d3-1(for) 20/x2 Tranchant
Morsure : 1d3-1(for) 20/x2 Tranchant
Lors d'une attaque à outrance : 2 griffes et une morsure (à -5) ou une arme à une main et une griffe (à -5 alors, vu qu'utilisée comme arme naturelle secondaire)
Lors d'une attaque simple : 1 griffe
Au final, ces armes naturelles ne rendent pas le kobold trop puissant car elles sont moins efficaces qu'une arme de guerre, mais lui permettent de ne jamais être considéré comme désarmé.


Jet d’attaque à distance : 7 = 3(bba) +3(dex) +1(bonus taille)
Dague : 1d3 -1 (for) 19–20/x2 3 m Perforant
Arbalète légère : 1d6 19-20/x2 24m Perforant
Dard acide : 1d3 + 1d4 d'acide x2 6 m
Dard étourdissant : 1d3 + gaz(*) x2 6 m
(*)Quand un de ces dards à section creusé atteint sa cible, il libère une petite quantité de gaz empoisonné. La victime doit réussir un jet de Vigueur (DD 12) sous peine de se retrouver étourdie pendant un round. Au bout d'un round, la cible doit réussir un autre jet de Vigueur (DD 12) pour ne pas être étourdie pendant ld4 rounds supplémentaires.

Race :
kobold PJ (à ne pas confondre avec kobold PNJ !)
Humanoïde [Reptilien, Sang draconique]
Taille P. En tant que créature de taille Petite, il bénéficie un bonus de +1 à l'attaque et à la CA, un malus de -4 à ses tests de lutte et un bonus de +4 à ses tests de discrétion.
Ajustement de caractéristique : +2 Dextérité, -2 Constitution, -4 Force
Vision dans le noir : Ils possèdent la vision dans le noir sur 18 mètres.
Vitesse de Déplacement de Base : Vitesse de déplacement au sol de 9 mètres.
Sensibilité à la lumière du soleil (Ext) : Un kobold souffre d'un malus de -1 à ses jets d'attaque à la lumière du soleil.
Bonus d'armure naturelle : Les écailles des kobolds leur procure un bonus d'armure naturelle de +1
Bonus raciaux : Les kobolds ont un bonus raciaux de +2 aux jets d'Artisanat(fabrication de pièges), Profession (mineur) et Fouille.
La compétence Artisanat(fabrication de pièges) est toujours considérés comme une compétence de classe pour un kobold
Armes naturelles : Les kobolds peuvent attaquer avec deux attaques de griffes, chacune infligeant 1d3 dégâts tranchants et une attaque de morsure en tant qu'attaque secondaire qui inflige 1d3 dégâts. Bien qu'ils soient parmi les plus faibles des reptiliens, les kobolds conservent une part de leur nature sauvage.
Maniement des armes : Tous les kobolds sont formés au maniement des pics de guerre (léger et lourd). La mine est une seconde nature pour les kobolds, et quel que soit leur voie, ils ont une certaines connaisses des outils de la mine.


Dons :
Vigilance en présence du familier
Héritage Draconique option Dragon de cuivre(don niv1)
Souffle draconique (acide) (don niv3)
Baiser de la Nymphe(don de quête)
Sorts vaseux (don niv 6)


Techniques astucieuses :
Raillerie de distraction
Citation:
Le personnage peut arrêter les sorts de ses adversaires d'une raillerie.
Condition. Degré de maîtrise de 8 en Art de la magie, Degré de maîtrise de 8 en Bluff.
Avantage. A la place d'une attaque d'opportunité ou en temps qu'action préparée, le personnage peut tenter de casser la concentration d'un lanceur de sorts alors qu'il lance un sort. Le personnage doit réussir un jet opposé de Bluff pour distraire un lanceur de sorts à 6 mètres ou moins.
En cas de réussite, le lanceur de sorts doit réussir un jet de Concentration (DD 10 + bonus de Bluff du personnage + niveau du sort) ou perdre le sort.
Source. Dragon Magazine #357


Compétences :
-Bonus raciaux : Les kobolds ont un bonus raciaux de +2 aux jets d’Artisanat (fabrication de piège) et Profession (mineur) et Fouille
Les compétences Détections, Fouille et Perception auditive sont toujours considérées comme des compétences de classe pour un kobold

-compétences de classe des ensorceleurs (et la caractéristique dont chacune dépend) : Art de la magie (Int), Artisanat (Int), Bluff (Cha), Concentration (Con), Connaissances (mystère) (Int), Profession (Sag),

-compétence de classe due au don héritage draconique : Discrétion (Dex)

-Points de compétence au niveau 1 : (2 (classe) + 2 (Int)) x 4 = 16
Points de compétence à chaque niveau : 2 (classe) + 2 (Int) = 4
+1 à partir du lvl 4 : don Baiser de la Nymphe

-Dépense des points de compétence :
Au niveau un :
Art de la magie +4
Artisanat – Alchimie +4
Bluff +4
Concentration +2
Connaissance mystère : +2
Au niveau deux :
+1 art de la magie / +1 alchimie / +1 bluff / +1 concentration
Au niveau trois :
+1 art de la magie / +1 alchimie / +1 bluff / +1 concentration
Au niveau quatre :
+1 art de la magie / +1 bluff / +3 concentration
Au niveau cinq :
+1 art de la magie / +1 bluff / +1 concentration / +2 technique astucieuse (raillerie de distraction)
Au niveau six :
+1 art de la magie / +1 bluff / +1 concentration / +1 en escamotage (coute 2)



Les compétences de classe sont soulignées


Dépendant de la Force : (-1)

Escalade * : -1 = 0 -1(for) - 0(malus armure)
Natation * : -1= 0 -1(for) - 0(malus armure x2)
Saut * : -1 = 0 -1(for) - 0(malus armure)

Dépendant de la Dextérité : (+3)

Acrobaties : 3 = 0 + 3(dex) - 0(malus armure)
Crochetage : 3 = 0 + 3(dex)
Déplacement silencieux * : 3 = 0 + 3(dex) - 0(malus armure)
Discrétion * : 7 = 0 + 3(dex) + 4(race kobold) - 0(malus armure)
Équilibre * : 3 = 0 + 3(dex) - 0(malus armure)
Equitation * : 5 = 0 + 3(dex) +2(synergie)
Escamotage / Vol à la tire : 6 = 1 + 3(dex) +2(synergie) - 0(malus armure)
Evasion * : 3 = 0 + 3(dex) - 0(malus armure)
Maîtrise des cordes * : 3 = 0 + 3(dex)

Dépendant de la Constitution : (+0)

Concentration * : 14 = 9 + 0 (con) +5 (tunique de concentration)

Dépendant de l'Intelligence : (+2)

Art de la magie/Connaissance des sorts : 11 = 9 + 2(int)
Artisanat (Alchimie) : 8 = 6 + 2(int)
Artisanat (fabrication de piège) : 4 = 0 + 2 + 2(race kobold)
Connaissances (Mystère) : 4 = 2 + 2(int)
Contrefaçon * : 2 = 0 + 2(int)
Décryptage : 2 = 0 + 2(int)
Désamorçage/sabotage : 2 = 0 + 2(int)
Estimation * : 4 = 0 + 2(int) +2(synergie)
Fouille * : 4 = 0 + 2(int) +2(race kobold)

Dépendant de la Sagesse : (-1)

Détection * : 1 = 0 - 1(sag) +2(quand familier à porté de main)
Perception auditive * : 1 = 0 - 1(sag) +2(quand familier à porté de main)
Premiers secours * : -1 = 0 - 1(sag)
Profession (mineur) : 1 = 0 - 1(sag) +2(race kobold)
Psychologie * : -1 = 0 - 1(sag)
Survie * : -1 = 0 - 1(sag)

Dépendant du Charisme : (+4)

Bluff * : 18 = 9 + 4(cha) + 3(bonus accordé par le familier) +2(bdln)
Déguisement * : 8 = 0 + 4(cha) +2 (synergie) +2(bdln)
Diplomatie * : 8 = 0 + 4(cha) + 2 (synergie) +2(bdln)
Dressage : 6 = 0 + 4(cha) +2(bdln)
Intimidation / Persuasion * : 8 = 0 + 4(cha) +2 (synergie) +2(bdln)
Renseignements * : 6 = 0 + 4(cha) +2(bdln)
Représentation * : 6 = 0 + 4(cha) +2(bdln)
Utilisation d'objets magiques : 6/8 = 0 + 4(cha) +2 Synergie pour lire un parchemin +2(bdln)


Familier nom : Uruborus: Serpent venimeux taille TP couleur cuivre (+3 bluff)
Image
Animal de taille TP
Dés de vie : 6 : 11 pv (la moitié de 22 ceux du Maître)
Initiative : +3
Vitesse de déplacement : 4,50 m (3 cases), escalade 4,50 m, nage 4,50 m
Classe d’armure : 20 (+2 taille, +3 Dex, +2 naturelle + 3 Maître de 5ème niveau,
Contact 17, pris au dépourvu 18
Attaque de base/lutte :+5/–6 : +2 comme le maître et bonus de +3 de dex bonus du serpent
Attaque : morsure (+5 corps à corps, 1 plus venin)
Attaque à outrance :morsure (+5 corps à corps, dégâts : 1 plus venin)
Espace occupé/allonge : 75 cm/0 m
Attaques spéciales : venin (DD10 -1d6Con/-1d6Con)
Particularités : odorat
Jets de sauvegarde :Réf +5(+2serpent+3dex),Vig +2(+2 serpent+1con,Vol +5(+4maître+1sag)
Caractéristiques :
For 4, Dex 17, Con 11, Int 8, Sag 12, Cha 2
Compétences : Pour chaque compétence possédée par le maître ou le familier, celui-ci utilise soit le degré de maîtrise de son maître soit ceux d’un animal ordinaire de son espèce s’ils sont meilleurs. Le familier applique ses propres modificateurs de caractéristiques aux tests de compétence. Quel que soit le modificateur final de compétence d’un familier, certaines (comme Artisanat) resteront hors de portée pour un animal.
Détection +6, Discrétion +15, Équilibre +11, Escalade +11, Natation +5, Perception auditive +6
Dons : Attaque en finesse
Esquive extraordinaire (1)
Transfert d’effet magique (2)
Lien télépathique (3)
Conduit(4)
Communication avec le maître (Ext) (5)
Vigilance
Facteur de puissance : 2 (1/2 du lvl du maître)

(1)Esquive extraordinaire (Ext). Si le familier est pris pour cible par une attaque autorisant un jet de Réflexes pour réduire de moitié les dégâts occasionnés, il l’évite totalement en cas de jet de sauvegarde réussi (même s’il le rate, l’attaque ne lui inflige que demi-dégâts).
(2)Transfert d’effet magique. Si le personnage le souhaite, tout sort (mais pas un pouvoir magique) qu’il lance sur lui-même peut également affecter son familier. Ce dernier doit se trouver à moins de 1,50 mètre de distance au moment de l’incantation. Si le sort a une durée autre qu’instantanée, il cesse d’affecter la créature si celle-ci s’éloigne trop de son maître de plus de 1,50 mètre. Dans ce cas, l’effet du sort ne reprend pas même si le familier revient à côté de l’ensorceleur. De plus, le personnage peut lancer directement sur son familier tout sort à portée personnelle (il a alors une portée de contact) au lieu de le lancer sur lui-même. Ce transfert d’effet magique est permis même si, en temps normal, le sort ne devrait pas affecter une entité du type du familier (créature magique).
(3)Lien télépathique (Sur). Le personnage dispose d’un lien télépathique avec son familier tant que celui-ci reste à moins de 1,5 kilomètre. Il ne voit pas par les yeux de la créature mais peut communiquer télépathiquement avec elle. À cause de la nature limitée du lien, seuls des sentiments généraux peuvent être transmis (comme la peur, la faim, le bonheur ou la curiosité). Notez que l’Intelligence limitée d’un familier de personnage de bas niveau restreint sévèrement ce qu’il est capable de comprendre ou de rapporter, et que même les familiers intelligents voient le monde d’une façon bien différente de celle des humains.
En raison du lien unissant le familier à son maître, celui-ci a le même rapport que la créature à un lieu ou à un objet. Par exemple, si le familier observe une pièce que le personnage n’a jamais vue, ce dernier peut s’y téléporter comme s’il l’avait personnellement observée.
(4) Conduit (permet au lanceur de sort de faire lancer un sort de contact à sa place par le familier)
(5) Communication avec le maître (Ext). Un maître de niveau 5 et son familier peuvent communiquer verbalement, comme s’ils utilisaient un langage existant, mais personne ne peut les comprendre sans assistance magique.
plus de détails sur les familiers


Magie
Nombre de sort par jour :
Niv 0 : 6 + 2 (bonus cha selon règle optionnelles) = 8
Niv 1 : 6 + 1 (bonus cha) = 7
Niv 2 : 5 + 1 (bonus cha) = 6
Niv 3 : 3 + 1 (bonus cha) = 4

Nombre de sorts connus par niveau : 7 - 4 – 2 - 1

Sorts niveau 0





Carreau Projeté
Murli de Droog

Sorts niveau 1





Sorts niveau 2

Convocation de Monstres II

Sorts niveau 3



Equipement
Arme
Bâton magique (25c) possédant le sort moment compétent (500g)
1 Dague 250g
Carreaux d’arbalète (8) 0.8po 400g
Carreaux débilitants (10) 400 po 500g
1 Dard acide 20po 500g 1d3 + 1d4 d'acide x2 6 m 500 g Perforant
2 Dards étourdissant 80po 500g 40 po 1d3 + gaz (*) 1d4 + gaz x2 6 m 250 g Perforant
1 pierre de communication (en forme d'orbe transparent ; seconde lieu inconnu)
1 Bracelets de défense contre le Bien en or
1 porte-grimoire de métal verrouillé

Armure-Vêtements
Tunique de concentration magique 2 500 po. 1,25 kg
Anneau +1 charisme 1000 po
Insigne griffon d’Eauprofonde Prix 400 po ; Poids 0
Médaillon en cuivre : 250 g
Ce médaillon appelé le Kob-Kobi est le symbole de feu la tribu 'les VertDeGris'. Il est creux, c'est là que loge Uroborus, le familier de Droog
Bottes
chapeau à bords larges

Sac en bandoulière
5 pa 62.5 g

Baguette de Bouclier (20 charges) Prix : 600 po 50g
Baguette de (20 charges) Prix : 600 po 50g

Potion d'antidote 50g
Potion : 50g
Potion : 50g
Potion : 50g
Potion : 50g
Potion : 50g
2 Potions colle étrange 100g
1 potion d' 50g
1 potion d' 50g

2 parchemins sort divins
Parchemin : illisible
3 Etuis parchemin 3po 750g
Parchemin lvl1(25po par sort) soit 150 po les six
-
- centaure de Kemac
-
-

Parchemin lvl1(25po par sort) soit 150 po les six
-2
-1
-2 yeux de l’avorial
Parchemin lvl2(150po) soit 1500po les 10
-ailes des cieux ×2
-clouage au sol ×2
-hautes ailes ×2
-toile d’araignée
-grâce féline
-patte d’araignée
-toile d’araignée
Parchemin lvl3(375po) soit 1125po les 3
-Lenteur×2
-Vulnérabilité à la magie

2 Pierre à tonnerre 60po 1kg
Grain de lune Prix 180 po
4 Bonbons de soin Prix 150 po

1 poussière d'annulation 3 300 po

Petit matériel d'alchimiste de base :
-5 fioles vides : 5 po 250 g
-Bougie : 1pc
-Briquet silex : 1 po
-balance 2 po 500 g
-1 fiole d'acide 10 po 500 g
Acide (flasque) : On peut lancer une flasque d’acide comme une arme à impact. Le personnage doit effectuer une attaque de contact à distance avec un facteur de portée de 3 mètres. Un coup au but inflige 1d6 points de dégâts d’acide. L’aspersion inflige 1 point de dégâts d’acide à toutes les créatures situées à 1,50 mètre du point d’impact.
-1 flasque d'eau morte (250g)

Eau morte (flasque) : L’opposé sinistre à l’eau aérée, c’est l’eau morte, une zone inerte et sans vie. Dans une zone d’eau morte les créatures aquatique ne peuvent respirer (ainsi que les créatures terrestre d’ailleurs) Les créatures aquatiques peuvent retenir leur « respiration » pour entrer et passer par une masse d’eau morte, de la même façon qu’une créature terrestre retient sa respiration dans l’eau.
L’eau morte est parfois incluse dans des défenses de forteresses immergées ou utilisées en tant que pièges mortels dans les eaux des donjons, mais sont plus probablement présentes dans les lits profond des océans englouties, remplissant des tranchées, des dépressions et les endroits des profondeurs. Des poches d’eau morte sont reconnaissables par des personnages observateurs de par leur couleur sombre, presque visqueuse.


Objets de quête :
3 cartes du tournoi des 23 sorciers


Autre
Petit morceau de cuir accroché à la ceinture (1 pa)
Petit morceau de laine accroché à la ceinture (1 pa)
Petite clé de cuivre accrochée à la ceinture (1 pa)
Plume arrachée à un oiseau capable de voler (1pa)
Petite sacoche
Bride d’aisance (0.5kg ; 500po)

Bourse
2764po 9pa 6pc



Poids total de l’équipement : 8.35 Kg



Charges :
jusqu’à 13 kg charge légère
entre 13–26,5 kg charge intermédiaire
entre 26,5–40 kg charge lourde


Description physique
Droog est un kobold d’un mètre onze pour trente-huit kilos, ce qui en fait un membre assez grand et un peu frêle de sa race. Ses écailles brun sombre possèdent quelques reflets métalliques légèrement cuivrés. Ses yeux sont vert turquoise, et possèdent une pupille fendue. Très expressifs, ils lui donnent un aspect charmant qui invite à la sympathie. Il parle avec un accent draconique à couper au couteau ! Il dégage une légère odeur de sable chaud.

Il porte une magnifique robe magique, des gants, des bottes et un chapeau à larges bords qui masquent son visage protégeant ses yeux du soleil et un grand manteau de voyage. Un sac en bandoulière lui sert à emporter sa collection d’objets magiques, tout un assortiment de potions, de baguettes et de parchemins. Il se déplace avec un bâton dont il semble très fier. Propre et soigné, il n’affiche pas spécialement son appartenance à la race des kobolds. Autour de son cou un pendentif en cuivre représentant un dragon, parfois, on croirait le voir bouger ...


Description psychologique
Droog ne semble jamais inquiet.
Et même s’il se sait d’une race ‘mal aimée’, il n’hésite pas à se frotter aux autres humanoïdes.
Il a la langue bien pendue et sait se tirer d’affaire par son sens inné de la ‘conversation’, navigant entre le mensonge, l’ironie et le second degré.

Il possède un solide sens de l’humour, et un certain raffinement, qui lui proviennent de son héritage cuivre-draconique, ce qui le rend sociable et de bonne compagnie.
Ce n’est pas un grand téméraire au combat, il cherche toujours une bonne raison de ne pas être en première ligne.

Il souhaite développer son ‘pouvoir arcanique’ et sa passion pour l’alchimie, ainsi il suivra n’importe quelle voix le menant à ce but.
Il porte le grand projet d’écrire un livre sur les siens et tout ce qui peut toucher à la race des dragons. Espérant trouver le chemin qui le lie à ses ‘maîtres’.


Historique
1_la tribu des VertdeGris – le labyrinthe de Kiklyt Kyrkalt

La tribu des VertdeGris est une tribu kobolds, dirigée et au service d’un grand dragon de cuivre du nom de Kirklyt Kyrkalt.
Ce dernier régnait sur une montagne non loin d’un désert, qui comptait une importante mine de cuivre et quelques filons de pierres précieuses de qualité.
Il y avait fait construire un labyrinthe, mêlant des canyons naturels, des tunnels de mines désaffectées et quelques constructions issues de son imagination draconnique.

La tribu des Vertdegris partageait son activité entre l’exploitation et le commerce du cuivre et des divers filons de leurs mines, l’entretien de ce grand labyrinthe, et la vie quotidienne d’une tribu Kobold.


2_Droog – un petit kobold bien parti dans la vie

C’est dans cette tribu que née le petit Droog.
Il faisait parti de la caste de ‘ceux qui avaient le don’.
C’est-à-dire qu’il possédait les ressources pour comprendre et utiliser la magie naturelle des kobolds, issue de celle des dragons.
Ainsi, très tôt il fut éduqué à se servir de son pouvoir.
Il s’intéressait aussi à l’alchimie, et montrait de réelles capacités à servir les siens par ce biais.


3_la révélation de l’héritage draconnique – devenir le Kob-Kobi

A l’âge de douze ans, Droog fut désigné par Kirklyt Kyrkalt lui-même pour devenir l’un des futurs chefs du clan. Un Kob-Kobi : celui qui avec l’âge deviendra l’un des responsables de la tribu, l’intermédiaire direct entre le clan et le grand Kirklyt Kyrkalt !
Très fier, le petit kobold savait que cela signifiait qu’il possédait quelques gouttes du sang du dragon lui-même !
Et que d’une manière ou d’une autre il deviendrait un ‘dragon à part entière’.


4_le Temple de Hlal _

Il existait dans la haute forêt, un temple dédié à Hlal, la déesse des dragons métalliques.
Ce temple était perdu dans une forêt bien protégée par des elfes.
Richement décoré d’or, d’argent de bronze, cuivre, airain … et de nombreuses pierres précieuses, il était une sorte de joyau au milieu de la forêt.
Ses prêtresses y enseignaient principalement l’art de la magie draconique, mais aussi de nombreuses disciplines scientifiques et artistiques.
On y trouvait des bardes, et ensorceleurs de tous bords et de toutes races.
Chacun venait épanouir à sa mesure, ses talents, le seul point commun à tous, était l’appartenance à une filiation de sang dragon-métallique.


5_le stage chez les prêtresses de Hlal - privilèges d’un futur Kob-Kobi

Comme Droog possédait le ‘don’ et se montrait volontaire, il fut désigné pour aller faire un séjour chez les prêtresses de Hlal. C’était une étape obligatoire pour devenir chef de tribu des VertDeGris.
Ce fut Kirklyt Kyrkalt lui-même qui emmena le petit Kobold au temple de Hlal.
Il devait y rester le temps de ‘maîtriser’ sa magie, et aussi en profiter pour développer les diverses compétences qui pourraient lui servir une fois chef du clan.

Etant doué en alchimie il devient assistant au laboratoire du temple.
Droog put ainsi développer ses talents d’alchimiste, et apprendre à se servir de son ‘don’.
Il y appris le langage des elfes, et aussi celui des gnomes, trés utile pour compulser les livres d'alchimie.
On lui enseignat à manier quelques armes courantes, ainsi les sens de la répartie et de l'humour.
Mais il apprit surtout que le monde était vaste, et plein de surprises.


6_Attaque sanglante – la fin de Kiklyt Kyrkalt

Et pendant que Droog découvrait la vie auprès des fidèles de Hlal, une puissante bande maléfique s’en allait vers le Labyrinthe de Kiklyt Kyrkalt.
Composée de guerriers barbares, de mages-sorciers et de fins assassins Drow, cette bande sillonnait les territoires de Faerun en s’attaquant aux monstres les plus riches. Biensure les dragons étaient des proies de choix.
Ils se perdirent un peu dans le Labyrinthe, et mirent un peu de temps à faire venir Kiklyt Kyrkalt le grand dragon de cuivre, en personne.
Mais lorsque, grâce à un stratagème démoniaque, ils réussirent à obtenir le combat frontal, ils massacrèrent le grand dragon de cuivre.
Puis pillèrent son antre. Tout fut ravagé, sans pitié.
Pour finir, l’un des bandits trouva la route qui menait aux mines et au village des VertDeGris …
Là aussi tout fut massacré, sans pitié …


7_Retour au village – silence de mort

Droog avait beaucoup progressé au temple de Hlal. Il y appréciait la vie, mais son village lui manquait beaucoup.
Si bien qu’au bout d’un bon mois il décidait de rentrer chez les VertDeGris.
Il profitait d’un convoi marchand dont la route passait non loin de son village.
Il n’aurait qu’une seule journée de marche seul … ce n’était pas dangereux …
Droog mis longtemps pour retourner à son village, mais il y arriva.

Il fut étonné en arrivant de trouver la montagne si silencieuse, et aussi de ne pas être accueilli, il semblait qu’il n’y avait plus de gardes aux postes d’observation, et puis secrètement il s’attendait à ce que Kiklyt Kyrkalt vienne à sa rencontre.
Et c’est bien se qui se serait passé si tout n’avait pas été detruit.
Lorsqu’il arriva à son village son cœur s’arrêta de battre pendant une bonne minute …


8_Le charnier - la douleur d’un survivant

Tout avait été massacré.
Des centaines de corps jonchaient le reste des habitations qui infestait le cadavre en décomposition.
Droog pleura quand il découvrit les œufs cassés, rependant leur jaune visqueux sur les nourrices éventrées.
Il pleura aussi lorsqu’il vit le chef de la tribu réduit en bouilli, et les soldats carbonisés dans leurs armures …
Tout avait été pillé, brûlé, massacré …

Il se dirigea une grosse boule au ventre vers l’antre du grand dragon de cuivre …
Et il vit ce dont il avait le plus peur :
Kiklyt Kyrkalt était mort.
Sa tête avait disparu, il ne restait que l’énorme masse de son corps, inerte pour le reste de l’éternité.


9_Droog Kob-Kobi – le dernier des VertDeGris

Droog pleura une bonne journée. Il était complètement effondré.
C’est alors qu’il sentit une petite présence contre lui.
Il s’agissait d’un petit serpent aux reflets cuivrés.
Il s’était caché dans la caverne du dragon lors du massacre, et miraculeusement il s’en était sorti !
Il venait se blottir contre Droog, qui décida immédiatement de l’adopter !
Il l’appela ‘Uroborus’
Ils étaient les deux seuls survivant de la tribu des VertDeGris.
Il semblait à Droog que ce petit serpent était un message envoyé par Kiklyt Kyrkalt, une sorte de petit messager pour que le jeune Kobold garde espoir en son peuple.
Un dernier trait d’union entre lui et le grand dragon de cuivre.
Ce qui lui redonna de l’énergie.

Il décida de s’occuper des restes de son village.
Il donna une sépulture à chacun des siens.
Il pris le médaillon du Kob-Kobi, symbole de la tribu, et les dagues des soldats.
Quelques richesses, puis décida de retourner seul au temple de Hlal.
Cela allez être un dangereux voyage, mais il n’avait vraiment nulle part où aller d’autre.


10_Retour au temple - la marche du désespoir

Droog marchait depuis des jours et des jours.
Il se nourrissait d’herbes, de petits animaux qu’il chassait grâce à sa magie.
Il avait réussi à éviter les tribus barbares, les animaux féroces, les marchands d’esclaves, les milices royales …Il se savait à la merci de n’importe qu’elle créature du grand monde …
Car dans le grand monde, tout le monde en voulait aux kobolds …
Surtout un petit kobold tout seul …
Il avait faim, il avait froid …

Il traînait depuis toute la journée dans un marais qui ne lui disait rien de bon …
Il commençait à sentir une présence …
Bientôt il s’aperçu qu’il était poursuivi par des rats sanguinaires qui attendaient qu’il s’écroule de fatigue pour lui sauter dessus.
Il n’en pouvait plus …
Il commençait à faire ses adieux au monde …


11_Hlal ne laisse pas les siens – même les plus petits

C’est alors qu’une volée de flèche transperça les rats.
Une délégation venue du temple de Hlal portait secours au petit Kobold et son serpentin familier. Un message de détresse avait été perçu par la grande prêtresse.
Ainsi Droog et Uroborus furent ramenés saints et saufs au temple de Hlal.

Là le kobold fut reçu par la maîtresse des lieux en personne. Elle lui expliqua qu’il était le dernier représentant des VertDeGris, mais qu’il devait en assumer la responsabilité.
Il devenait le Kob-Kobi de la tribu ! Son nouveau nom devenait : Droog Kob-Kobi Vert-DeGris pour être exacte. ‘Uroborus’, son petit serpent cuivré était un lien entre lui et le reste de l’esprit de sa tribu. Elle lui assura qu’il pourrait toujours compter sur l’aide du temple de Hlal.


12_Vers un nouveau départ – une nouvelle vie

Le Kobold pris le temps de récupérer dans ce lieu accueillant. Il fut très bien encadré, et des personnes très compétentes le remirent sur les rails, l’aidant à surmonter la douleur du traumatisme, mais il ne se voyait pas passer sa vie dans ce temple. Aussi, la grande prêtresse lui indiqua le nom d’une île où les kobolds étaient plutôt bien accueillis : Gemmaline.
C’est là bas, qu’elle conseilla à Droog, de faire sa vie : « pourquoi pas » se dit le jeune kobold.

Un soir il fit donc son petit paquet de voyage et parti vers cette île avec un convoi de marchands. Bien ragaillardi, il se sentait prêt pour l’aventure.


13_Premiers pas sur l’île de Gemmaline – de nouveaux amis

A peine arrivé, le jeune Droog rencontra un Hadozee du nom de Firmin, rapidement ils se lièrent d’amitié. Sur les recommandations d’une grande dame elfique, les deux amis s’embarquèrent alors dans une périlleuse mission : sauver des Nymphes qui devaient être sacrifiées par un clan de Kuo-Toa à leur cruelle déesse Blibdoolpoolp. En route se joignit à leur duo Eleanor : une Genasis de l’air aux méthodes expéditives, et une ravissante elfe aquatique du nom de Gloub'Urbaie, que chacun appellerai Gloops par la suite.

Après de nombreuses péripéties, toutes plus inquiétantes les unes que les autres, le petit groupe d’aventuriers fini par liberer les pauvres otages du peuple féerique, et se faisant fini par se perdre dans les profondeurs d’un temple inconnu pour échapper aux Kuo-Toa qui les poursuivaient.


14_Miss Gloub'Urbaie – comment Droog découvre une autre fonction de son cœur de dragon

Droog avait d’abord été intriqué par cette petite créature. Elle semblait si frêle et si perdue dans ce vaste monde peuplé de brutes : finalement un peu comme lui. Le kobold remarquait qu’à chaque fois qu’il regardait l’elfe aquatique il se sentait bien, très bien même, heureux ? Et curieusement, à chaque fois que celle ci se sentait en péril ou avait un souci, il faisait tout pour résoudre le problème. Peu à peu il prit plaisir à contempler l’océan des yeux de la belle, et à écouter la mélodie de sa voix de cristal.

Dans cette épreuve sanglante et pleine de violence, Gloops était « la » perle grâce à laquelle Droog n’avait plus peur de rien. Son petit cœur de Dragon n’avait jamais battu aussi fort. Sa vie ne lui avait jamais été aussi alchimique.

15_Le tournois des 23 sorciers – où les pouvoirs de Droog commencent à être pris au sérieux

A écrire




Dernière édition par Dragriff le Dim 05 Fév 2017, 18:31, édité 70 fois.
Haut
  Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Forum verrouillé Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 1 message ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à: