Heures au format UTC + 1 heure


Nous sommes le Mer 22 Nov 2017, 06:21


Règles du forum


Image


Forum verrouillé Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Taos Mytterist
MessageMessage posté...: Dim 22 Avr 2012, 15:53 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 15 Avr 2012, 18:35
Messages: 242
PX: 2750
Nom : Taos Mytterist
Alignement : Chaotique Bon
Race : Humain
Région d'origine Thay
Age : 19 ans
Poids : 80 kg
Taille :1m96
Sexe : M
Classe : Danseur de Bataille 2
Divinité : Lliira
Vitesse : 9m

Expérience : 2750 / 3000

Caractéristiques :

For (14) (+2)
Dex (14) (+2)
Con (10) (+0)
Int (14) (+2)
Sag (8) (-1)
Cha (16) (+3)

Points de vie : 15

Classe d’armure (CA) : 16 = 10 + 1 (robe) + 2(Dex) + 3(Cha)
Pris au dépourvu : 14 = 10 + 1 (robe) + 3(Cha)
Contact : 15 = 10 + 2(Dex) + 3(Cha)

Initiative : 2 = 2(Dex) + 0

Jet d’attaque au corps à corps : 4 = 2(BBA) + 2(For)
  • Attaque à main nue : +4 / 1d6+2 / x2
  • Lance : +4 / 1d8+3 / x3
  • Dague : +3 / 1d4+2 / 19-20 x2
Jet d’attaque à distance : 4 = 2(BBA) + 2(Dex)
  • Fronde (billes de fronde) : +4 / 1d4+2 / x2 / FP : 15m
  • Fronde (pierres) : +4 / 1d3+2 / x2 / FP : 15m
  • Javeline : +4 / 1d6+2 / x2 / FP : 9m
  • Lance : +4 / 1d8+2 / x3 / FP : 6m

Jet de vigueur : 0 = 0(classe) + 0(Con)
Jet de réflexes : 5 = 3(classe) + 2(Dex)
Jet de volonté : -1 = 0(classe) - 1(Sag)


Langues connues : Commun, Rashémi, Mulhorandi, Gobelin

Capacité de classe :
Armes et armures. Le danseur de bataille est formé au maniement de toutes les armes courantes. Il n'est formé ni au port des armures, ni au maniement des boucliers.
Bonus à la CA (Ext). Au combat, le danseur de bataille captive et rend confus ses ennemis alors qu'il danse pour éviter les attaques. Tant qu'il ne porte aucune armure, il ajoute son bonus de Charisme à sa CA. De plus, il obtient un bonus de +1 à la CA au niveau 5, qui augmente de +1 tous les 5 niveaux suivants (+2 au niveau 10, +3 au niveau 15 et +4 au niveau 20).
Ces bonus à la CA s’appliquent même contre les attaques de contact ou lorsque le danseur de bataille est pris au dépourvu. Il ne les perd que s’il est incapable de se mouvoir ou sans défense et lorsqu’il porte une armure ou un bouclier, ou s’il transporte une charge intermédiaire ou lourde.
Combat à mains nues. Le danseur de bataille s’entraîne longuement à se battre à mains nues, ce qui lui confère d’énormes avantages dans ce genre de situation. Un danseur de bataille de niveau 1 reçoit le don Science du combat à mains nues en tant que don supplémentaire. Ses attaques peuvent venir de ses poings, mais aussi des pieds, des coudes ou des genoux. Cela signifie qu’un danseur de bataille peut même porter des attaques “ à mains nues ” alors que ses deux mains sont occupées à porter quelque chose. De plus, la notion d’attaque secondaire de main non-directrice n’a pas de sens quand il se bat à mains nues. Un danseur de bataille bénéficie donc toujours de son bonus de Force entier sur les jets de dégâts à mains nues.
En règle générale, les attaques à mains nues du danseur de bataille infligent des dégâts létaux, mais le danseur de bataille peut choisir d’infliger des dégâts non-létaux s’il le souhaite et ceci sans malus sur son jet d’attaque. Ce même choix lui est offert en situation de lutte.
L’attaque à mains nues du danseur de bataille est considérée à la fois comme une arme manufacturée et une arme naturelle pour les sorts et effets qui altèrent ou améliorent ces deux types d’armes (comme les sorts morsure magique et arme magique).
Dégâts à main nues : 1d6
Bonus à la CA : Cha + 0
Déplacement accéléré : +0 m
Danse de la bravoure impetueuse


Dons :
(classe)



Caractéristiques raciales :
Humanoïde [Humain]
Taille M. En tant que créature de taille Moyenne, il ne possède ni bonus, ni malus.
Don bonus : 1 don supplémentaire au niveau 1, car ce sont des touche-à-tout qui apprennent particulièrement vite
4 points de compétence supplémentaires au niveau 1, et 1 point de compétence supplémentaire à chaque niveau par la suite, pour les mêmes raisons (les 4 points de compétence additionnels du niveau 1 sont ajoutés après multiplication, pas avant)
Vitesse de Déplacement de Base : Leur vitesse de déplacement au sol de base est de 9 mètres.
Langues : D'office : Commun. Supplémentaires : Mulhorandi


Compétences :
Total = DM + bonus carac + autres
Dépendant de la Force :
Escalade (For)* : 2 = 0 + 2 - 0 (malus armure)
Natation (For)* : 2 = 0 + 2 - 0 (malus armure)
Saut (For)* : 6 = 4 + 2 - 0 (malus armure)

Dépendant de la Dextérité :
Acrobaties (Dex) : 7 = 5 + 2 - 0 (malus armure)
Crochetage (Dex) : 7 = 5 + 2
Déplacement silencieux (Dex)* : 7 = 5 + 2 - 0 (malus armure)
Discrétion (Dex)* : 7 = 5 + 2 - 0 (malus armure)
Équilibre (Dex)* : 2 = 0 + 2 - 0 (malus armure)
Equitation (Dex)* : 2 = 0 + 2
Escamotage / Vol à la tire (Dex) : 5 = 3 + 2 - 0 (malus armure)
Evasion (Dex)* : 4 = 2 + 2 - 0 (malus armure)
Maîtrise des cordes (Dex)* : 2 = 0 + 2

Dépendant de la Constitution :
Concentration (Con)* : 0 = 0 + 0

Dépendant de l'Intelligence :
Art de la magie/Connaissance des sorts (Int)
Artisanat (Int)
Connaissances
Contrefaçon (Int)* : 2 = 0 + 2
Décryptage (Int)
Désamorçage/sabotage (Int)
Estimation (Int)* : 2 = 0 + 2
Fouille (Int)* : 2 = 0 + 2

Dépendant de la Sagesse :

Détection (Sag)* : -1 = 0 - 1
Perception auditive (Sag)* : -1 = 0 - 1
Premiers secours (Sag)* : -1 = 0 -1
Profession (Sag)
Psychologie (Sag)* : -1 = 0 - 1
Survie (Sag)* : -1 = 0 - 1

Dépendant du Charisme :
Bluff (Cha)* : 3 = 0 + 3
Déguisement (Cha)* : 3 = 0 + 3
Diplomatie (Cha)* : 5 = 1 + 3 +1 (Robe)
Dressage (Cha)
Intimidation / Persuasion (Cha)* : 3 = 0 + 3
Renseignements (Cha)* : 3 = 0 + 3
Représentation (Danse) (Cha)* : 7 = 4 + 3
Utilisation d'objets magiques (Cha)

En gras les compétences de classe et avec une astérisque les compétences innées (utilisables même avec un degré de maîtrise égal à 0)


Équipement :
Tenue de moine [gratuit]
Outre (2kg)[1po]
    Sac (0.25kg) [1pa] (plein : 10,25kg)
  • Javelines (2) (2kg) [2*1po]
  • Lance (3kg) [2po]
  • Couverture d'hiver (1.5kg) [5pa]
  • Paillasse (2.5kg) [1pa]
  • Rations de survie (2 jours) (1kg) [1po]
    Sacoche de ceinture (0.5kg) [1po] (pleine : 3,5kg)
  • Billes de fronde (10) (2.5kg) [1pa]
  • Fronde (0kg) [0]
  • Dague (0.5kg) [2po]
  • Silex et amorce (0kg)[1po]
[*]Robe lourde d'Irisilline (300 po, 4.5kg)
[*]Outils de cambrioleur de maître à long manche (150 po, 1.5kg)
[*]Pieds-de-biche (2po, 2.5kg)
[*]Balles de jonglage, 7 (2pa 5pc, 500g)
[*]Tambourin de maître symbole de Llira (101 po, 1kg)
[*]Masque de comédie de maître (70 po, 500g)
[*]Une potion de soin léger (1d8+1) (25g)[/list]


Or :
301 po, 7pa, 5 pc
Charge : 27 kg (légère)
Légère (29) Intermédiaire (29 - 58) Lourde (58 - 87.5)


Apparence physique
Taos est un homme grand et imposant bien qu'il soit assez maigre. Son corps porte de très nombreuses balafres, cicatrices apparantes de la période où il était encore esclave.
Depuis sa libération il n'a pas coupé ses cheveux qui sont désormais proche d'une longue crinière noire.
Taos a gardé aux poignets et aux chevilles ses chaînes brisées comme symbole de sa libération. En dehors de ces reliques, Taos déteste les objets capables de limiter ses mouvements. Aussi a-t-il déchiré les manches de sa chemises afin de garder une liberté totale de ses gestes.


Personnalité
Taos est spontané et impétueux. Il s'est suffisamment agenouillé, rabaissé et humilié pour toute sa vie durant son esclavage. Il prend donc désormais un malin plaisir à provoquer ceux dont le rang est supérieur au sien. Désormais libre de s'exprimer comme il le souhaite, il n'en s'en prive pas et extériorise tous ses sentiments. Ainsi, il sera le premier à reconnaître la valeur d'un guerrier ou la perversité d'un noble.
S'étant construit en totale opposition avec les Thayens, Taos respecte toute forme de vie. Il déteste tuer inutilement, y compris les non-humanoïdes. Aussi est-il végétarien.
Bien qu'il soit pacifiste, il n'est pas pacifique pour autant. Il perd très vite le contrôle de ses actes face à la cruauté ou l'injustice. Il est infiniment rancunier face aux personnes qui violeraient ses principes moraux mais il accepte avec humour les injures ou autre railleries qui le prenne personnellement pour cible. C'est cet humour qui lui a permis de trouver quelques moments agréables alors qu'il était esclave.


Et le background définitif
Taos est né fils d'esclave à Thay. Ses parents, deux Danseurs de batailles Rashémis étaient la propriété d'un Tharchion. Celui-ci les avait acheté pour son divertissement. Il les faisait danser quotidiennement pour lui. Grâce à leur don, les parents de Taos furent parmi les esclaves les mieux traités du Tharchion. Aussi, la mère de Taos put-elle le porter à terme et enfanter ainsi un nourrisson en pleine forme. Cependant, l’accouchement l'avait affaiblie et plus Taos grandissait et plus elle avait de difficultés à danser.


Ses parents lui apprirent leur art et surtout, ils lui apprirent à garder la tête haute malgré sa condition. Depuis son plus jeune âge, Taos entendit des récits de guerriers héroïques combattants pour la liberté. Ses histoires étaient faite d'un ailleurs idéal, la Rashéménie. Un endroit où le courage était la valeur première. Ses parents allèrent jusqu'à lui apprendre la langue des plus abjectes des créatures, l'Infernal pour alimenter leurs récits.

Son père lui racontait qu'un jour, quand il sera suffisamment fort, ils s'évaderont tous les trois et ils pourraient alors lutter contre Thay pour libérer tous les autres esclaves. Devant la ferveur qui habitait Taos quand il lui racontait ces histoires, sa mère le nomma affectueusement Mytterist, "Combattant de la Liberté". En attendant, ils trouvaient leur réconfort en priant Lliira, déesse de la Liberté et de la danse, en lui dédiant chacune de leurs danses.


Taos devint un jeune homme fier, spontané et impétueux. Il se soumettait pour survivre, certes, mais il ne manquait pas une occasion pour provoquer les hommes de son maître. Son corps se constellait de cicatrices au fur et à mesure des années, mais il restait fier, même sous le fouet. S'il n'avait pas été un aussi bon danseur que son père, Taos aurait été exécuté dès son enfance pour insolence.

Mais la santé fragile de sa mère allait de mal en pis et un jour, elle s'écroula en pleine danse, incapable de rester debout. Leur maître paru profondément peiné. Taos se retourna vers lui, enragé. Taos refusa sa vaine compassion d'esclavagiste. C'était à cause de lui que sa mère était si malade, il avait refusé de lui donner les soins nécessaire.
Pendant que Taos insultait leur maître, son père craignait qu'il soit exécuté et quand Taos se tut, il s'était jeté à genoux devant lui pour implorer son pardon quand le Tharchion reconnu sa faute et promis à Taos qu'elle pourrait bientôt danser de nouveau.
Elle fut ainsi portée mourante hors de la pièce. La promesse du Thayen redonna espoir à Taos mais son père sentit que quelque chose n'allait pas. Cette promesse était beaucoup trop généreuse.

Plusieurs jours passèrent, sans que le Tharchion n'appelle Taos ou son père, alors qu'ils les faisaient habituellement danser quotidiennement.

Finalement, le Tharchion revint avec elle, le père de Taos comprit que même ses pires craintes étaient en dessous de la réalité. La mère de Taos était revenue bel et bien de nouveau capable de danser, mais elle n'était plus. Son corps avait été animé par la plus perverse des magies. Elle n'était plus qu'un pantin, une marionnette sans volonté qui exaucerait toutes les volontés du Tharchion.
Quand leur maître leur ordonna de danser avec elle, aucun d'entre eux ne pu accepter. Toutes les menaces que proféra le Tharchion furent vaines. Quand il leva son fouet sur Taos, son père sorti de sa léthargie. La haine contenue pendant des dizaines explosa et lui conféra le courage de défier son maître.
Les hurlements bestiaux vociférés par son père chargeant le Tharchion fit sortir Taos de son état de choc. Et en quelques secondes, ils furent deux à harceler de coup leur maître détesté.
Le combat fut bref mais intense, seule la force de la haine et de la volonté de vengeance leur permit de vaincre. Une fois le Tharchion mort, Taos et son père comprirent que le temps de la libération était venu. Mais ils avaient une dernière chose à régler.
Le père de Taos se rapprocha de sa femme et dans une ultime étreinte, il brisa sa nuque, la libérant ainsi enfin de sa servitude. Ils mirent ensuite le feu à son corps, pour effacer du monde cet affront à la vie afin qu'elle puisse rejoindre sereinement Eau Brillante pour danser au côté de Lliira.

Une fois qu'ils furent certain que le feu ne pourrait pas être éteint avant qu'elle soit totalement consumée, ils fuirent le bâtiment dévorés par les flammes. Cet incendie, espéraient-ils, allait fournir aux autres esclaves une diversion leur permettant de s'échapper pendant que les esclavagiste seraient occupés à éteindre le feu et à chercher leur maître. Ils finir par sortir de la demeure de leur ex-maître après avoir tuer plusieurs de leur anciens-gardiens mais malheureusement, le père de Taos était trop peiné pour se battre correctement et il fut mortellement blessé.

Pendant son agonie, le père dit à son fils de fuir Thay, de fuir toutes les régions esclavagistes, de fuir le plus loin possible pour profiter de sa liberté. Un avis de recherche allait bientôt être à son nom et il devait donc fuir le plus vite possible le rayon d'action des Magiciens Rouges.

Refusant la mort de son père, Taos couru à travers Thay, portant son père sur son dos. Ce n'est que plusieurs jours après sa mort, quand son cadavre commença à se décomposer que Taos se résigna à l'abandonner. Mais l'idée que Thay puisse garder le corps de son père le répugnait. Ainsi, oubliant toute prudence, il incinéra le corps de son père. Ce brasier le libérait définitivement de l'emprise de Thay.
Taos s'arrêta de fuir quand il trouva une grande ville portuaire, après s'être assurer que celle-ci n'abritait aucune enclave de Thay. Alors il prit le temps de se reposer.
Mais rapidement, la volonté de voir de ses propres yeux la terre de ses ancêtres l’obséda et alors, il prit un navire en partance pour la Rashéménie.
Cependant, son bateau fut pris dans une tempête. Le capitaine du navire avait complètement perdu le contrôle quand Taos fut assommé par un morceau du mât ...

_________________
«Vouloir être grand et riche, n’est-ce pas se résoudre à mentir, plier, ramper, se redresser, flatter, dissimuler ?»


Image


Autres personnages : Vesana Demens, la changeline instable à la recherche d'un MJ & Kahiro DanseJoie, l'autre danseur.


Dernière édition par Taos Mytterist le Dim 06 Mai 2012, 13:15, édité 14 fois.
Haut
  Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Forum verrouillé Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 1 message ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron