Heures au format UTC + 1 heure


Nous sommes le Sam 15 Déc 2018, 03:25


Règles du forum


Image


Forum verrouillé Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Frissa Lame-Gelée Ogolakanu
MessageMessage posté...: Jeu 16 Avr 2015, 17:24 
Aventurier confirmé
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 15 Avr 2015, 23:14
Messages: 118
PX: 4934
Citation:
Maître de Jeu : Ætherion

Nom : Frissa “Lame-Gelée” Ogolakanu
Alignement : Chaotique neutre
Race : Goliath
Age : 27 ans
Poids : 180 kg
Taille : 2,15 m
Sexe : Féminin
Classe : Barbare, totem spirituel du lion 2
Divinité : Skoraeus Ospierre
Région : Rachéménie
Ajustement de niveau : +1
Vitesse : 9 m, soit 6 cases, par round
Expérience : 3 000 / 6 000

Caractéristiques :
    For (20) (+5)
    Dex (14) (+2)
    Con (16) (+3)
    Int (8) (-1)
    Sag (12) (+1)
    Cha (8) (-1)

Points de vie : 28 (+2 PV / DV en berserk)
  1. Barbare 1 : 15 (1d12 ; barbare 1) + 3 (Con)
  2. Barbare 2 : 13 (1d12 ; barbare 1) + 3 (Con)


Classe d’armure (CA) :
    Classe d’armure : 16 (14) = 10 + 2 (Dex) + 4 (armure) - 2 (si rage de berserker)
    Contact : 12 (10) = 10 + 2 (Dex) - 2 (si rage de berserker)
    Prise au dépourvu : 14 (12) = 10 + 4 (armure) - 2 (si rage de berserker)

Initiative : 2 (Dex) = +2

Jet d’attaque au corps à corps : +7 (+9) = 2 (bba) + 5 (For) + 2 (si rage de berserker)
  • Épée à deux mains de maitre (taille G) 1 : +8 (+10) / 3d6+7 (+10) / 19-20/×2
  • Marteau de guerre (taille G) : +7 (+9) / 2d6+5 (+7) / ×3
  • Dague (taille G) : +7 (+9) / 1d6+5 (+7) / 19-20/×2

1 équipée d'un Cristal buveur de vie mineur

Jet d’attaque à distance : +4 (+2) = 2 (bba) + 2 (Dex)
  • Javeline (taille G) : +4 / 1d8+5 (+7) / ×2
  • Dague (taille G) : +4 / 1d6+5 (+7) / 19-20/×2

Jet de réflexes : 2 = 0 (base) + 2 (Dex)
Jet de vigueur : 5 (7) = 3 (base) + 3 (Con) - 1 (trait, courageuse) + 2 (si rage de berserker)
Jet de volonté : 2 (4) = 0 (base) + 1 (Sag) + 1 (trait, courageuse) + 2 (si rage de berserker)

Langues connues :
    Commun
    Gol-kaa

Capacités de classe :

Dons :

Traits :

Caractéristiques raciales :
Taille M. En tant que créature de taille moyenne, les goliaths ne possèdent ni bonus, ni malus.
Ajustement de caractéristique : +4 Force, +2 Constitution, -2 Dextérité.
Vitesse : Les goliaths ont une vitesse de base au sol de 9 mètres.
Bonus racial de +2 aux tests de psychologie.
Puissante carrure : La stature des goliaths leur permet d'agir dans bien des domaines comme s'ils avaient une catégorie de taille de plus. Quand un goliath est sujet à un modificateur de taille ou un modificateur de taille spécial dans le cadre d'un test opposé (comme c'est le cas lors d'un test de lutte, d'une tentative de bousculade ou d'une manœuvre de croc-en-jambe), le goliath est considéré comme d'une catégorie de taille de plus si cela est à son avantage. On considère également qu'il est d'une catégorie de taille de plus lorsque l'on détermine s'il peut être affecté par des attaques spéciales d'une créature (comme l'étreinte et l'engloutissement). Un goliath peur se servir d'armes conçues pour des créatures d'une catégorie de taille de plus que la sienne sans subir de malus. Cependant, son espace occupé et son allonge correspondent à ceux d'une créature de sa catégorie de taille réelle. Les avantages de ce pouvoir sont cumulatifs avec ceux des facultés, pouvoirs et sorts qui modifient la catégorie de taille du sujet.
Mouvement en montagne : Les goliaths évoluant sur les corniches et les précipices des massifs les plus intimidants, ils sont devenus particulièrement experts dans l'art de négocier les difficultés montagneuses. Ainsi, un goliath peut faire des sauts horizontaux et verticaux sans élan comme s'il avait un élan. Il peut tenter une escalade rapide (en se déplaçant de la moitié de sa vitesse par action de déplacement) sans subir le malus de -5 sur son test d'escalade.
Acclimaté : Les goliaths sont automatiquement acclimatés à la vie en haute altitude. Ils ne subissent aucunes des pénalités liées à l'altitude.
Langues : D'office : Commun, Gol-kaa. Supplémentaires : Géant, Gnoll, Nain, Terreux et suivant la région du personnage
Ajustement de niveau : +1
Classe de prédilection : Barbare


Compétences :
    Niveau 1 : (4 - 1 (Int)) × 4 = 12 points de compétences.

    Dépendant de la force :
    Escalade* : 4 = 0 (degré de maitrise) + 5 (For) - 1 (armure)
    Natation* : 3 = 0 (degré de maitrise) + 5 (For) - 2 (armure)
    Saut* : 9 = 5 (degré de maitrise) + 5 (For) - 1 (armure)


    Dépendant de la dextérité :
    Acrobaties : / = 0 (degré de maitrise) + 2 (Dex) - 1 (armure) + 2 (synergie ; Saut)
    Crochetage : / = 0 (degré de maitrise) + 2 (Dex)
    Déplacement silencieux* : 1 = 0 (degré de maitrise) + 2 (Dex) - 1 (armure)
    Discrétion* : 1 = 0 (degré de maitrise) + 2 (Dex) - 1 (armure)
    Équilibre* : 1 = 0 (degré de maitrise) + 2 (Dex) - 1 (armure)
    Équitation* : 2 = 0 (degré de maitrise) + 2 (Dex)
    Escamotage / Vol à la tire : / = 0 (degré de maitrise) + 2 (Dex) - 1 (armure)
    Évasion* : 1 = 0 (degré de maitrise) + 2 (Dex) - 1 (armure)
    Maîtrise des cordes* : 2 = 0 (degré de maitrise) + 2 (Dex)


    Dépendant de la constitution :
    Concentration* : 3 = 0 (degré de maitrise) + 3 (Con)


    Dépendant de l’intelligence :
    Art de la magie/Connaissance des sorts : / = 0 (degré de maitrise) - 1 (Int)
    Artisanat (tout) : -1 = 0 (degré de maitrise) - 1 (Int)
    Connaissances (toute) : / = 0 (degré de maitrise) - 1 (Int)
    Contrefaçon* : -1 = 0 (degré de maitrise) - 1 (Int)
    Décryptage : / = 0 (degré de maitrise) - 1 (Int)
    Désamorçage/sabotage : / = 0 (degré de maitrise) - 1 (Int)
    Estimation* : -1 = 0 (degré de maitrise) - 1 (Int)
    Fouille* : -1 = 0 (degré de maitrise) - 1 (Int)


    Dépendant de la sagesse :
    Détection* : 1 = 0 (degré de maitrise) + 1 (Sag)
    Perception auditive* : 3 = 2 (degré de maitrise) + 1 (Sag)
    Premiers secours* : 1 = 0 (degré de maitrise) + 1 (Sag)
    Profession (toute) : / = 0 (degré de maitrise) + 1 (Sag)
    Psychologie* : 3 = 0 (degré de maitrise) + 1 (Sag) + 2 (racial)
    Survie* : 4 = 3 (degré de maitrise) + 1 (Sag)


    Dépendant du charisme :
    Bluff* : -1 = 0 (degré de maitrise) - 1 (Cha)
    Déguisement* : -1 = 0 (degré de maitrise) - 1 (Cha)
    Diplomatie* : -1 = 0 (degré de maitrise) - 1 (Cha)
    Dressage : / = 0 (degré de maitrise) - 1 (Cha)
    Intimidation / Persuasion* : 4 = 5 (degré de maitrise) - 1 (Cha)
    Renseignements* : -1 = 0 (degré de maitrise) - 1 (Cha)
    Représentation (toute)* : -1 = 0 (degré de maitrise) - 1 (Cha)
    Utilisation d'objets magiques : / = 0 (degré de maitrise) - 1 (Cha)

Équipement :
  • Tenue de voyage (— ; —)
  • Épée à deux mains de maitre de taille G (8 kg ; 400 po) équipée d'un Cristal buveur de vie mineur
  • Marteau de guerre de taille G (5 kg ; 24 po)
  • Écu en bois (poids : 2.5 kg) 7po
  • Dague de taille G (1 kg ; 4 po)
  • 4 javelines de taille G (4×2 kg ; 4×2 po)
  • Chemise de mailles de maitre (12,5 kg ; 250 po)
  • Ceinture à monnaie (— ; 50 po)
  • Sac (0,25 + 51.1 kg ; 1 pa) contenant :
    • Armures de cuir (10 po & 2×14 po [estimation Inuik 18-7-5] ; 3×7.5 kg)
    • Huile d' (Bonne ; NLS 3 ; 300po ; 0.05kg)
    • 9 Outres (9×2 kg ; 8×1 po)
    • 2 torches (2×0,5 kg ; 2×1 pc)
    • 12 rations de survie (12×0,5 kg ; 12×5 pa)
    • Silex et amorce (— ; 1 po)
    • Paire de dés en ivoire (— ; 5 pa)
    • 2 fioles d'acide minéral d'alchimiste (2x 20po ; 2x 0.5kg)
    • 1 potion de soins légers (NLS 1 ; 0,05 kg ; 50 po)
    • Corde en soie de 15 m (2,5 kg ; 10 po)

Or : 9 pp, 0 po, 0 pa, 8 pc (Dans ceinture à Monnaie)

Charge : 91.30 kg
    Charge légère jusqu'à 66,5 kg
    Charge intermédiaire de 66,5 kg à 133 kg
    Charge lourde de 133 kg à 200 kg


Descriptions :

Physique :

La semi géante aux cheveux couleur de jais est d’une taille et d’un poids plus que respectables même pour les standards de sa race. Sa peau bleutée tirant sur l’argent est parsemée de petite plaque osseuse à différentes jonctions de son corps musclé. Une partie de son lithoderme du dos a été arraché lors de l’altercation avec « Rage-Terre » et celui-ci laisse toujours une trace indélébile sur la peau et dans l’esprit de la jeune Ogolakanu. Dans la culture Goliath les lithodermes sont associés au destin de ceux-ci, du coup en perdre signifie un changement de son sort. La guerrière farouche à décider également de revêtir des peintures tribales pour signifier qu’elle est maitre de son destin et le décidera toute seule. Portant une armure de maille sous sa tenue traditionnelle, elle attache le tout avec une ceinture comportant de nombreuses poches afin d’y laisser divers objets tels que des potions, des pièces, voir des trophées de ses chasses. Elle ne quitte jamais sa grande épée à deux mains, qu’elle a fait façonner dans le village des barbares qui l’ont recueillie. Et pour terminer le tableau elle porte une sorte d’écharpe voilée rose qui est le seul souvenir et héritage qu’elle tient de son défunt père.



Psychologique :

Frissa est une goliath qui recherche la vengeance pour la mort de son père et dans ce but elle est prête à tout. Son caractère jovial a été gommé pour laisser place à une attitude soupe au lait et détaché des autres. De plus avec sa perte d’intelligence suite au coup que Kelac lui a porté à la tête, sa patience est mit à rude épreuve dans les situations où il faut réfléchir. La confiance et l’honneur est quelque chose d’important pour la barbare qui fait plus confiance à son instinct qu’à toute autre chose avant tout. Sa témérité ne lui a jamais fait défaut et la barbare préfère l’action aux paroles. Rester à ne rien faire ne l’intéresses pas le moins du monde. Recherchant l’adrénaline et la fureur du combat, elle se sert le plus souvent de sa force extraordinaire pour se faire engager comme mercenaire afin de ne pas perdre la main et assouvir son penchant pour le combat. Hargneuse comme une teigne lors de ses chasses, elle ne s’avoue que rarement vaincue et continue sans relâche jusqu’à atteindre son but. Cependant elle arrive encore à faire la part des choses entre une bataille perdue d’avance et une victoire illusoire. Un de ses rare bon côté qui lui reste de son caractère avant son problème reste son empathie pour les plus faible, mais reste elle reste lucide en sachant bien qu’elle ne peut pas aider toutes les personnes rencontrées. L’aventurière vit au jour le jour tout en respectant son propre code de conduite.




Histoire

Prémices du destin

Deux immenses masses étaient assises autour d’un grand foyer rougissant et crépitant. Finissant de nettoyer les os de sa proie, le premier géant émit un grognement, succéder par un autre en réponse au sien. Il se leva et prit une branche biscornue qui gisait à ses pieds. Les traits tirés et emplis de sagesse de l’imposante créature étaient constellés de tatouages tribaux et d’une sorte de peau de pierre brunâtre. Sa tenue bien que rupestre se composait de cuir robuste, parsemé de plumes, crocs, griffes et autres ornements naturels. La tension semblait palpable quand soudain un hurlement vint déchirer le calme omniprésent de la scène. Le goliath qui venait de se lever frappa le sol à trois reprises et dit plus à son attention qu’à celle de son congénère :
« Le destin est en marche ! »
Quelques instants plus tard, une ombre à la longue chevelure couleur de feu sortie d’une tente en toile à proximité du feu, portant un linge dans ses bras. La silhouette à l’allure féminine se dirigea vers le mâle debout et lui tendit ce qu’elle portait.
« Voici ta fille, chef. »
Le sage prit soin de son enfant et l’a tendit vers le ciel étoilé.
« Que les esprits contemple ma descendance, qu’ils voient Frissa Ogolakanu. »
Les yeux remplis de joie et de fierté, il déposa un baiser sur le front du nouveau né comme pour la féliciter de sa venue. Cependant la vie peut être aussi généreuse que cruelle, et le penchant de celle-ci est la mort. Il s’avéra que la mère était décédée d’épuisement, suite à plus de deux jours d’accouchement sans relâche. Son enterrement fut un coup dur pour son mari, mais les goliath étaient endurcis à la loi de la nature et du plus fort et ce dès leur plus tendre enfance. Sa fille restait présente est avait besoin de lui, il n’allait pas s’effondrer maintenant et se jura de l’élever à la mémoire de sa tendre disparue.

Crime dans la neige

Bien des années après, le bébé était devenu une jeune femme bénie par les esprits, des aptitudes martiales exceptionnelles, un leader né, un stratège accompli et une soif d’apprendre sans limite. Son père qui s’avérait être le chef et le guide spirituel de la tribu, l’avait élevée dans la plus vieille tradition de leurs ancêtres. Le résultat se voyait de lui-même, son vieil homme supposa même qu’elle puisse réunir l’ensemble des villages environnants sous une bannière unique. Afin de réaliser ce rêve qui lui tenait à cœur, le chaman convia ses homologues des autres clans pour échanger sur ce sujet. Il s’avéra que chacun voulait mettre un membre de son propre peuple pour gouverner les autres. C’est ainsi qu’il fut décidé de départager les candidats possibles par une grande épreuve. Le gagnant serait le participant qui sortirait leader tout en ayant mené à bien l’expédition. Le jour du départ de cette aventure, un membre de chaque peuplade se présenta comme prétendant et bien entendu Frissa fut désignée à l’unanimité comme représentant de son clan. En plus de la grande brune, sept autres goliaths joignirent le groupe très hétéroclite nouvellement formé. Le voyage débuta sous les meilleurs hospices et malgré quelques tensions passagères, la piste du gros gibier avançait rapidement. Malheureusement pour la chef en devenir, une forte jalousie commençait à naitre dans le cœur d’un jeune guerrier goliath au tempérament fougueux, au nom équivoque Kelac « Rage-Terre » Thuliaga. Celui-ci s’apercevait que sa rivale prenait l’ascendant sur les autres qui la suivait. Cependant en son fort intérieur il reconnaissait qu’il avait peu de chance de gagner, c’est pourquoi il fomenta un plan machiavélique pour ravir la victoire à Frissa. Un jour où la jeune Ogolakanu était de corvée de bois, le vil concurrent l’accompagna. Quand la géante eu les bras remplis de fagots et le dos tourné, le guerrier asséna un formidable coup à la tête avec son marteau qui l’envoya directement au tapis. Voyant son corps inerte, le vicieux personnage prit l’ensemble de ses affaires et les jeta dans un ravin. Il conserva néanmoins une magnifique épée à deux mains, symbole des Ogolakanu et trancha avec celle-ci un morceau de lithoderme sur le dos de sa victime toujours inconsciente. Le goliath arracha également une mèche de cheveux et laissa son adversaire dans le froid et la neige qui recouvrait les traces. En arrivant au campement, il inventa une histoire comme quoi une vouivre des glaces les avaient attaqués mais qu’après un terrible combat acharné Frissa c’était sacrifiée en tombant d’un ravin et en entrainant le monstre. Il montra les preuves de ce qu’il avançait pour étayer son discours. Les autres membres crurent à son mensonge et décidèrent de repartir en nommant Kelac comme leader.

Renaissance et souvenirs

Un crépitement de rondin de bois en train de bruler fit lever une lourde paupière, puis une deuxième à la survivante. Un humain était en train de ronger un os bruyamment, lorsqu’il s’aperçût que la créature se réveillée, il sortit en trombe de la pièce. A peine le temps de jeter un regard circulaire à l’endroit où elle se trouvait, qu’immédiatement entra aussi rapidement une vieille femme en peau de bête s’appuya sur un bâton. La personne âgée avait une écuelle remplit d’un liquide verdâtre et nauséabond à la main. Elle l’amena aux lèvres de la peau bleue et la força à boire l’étrange mixture malodorante. Le gout rance du breuvage était très désagréable mais la gorge sèche était bien pire, elle avala le tout sans broncher. La bouche encore pâteuse, elle essaya de murmurer quelques remerciements comme elle le pouvait. La guérisseuse fit un geste de négation de la main et tapota la tête de la blessée pour qu’elle se repose encore. Cette nuit là son esprit la fit divaguer et repenser aux évènements mais c’était trop flou pour se rappeler mise à part la douleur à la tête. Le lendemain elle essaya de se lever et se rendit compte de son incapacité à le faire. Deux humains vigoureux lui vinrent en aide pour se mettre debout et marcher. La grand-mère lui expliqua la situation, ils l’avaient trouvé laissée pour morte dans la neige et l’avait ramenée à leur village pour la soigner. Néanmoins malgré les soins, elle était restée une quinzaine de jours dans le coma. D’après ce qu’elle comprit un terrible choc à la tête avait fait perdre une grande partie de ses capacités. La goliath décida dès lors de rester avec ses sauveurs afin de les aider et de récupérer.

Quelques années passèrent et la brunette avait regagnée la totalité de ses capacités physiques nonobstant des réflexes à améliorer pour se protéger. Par contre elle voyait bien que ses aptitudes cognitives ne reviendraient plus. Celle-ci en avait assez pour la réflexion simple, toutefois c’était finit les plans tactiques et autres notions complexes. Elle décida de devenir une barbare du lion, cet animal si puissant qui l’a personnifiée parfaitement, de plus c’était également un totem emblématique sur la place du village. Mettant à profit son exceptionnelle force à disposition, elle était devenue un membre à part entière de la communauté même si elle était également connue pour son caractère impétueux, elle n’en restait pas moins très courageuse. Son impatience c’était imposée à elle suite à la perte de certaine de ses capacités intellectuelles. Sa bravoure lui faisait prendre part à de nombreuses chasses et revenait toujours victorieuse. Les villageois lui attribuèrent un sobriquet de « Lame-Gelée » car ils l’avaient trouvé complètement gelée et qu’elle maniait une énorme épée à deux mains.

La vie suivait son cours jusqu’à une nuit, ou la semi-géante aida une autre goliath qui s’était cassée une jambe en chutant dans une caverne de glace avoisinant le village. Celle-ci l’a reconnue instantanément c’était un membre de l’expédition lors de laquelle Frissa fit portée disparu. L’aidant à se rétablir pendant quelques jours, les deux compères échangèrent pour comprendre ce qu’il avait pu se passer, néanmoins les deux versions différentes ne coïncidaient pas. Du coup une autre version germa dans les esprits, le fait que Kelac était la personne qui avait laissé pour morte la peau bleue. La jeune Ogolakanu décida de retourner auprès des siens afin d’avoir des réponses, mais son amie lui conseilla d’être très prudente car « Rage-Terre » avait été désigné comme nouveau chef des clans réunis. Et comme une autre nouvelle ne venait jamais seule, elle lui apprit également que son père avait été tué par celui-ci lors d’un duel pour reprendre le trésor des Ogolakanu. La peine immense et la colère grandissante, la guerrière intrépide s’enfonça dans la nuit glacée pour prendre une revanche.

Révélations dérangeantes

Après plusieurs jours d’expédition la barbare arriva enfin à son ancien village, elle se dirigea à son ancienne hutte où vivait son père. Dedans elle découvrit d’anciennes connaissances, son oncle et sa femme. Ceux-ci furent bouleversés par son arrivée, néanmoins l’accueillir chaleureusement à bras ouverts. Sa famille lui expliqua la mort de son père et la nomination de Kelac au rang de chef des tribus, également le fait que plusieurs expéditions pour la retrouver furent réaliser mais sans succès. La revenante écouta attentivement le récit de son absence des dernières années et regretta de ne pas avoir été revenu plus tôt parmi les siens. Frissa décida de prendre sa revanche sur son ancien et pitoyable adversaire en lui sommant de se battre en duel avec elle, afin qu’il restitue ce qui lui revenait de droit : son titre de chef de clan, le trésor de sa famille et l’honneur de son père.
Des messages furent envoyés au différent clan afin de préparer ce combat avec l’accord du cercle des anciens. Les anciens compagnons d’armes de l’aventurière vinrent la retrouver chez elle afin de vérifier si c’était bien elle. Devant son apparition, ils ne purent que se fondre en excuses de l’avoir laissée à perte et de s’être fait berner par « Rage-Terre ». Le bruit du retour de l’enfant prodige se répandit comme une trainée de poudre, si bien que le conseil des anciens finit par accepter la requête de la survivante par la pression imposée par le peuple tout entier pour sa réhabilitation. Cependant le jour de l’affrontement l’adversaire ne répondit pas présent et l’ont apprit qu’il avait fuit en prenant soin de prendre le trésor des Ogolakanu avec lui. La guerrière farouche confia au conseil de sa volonté de se venger de Kelac, et leur fit comprendre qu’elle ne voulait plus reprendre le flambeau de chef. Elle désigna un ancien frère d’armes qui avait toute sa confiance afin de succéder au règne du lâche qui s’était enfuit. Celle-ci se rendit aussi sur la tombe de son père afin de lui faire ses adieux et de lui promettre de retrouver la lame familiale tout en châtiant le coupable de tout cela. Empaquetant l’ensemble de ses affaires, elle s’adressa à tous afin de leur faire ses adieux, elle prenait le chemin de l’exil et ne reviendrait plus. Durant ses recherches afin de retrouver le goliath qui lui avait infligé tant de maux, elle finit par avoir des informations sur celui-ci. Le criminel avait prit la destination d’une toute petite ile, certainement afin de laisser le moins de trace possible lors de sa fuite mais Frissa était sur ses talons maintenant. Elle trouva un navire marchand en direction du lieu où s’était rendu celui qu’elle cherchait et embarqua afin de lui faire payer ses crimes.



_________________
Mes ancêtres seront vengés !!

Fiche de la barbare


Dernière édition par Ætherion le Ven 24 Fév 2017, 20:54, édité 15 fois.
màj équipement
Haut
  Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Forum verrouillé Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 1 message ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron