Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Dernière visite le il y a moins d’une minute Nous sommes le Sam 25 Jan 2020, 16:44



 [ 7 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Enfermé dehors
MessageMessage posté...: Dim 08 Mai 2011, 23:13 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 13 Nov 2010, 23:54
Messages: 275
PX:
En général quand on voyage c'est une aventure, voir une fête. Mais certains voyage pour le travail ou pour survivre, et lorsque l'on est un jeune et petit gobelin vert et que l'on aspire à bien plus que les stupidité habituel de son peuple il faut faire plus et mieux que les autres pour s'en sortir. Et sur Toril cela signifie accepter les missions les plus difficiles et les plus risqués.

C'est cet état de faite qui a amené le jeune Gol'Kai à se trouver actuellement enfermé à bord d'un navire marchand dans le port de Gemmaline.

L'histoire avait pourtant bien commencé pour Gol'Kai, une de ses rares connaissance fidèle lui avait trouvé un travail intéressant. Bien sur il n'avait pas énormément d'information mais les bases de l'affaire qui lui étaient proposé était simple. Un marchand de passage habituel dans la régions avait besoin des qualités uniques d'un éclaireur et il était prêt à engager un gobelin, selon l'intermédiaire, le marchand était même content de pouvoir engager un gobelin et ce n'était que trop rare pour passer à côté.

Bref Gol'Kai par l'intermédiaire de Kligfen un humain rencontré durant ses premières aventures se retrouva engagé par un marchand de passage pour rejoindre l'île de Gemmaline et participer à une mission. Le marchand probablement riche à en voir son navire ne se présenta pas à son hôte à la peau verte, Gol'Kai ne rencontra que certains des gardes et des marins présent sur le bâtiments. Ces humains lui apprirent simplement que le maitre était lui aussi un intermédiaire et qu'il ne savait rien de la mission que le gobelin devait remplir. Malgré l'inquiétude la promesse d'une récompense importante était une motivation importante.

Après une traversé sans difficultés Gol'Kai put admirer l'approche de l'île magnifique de Gemmaline. Il était alors sur le pont du navire et le temps bien que frais était magnifique, l'excitation de l'arrivée nuisait probablement à son attention, ou alors étais ce la vue du pic immense dont la taille défiait toute imagination qui empêchait le jeune gobelin d'être attentif mais alors qu'il regardait l'île un des gardes du navire le surpris par derrière avec un sac de cuire de grande taille et réussit à l'enfermer dans le sac de bonne taille.

Secoué et même assommé Gol'Kai ne se réveilla que plusieurs heureux plus tard dans une situation peut enviable. Il était dans une cage en fer d'un mètre sur un mètre sur un mètre. Rien de bien envieux même pour un gobelin, son équipement avait disparut, il n'avait plus que ses habits sur lui.

Le fond de cale était sombre et humide, mais les bruits extérieurs semblaient dire que le navire était désormais à quai. Personne n'était en vue pour le moment et un horrible mal de crâne comme un clou qu'on enfonce doucement lui vriller le cerveau.
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Enfermé dehors
MessageMessage posté...: Lun 09 Mai 2011, 21:16 
Aventurier de passage
Hors ligne

Inscription: Mar 12 Avr 2011, 14:46
Messages: 47
Se frottant la tête, le gobelin comprit qu'il était réellement réveillé en sentant la migraine qui lui martelait le crâne. Il avait l'impression d'être dans une caverne à écouter une troupe de duergars frapper sur la paroi afin de retirer du métal précieux d'une veine particulièrement riche au vu de la douleur que cela lui infligeait. Se qui lui posait problème, car le fait de savoir qu'il n'était pas en train de dormir signifiait tout simplement que le fait de se retrouver dans une cage de fer trop petite pour lui voulait dire qu'il ne rêvait pas. Rageur, il frappa du plat de la main sur un des barreau de sa prison, se maudissant d'avoir été aussi facile à attraper.

Cependant, pour le petit être de l'Outre-terre, le monde de la surface était des plus fascinant. Dire qu'il avait été surpris et heureux de découvrir que la surface disposait de paysages et de peuples différents était un euphémisme. Après avoir pu s'habituer à la lumière du jour, il avait profité au maximum de se qu'il découvrait. Pour lui, chaque jour était devenu une fête, découvrant quelque chose de nouveau à chaque fois. Cela lui avait bien posé quelques problèmes mais en général il n'avait eu que de bonnes surprises. Sa première aurore, sa première pleine lune, son premier crépuscule. Toutes ses nouveautés mettaient du baume au coeur du gobelin qui était bien loin de chez lui et de ses racines. Et malgré le fait qu'il avait quitté les siens car il ne se sentait plus à sa place parmi eux, il devait reconnaître que son peuple lui manquait. Il ne pouvait dire qu'il avait des amis au vu du mode de vie des gobelins, mais il avait su apprécier certaines personnes. Et puis il était toujours difficile de quitter un lieu quand il était chargé d'une partie de son histoire. C'est pour cela que l'éclaireur avait conservé son anneau d'os, représentant le symbole de sa tribu, dernier lien avec son passé et son peuple.

Néanmoins, c'était à cause de cette excitation qui l'habitait depuis qu'il était à la surface qu'il avait été capturé aussi facilement. Et il se maudit pour ça. Il s'était promis de ne plus jamais être privé de cette liberté si chère à ses yeux après trois ans d'esclavage. Pour lui, la surface était un Eldorado aussi ne s'attendait il pas à ça. Surtout qu'il était sensé travailler pour celui qui avait engagé le capitaine. Il ne comprenait donc pas la situation. Cependant, il ne se mit pas à hurler comme presque tous les prisonniers l'aurait fait, préférant se concentrer sur se qui pouvait se trouver tout autour de lui. On lui avait peut être confisqué son équipement et ses armes, mais il pensait ne pas être dépendant que de ça. Il se mit donc à réfléchir et à analyser la situation, pour en tirer le meilleur. C'était aussi ça être éclaireur, surtout au sein d'un peuple aussi guerrier et sournois que le peuple gobelin.


Détection (+4), perception auditive (+4)

_________________
Le monde changer de vue sur gobelins.

viewtopic.php?f=5&t=3726
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Enfermé dehors
MessageMessage posté...: Sam 21 Mai 2011, 11:26 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 13 Nov 2010, 23:54
Messages: 275
PX:
Pris au pièges dans la cale d'un navire amarré à un port inconnue. La situation de Gol'Kai n'était pas très agréable et il s'en rendit vite compte. Ensuite son attention se porta sur les barreau de sa petite cage. Sans doute créé pour garder des petit fauve et d'autres créature sauvage comme en témoignait des traces de griffes et de croc, la cage était vraiment solide bien plus qu'elle ne le paraissait de prime abords. Le gobelin n'eut cependant pas plus de temps pour analyser le type de matériaux utiliser pour faire sa cage ou pour observer la fermeture car il fut interrompue dans ses observations par une voix sombre et grave.

Cette cage est en os, les os d'une créature draconienne qui vit dans les forets impénétrable de Chult, sa résistance est presque infinie et elle m'a couté une petite fortune...

Dans l'ombre de la cale une forme humaine venait d'apparaitre en bas de l'unique escalier, elle avançait lentement et fini par devenire visible à la lumière d'une fissure dans le plafond en bois du navire.

L'homme de taille moyenne et à la limite de l'obésité portait des atours à faire pâlir certains prince. Son sourire narquois indiquait clairement qu'il était assez fière de sa petite mise en scène.


Grace à toi mon petit animal je vais faire plier le plus grand des monstres de cette ville. Alors reste sage, tout sera très vite réglé...
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Enfermé dehors
MessageMessage posté...: Mar 31 Mai 2011, 13:57 
Aventurier de passage
Hors ligne

Inscription: Mar 12 Avr 2011, 14:46
Messages: 47
Ignorant complètement qui était cet homme obèse qui venait d'apparaître pour lui parler, l'éclaireur gobelin ne savait pas non plus de quoi il parlait. Il ne pouvait pas deviner à quel monstre il pouvait bien faire allusion, alors il ne chercha pas à se tordre le cerveau pour trouver. En fait, malgré sa situation plutôt désespérée, il se permit de sourire, un sourire de gobelin, donc un sourire pas forcément beau, tout en dents, mais qui avait au moins l'avantage de faire passer le message qu'il désirait.

- (Gobelin) Si tu crois que cette cage va te sauver de ma revanche, tu rêves espèce de raclure de troglodyte. Je vais te faire regretter cet acte humain ventripotent et je me ferai une joie de te dévorer pour te faire complètement disparaître. Tu feras moins le malin quand tu seras réduit à un tas d'excréments puants.

Ce petit discours dans sa langue natale lui était venu le plus naturellement du monde. Il ne savait si l'autre l'avait compris ou non, mais il devait bien reconnaître qu'il s'en moquait. Caressant l'anneau d'os de sa tribu, il réfléchissait à sa situation et à une façon de se sortir de là. Malheureusement, au vu des traces de griffes et de crocs visibles sur les barreaux de la cage, Gol'Kai ne pouvait que croire son géolier.

- (Commun) Vous vouloir faire plier grand monstre ? Vous fou. Comment vous faire parce que vous gros, gras et pas très fort. Vous être bientôt mort et moi bientôt libre. Moi danserai bientôt sur gros ventre de vous.

C'est alors que Gol'Kai partit dans un grand rire tout en se frottant les mains.

_________________
Le monde changer de vue sur gobelins.

viewtopic.php?f=5&t=3726
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Enfermé dehors
MessageMessage posté...: Mer 08 Juin 2011, 15:55 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 13 Nov 2010, 23:54
Messages: 275
PX:
Le gros poussa ne réagit pas au sourire du gobelin, ni à son discours dans sa langue natal qu'il n'était pas le genre à avoir appris. Mais un voile d'ombre et un retroussement de nez désapprobateur accueillit la suite du discours du petit gobelin.

- Tu ne parle même pas correctement... Je me demande bien pourquoi Nek avait autant besoin de toi, mais il semble près à payer pour te libérer et cela me rapportera bien plus que tu n'en a jamais rêvé. Et s'il ne paye pas, je te ferais découper en morceau et jeter aux poissons, il ne restera rien de toi...

Perturbé par le rire gras de ce monstre le gros poussa quitte la cale un peu précipitamment mais un autre humain le remplaça.

Beaucoup plus musclé et l'aire revêche le nouveau venue ne pouvait être qu'un geôlier, il ne jeta pas un regard vers Gol'kai, mais croisa simplement les bras sur son torse tournant le dos à la porte qui menait au pont.

Le gobelin ne semblait rien pouvoir faire dans cette situation, mais à quelques mètres de sa cage quelques choses attira son attention. Tout son équipement avait été jeter dans un coin, rien ne semblait manquer... Au moins s'il pouvait se libérer il retrouverait vite de quoi se battre.
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Enfermé dehors
MessageMessage posté...: Ven 24 Juin 2011, 16:06 
Aventurier de passage
Hors ligne

Inscription: Mar 12 Avr 2011, 14:46
Messages: 47
- ( Commun ). Ouah, moi pouvoir avoir très peu vous si jamais vous être appeurant. Vous juste gros comme rothé et bête comme orque. Vous pas appeurant et vous juste être vilain pas beau se croire plus fort que Gol'Kai. Gol'Kai grand guerrier tribu Poing de Feu et Gol'Kai pas craindre homme avec gras qui sort de braies.

Tout en disant cela, le gobelin avait pris une attitude fière et conquérante, bombant son petit torse et croisant les bras comme un grand et puissant guerrier, tel qu'il souhaitait apparaître. Il connaissait ses qualités et ses capacités et il voulait donc en imposer pour intimider celui qui avait été suffisamment malin pour l'attraper lui qui sortait de l'Outreterre et était plus méfiant qu'un chat. cependant, qu'elle ne fut pas sa déception de voir son interlocuteur remonter sur le pont pour être presque aussitôt remplacé cette fois-ci par un malabar, un dur à cuire tout en muscles et pas en graisse. Cela n'empêcha pas le gobelin de se lécher les babines en le regardant. S'il était plus civilisé que les autres membres de sa race, il restait néanmoins un gobelin avec des façons de faire et des moeurs difficiles à réfréner et à annihiler. Et puis il comptait sur la réputation des membres de sa race pour paraître plus inquiétant et redoutable. Même si manger de la chair humaine ne le dérangeait pas vraiment.

- Bonjour homme musclé. Vous remplacer chef ? Comment vous pouvoir prendre comme chef gros monsieur pas capable battre vous à lutte ou épée. Comment vous respecter chef si lui nul et faible ? Chez gobelins, chef faible être vite tué et nouveau chef fort prendre place jusqu'à que plus fort attaque et prenne place. Nous avoir toujours chefs forts et puissants. Vous avoir chef faible et lâche, chef à vous avoir peur de petit gobelin dans cage alors que chef de vous être libre et grand. Mais chef gras et Gol'Kai beaucoup aimer manger chef de vous. Gol'Kai pouvoir survivre plein de décades avec tout ça de viande. Mais si vous être soldat de chef mou et beurk, vous être faible et pas intelligent. Pas comme gobelin ou drow. Vous être créature minable et bouh. Vous pas mieux que stupide troglodyte ou troll. Vous avoir même odeur d'ailleurs.

Tout en parlant, l'éclaireur illustrait ses propos avec force gestes. Il imita donc la fin en reniflant tout autour de lui et en se bouchant le nez quand il se tourna dans la direction de son nouvel interlocuteur. Etrangement, malgré sa situation, il ne ressentait aucune peur ni aucune crainte. Il avait déja été retenu captif, et ce par une race bien plus violente et sanguinaire que les humains. Et il appartenait à une race et à un monde qui ne laissait aucune place aux faibles ou aux trouillards. Car ceux-là étaient sacrifiés sur l'autel de la survie. Nulle pitié ne pouvait exister dans l'Outreterre qui regorgeait des pires créatures que Gol'Kai avait eu le malheur d'entendre citées. Et ce n'étaient que des hors d'oeuvre quand on les comparait aux races civilisés et intelligentes dont l'Outreterre regorgeait. Qui pouvait faire le poids face à des races telles que celles des drows, des flagelleurs mentaux et des duergars dont le crédo était que leur race était supérieur aux autres et que chaque race inférieur ne méritait que d'être détruite ou alors asservie pour le plaisir des puissants. Bien sûr, Gol'Kai savait que la race supérieure de l'Outreterre était celle des gobelins, sa tribu en étant le parfait exemple, mais sa certitude ne le rendait pas aveugle pour autant et il reconnaissait la puissance de chacune d'elle. Aussi cet humain, grand, musclé et libre n'était il rien de plus qu'une créature inférieure, même s'il avait momentanément le pouvoir sur le petit Gol'Kai.

- Toi te croire mais toi peur petit Gol'Kai. Toi tellement peur que toi rester loin de cage et laisses petit Gol'Kai sans défense dans cage. Toi aussi mauvais et gras du cerveau que chef de toi. Gol'Kai rire de force de humains. Humains avoir guimauve dans bras et gadoue dans crâne.

Cependant loin du gobelin de provoquer rien faire. En même temps il essayait de se déplacer vers ses affaires qu'il avait repéré. Il profitait de son débit de parole important et de l'effort de concentration que l'humain devrait faire pour camoufler les possibles bruits provoqués par sa tentative. Tendant le bras à l'extrême, il essayait de rapprocher aussi bien son sac que ses armes, souhaitant pouvoir crocheter la serrure ou au moins attraper une arme pour se battre. Même si le must pour lui, une fois libre, était de pouvoir se saisir de son arbalète, la charger et tirer, son arbalète étant comme une extension de son bras et de sa volonté.

Jet de Discrétion (1d20+12) pour se rapprocher de ses affaires et s'il le faut Fouille (1d20+6) pour se saisir de sa sacoche d'outils de cambrioleur et possiblement d'une arme. Et s'il le peut, Crochetage (1d20+4)

_________________
Le monde changer de vue sur gobelins.

viewtopic.php?f=5&t=3726
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Enfermé dehors
MessageMessage posté...: Mar 26 Juil 2011, 14:31 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 13 Nov 2010, 23:54
Messages: 275
PX:
Le garde qui t'observe avec ennuie ne semble pas spécialement intéressé par tes commentaires et tes allusions. Il connait bien sa place et même s'il pourrait probablement tuer le gros poussa sans difficulté il n'y aurait alors plus personne pour le payer. L'argent était sa seul motivation et tu es visiblement pauvre comme un mendiant de Luskan.

Alors que tu parle dans le vide tout en progressant vers tes possession le garde se dirige en quelques pas vers tes affaires et les déposes dans le coin opposé de la pièce avec un regard narquois.

Tu n'étais plus qu'à un mètre même moins et te voila à nouveau loin, sans compter qu'il a visiblement compris ton manège.

Pourtant quelque chose d'autre attire ton attention, tu entend les échos d'une discussion sur le pont à travers deux planche mal ajusté juste au dessus de toi tu aperçois même un vieil homme vouté à la barbe blanche parlé avec le gros poussa.


Tu le libère. Maintenant !

Mais...je...

Il n'y a pas de discussion j'en ai besoin

Et.... Nek ?

J'en parlerais à Nek après. Tu sais ce qui arrivera si tu me fais un salle coup...

La discussion semble close et après quelques secondes la porte de la cale s'ouvre pour laisser apparaitre le vieil homme. Sans une once d'hésitation il s'approche de toi et en se baissant à croupis il te dit.

Je vais te faire sortir d'ici, mais il faudra que tu fasse quelque chose pour moi. Ce matin, dans quelques heures à peine, j'ai une expédition qui doit partir pour le nord de Gemmaline. Elle a besoin d'un éclaireur qui connaisse bien son métier, qui soit rapide et silencieux. Si tu accepte, je te sort d'ici et je te payerais à ton retour.

Tu n'a pas vraiment le choix je crois. Malkan est un marchand sans scrupule et Nek qui t'a fait venir ici c'est fait doublé et n'a pas les moyens de te libérer. Si tu ne saisie pas cette chance il y a de grand risque que tu nourrisse les poisson d'ici moins d'une semaines mon petit.


L'humain est âgé et marche le dos courbé, sa barbe est soigné mais ses cheveux rare sont un peu en bataille. Son oeil est noir mais non malveillant et de près il semble n'avoir pas très bien dormis depuis trop longtemps

:HRP: Si ta réponse est oui rendez vous directement ICI Si tu refuse continu dans ce poste :RP:
Haut
   
 
 [ 7 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Common Crawler [Bot] et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à: