Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Dernière visite le il y a moins d’une minute Nous sommes le Lun 17 Fév 2020, 14:39




 [ 140 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 7  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Le magasin de Droog
MessageMessage posté...: Dim 26 Aoû 2018, 00:05 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 13:07
Messages: 2234
PX: 21248
Droog s'était enfin décidé à ouvrir son petit magasin d'alchimie. Cette idée lui trottait dans la tête depuis un bon moment mais ayant trop souvent une bonne raison de na pas le faire, il avait toujours repoussé son projet au lendemain. Et puis un jour il était tombé sur une drôle d’annonce, à quelques pas du « Gris-Grimoire », taverne qu'il fréquentait assidûment, il avait pu lire ce message :
Cède pas de porte vraiment pas chère : affaire à saisir !


L'emplacement était idéal, non loin de l'école de magie de la ville et à une rue de la taverne des arcanistes, l'alchimiste ne pouvait espérer mieux. Le bâtiment était de taille raisonnable pour le projet, par contre il semblait assez vieux et très mal entretenu il y aurait sûrement pas mal de travaux à faire. Mais qu'à cela ne tienne, à renfort de « serviteur invisible », la rénovation devient un plaisir, et puis le kobold demanderai de l'aide à quelques amis, ce pourrait être amusant.

Après renseignement Droog tomba sur le propriétaire du lieu, il s'agissait d'un jeune gnome qui venait d'hériter de cette échoppe en ruine. Elle avait appartenu à son grand-père qui y vendait des accessoire pour la magie. Les mauvaises langues du quartier affirmaient qu'il s'agissait d'un nécromancien peut fréquentable, mais évident ce n'était que les ragots des jaloux, enfin selon le jeune gnome qui visiblement souhaitait se débarrasser de cet encombrant héritage au plus vite.

L'affaire fut donc rapidement conclu le gnome n'étant ni gourmand ni procédurier. Droog pu donc commencer à parler de son projet au « Gris-Grimoire » et après seulement quelques verres de bonnes âmes se proposèrent de l'aider à nettoyer, rénover et rendre agréable cette vieille échoppe, en échange de quelques services alchimiques à venir !

Ainsi c'est un beau matin que chacun se retrouva devant le lieu. La façade était bien salle, couverte d'une sorte de lichen noir étrangement huileux. Droog donna la clé et expliqua :


-Les amis, je vous laisse entrer et commencer à tous nettoyer, je dois aller rapidement au palais pour signer les papiers du cadastre, je reviens dans dix quinze minutes grand maximum !


Et sans attendre de réponses le kobold fila au palais. Ne restait plus aux amis qu'à pousser la porte et de commencer l'exploration de ce curieux magasin.

_________________
Fiche de Droog KobKobi VertDeGris
Un autre Droog dans un autre Monde
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Le magasin de Droog
MessageMessage posté...: Dim 26 Aoû 2018, 20:26 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 13 Aoû 2017, 20:57
Messages: 438
Localisation: France
PX: 1000
Cirsh était content. Cela faisait belle lurette qu'il ne s'était attaqué à l'oblitération d'une bonne couche de fange, il aimait cependant rappeler à son souvenir les années bénies où il récurait les égouts en famille. L'âge et le changement de profession aidant, les occasions se faisaient rares et l'invitation du sympathique kobold lui procura grande joie.
C'est tout sourire qu'il avisa le chantier, cet endroit semblait avoir de la crasse à revendre.
Le semi-orc, après avoir salué chacun des membres présents avec tout l'entrain que la situation exigeait, pensa entrer tout de go à la recherche des égouts, des latrines, enfin bref, d'un endroit sombre, humide, et crade à souhait. Il fallait en effet estimer le labeur pour se munir des bons outils.
Il avait néanmoins pris le temps de humer le lichen sur la façade, l'espoir secret que le kobold resterait embourbé dans ses démarches administratives - laissant plus de travail à ses invités - dansait gaillardement en son cœur que la vue de tant de noirceur huileuse gonflait d'espoir.
Il chercha avant d'entrer quelque fenêtre pour regarder l'intérieur, un peu comme un enfant déchire le coin d'un paquet enveloppant le cadeau que l'on vient de lui offrir.


:HRP:
test survie/connaissances nature sur le lichen. Regarde l'intérieur par la fenêtre.

_________________
_............................................................_
C'est dans le besoin qu'on reconnaît ses amis.

Fiche de Cirsh

Fiche de Brom

Le Fil d'Art : partie 1 : le grand livre gris
Gelatine à Gemmaline partie 4 : au coeur du cube
::::::::::::::
Super Zéros
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Le magasin de Droog
MessageMessage posté...: Lun 27 Aoû 2018, 18:25 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 08 Nov 2014, 13:01
Messages: 245
PX: 3030
 Venue à Gemmaline pour voir si sa troupe saltimbanque pouvait y gagner à s’y produire, Méline avait fini par s’y sentir mieux que sur le continent et ne comptait pas vraiment revenir. Un courrier envoyé à des contacts à Eauprofonde, la Porte de Baldur et Athkatla suffiraient pour donner des nouvelles à ses anciens camarades. En attendant, elle prenait ses marques sur l’ile et appréciait ce brassage des cultures : sa troupe était aussi ainsi, mais c’était à un niveau restreint, alors que dans la ville de Gemmaline, on pouvait croiser des orques, des kobolds ou des demi-drows sans que cela ne pose de problème ni qu’ils aient besoin de protection contre une population haineuse et vindicative.
 Elle avait pris ses habitudes dans une taverne nommée
Au Gris Grimoire, que lui avait indiquée Droog, le kobold qu’elle avait rencontré lorsqu’ils avaient participé au stage d’égoutier… Et c’était dans cette taverne que Droog lui avait parlé, ainsi qu’à d’autres, de son projet d’achat d’un local commercial. Elle accepta avec plaisir de lui donner un coup de main en compagnie d’autres habitués.

 Une fois devant la boutique, elle s’intéressa en premier lieu, évidemment, à l’architecture du lieu, avant d’entrer et de voir ce qu’il y avait à l’intérieur.

 « Je peux déjà m’occuper de débarrasser les trucs gros et encombrant que vous auriez du mal à déplacer. »



_________________
Méline l’érudite, dite aussi Esméralda la protectrice, abjuratrice et géomètre amatrice, jouée par Chapour l’Avisé
Méline la nécrophage

4+1/3+1 sorts :
    tours de magie : aspersion acide, lecture de la magie, message, résistance* et résistance* ;
    1er niveau : armure de mage, bouclier*, mucus de babau et projectile magique (1).
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Le magasin de Droog
MessageMessage posté...: Mar 28 Aoû 2018, 19:21 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 13:07
Messages: 2234
PX: 21248
Méline, qui s'y connaissait en architecture, reconnu une sorte de style halfin venant du Luiren mais en version "plus grand", enfin pas trop petit.b Comme si un maître d'œuvre du pays des petits-gens était venu bâtir ici en se disant "faut faire pour toutes les tailles". mais la porte au sommet arrondis et cette grande vitrine ronde cerclée de dorures rococo n'avait pas d'équivalents quand on s'y connaissait un peu.

Cirsh tenta de regarder par cette grande fenêtre circulaire qui pouvait faire office de vitrine mais il y avait comm eune pâte sombre dessus qu iinterdisait à tous rayons lumineux de passer au travers. Bref impossible se savoir ce qui se cachait dans cette bicoque.

Quand au lichen il ne reconnu rien, mais compris de par son experience qu'il devait être de la famille de ceux qui envoyait des spores toxiques pour se defendre, il faudrait peut-être faire attention. Et pour sûr s'en débarasser, sans pour autan mettre le feu à la façade.

Nos deux aventuriers remarquèrent aussi une sorte de fenêtre à l'étage en forme de chien assis, ce qu idevait correspondre à un grenier sous pentes, ainsi qu'une fenêtre de charbonnier qui devait donner sur une cave. cette dernière était par contre pour les petites tailles. On pourrait peut-être voir ce qu'il y avait derrière en féfonçant le volet de bois pourri.

_________________
Fiche de Droog KobKobi VertDeGris
Un autre Droog dans un autre Monde
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Le magasin de Droog
MessageMessage posté...: Mar 28 Aoû 2018, 23:36 
Héros épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 19 Jan 2016, 22:06
Messages: 785
PX: 1530
Et voilà où menaient les amourettes avec les elfettes trop jolies... Devant une espèce de taudis bien peu en rapport avec les goûts architecturaux du jeune untherite.

Et le pire, c'est qu'il n'était même pas amoureux, ni même fidèle. Certes, elle était jolie, elle avait un truc et ça le faisait toujours revenir mais, elle n'était qu'une elfe, et une pauvre serveuse : l'intérêt de la chose était bien limité. Et pourtant, Astanndar dans un étrange élan de bonté (ou pour impressionner sa quesselle) avait accepté de venir aider le tenancier. Bien sûr, les nombreuses bières ingurgitées juste avant n'y étaient pour rien : "Astanndar n'est jamais saoul", qu'il répète à longueur de temps.

Bref, il arriva devant la future échoppe...
Heureusement, il n'était pas le premier, et donc pas le seul.
Malheureusement, s'y trouvaient déjà l'orc azimuté de la taverne et une espèce de femme orc ou quelque chose approchant, qui ne semblait qu'à peine plus civilisée. Il l'avait déjà vue aussi, quand il passait conter fleurette, mais elle était bien trop vilaine et pas assez humaine pour mériter attention.

M'enfin, il faudrait composer à la mode d'Unther...

Alors qu'il arrivait, le gnome disparaissait pour de sombres histoires administratives. Typiquement le genre de chose qui exaspérait le noble jeune homme.

Alors la fille entra et fit montre d'esprit pratique, tandis que l'orc, toujours aussi étrange, allait machouiller les champignons...

Soupirant, il passa le pas de porte à son tour :


- Bah que c'est cras ici !

_________________
Prince, demande aux Dieux pardon.

Astanndar es Termein, Fils d'Unther, Champion de la Princesse Almah, Terreur des gnolls, trouveur d'énigme, dit le tueur de mage.
Une fiche
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Le magasin de Droog
MessageMessage posté...: Mer 29 Aoû 2018, 00:00 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 13:07
Messages: 2234
PX: 21248
Astanndar avait pris la clé et tenté d'ouvrir la porte avec, c'est ce qu'aurait fait (presque) 'importe qui pour pénétrer dans cet établissement. mais hélas ce n'était pas la bonne clé ! Ou alors pas la bonne serrure, enfin la première n'ouvrait pas la seconde.

Bref, il faudrait trouver un autre moyen pour franchir la porte ! mais en ce monde il en fallait bien plus pour arrêter d'expérimentés aventuriers.

_________________
Fiche de Droog KobKobi VertDeGris
Un autre Droog dans un autre Monde
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Le magasin de Droog
MessageMessage posté...: Mer 29 Aoû 2018, 16:13 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 08 Nov 2014, 13:01
Messages: 245
PX: 3030
 L’architecture du Luiren n’était pas ce que connaissait le mieux Méline, mais c’était, mine de rien, assez courant à Gemmaline, avec toute la population halfeline qu’on rencontrait. En tout cas, ça l’était plus qu’à Eauprofonde ou Athkatla. Mais cela n’avançait pas à grand chose et cela n’aidait, surtout, en rien à nettoyer et ranger les lieux. Voyant que le petit peau-fine essayait sans succès d’ouvrir la porte, elle pouffa.
 « Hé, hé ! je crois que notre ami s’est trompé de clé. Bah ! on l’attendra, c’est tout. On peut déjà commencer à s’occuper du lichen. »
 La demi-ogresse s’approcha de cette végétation invasive et commença l’incantation d’un sort assez efficace contre ce genre de chose.



_________________
Méline l’érudite, dite aussi Esméralda la protectrice, abjuratrice et géomètre amatrice, jouée par Chapour l’Avisé
Méline la nécrophage

4+1/3+1 sorts :
    tours de magie : aspersion acide, lecture de la magie, message, résistance* et résistance* ;
    1er niveau : armure de mage, bouclier*, mucus de babau et projectile magique (1).
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Le magasin de Droog
MessageMessage posté...: Mer 29 Aoû 2018, 19:13 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 13 Aoû 2017, 20:57
Messages: 438
Localisation: France
PX: 1000
Qu'elle était jolie cette fenêtre ronde, et qu'elle était sale! De près elle sentait presque aussi fort que le lichen. Cirsh n'y connaissait rien en décoration mais il pensait que la dorure plairait aux dames et que Droog était bien malin de s'être dégotté pareille devanture pour son commerce.

Il en profita pour demander à Astanndar des nouvelles de sa femme car il lui semblait impensable d'avoir embrassé l'elfette du bar sans l'épouser sur le champ.

Aucun aperçu de l'intérieur ne s'offrant à lui, il décida de tenter une petite expérience. Il lui faudrait pour cela détacher précautionneusement une petite poignée de lichen, la poser dans le jardin à quelques mètres de lui et tenter d'envoyer dessus une décharge. On ne sait jamais, si ça s'allumait Droog pourrait vendre le lichen comme allume-feu. Ou cela pourrait s'avérer utile pour activer un brasier si il fallait brûler des déchets avant la fin du chantier.
Si la décharge ne donnait rien le rôdeur fabriquerait une torche avec un long bâton et des herbes sèches pour fabriquer une sorte d'allumette géante afin d'essayer d'enflammer le poisseux végétal.

Il observait Méline avec affection car elle rappelait ses sœurs à son souvenir, bien qu'elle semblât être d'un caractère beaucoup, beaucoup plus doux. Elle avait plus de goût en matière de vêtements aussi, et une plus jolie voix bref, elle était plus raffinée. Avant qu'elle ne touche le végétal et après lui avoir fait un compliment sur ses atours il lui fît part de ses observations quand à la possibilité qu'ils crachent des spores.

Il sortit sa corde de son sac, y attacha le grappin et l'accrocha au toit pour tenter d'aller voir de plus près le chien-assis. Peut-être que la vitre serait moins sale que celle de la vitrine, peut-être même qu'il pourrait l'ouvrir. Il resterait prudent tout de même.

Une fois ce petit tour effectué il irait s'intéresser de plus près à la fenêtre de charbonnier. Il verrait si il y avait moyen de la nettoyer un peu pour l'ouvrir en douceur, sinon il passerait un peu de temps à lui envoyer des décharges à distance, histoire de voir si un traitement de choc l'ouvrirait.
À distance car il se disait qu'à la place de l'ancien propriétaire, c'est là qu'il aurait placé un piège à rats, et qu'il ne voulait pas se faire pincer les doigts. Il ne rentrerait pas dans la cave par cette ouverture toute petite mais au moins si la porte s'ouvrait ça aérerait un peu l'endroit.

_________________
_............................................................_
C'est dans le besoin qu'on reconnaît ses amis.

Fiche de Cirsh

Fiche de Brom

Le Fil d'Art : partie 1 : le grand livre gris
Gelatine à Gemmaline partie 4 : au coeur du cube
::::::::::::::
Super Zéros
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Le magasin de Droog
MessageMessage posté...: Mer 29 Aoû 2018, 20:12 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 08 Nov 2014, 13:01
Messages: 245
PX: 3030
 « T’en fais donc pas pour les spores : sitôt le sort lancé, ça devrait les calmer. Par contre, pour le grappin… »
 Mais Méline n’eut pas le temps de terminer que Cirsh avait déjà accroché le toit. Tant pis pour la discrétion et le qu’en-dira-t-on. Pourquoi fallait-il qu’il veuille aller si vite ?
 « Il nous suffisait juste d’attendre Droog pour récupérer la bonne clé. Là, tout le monde va nous prendre pour des cambrioleurs. »
 Gênée, la géante jetait des regards discrets aux alentours. Du moins des regards qu’elle jugeait discrets, mais qui n’allaient surement pas les aider à ne pas passer pour des brigands en maraude.

_________________
Méline l’érudite, dite aussi Esméralda la protectrice, abjuratrice et géomètre amatrice, jouée par Chapour l’Avisé
Méline la nécrophage

4+1/3+1 sorts :
    tours de magie : aspersion acide, lecture de la magie, message, résistance* et résistance* ;
    1er niveau : armure de mage, bouclier*, mucus de babau et projectile magique (1).
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Le magasin de Droog
MessageMessage posté...: Mer 29 Aoû 2018, 22:30 
Héros épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 19 Jan 2016, 22:06
Messages: 785
PX: 1530
La clef n'était pas la bonne. C'était une bien mauvaise blague qui exaspérait plus encore le jeune homme.

La solution proposée par l'ogresse le surprit par sa simplicité et son bon sens. Une créature aussi inélégante pouvait donc être douée de raison. Et puis, elle semblait pratiquer quelques tours de passe-passe : surprenant.

L'orc par contre... son insouciance et son enthousiasme l'envoyait déjà au plus haut des cieux... du moins de la bicoque.

Visiblement, ils avaient décidé d'entrer.


- Hey ! L'orc ! On fait pas ça dans les pays civilisés ! Même qu'en Unther, tu serais déjà mort !

Astanndar ne se voyait pas casser la fenêtre ou escalader la bicoque. Mais s'il fallait être discret, peut-être qu'une bonne pression contre la porte pourrie ferait céder le verrou... Et puis, il tenait un bélier de taille :

- Hey vous, fit-il à l'attention de Méline, vous pourriez peut-être, disons.... ouvrir la porte de manière moins... orthodoxe?

_________________
Prince, demande aux Dieux pardon.

Astanndar es Termein, Fils d'Unther, Champion de la Princesse Almah, Terreur des gnolls, trouveur d'énigme, dit le tueur de mage.
Une fiche
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Le magasin de Droog
MessageMessage posté...: Jeu 30 Aoû 2018, 01:16 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 13:07
Messages: 2234
PX: 21248
Quand Méline investie de son sort, posa la main sur le lichen, ce dernier se racornie de façon significative, une grande plaque tomba en poudre, sans pour autant libérer de spores ou de toxines.

Par contre l'expérience de Cirsh le sorcier, prouva que la décharge fantastique laissait au champignon tout le loisir de répandre dans l'air un nuage vert visiblement nauséabond et si ça se trouve toxique.

Il restait quelques lichens sur les bordures mais grâce à Méline le plus gros était parti.

Puis le semi-orc monta jusqu'au chien assis, mais à peine eut il mis sa face contre le carreau que le battant s'ouvrit comme mu par un courant d'air. De par la violence et l'effet de surprise, Cirsh tomba au sol se gaufrant sur Astanndar qui du coup amorti sa chute … En haut la petite fenêtre restait béante, nargant nos aventuriers en bas de la rue.


Cirsh se relevant tenta une nouvelle décharge fantastique et constata qu'elle ne fit qu'exploser dans l'ouverture de la fenêtre donnant vers le bas. Si piège il y avait ce n'était pas ainsi qu'il se déclencherait.


Astanndar constata que la porte était vraiment moulue, et que n'importe qui de raisonnablement costaud, dont lui même pouvait l'enfoncer sans risquer de se faire trop mal.


Ce n'était pas le nombre d'ouverture qui mùanqauient, restait à savoir laquelel prendre !!!


Quand à s'inquiéter des passants, il ne fallait pas trop s'attarder sur ce sujet. Personne ne semblait s'inquiéter de savoir qui aurait voulu cambrioler cette vieille bicoque.

_________________
Fiche de Droog KobKobi VertDeGris
Un autre Droog dans un autre Monde
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Le magasin de Droog
MessageMessage posté...: Jeu 30 Aoû 2018, 13:21 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 08 Nov 2014, 13:01
Messages: 245
PX: 3030
 « Hé ! attention ! »
 Mais trop tard : Méline eut juste le temps de faire un pas en avant pour aider Cirsh à se rattraper qu’il était déjà tombé sur Astanndar.
 « Vous allez bien ? »
 Elle tendit la main pour les aider à se remettre sur pieds.
 « On va essayer d’éviter de faire tout et n’importe quoi : ça nous attirera que des embêtements. Et si vous voulez à tout prix qu’on entre avant d’attendre Droog… Je peux déjà envoyer mon écureuil dans le grenier. »
 Elle fit donc comprendre à son familier de grimper jusqu’au chien assis pour entrer dans le grenier et essayer de descendre au rez-de-chaussée. Puis elle demanda à Astanndar de lui prêter la clé, pour qu’elle l’essaie aussi : avant d’y aller à coups d’épaule, autant renouveler la tentative de la clé. Elle examina aussi attentivement ladite clé pour voir ce qui pourrait faire qu’elle ne fonctionne pas. Et si elle ne trouvait rien concernant la clé, elle essaierait de donner un coup d’épaule discret et pas trop fort dans la porte, en même temps de faire mine de l’ouvrir.

_________________
Méline l’érudite, dite aussi Esméralda la protectrice, abjuratrice et géomètre amatrice, jouée par Chapour l’Avisé
Méline la nécrophage

4+1/3+1 sorts :
    tours de magie : aspersion acide, lecture de la magie, message, résistance* et résistance* ;
    1er niveau : armure de mage, bouclier*, mucus de babau et projectile magique (1).
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Le magasin de Droog
MessageMessage posté...: Jeu 30 Aoû 2018, 23:57 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 13:07
Messages: 2234
PX: 21248
La clé n'avait rien de particulier, ni sale, ni magique, ni maudite, ni rien de rien, c'était juste pas la bonne. Méline tenta le coup et conclu à cette évidence.

En donnant un coup d'épaule le bord du battant céda, si bien qu'il ne fallait plus qu'un léger coup de pied et ça devrait s'ouvrir pour de bon ! Alors, qui se lancerait dans cette aventure ?


De son côté, le petit écureuil monta voir mais revint comme affolé, il claquait des incisives tel les castagnettes de Parkinson. A croire qu'il avait vu un fantôme ! Le petit rongeur se blottit dans les bras de sa maîtresse et lui fit promettre à sa façon de ne plus jamais lui demander ce genre de choses.

_________________
Fiche de Droog KobKobi VertDeGris
Un autre Droog dans un autre Monde
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Le magasin de Droog
MessageMessage posté...: Ven 31 Aoû 2018, 03:49 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 13 Aoû 2017, 20:57
Messages: 438
Localisation: France
PX: 1000
Le jeune albinos adorait jouer les monte-en-l'air.
Une fois perché sur le rebord - goûtant à la fraîcheur de l'air des cimes - il allait répondre à Astanndar que la civilisation n'avait pas créé grand-chose d'autre que des guerres et des marins ( et des deux il ne savait lequel était le plus détestable ) lorsque le battant s'ouvrit brusquement. Une écharde ayant atteint son oeil il y porta sa dextre par réflexe ce qui le fît chuter tout droit sur le bellâtre. Une forme de réponse comme une autre.

Une fois sa crise de rire terminée alors qu'il baignait dans une odeur d'herbe et de terre il ressentit une légère douleur aux côtes et, toujours au sol, demanda à son compagnon si tout allait bien. Il attrapa pour se remettre sur pieds la grande paluche qu'offrait Méline et lui déclama quelques vers pour la remercier de sa sollicitude :


"
Ogresse, Ogresse,
Ta robe maculée d'étoiles me laisse,
Ogresse, Ogresse,
Enfariné pantois esbaubi sur les fesses!
Ogresse, Ogresse,
Ta magie tisse au sein du tissus la liesse
Ogresse, Ogresse,
Des liens qui unissent la vie à la graisse!
"


Décidément ce petit nettoyage commençait fort bien.

Il se tourna vers le noble, toutes canines dehors pour lui dire sur un ton taquin :


- " Heureusement mon cher que personne ici ne semble nous prendre pour des voleurs sinon vos atours vous feraient illico passer pour le chef de la bande. Ce serait croquignol ! "

Au retour de l'écureuil la curiosité de Cirsh fût piquée au vif, il remonta derechef au fenestrou pour voir ce qui avait bien pu affoler la bestiole de l'ogresse.

_________________
_............................................................_
C'est dans le besoin qu'on reconnaît ses amis.

Fiche de Cirsh

Fiche de Brom

Le Fil d'Art : partie 1 : le grand livre gris
Gelatine à Gemmaline partie 4 : au coeur du cube
::::::::::::::
Super Zéros
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Le magasin de Droog
MessageMessage posté...: Sam 01 Sep 2018, 09:16 
Héros épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 19 Jan 2016, 22:06
Messages: 785
PX: 1530
L'orc jouait les acrobates et la géante le bélier : tout se passait donc très bien.Puis sa journée fut gâchée par le plus dégoutant des orcs qui en plus pesait son poids.

Astanndar ne put retenir un flot d'injure dans sa langue natale, qu'il déversait une fois remis du choc, jusqu'à ce qu'il se relève.

Et l'autre qui riait...


-Très bien, répondit-il sèchement lorsque celui-ci s'enquit de son état. Puis alors qu'il s'époussetait, Cirsh surprit une nouvelle fois l'Untherite en jouant les poètes pour séduire la Princesse Fiona. C'était mauvais, mais il était toujours épaté lorsqu'un orc alignait plus de deux mots corrects.

......

_________________
Prince, demande aux Dieux pardon.

Astanndar es Termein, Fils d'Unther, Champion de la Princesse Almah, Terreur des gnolls, trouveur d'énigme, dit le tueur de mage.
Une fiche
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Le magasin de Droog
MessageMessage posté...: Sam 01 Sep 2018, 15:27 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 08 Nov 2014, 13:01
Messages: 245
PX: 3030
 Plus qu’un petit coup et c’était bon. Elle allait le donner, mais Cirsh se lança dans un poème qui la laissa mi-figue mi-raisin : fallait-il le prendre comme un compliment ou une moquerie ? Elle épousseta sa robe pour essayer d’en chasser les miettes et les éventuelles taches de graisse, tout en sachant bien que si ça ne partait pas au lavage, cela ne partirait pas non plus comme ça. Mais il n’y eut pas vraiment besoin de réagir à cela : bien vite revint Finis-tes-Noisettes, tout affolé. Impossible de savoir précisément ce qu’il avait vu, mais cela l’avait terrifié ; elle le rassura comme elle put et le fit descendre au fond d’une de ses profondes poches.
 « Vous allez bien, tous les… hé ! Tomber une fois, ça t’a pas suffi ? Redescends ! Il doit y avoir un gros chat ou une chouette, tout simplement. »
 Elle donna alors le coup de pied manquant pour ouvrir la porte.

_________________
Méline l’érudite, dite aussi Esméralda la protectrice, abjuratrice et géomètre amatrice, jouée par Chapour l’Avisé
Méline la nécrophage

4+1/3+1 sorts :
    tours de magie : aspersion acide, lecture de la magie, message, résistance* et résistance* ;
    1er niveau : armure de mage, bouclier*, mucus de babau et projectile magique (1).
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Le magasin de Droog
MessageMessage posté...: Dim 02 Sep 2018, 02:51 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 13 Aoû 2017, 20:57
Messages: 438
Localisation: France
PX: 1000
Depuis que ses talents de sorciers s'étaient révélés à lui, Cirsh ne ressentait plus la peur. Par contre, il était à la place aiguillonné par une curiosité incessante.

- "Je reviens de suite, juste une seconde je regarde et je redescends ! "

Il remonta juste assez pour s'accrocher au rebord de la fenêtre et jeter un œil à l'intérieur.
Puis Méline donna un coup de pied pour ouvrir la porte et il ne sût plus ce qui lui faisait le plus envie, continuer à regarder par la petite fenêtre ou savoir si la porte s'était ouverte.

_________________
_............................................................_
C'est dans le besoin qu'on reconnaît ses amis.

Fiche de Cirsh

Fiche de Brom

Le Fil d'Art : partie 1 : le grand livre gris
Gelatine à Gemmaline partie 4 : au coeur du cube
::::::::::::::
Super Zéros
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Le magasin de Droog
MessageMessage posté...: Dim 02 Sep 2018, 21:00 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 13:07
Messages: 2234
PX: 21248
Cirsh remontait à l'assaut des hauteurs de la maison, mais au moment où il prit appuie sur la gouttière du haut, un curieux courant d'air glacé lui fouettât le visage. Au même moment la gouttière se décrocha, entrainant l'apprenti sorcier avec elle jusqu'au sol. La gouttière fit un bruit de tôle et le sorcier un bruit … de sorcier qui tombe. Décidément, c'était vraiment pas de chance !

Méline avait quand à elle ouvert la porte, on pouvait voir l'interieur. l'ouvertuere donnait sur une grande pièce avec un comptoir au fond, et une porte sur la droite juste derrière. Une autre ouverture donnait accès à une cour extérieur. On pouvait aussi voir un escalier qui montait et un qui descendait.

Il y avait un basard pas possible, des tas de fioles cassées, des livres pèles-mêmes, des étagères brisées, des boites ouvertes ou fermées, des coffres défoncés, et pui sdes os, pas mal d'os un peu partout, des morceaux de squelettes eparses venant de divers humanoïdes ou animaux.

_________________
Fiche de Droog KobKobi VertDeGris
Un autre Droog dans un autre Monde
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Le magasin de Droog
MessageMessage posté...: Dim 02 Sep 2018, 22:09 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 13 Aoû 2017, 20:57
Messages: 438
Localisation: France
PX: 1000
Revenu au rez-de-chaussée Cirsh se fît un tout petit peu mal. C'était en tout cas l'impression qu'il tenta de donner aux deux autres.
Il les mit au courant qu'un vent froid vous donnait une baffe si vous tentiez de regarder par la fenêtre, se dit qu'il était dommage de ne pas pouvoir simplement foutre le feu au lichen qui n'était plus là, puis sourit d'aise en voyant le fatras à l'intérieur.

Il entra sans trop réfléchir pour mieux penser une fois dans la pièce principale, il ramassa des os pour tenter d'en identifier l'origine.
Il les rassembla en petits tas selon leur supposée nature, Droog serait content que le propriétaire lui ait laissé une si belle collection.
Visiblement il était parti précipitamment et n'avait pu emporter une partir de la déco avec lui. Cirsh voyait en songe tous ces jolis squelettes s'animer et danser une gigue, créant un joli théâtre d'ombres. Sans doute à cause du cadeau que lui avait si gentiment offert le kobold lors de leurs dernières agapes.

Il se mît à chercher de la bière pour faciliter le travail.

L'albinos pensa à aller voir les voisins pour se renseigner un peu, puis l'appel du rangement se fît entendre et il rassembla les bouts de bois de manière à faire un joli feu dans le jardin quand ce serait le moment de dire adieu à toutes ces vieilleries.

_________________
_............................................................_
C'est dans le besoin qu'on reconnaît ses amis.

Fiche de Cirsh

Fiche de Brom

Le Fil d'Art : partie 1 : le grand livre gris
Gelatine à Gemmaline partie 4 : au coeur du cube
::::::::::::::
Super Zéros
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Le magasin de Droog
MessageMessage posté...: Lun 03 Sep 2018, 00:12 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 13:07
Messages: 2234
PX: 21248
A peine Cirsh se mit t'il à tripatouiller dans les os qu'un squelette enfouis sous pas mal de matériel divers et varié sorti dans un grand nuage de poussière. Claquant des dents, il semblait diriger le regard de ses orbites creuses vers le sorcier et sans trop savoir pourquoi on se doutait qu'il allait devenir agressif d'ici peu de temps.

Au même moment un autre squelette sorti d'un placard et visa Astandar tandis qu'un qui devait "dormir derrière le comptoir se précipita sur Méline !

Il y avait effectivement un sacré ménage à faire !!!

_________________
Fiche de Droog KobKobi VertDeGris
Un autre Droog dans un autre Monde
Haut
   
 
 [ 140 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 7  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Common Crawler [Bot] et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à: