Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Dernière visite le il y a moins d’une minute Nous sommes le Dim 22 Sep 2019, 01:56



 [ 28 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: le duel du feu contre le froid
MessageMessage posté...: Mer 04 Avr 2012, 21:42 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 03 Jan 2012, 18:54
Messages: 6992
Localisation: à se faire les griffes sur des PJs
PX:
Plume de Scribe: 2 Plumes

Aussitôt l’ordre mental donné, la flèche lança son projectile enflammé sur le nain. Ça marchait rudement bien ce jeu ! Rien à dire. De son coté, Elmett incanta et lança son premier sort offensif. Aussitôt un jet de feu alla toucher le nain polaire, lui arrachant un cri de douleur.
Aussitôt, selon « la règle » la flèche réapparue sur la première ligne du plateau.

Le nain polaire fumait, tant au sens premier qu’au sens figuré. Pourtant il ne bougea pas, c’est son bouclier qui fit le déplacement pour aller sur lui. Le camp du froid savait se contrôler, et ne pas agir par impulsion. Une sorte de vent glacé passa sur le damier, et on pouvait distinguer au coté du nain une sorte d’ombre ressemblant à la fille du froid. Bientôt, le petit barbu trappu pris une apparence bleutée, comme si son corps tout entier s’était transformé en glace : étais ce un effet d’optique du au bouclier ? Un sort de protection que lui avait jetée la fille du froid ? L’avenir allait sûrement le dire, mais pour l’instant c’était un mystère.

C’est alors que Mr Bâtonrouge sentit l’ombre de la magicienne du feu à ses cotées, elle semblait très énervée :


-Mon pauvre chérie, tu nous as perdu une pièce importante ! J’espère que tu sais ce que tu fais, je ne tolérerais pas un échec ! Je peux te faire bénéficier de pouvoirs supplémentaires d’ici la fin du combat. Dis moi ce que tu veut savoir faire de plus (*). Prend garde, il me semble que l’adversaire veuille détruire tes pièces avant de s’attaquer à toi personnellement. Ma fourbe de sœur est capable de tout, elle à choisi un gros nigaud de nain puant, il n’est pas magicien, mais s’il doit t’affronter au corps à corps nous allons souffrir.

La douce main de la jeune femme s’était posée sur la nuque d’Elmett, il pouvait sentir sa moiteur. Tout en parlant ses ongles s’étaient enfoncée dans la chaire du mage, à lui faire presque mal. La jeune femme semblait peiner à se maîtriser.








(*)ceci reviens à choisir un don concernant la magie supplémentaire, qui sera valable jusqu’à la fin du combat.

Attaque de la flèche : toujours réussie
deg 2(d4)
Attaque à distance de Elmett : 9(d20)+3(bba)=12 attaque de contact reussie
deg : 7(2d8)

Placement :
la flèche de feu reviens en F11
Le bouclier du froid est sur le nain polaire
Le reste n’a pas bougé

_________________
"L'écriture est toujours une conséquence" (A. de St Exupery)
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: le duel du feu contre le froid
MessageMessage posté...: Lun 23 Avr 2012, 14:21 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 25 Jan 2010, 12:25
Messages: 253
Localisation: Dans les flammes des profondeurs du monde
PX: 6140
Elmett ordonna aussitôt que la flèche réapparut de se placer en J11. Il avait une idée en tête qui lui permettrait de se sortir de cette impasse qu'il commençait à trouver mauvaise et puante. Il ne tenait pas à mourir, même pour les beaux yeux de la superbe jeune femme qui l'avait engagé. Il ordonna également à son bouclier de se mettre en H11, puis attendit.

_________________
Tel le phénix je suis. Le feu m'a crée et je crée les flammes.

Fiche d'Elmett Bâtonrouge
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: le duel du feu contre le froid
MessageMessage posté...: Mer 25 Avr 2012, 21:27 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 03 Jan 2012, 18:54
Messages: 6992
Localisation: à se faire les griffes sur des PJs
PX:
Plume de Scribe: 2 Plumes
Elmett commanda les nouveaux mouvements à ses pièces. Puis ce fut au nain de jouer, ou plutôt au camp du froid, car au-delà des pièces qui se trouvaient sur le damier, c’était bien les deux sœurs qui s’affrontaient. Le nain avança donc vers la flèche de feu, et lui balança son harpon. La fragile pièce de feu en forme de flèche vola en éclats, les morceaux disparurent quasiment instantanément, laissant une place propre et nette, comme si rien n’avait jamais existé à cet endroit.

D’un coup Elmett se sentit un peu seul sur ce grand damier. Il vit la sœur du feu apparaître visiblement très en colère. Ses yeux lançaient des éclairs, pouvait les trouver magnifiques si l’on avait pas peur de se faire carboniser par un tel regard. Sa voix était d’une douceur forcée, et on sentait le volcan prés à exploser et tout dévaster derrière ce faux calme à peine apparent :


-Mais dit moi Mr le mage sans faille, tu fais parti du camps adverse ou quoi ? J’espère que tu as un plan efficace … Je te rappelle que tu peux bénéficier d’un pouvoir magique supplémentaire, mais apparemment tu n’en as pas besoin ! Mais je rêve, je rêve …

Là, ça allait péter, la voix tremblait de colère :

-Sombre prétentieux et fier de toi ! Tu penses pouvoir gagner sans mon aide ! Mais regarde ! Tu as perdu toutes tes pièces ! Et ce gros nigaud de nain va te tomber dessus ! Tu as bien compris qu’il fallait gagner au moins ! Dépêche toi de m’achever ce nabot et fait honneur à ceux de ton clan, et de ta classe, sinon je me débrouillerait, même de l’au-delà où je risque de finir, pour pourrir ton âme et ta réputation jusqu’à la fin des temps.

L’image disparu, Elmett pouvait voir les petits yeux malingres du nain, ce dernier semblait manquer totalement d’expression, à se demander s’il se rendait bien compte de ce qui se passait.


Image


attaque du nain : 12(d20)+5=17 réussi
deg 4(d6)+9
flèche morte

_________________
"L'écriture est toujours une conséquence" (A. de St Exupery)
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: le duel du feu contre le froid
MessageMessage posté...: Mer 16 Mai 2012, 14:01 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 25 Jan 2010, 12:25
Messages: 253
Localisation: Dans les flammes des profondeurs du monde
PX: 6140
Elmett voulait bien disposer d'un don métamagique donné par sa patronne cependant il savait que s'il pouvait l'apprendre, ses connaissances en magie n'étaient pas suffisantes pour pouvoir les utiliser sur ses sorts. Se qui le désolait énormément bien qu'il aimait à penser qu'il était un mage puissant et rusé. Malheureusement sa ruse se retournait contre lui et il ne parlait pas de sa puissance qui n'avait pas suffi à détruire cet affreux nain polaire que le génasi de feu jugeait bien trop rustre et sale pour le respecter. Ce nain était tout sauf quelqu'un de civilisé. Regardant son bouclier, il lui ordonna de se mettre devant lui pour posséder une protection en plus de ses sorts de bouclier et d'armure de mage. Puis il se mit à incanter, regardant bien le nain polaire et lui lança une nouvelle orbe enflammée, comptant sur les flammes pour enfin détruire son imposant adversaire.

¤ L'intelligence gagne toujours contre la chair. ¤

Bouclier en G10. Lances Orbe de feu mineure (2d8) sur le nain polaire.

_________________
Tel le phénix je suis. Le feu m'a crée et je crée les flammes.

Fiche d'Elmett Bâtonrouge
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: le duel du feu contre le froid
MessageMessage posté...: Jeu 17 Mai 2012, 18:41 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 03 Jan 2012, 18:54
Messages: 6992
Localisation: à se faire les griffes sur des PJs
PX:
Plume de Scribe: 2 Plumes

Elmett lança donc un nouveau sort sur le nain, un orbe de feu vint toucher l’adversaire du froid. Ce dernier eut un sinistre rire, les flammes de l’orbe semblaient se fracasser sur la peau bleutée du nain qui paraissait ne pas avoir souffert du contact brûlant du projectile. Mais cela avait du l’agacer, car il fonça d’une surprenante vitesse sur le mage, sortit sa hache double, et dans un grand moulinet en fit voler le tranchant sur le bouclier de feu.

Elmett était pour la première fois face à son adversaire. Il pouvait voir les horribles traits grossiers du personnage. Ses dents jaunes, sa barbe salle, son haleine de poney, ses yeux dénué de toute forme de vie et une sorte de haine venu de nul par à son encontre.

La hache fit un bruit terrible sur la surface magique du bouclier, qui se fissura d’un coup sec puis vola en éclat, faisant voler dans l’air des centaines de petites particules coupantes, qui vinrent blesser les deux concurrents. Elmett se retrouvait un peu nu face à son adversaire qui semblait s’énerver pour de bon et perdre toute forme d’humanité, une sorte de folie meurtrière se lisait dans ses yeux, folie qui ne serait rassasié que lorsqu’il ne resterait plus rien sur la piste d’autre que des éléments du froid.

Il était clair qu’il allait falloir à Elmett une idée pour se sortir de ce duel qui tournait de moins en moins à sa faveur









Attaque contact à distance d’Elmett 19(d20)+3=22 touché
11(2d8) dégâts de feu
Attaque du nain : 15(d20)+9=24 touché
Deg 5(d8)+9=14 dégât sur le bouclier du feu : bouclier detruit
D’où : 2 dégâts sur le nain et sur Elmett
Elmett 10 pv

Le nain est en H10 le reste n’a pas bougé

_________________
"L'écriture est toujours une conséquence" (A. de St Exupery)
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: le duel du feu contre le froid
MessageMessage posté...: Sam 26 Mai 2012, 13:37 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 25 Jan 2010, 12:25
Messages: 253
Localisation: Dans les flammes des profondeurs du monde
PX: 6140
Elmett vit avec plaisir que son sort avait bien atteint sa cible et que ce dernier avait subi quelques dégâts. Cela eut pour effet de redonner le sourire au magicien génasi qui voyait que la puissance magique était terriblement efficace, bien plus que la force brute et primitive du nain polaire. Seul bémol mais qui ne suffit pas à éteindre l'espoir et le flot d'adrénaline du fils des éfrits fut la destruction du bouclier. Mais il était certain de pouvoir se débrouiller sans. Le nain polaire était la pièce maîtresse du jeu adverse, comme le roi aux échecs, et il fallait abattre le roi pour gagner aux échecs, il allait donc faire pareil. Incantant de nouveau, il cibla de nouveau le nain polaire avec le même sort, qu'il avait eut l'excellente idée de mémoriser plusieurs fois pour cette journées.

Lances Orbe de feu mineure (2d8 de dégâts de feu.)

_________________
Tel le phénix je suis. Le feu m'a crée et je crée les flammes.

Fiche d'Elmett Bâtonrouge
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: le duel du feu contre le froid
MessageMessage posté...: Lun 28 Mai 2012, 10:53 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 03 Jan 2012, 18:54
Messages: 6992
Localisation: à se faire les griffes sur des PJs
PX:
Plume de Scribe: 2 Plumes

Le second orbe de feu que lança le mage fit mouche, et alla se figer dans le visage du nain qui hurla de douleur. Il avait perdu sa couleur bleuté, qui visiblement était une protection magique, à présent le feu entamait directement sa chair, sûrement très sensible à ce type de douleur.

La flèche bleu se mis à bouger en F6, et donc avait dans son champ le mage du feu. Quand au nian il se mit à entrer dans une rage folle juste devant Elmett qui n’en cru pas ses yeux, une rage typique de ceux de sa race, ses veines se gonflèrent à l’extrême, prêtes à faire éclater son visage brûlé, ses yeux sortaient de leurs orbites et de la bave coulait sur sa barbe. Le nain prenait sa hache et la fit tournoyer au dessus de sa tête dans de dangereux moulinets. Bien qu’Elmett soit un grand garçon courageux il en perdit un peu de son assurance. Il était clair que le prochain coup allait être très douloureux !
C’était à Elmett de jouer : peut être pour la dernière fois : a moins que ce dernier n’ait une idée de génie ! D’ailleur ne venait il pas de leurs contrées ?




Attaque à distance de Elmett : 15(d20)+3=18 réussi
dégât : 13(2d8) de feu
intimidation du nain : 12(d20)+5=17
test de niveau d’elmett : 9(d20)+2 Elmett secoué

_________________
"L'écriture est toujours une conséquence" (A. de St Exupery)
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: le duel du feu contre le froid
MessageMessage posté...: Sam 09 Juin 2012, 20:32 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 25 Jan 2010, 12:25
Messages: 253
Localisation: Dans les flammes des profondeurs du monde
PX: 6140
Prenant plaisir à la douleur du nain, le génasi de feu se rendit néanmoins compte qu'il ne criait que maintenant. Comme si les précédents sorts ne lui avaient fait aucun dommage. Cela était il possible ? Oui bien sûr, si un sort lui avait été lancé pour résister au feu. Si tel était le cas, le combat avait commencé à sa défaveur car son adversaire avait reçu une aide substantielle lui permettant de résister aux armes du camp adverse. Enfin, il se fichait bien de ça, il comptait bien régler cette affaire par la mort de cet immonde et vilain nain polaire qui se battait avec son outil de pêche. La honte. Elmett se saisit de son arbalète chargée, visa son ennemi et tira.

Prends son arbalète et tire.

_________________
Tel le phénix je suis. Le feu m'a crée et je crée les flammes.

Fiche d'Elmett Bâtonrouge
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: le duel du feu contre le froid
MessageMessage posté...: Sam 09 Juin 2012, 22:15 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 03 Jan 2012, 18:54
Messages: 6992
Localisation: à se faire les griffes sur des PJs
PX:
Plume de Scribe: 2 Plumes
Le mage décocha son carreau. Mais il avait passé plus de temps à pratiquer la magie qu’à s’entraîner au tir à l’arbalète. Aussi, le carreau parti dans le ciel. Le nain ria bêtement et tenta de planter sa hache dans les cotes d’Elmett. Mais c’était raté également. Le nain était furieux. Mr Batonrouge pouvait sentir son haleine puante et voir ses vilaines dents jaunes.

Soudain, Elmett sentit la présence de la magicienne du feu qu’il représentait. Cette dernière, ou du moins sa représentation magique dans le jeu, apparue juste derrière lui, elle l’enlaçait avec tendresse et lui susurrait à l’oreille :


je t’en supplie, carbonise moi ce bouffon de nain, je ne veux pas perdre, je te donnerait tout ce que tu désirs … je t’en supplie, ne me déçoit pas … Je vais te donner mes dernières forces magiques pour ce combat. Et après je ne pourrais plus rien faire pour toi …(*)

Le corps de la femme sembla brûler dans le dos d’Elmett, mais pour autan ce dernier eut juste une sensation de chaleur bienfaitrice.

Du coté du froid, la flèche venait de se rapprocher d’Elmett …
La tension était à son comble sur la piste.

Grâce au sort récupéré Elmett reussi à nouveau à brûler le nain, celui-ci hurla comme jamais. Visiblement le feu le rendait fou de douleur. Sa rage qui était déjà bien avancée toucha à son paroxysme. Et sans prévenir le nain se jeta furieusement, hache en avant sur le pauvre mage qui n’eut que ses yeux pour pleurer. Il en tomba à la renverse, à moitié mort. Et c’est de la flèche de froid, qui n’avait jusque là jamais bougée, que le coup de grâce fut porté.

Le corps du mage fut transpercé tel un sac de farine par un pic de guerre.


… à suivre …













round 1
Attaque à distance de Elmett : 2(d20)+3-2(secoué)=-1 raté (je regarde même pas la CA du nain)
Attaque du nain polaire : 4(d20)+9=13 raté

Round2
Attaque à distance de Elmett : 16(d20)+5=21 réussi
Dégâts : 8(2d8)
Attaque du nain polaire : 16(d20)+9=25 réussi
Dégâts : 2(1d8)+9=11
Dégâts de la flèche de froid : 4(d4)

Elmett -3 pv
(*)
Elmett regagne un sort de son grimoire au choix : (orbe de feu) et la magicienne lui lance le sort « grâce féline »+4 DEX soit +2 de CA et +2 BBA d’attaque à distance


_________________
"L'écriture est toujours une conséquence" (A. de St Exupery)
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: le duel du feu contre le froid
MessageMessage posté...: Sam 09 Juin 2012, 22:49 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 03 Jan 2012, 18:54
Messages: 6992
Localisation: à se faire les griffes sur des PJs
PX:
Plume de Scribe: 2 Plumes

CHLACKKKKKKKKK
Le nain se fit une joie d’achever son adversaire. Il avait sûrement oublié qu’ils étaient tous dans un jeu


Image

Le mage eu une horrible sensation de haut le cœur, comme si tous ses boyeux allaient ressortir d’un seul coup. Puis il se reveilla en sueur, se retrouvant sur la peniche.
Devant lui : le mage qui avait servi d’arbitre.
En face de lui un nain polaire ricanant et à ses coté une femme du froid qui semblait exultée de fièrtée, d’arrogance et de prétention.
A ses pieds, une femme du feu en pleure roulée au sol, visiblement en pleine crise de larmes.

Le mage arbitre pris la parole :


-Comme il est convenu dans le testament de votre père, ce sera Yvrinne La Froide qui remportera toutes les richesses, le pouvoir et les secrets de la famille. De son coté, Esmeralda La Brûlante se verra dépossédée de toutes formes de magie, de biens et de reconnaissance de sa famille.
Que la volonté de votre père soi faite.


l’homme referma le parchemin-testament et prononça une dernière formule magique qui mis tous le monde dans une lumière blanche aveuglante. Elmett n’eut que le temps d’écouter la femme du froid prononcer ces dernières paroles :

-Je pourrai te tuer, mais je préfère te savoir souffrir le martyr dans ta condition de roturière. Ma pauvre … je te hais …

Puis plus rien …



… rien de rien …








Elmett se retrouva, tout chancelant sur le port de Gemmaline. Le jour finissait. Une lumière encore vive réchauffait la mer calme. Toute cette quiétude, ce petit vent du soir, le cri des mouettes et des pêcheurs qui rentraient au port redonnait à la vie un goût bien agréable. Le mage mis quelques minutes avant de prendre conscience de ce qui se passait, et surtout de ce qui avait pu se passer. Soudain il sursauta, à ses pieds, le corps de la femme du feu était totalement nu et roulé en boule. Elle pleurait si fort qu’elle ne faisait aucun bruit, se contentant avec ses ongles, de lacérer jusqu’au sang ses bras et ses jambes. Puis elle se mit à hurler de douleur, de rage, de peine, de désespoir …


-pourriture de chien galeux, tu m’as ruinée, tu m’as humiliée, tu m’as pourrie, je vais te faire crever salle charogne puante … J’ai tout perdu par ta faute … Je te déteste …


La jeune femme s’était relevé et commençait à vouloir griffer au visage le pauvre Elmett. Bientôt se raffut doublé de la nudité de la jeune femme commença à attirer l’attention des marins qui ne se privaient pas du spectacle.
Le mage se dit que finalement, il avait eut une bonne journée et n’allait pas si mal

_________________
"L'écriture est toujours une conséquence" (A. de St Exupery)
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: le duel du feu contre le froid
MessageMessage posté...: Mar 19 Juin 2012, 23:54 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 25 Jan 2010, 12:25
Messages: 253
Localisation: Dans les flammes des profondeurs du monde
PX: 6140
Elmett se réveilla hors du jeu avec l'horrible impression qu'il venait de passer très prêt de la mort. Il passa ses mains le long de son corps pour être certain qu'il ne souffrait d'aucune blessures et lança un regard mauvais au nain polaire qu'il inscrivit mentalement sur sa liste noire. Il n'accorda donc aucune espèce d'importance à l'arbitre mais entendit tout de même la dernière phrase de la fille du froid. Paroles dures venant d'une soeur. Cependant, avant que lui ne puisse réagir, nouvel éclair blanc et réapparition sur les docks. Le soir était en train de tomber et le génasi de feu le regarda d'abord surprit, puis heureux. D'autant plus heureux qu'il sentait la magie en lui, comme si le jeu n'avait eu aucun impact sur sa capacité journalière à lancer ses sorts. Se qui le ravissait au plus haut point. Malheureusement, son petit contentement ne dura guère longtemps car il vit la femme du feu, entièrement nue roulée en boule prêt de lui. Du moins, en boule jusqu'à se qu'elle se lève et l'agresse verbalement. Reculant d'un pas pour que la harpie ne le griffe pas, il essaya de la calmer, en faisant des gestes calmes et prit la parole.

- Vous vous donnez en spectacle plus qu'autre chose actuellement. Ce n'est pas comme ça que vous pourrez récupérer se que vous avez perdu. Et je doute que vous vous contentiez de rester là sans rien faire battante comme vous êtes. Alors reprenez vous par Kossuth et montrez à votre soeur que vous êtes une dure et qu'elle ne sera pas tranquille. Ce n'est quand même pas un papier ridicule et les volontés d'un mourant qui vont vous arrêter. Si tel est le cas, heureusement pour vous que je ne l'ai pas su avant. C'est le feu qui coule dans vos veines, et le feu est incontrôlable. Il y a d'autres façon de faire et je suis certain que vous les connaissez.

Retirant sa cape avec précautions, il la tendit à la femme nue avec prévenance. Néanmoins, il gardait toujours une main sur sa dague, prêt à parer à la moindre agression physique.

- D'abord mettez ça, vous n'allez tout de même pas rester nue sur les docks, les gens vont vous prendre pour une femme de petite vertu, et vous vallez bien mieux que cela. Et suivez moi, on va aller manger un morceau et réfléchir à un plan pour récupérer vos biens.

Sur ce, il se retourna en lui faisant signe de le suivre et se dirigea vers l'auberge de la Wiverne Scintillante.

Ni diplomatie, ni bluff ni rien d'autre. Elmett parle sans chercher à convaincre, soi elle le suit, soi elle reste telle qu'elle est. Lui lui tend la main et lui propose de l'aide, mais si elle n'en veut pas, il s'en va et l'oubliera. Enfin, en tant que problème, en tant que femme nue, non :D

_________________
Tel le phénix je suis. Le feu m'a crée et je crée les flammes.

Fiche d'Elmett Bâtonrouge
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: le duel du feu contre le froid
MessageMessage posté...: Mer 20 Juin 2012, 10:44 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 03 Jan 2012, 18:54
Messages: 6992
Localisation: à se faire les griffes sur des PJs
PX:
Plume de Scribe: 2 Plumes
Etonnement la jeune femme se calma face à la voix posée du mage. Elle se laissa couvrir de son manteau, et fondit en larmes dans ses bras. Elle pleura pendant une bonne demi heure. Puis elle lui murmura :

-mais tu ne te rends pas compte ! j’ai tout perdu, je ne pourrais plus jamais user de magie ! Moi qui était si puissante ! Et puis je n’ai plus rien : rien de rien. Regarde je suis nue comme un vers. Je suis perdue, je n’ai plus qu’à me jeter dans le port et attendre de mourir noyer.

Compte tenu de sa grâce, et de sa tenue, il était évident que pas un seul marin ne l’aurait laisser allez au bout d’une telle entreprise. Puis, elle ajouta d’une voix un peu plus ferme :

-ou alors il me faudrait retourner voir ma mère, la retrouver, et lui demander d’en savoir plus sur mon père, et comment lever cette malédiction insensée … Mais je n’y arriverai jamais toute seule …

La jeune femme se blottissait à présent dans les bras de Elmett, et même si elle avait perdu tous pouvoir arcadique, il lui restait celui de sa séduction naturel, qui avait gardé toute son efficacité.

_________________
"L'écriture est toujours une conséquence" (A. de St Exupery)
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: le duel du feu contre le froid
MessageMessage posté...: Mer 20 Juin 2012, 23:15 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 25 Jan 2010, 12:25
Messages: 253
Localisation: Dans les flammes des profondeurs du monde
PX: 6140
Serrant la fille du feu dans ses bras, Elmett eut des difficultés à se retenir de promener ses mains sur le corps de la jeune femme ou alors de respirer l'odeur de ses cheveux ou l'embrasser dans le cou. Il se retint de se laisser aller à sa lubricité et se contenta de la serrer dans ses bras, la laissant pleurer, parler, geindre et déprimer. Il l'écouta tout de même attentivement et entrevit une issue et une solution à cette situation. Il allait donc se mettre en route, avec elle, pour lui faire retrouver se qu'elle avait perdu.

- Allons manger, allons vous trouver des habits, de quoi vous armer et nous partirons retrouver votre mère.

_________________
Tel le phénix je suis. Le feu m'a crée et je crée les flammes.

Fiche d'Elmett Bâtonrouge
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: le duel du feu contre le froid
MessageMessage posté...: Mer 27 Juin 2012, 22:45 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 03 Jan 2012, 18:54
Messages: 6992
Localisation: à se faire les griffes sur des PJs
PX:
Plume de Scribe: 2 Plumes
La femme se détendit un peu et sembla faire confiance à Elmett :

-Vous m’avez ruinée … j’espère que vous avez de quoi m’offrir ce que vous me promettez !

On sentait la colère pleine de sarcasmes à peine retenus dans sa voix.
Il était fin d’après midi, le port commençait à se vider de ses marins et de ses pêcheurs. Les tavernes allaient commencer à ouvrir et servir les premiers repas du soir. Les échoppes et magasins n’étaient pas fermés et les badauds n’avaient pas encore remballés leurs étalages. La femme se redressa dans le manteau du mage qu’elle tenait sur ses épaules, et se mit à scruter les lieux au loin. Son air se fit plus pincée, puis elle se dirigea vers la ville :


-Bien, il me faudrait, des robes : une bleue en soie et une blanche en lin. Une autre rouge pour le soir et une noire au cas où. Peut être quelques bijoux et des bottes. Une cape, des chapeaux. Il me faudrait aussi un grand miroir, des fourrures, et peut être …

Elle grimaçait de marcher pieds nus sur le sol poisseux du port, mais elle ne dit rien, et pressa le pas, devançant Elmett qui ne pouvait plus écouter ce qu’elle disait.

_________________
"L'écriture est toujours une conséquence" (A. de St Exupery)
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: le duel du feu contre le froid
MessageMessage posté...: Mar 10 Juil 2012, 15:09 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 25 Jan 2010, 12:25
Messages: 253
Localisation: Dans les flammes des profondeurs du monde
PX: 6140
- Oui je peux faire quelques achats sur mes deniers personnels. Après pour le reste, on est jamais mieux servi que par soi-même, vous n'aviez qu'à faire le travail vous même, ça vous aurez évité bien des déceptions.

Marchant dans le but de rejoindre une auberge, Elmett marchait d'un bon pas tout en sifflotant gaiement. Il venait de s'engager dans une nouvelle galère avec une femelle psychotique mais il pensait qu'il allait bien s'amuser et espérait pouvoir trouver de nouvelles connaissances magiques. Il avait vu se que la jeune femme semblait capable d'accomplir magiquement, il n'allait donc pas laisser passer une telle occasion.

Par contre, en entendant la jeune femme derrière lui faire la liste de tout se qu'elle voulait il s'arrêta et se retourna, la regardant droit dans les yeux.

- Hé poulette arrêtes de rêver. Tu auras juste une tenue pour voyager et à la rigueur une dague. Rien de plus. Je n'ai pas un trésor de dragon moi alors commencez pas à croire que je vais vous entretenir et que vous allez retrouver votre vie d'avant à mon détriment.

Tournant les talons, il pénétra dans le magasin le plus proche.

_________________
Tel le phénix je suis. Le feu m'a crée et je crée les flammes.

Fiche d'Elmett Bâtonrouge
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: le duel du feu contre le froid
MessageMessage posté...: Sam 21 Juil 2012, 21:20 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 03 Jan 2012, 18:54
Messages: 6992
Localisation: à se faire les griffes sur des PJs
PX:
Plume de Scribe: 2 Plumes
Lorsqu’Elmett prononça le mot de ‘poulette’ pour désigner la jolie jeune femme, cette dernière devint rouge de colère, ses yeux lançaient des éclairs de feu à l’adresse de l’âme du magicien. Puis elle se mit à incanter, mais hélas pour elle, et heureusement pour lui, rien ne se produisit. Elle fondit alors en larmes :

-Il y a peu ce sort t’aurai carbonisé les …mais là, je ne peux même plus me défendre ! Je suis obligée d’être insulté comme une vieille serpillière sans défenses. Je te préviens, si tu continus de me traiter de noms d’oiseau je t’égorgerait dans ton sommeil !

Après une courte marche en direction du centre ville, le couple, arriva au quartier marchand. Il y avait des échoppes de toutes sortes. Des vendeurs d’armes, d’armures, de magie, de babioles, de tout et de rien. La jeune femme étant en pleine crise de larme et d’apitoiement, Elmett devait faire les emplettes pour elle. De plus que comme il payait, cela lui permettrait de freiner les ardeurs dépensières de sa belle.



tu peux acheter ce que tu veux dans la mesure où tu as assez d’or pour le faire. Fait moi la liste et j’ajouterai sur la fiche de la PNJ. Pour l’instant elle n’a absolument rien ! Juste ton manteau sur les épaules.

_________________
"L'écriture est toujours une conséquence" (A. de St Exupery)
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: le duel du feu contre le froid
MessageMessage posté...: Mer 01 Aoû 2012, 18:46 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 25 Jan 2010, 12:25
Messages: 253
Localisation: Dans les flammes des profondeurs du monde
PX: 6140
- En effet, ce sort m'aurait peut être carbonisé il y a peu mais désormais tu te retrouves sans magie alors ça ne sert à rien de me menacer. Et encore moins de m'égorger dans mon sommeil car je suis le seul qui veut t'aider et qui a quelques moyens de le faire. Car moi je peux toujours faire appel à la magie et je peux l'utiliser sans encombre. Alors maintenant fais toi à l'idée que tu es devenue une roturière sans le sou et habitues toi à faire de nouvelles choses. Car je ne compte pas entretenir les folies d'une femme. Je suis d'accord pour t'aider mais je ne suis pas un pigeon. C'est compris ... chère amie.

Le magicien génasi de feu hésita sur le nom à donner à la demoiselle en question à la fin de sa phrase. En effet, pour lui " poulette ", loin d'être un nom d'oiseau était surtout une appellation familière pour les femmes aux moeurs légères qu'il fréquentait à Mezro. Aussi se dit il que si sa nouvelle compagne d'aventure faisait le rapprochement, elle allait peut être passer fi son intérêt pour réellement l'égorger dans son sommeil. Or se n'était pas se que désirait l'invocateur, bien loin de là. Il reprenait peu à peu goût à la vie et ne tenait donc pas à la perdre de suite.

Arrivant dans le quartier marchand, Elmett cibla tout de suite les commerces qu'il désirait visiter. Il remarqua une armurerie ainsi qu'un commerce de vêtements, se qui lui allait tout à fait. Il se tourna vers celle qui le suivait par dépit et n'hésita pas à parler franchement.

- Vas dans la boutique de vêtements et prends toi une tenue de voyage ainsi qu'une tenue de noble si tu veux. Mais fais attention à tes appétits. C'est moi qui payes et c'est moi qui décide dans quoi je mets cet argent. Alors évites les folies car sinon tu n'auras rien du tout. J'ai quelque chose à faire, je viens te rejoindre après dès que c'est fait.

Attendant que la jeune femme parte dans me commerce qu'il lui avait désigné, il entra ensuite pour sa part dans l'armurerie qu'il avait vu. Il s'approcha du comptoir et y déposa une magnifique rapière qu'il sortit de son sac.

- Bonjour, je désire vendre cette arme. Je ne sais pas l'utiliser et pour cela donc ne désire pas m'en encombrer d'avantage. J'ai également une arbalète lourde à vendre et j'aimerai savoir combien vous me donneriez pour tout cela. Je voudrai également vous prendre une dague de facture simple avec un fourreau.

je vends rapière +1, arbalète lourde. J'achète une dague simple avec son fourreau, et un carquois de 20 carreaux. Puis je retourne dans la boutique de fringues. Je lui laisse acheter une tenue de noble ( 75POs ) et une tenue de voyage.

_________________
Tel le phénix je suis. Le feu m'a crée et je crée les flammes.

Fiche d'Elmett Bâtonrouge
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: le duel du feu contre le froid
MessageMessage posté...: Mer 08 Aoû 2012, 18:36 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 03 Jan 2012, 18:54
Messages: 6992
Localisation: à se faire les griffes sur des PJs
PX:
Plume de Scribe: 2 Plumes
La jeune femme semblait dépité de la pauvreté de ce que lui offrait Elmett, mais il semblait qu’elle prenait sur elle. Toute concentrée sur son monde intérieur, elle fini par sortir de sa bulle et déclara d’un ton vif et assuré, contrastant avec l’état dans lequel elle se trouvait précédemment :

-Je sais comment il faut faire ! Connaissez vous Xaxox ? C’est un passage vers un lieu où je pourrais regagner tous mes pouvoirs rapidement, et par la même occasion vous pourriez accroître considérablement les vôtres ! J’ai perdu ma magie mais pas mes connaissances !

Je crois me rappeler d’une méthode qui nous permettrait de localiser un endroit pour y accéder !
Vous me suivez !!!



Ces derniers mots n’étaient pas prononcés sur la forme interrogative mais plutôt sur le ton de du remerciement. La jeune femme se jeta dans les bras d’Elmett, et se dernier pu apprécier à nouveau le corps de sa nouvelle coéquipière, qui avait retrouvée vigueur et sourire !

_________________
"L'écriture est toujours une conséquence" (A. de St Exupery)
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: le duel du feu contre le froid
MessageMessage posté...: Mer 08 Aoû 2012, 19:57 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 25 Jan 2010, 12:25
Messages: 253
Localisation: Dans les flammes des profondeurs du monde
PX: 6140
Surpris Elmett prit dans ses bras la jeune femme qui semblait aller mieux, semblait avoir changé du tout au tout. Cependant le génasi de feu ne la repoussa pas et la garda même contre son coeur, content de la sentir tout contre lui. Il finit néanmoins par la relâcher et réfléchit à se qu'elle venait de dire.

- Comment ça un endroit où vous pourriez retrouver votre puissance magique et moi développer la mienne. Dites m'en plus sur ce rituel pour trouver cet endroit qui nous permettrait d'y accéder. En savez vous plus sur se qu'il y aurait là-bas ?

Elmett réfléchissait à la situation et fouillait dans sa mémoire pour savoir s'il avait déjà lu, vu ou entendu ce nom durant son apprentissage, au hasard d'une lecture, d'une discussion ou autre.

Connaissance plans ( 1d20+9) pour en savoir plus sur le Xaxos, sa faune, sa flore, sa géopolitique, en gros tout.

_________________
Tel le phénix je suis. Le feu m'a crée et je crée les flammes.

Fiche d'Elmett Bâtonrouge
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: le duel du feu contre le froid
MessageMessage posté...: Ven 10 Aoû 2012, 21:55 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 03 Jan 2012, 18:54
Messages: 6992
Localisation: à se faire les griffes sur des PJs
PX:
Plume de Scribe: 2 Plumes
test de connaissance des plans : 18(d20)+9=27 réussite d’un DD de 25


Le mot de « Xaxox » raisonnait dans l’esprit d’Elmett, ce dernier avait déjà entendu parlé de cette chose parmis des termes alarmants et des histoires morbides. Il ne savait s’il s’agissait d’un lieu, d’un concept ou d’une personne. Ce qu’il se rappelait vaguement, c’est qu’il y avait un rapport avec le fameux ‘royaume lointain’, cette fameuse zone au-delà de tout, où tout et rien coexistait à la fois. Ou les choses, les dieux, les être n’avaient ni taille fixe, ni forme, ni pensée construite. Un lieu où temps, magie et vie se mêlaient sans queues ni têtes. On appelait aussi ce lieu « le royaume de la folie », et on racontait que tout était possible là bas. « Xaxox » était apparemment, selon les souvenirs d’Elmett, une sorte de passage permettant de puiser des forces dans ce monde aux confins de la raison, sans y laisser la sienne. Evidement cela paraissait risqué …et toutes les histoires qui avaient ce lieu comme décore finissaient mal. Mais on disait aussi qu’on pouvait y puiser de grand pouvoirs en un temps record … c’était une sorte de grand jeu avec sa vie, avec sa raison, avec sa magie. Cela expliquait qu’il attirait des gens puissants et pas forcement très sages. Du moins c’était ce que lui rappelait sa mémoire.

La jeune femme quand à elle avait une autre interprétation du mot ou du concept légèrement différente :


-« « Xaxox », c’est un lieu où tout est possible, un lieu où les gens courageux, et qui sont sures de leurs convictions peuvent trouver magie et puissance en peu de temps. Il récompense les forts et écrase les faibles, il suffit d’y croire ! Et moi j’y crois !

La jeune femme commençait à gesticuler dans la rue avec sa dague, et parlait de plus ne plus fort, elle était passée de l’abattement total, à une effusion d’énergie, ses yeux brillaient à nouveau de mille feux. Elle repris murmurant à l’oreille d’Elmett :

Pour localiser le lieu il me faudrait un fou, trouvez moi un fou dans cette ville, et je vous emmène là où nous pourrons devenir Archi-Mage en quelques jours ! Et je pourrais écraser ma sœur à nouveau et récupérer mon héritage !!!

elle mordit l’oreille d’Ellmett au sang, puis se remit à danser dans la rue en entonnant un chant de guerre Calishite.

_________________
"L'écriture est toujours une conséquence" (A. de St Exupery)
Haut
   
 
 [ 28 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Common Crawler [Bot] et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à: