Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Dernière visite le il y a moins d’une minute Nous sommes le Sam 17 Aoû 2019, 23:41


Règles du forum


Image


 [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Borakroc Lourde-Choppe
MessageMessage posté...: Mer 09 Nov 2011, 11:48 
Aventurier experimenté
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 02 Nov 2011, 11:36
Messages: 91
Citation:
Maitre de jeu : Chapour l’Avisé


Identité :
Citation:
Nom : Borakroc Lourde-Choppe
Alignement : loyal bon
Race : Nain d'écu
Age : 40 ans
Poids : 110 kg
Taille : 1 m 45
Sexe : masculin
Classe : Guerrier 1
Divinité : Moradin
Région d'origine : Turmish


Caractéristiques générales:
Citation:
Caractéristiques :
  • For 16 (+3)
  • Dex 14 (+2)
  • Con 16 (+3)
  • Int 14 (+2)
  • Sag 8 (-1)
  • Cha 8 (-1)

Jets de Sauvegarde :
  • Jet de réflexes : 2 = 0 + 2 (Dex)
  • Jet de vigueur : 5 = 2 + 3 (Con)
  • Jet de volonté : -1 = 0 - 1 (Sag)
      Bonus de +2 aux jets de sauvegardes contre le poison et les sorts.

Niveau :

Langues connues :
  • Nain
  • Commun
  • Turmic
  • Gobelin
  • Orque


Caractéristiques de combat:
Citation:
Général :
  • Vitesse : 6 m par round (4 cases)
  • Initiative : 2 = 2 (Dex)

Défense :
  • Points de vie : 18 (1d10 + 3 (Con) + 5 (intrépide))
  • Classe d'armure (CA) : 19 = 10 + 2 (Dex) + 4 (brigandine) + 3 (grand écu)
    • Pris au dépourvu : 17
    • Contact : 12

Attaque :
  • Jet d'attaque au corps à corps : 4 = 1 (BBA) + 3 (For)
  • Jet d’attaque à distance : 3 = 1 (BBA) + 2 (Dex)


Caractéristiques raciales :
Citation:
Caractéristique de base des nains :
  • Ajustement de caractéristique : +2 Constitution, -2 Charisme
  • Vitesse de déplacement de base : Leur vitesse de déplacement au sol de base est de 6 mètres. De plus, ils peuvent se déplacer à cette vitesse même s'ils portent une armure intermédiaire ou lourde, ou une charge intermédiaire ou lourde (contrairement aux autre créatures, dont la vitesse est réduite dans cette situation).
  • Vision dans le noir : Les nains voient à 18 mètres de distance dans le noir le plus complet. Ils perdent alors le sens des couleurs (et voient juste en noir et blanc) mais leurs perceptions n'en souffrent pas pour autant. Ils peuvent agir normalement sans la moindre lumière.
  • Stabilité : Les nains sont exceptionnellement stables. Ils bénéficient d'un bonus de +4 sur les tests de caractéristique joués pour résister à une bousculade ou un croc-en-jambe, à condition d'être debout sur le sol (et pas en train de grimper, de voler ou sur une monture).
  • Connaissance de la pierre : Cette faculté leur confère un bonus racial de +2 à tous les tests de Fouille visant à remarquer si la pierre a été travaillée de manière inhabituelle, ce qui leur permet entre autre de repérer les murs coulissant, les pièges à base de pierre, les constructions récentes (même si celles-ci ont été conçues pour se mêler à l'ancien), les planchers ou les plafond dangereux, etc. Elle fonctionne également si la surface travaillée n'est pas en pierre, pour peu qu'elle en ai l'aspect. Un nain approchant à moins de 3 mètres de l'endroit travaillé à droit à un test de Fouille automatique, et il peut utiliser cette compétence comme un roublard pour détecter les pièges liés à la roche. Il sait également à tout instant à quelle profondeur il se trouve sous terre, de même qu'un humain distingue sans réfléchir le haut du bas. Les nains sont doté d'un sixième sens pour tout ce qui a trait à la pierre, mais il est vrai que leur royaume souterrain leur permet de s'exercer en permanence.
  • Bonus raciaux :
    • Bonus racial de +2 aux jets de sauvegarde contre le poison. Les nains sont naturellement résistant aux substances toxiques.
    • Bonus racial de +2 aux jets de sauvegarde contre les sorts et effets imitant des sorts. Les nains sont naturellement résistant aux sorts.
    • Bonus racial de +1 aux jets d'attaque contre les orques (y compris les demi-orques) et les gobelinoïdes (gobelins, hobgobelins et gobelours). Les nains affrontent fréquemment ces créatures, ce qui leur a permis de mettre au point des tactiques de combat particulièrement adaptées.
    • Bonus d'esquive de +4 contre les créatures appartenant au type géant. Ce bonus représente un entraînement spécial, suivi par tous les nains, au cours duquel ils apprennent des techniques de combat conçues par leurs ancêtres. Notez que lorsque le personnage perd son bonus de Dextérité à la CA (par exemple, quand il est pris au dépourvu), il perd également ce bonus d'esquive.
    • Bonus racial de +2 aux tests d'Estimation liés aux objets métalliques ou en pierre. Les nains ont une grande connaissance de la pierre et des métaux.
    • Bonus racial de +2 aux tests d'Artisanat liés à la pierre ou aux métaux. Les nains savent travailler comme personne ces matériaux.
  • Armes familières : Les nains peuvent considérer la hache de guerre naine et de l'urgrosh nain comme des armes de guerre plutôt que comme des armes exotiques.
  • Langues : D'office : Commun, Nain. Supplémentaires : Commun des profondeurs, Géant, Gnome, Gobelin, Orque, Terreux et suivant la région du personnage



Dons et Handicaps
Citation:
Capacité de classe :

Handicaps :

Dons :


Compétences :
Citation:
Total = DM + bonus carac + autres
Points de compétence au niveau 1 : ( 2 + 2 (Int) ) × 4 = 16
Points de compétence à chaque niveau : 2 + 2 (Int) = 4

Dépendant de la Force :
  • Escalade* : -6 = 0 + 3 - 9 (malus armure)
  • Natation* : -15 = 0 + 3 - 18 (malus armure)
  • Saut* : -12 = 0 + 3 - 6 (vitesse) - 9 (malus armure)


Dépendant de la Dextérité :
  • Acrobaties : —
  • Crochetage : —
  • Déplacement silencieux* : -7 = 0 + 2 - 9 (malus armure)
  • Discrétion* : -7 = 0 + 2 - 9 (malus armure)
  • Équilibre* : -7 = 0 + 2 - 9 (malus armure)
  • Équitation* : 2 = 0 + 2
  • Escamotage / vol à la tire : —
  • Évasion* : -7 = 0 + 2 - 9 (malus armure)
  • Maîtrise des cordes* : 2 = 0 + 2


Dépendant de la Constitution :
  • Concentration* : 3 = 0 + 3


Dépendant de l'Intelligence :
  • Art de la magie/connaissance des sorts : —
  • Artisanat (?) : 6 = 4 + 2
  • Artisanat (?) : 6 = 4 + 2
  • Connaissances () : —
  • Contrefaçon* : 2 = 0 + 2
  • Décryptage : —
  • Désamorçage/sabotage : —
  • Estimation* : 2 = 0 + 2
  • Fouille* : 2 = 0 + 2


Dépendant de la Sagesse :
  • Détection* : -1 = 0 - 1
  • Perception auditive* : -1 = 0 - 1
  • Premiers secours* : -1 = 0 - 1
  • Profession () : —
  • Psychologie* : -1 = 0 - 1
  • Survie* : -1 = 0 - 1


Dépendant du Charisme :
  • Bluff* : -1 = 0 - 1
  • Déguisement* : -1 = 0 - 1
  • Diplomatie* : -1 = 0 - 1
  • Dressage : — (0 - 1)
  • Intimidation / persuasion* : 3 = 4 - 1
  • Renseignements* : -1 = 0 - 1
  • Représentation* : -1 = 0 - 1
  • Utilisation d'objets magiques : —



Biens :
Citation:
Équipement :

Bourse :
  • 40 po, 3 pa et 2 pc

Charge : 44 kg
  • Légère : jusqu'à 38 kg
  • Intermédiaire : de 38 à 76,5 kg
  • Lourde : de 76,5 à 115 kg


Background :
Citation:
 J'arrivais à peine à la forge que celle-ci était déjà assiégée par l'ennemi !

 Il y avait un guerrier orque, il brandissait d'une main sa hache disproportionnée et son hurlement primitif dévoilait ses dents pourries et couvrait le bruit des cliquetis de son armure de guerre. D'un geste rageur, il frappa l'enclume de notre patrie pour me provoquer une fois qu'il s'était aperçu de ma présence. Son sourire jaunâtre annonçait un combat sans merci et après un geste complexe de la main, le tranchant de sa lame vira au rouge et un halo sombre, semblable à une brume de mauvaise augure, recouvrit complètement son arme. Certainement un combattant aidé par les puissances maléfiques d'un de leurs chamanes aux pouvoirs étranges.

 Il était accompagné d'un de ces trolls répugnants, je n'aurais jamais cru voir pire alliance en ce bas monde. Cette immondice portait un arc couvert de symboles et il commençait déjà à encocher une de ses flèches meurtrières, je pouvais apercevoir toute la perfidie de cette race dans le fond de ses yeux. Un félin apparu comme par magie de derrière lui, ses crocs étaient encore ensanglanté des ravages d'une bataille précédente. Son maître lui cria quelques mots et la bête poussa un rugissement avant de grogner, son regard planté dans le mien.

 Et comme si cela ne suffisait pas, un minotaure était là aussi, beuglant à tout va en faisant des gestes immenses avec son arme, son anneau nasal virevoltant en suivant les mouvements aléatoires de sa tête. On aurait cru un veau en train de chercher sa vache de mère Ah ah ! Puis son sabot heurta le sol dans un fracas assourdissant et son regard noir se fut plus intense : il allait bientôt charger, tout comme le barbare peau-verte et la panthère. Ses deux mains immenses se refermèrent avec force sur le manche de sa hache qui crissa tant la pression imposée était forte.

 J'étais seul, équipé de ma puissante masse, La Force Irrésistible, et de mon armure lourde de commandant des forces alliées. J'avais l'habitude de ces combats-là, où je jouait avec la mort en chaque instant. Mais jamais je n'avais été si insensé et fou. Et pourtant c'était ici notre patrie, c'était ici l'héritage de mon peuple, c'était ici un des trésors les plus précieux pour les nous autres nains : La grande forge de la cité. Mes yeux se levèrent vers le ciel attendant un signe et l'aide de Moradin, mon Dieu. Mes prières lui allèrent directement et je sentais la force et la puissance monter en moi. Je sentais tout le peuple nain qui me soutenait.

 Mes jambes s'emballèrent toutes seules et mon marteau passa au-dessus de ma tête prêt à donner la mort à ces créatures abjectes. Une flèche manqua de m'éborgner. J'eus aussi la chance, de par ma charge téméraire, de surprendre ces sous-êtres dénués de toute intelligence et je me retrouvai au corps-à-corps avec mes ennemis y compris avec ce foutu troll qui s'apprêtait à tirer à nouveau et sa satanée bestiole. Complètement encerclé, je commençais à tournoyer sur moi même, psalmodiant pour activer les runes ancestrales de mon amulette. Elle se mis à briller et je rabattis La Force Irrésistible pour fracasser toute cette vermine.

 Les coups et les morsures vinrent de partout mais ma rage se déversa dans ce duel inégal, mes pieds tournèrent de plus en plus vite et mon regard se fit de plus en plus vif, décelant les points faibles de leurs armures. Mes muscles se gonflèrent soudainement et La Force Irrésistible martela les armures et la chair dans un brouhaha épouvantable. Le son des os broyés se mêla aux hurlements de douleur de ces démons. Je commençais à avoir des vertiges et l'allure de mes jambes diminua jusqu'à ce que le paysage autour de moi arrête de tourner, chancelant.

 Mon attention se porta d'abord sur la tête de mon marteau qui était imprégnée du sang de ces envahisseurs. Et enfin, mon regard se posa alors tout autour de moi, j'étais désormais entouré par les quatre cadavres, encore chaud, de mes ennemis. La Force Irrésistible les avait martelés de toute part et ils avaient tous les membres brisés et le corps éclaté, des bris d'armures étaient éparpillés ça et la.

 Mais je ne pouvais pas perdre de vu mon objectif : essoufflé, j'enjambai les corps inertes pour me diriger vers le cœur même de la forge. Habituellement, il y avait l'étendard de notre peuple fièrement dressé, au lieu de ça, il gisait sur le sol, et avait été remplacé par un torchon représentant ces forces du mal. Le cœur empli de haine, je déchirais l'emblème maudit tout en crachant dessus. Puis, je ramassai respectueusement la bannière bénie de notre peuple, lui redonnant toute la gloire qu'elle méritait. Elle inonda alors mon cœur d'espoir ainsi que celui de tous mes frères guerriers présent sur le reste du champ de bataille à quelques centaines de mètres.

 J'avais accompli mon devoir et pourtant, je le savais, ces ennemis que j'avais vaincu seraient bientôt remplacés, encore et encore. Mais j'étais au cœur de notre forge et c'était la tout le symbole du fier peuple nain que je représentais et j'étais prêt à le défendre au prix de ma vie.

*****

 Le guerrier nain referma le manuscrit, les larmes aux bord des yeux et les mains tremblantes. Ce récit, il l'avait déjà lu et entendu des dizaines de fois et pourtant comme à la première fois, l'émotion et la fierté le submergeait. Il se souvenait, comme si c'était hier, de cette fois ou son père lui conta cette histoire. Il se souvenait aussi de tous les autres récits de ce guerrier héroïque.

 Il ramassa sa hache qu'il avait posée sur le côté et reposa son casque sur sa tête. Il reposa ensuite les yeux sur le livre, l'effleurant du bout des doigts tout en adressant une dernière prière puis, empoignant son lourd bouclier, il tourna les talons et s'en alla, le regard déterminé, fixement porté sur l'avenir, son avenir.

 Resté sur le bureau, on pouvait lire sur la couverture du manuscrit, dans un ancien dialecte nain : Récits de batailles de Borakroc, Commandant des forces alliées. Un illustre ancêtre dont il avait hérité la force, le courage et l'amour de la bière en plus de son nom.



_________________
Borakroc


Dernière édition par Borakroc le Jeu 24 Nov 2011, 17:06, édité 6 fois.
Haut
   
 
 [ 1 message ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Common Crawler [Bot] et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à: