Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Dernière visite le il y a moins d’une minute Nous sommes le Dim 15 Déc 2019, 13:28



 [ 4 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Un ciel dégagé
MessageMessage posté...: Sam 11 Oct 2014, 17:43 
Héros épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 01 Oct 2014, 19:31
Messages: 749
PX:
Sur le port de Gemmaline, indifférente au remue-ménage alentour, une demi-Drow pensive était accoudée au garde-corps surplombant la mer. Respirant les embruns, la brise marine caressant son visage tendu vers le large, Ayan était en proie à un accès de nostalgie. La lumière dorée du crépuscule, tout comme les cris des oiseaux marins et des matelots qui s'affairaient, la laissaient indifférente. Car derrière ses paupières closes, elle revivait les premiers instants de sa découverte des Collines des Défunts rois, dans son pays natal. L'enfant pourtant cynique qu'elle était avait été fascinée à l'idée des mystères que recelait ce paysage verdoyant aux multiples ruisseaux sinueux : les tombes cachées des anciens souverains arkaiuns, l'histoire d'un peuple contenue dans ces écrins souterrains préservés du monde extérieur...

Abîmée dans ses souvenirs, elle sursauta lorsqu'un marin la frôla de trop près en transportant une énorme caisse, manquant laisser échapper par-dessus bord le camée crinti qu'elle tenait entre ses mains. Se ressaisissant, elle fourra précipitamment l'objet entre les plis de sa chemise en lin et entreprit de faire le point sur sa situation.

Ses années d'errance lui avaient prouvé qu'être une demi-Drow, hors de sa terre d'origine, était loin d'être une panacée. Bien qu'elle tentât systématiquement d'éviter les conflits provoqués par des ignares à cause de ses origines, elle s'était retrouvée en fâcheuse posture plus souvent qu'à son tour. Les gens étaient ainsi, intolérants et mesquins...


*Tout comme moi, jadis... J'étais même bien pire que cela ! Toutes ces souffrances infligées sans raison...*

Elle frissonna à cette idée, puis s'ébroua, chassant cette pensée parasite, et serra ses bras autour d'elle-même dans un geste inconscient de réconfort. Elle reprit alors le fil de ses réflexions.

Malgré ses déboires, au nom d'Ilmater, elle avait toujours gardé la tête haute et continué à accomplir son devoir sans fléchir.

La Crinti avait cependant fini par se retrouver lasse, épuisée par les altercations incessantes avec les rustres racistes qui se mettaient en travers de sa route. Or, sur son chemin vers Berdusk, elle avait entendu plusieurs aventuriers évoquer avec enthousiasme une île lointaine qui semblait pleine de promesses. Elle s'était laissée aller à rêver : un endroit où chacun pouvait prendre un nouveau départ, où le passé était oublié... Bien qu'elle restât sceptique, elle avait décidé qu'elle n'avait rien à perdre en faisant de ce havre aux accents de paradis sa prochaine destination.

C'est ainsi qu'Ayan s'était retrouvée sur un navire en partance pour Gemmaline. Le voyage avait été assez calme, si l'on excluait le mal de mer qui l'avait clouée à sa couche durant les premiers jours de la traversée et les multiples importuns cherchant désespérément une compagnie féminine pour égayer leur voyage. En manque d'action, elle se sentait rouillée, après ces longs mois d'inactivité, et désireuse de s'activer à nouveau pour la bonne cause.

Une fois qu'elle avait mis pied à terre, le petit temple d'Ilmater, dont un voyageur lui avait parlé quelques mois auparavant, avait constitué sa première destination. Elle avait pu en rencontrer les membres, et leur avait aussitôt proposé ses services, en échange du gîte et du couvert. Sa proposition acceptée, elle s'était alors mise en devoir de reprendre son action, cette fois au service des faibles et des opprimés de la belle île. Comme partout ailleurs, dans ce domaine, le travail ne manquait malheureusement guère...

Jusqu'ici, son séjour avait confirmé son intuition : cet endroit à l'écart du monde constituait une véritable aubaine pour qui voulait faire table rase du passé. Personne ne l'avait encore réellement interrogée sur ses origines, ni n'avait laissé échapper de commentaire désobligeant à ce sujet, ce qui lui convenait à merveille.


*Mais assez rêvassé, la pause est terminée...*

Ayan se redressa en étirant ses membres engourdis. Puis elle rajusta son bandeau de cuir autour de son crâne, prenant comme toujours bien soin d'y dissimuler ses oreilles effilées, et, avec un grognement satisfait, fit volte-face et s'apprêta à quitter le port pour retourner à la Maison des soins.

_________________
Image
Enso 2 (7/5 ; CHA) :
    • 0 : Fatigue, Hébétement, Manip dist., Noir, Son imag.
    • 1 : Armure mage, Proj magique
Evoc' 1 (5/3 ; INT), préparés :
    • 0 : Choc élec., Manip' à distance, Hébétement, Ouv/Ferm, Claque son.
    • 1 : Chambre froide Darsson, Lame pers. Shelgarn, Transfert blessure

PM (Héritage Drow) : Lumières dansantes, Lueur féérique, Ténèbres.
Ayan
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Un ciel dégagé
MessageMessage posté...: Sam 18 Oct 2014, 16:55 
Maître Floodeur, Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
En ligne

Inscription: Mar 25 Oct 2011, 01:00
Messages: 14057
PX:
 En cette fin de journée, l’activité du port ralentissait et les ouvriers finissaient le travail, exténués, et rentraient peu à peu chez eux ou dans les différentes tavernes. La marée n’était pas propice aux départs, aussi les capitaines allaient-ils devoir attendre le lendemain pour appareiller. Un navire, toutefois, abordait à ce moment-là ; certainement le dernier de la journée.
 C’était la seule activité intéressante, à cette heure, et elle n’allait pas le rester très longtemps, étant donné que les débardeurs du port ne semblaient pas tenir à décharger dès à présent ses cales. Les marins et les quelques passagers descendirent sur les quais, certains pour s’engouffrer dans la cité, d’autres dans une taverne, d’autres encore pour retrouver des gens… Les derniers, une poignée, étaient comme Ayan voilà quelques temps : des arrivants, des immigrants débarquant en Gemmaline, futurs pionniers, simples artisans voulant s’établir dans une terre nouvelle, paysans chassés par la faim…
 Alors que ses pas la dirigeaient vers le nord de la ville, la demi-elfe sentit qu’on tirait sur sa manche.

 « M’dâme ? m’dâme ? »
 Un enfant la regardait, parlant dans ce commun mêlé de chondathien, d’illuskien et de halfelin propre aux classes populaires de Gemmaline.
 « C’esti bien tio, Ayan ? C’esti brate Chénard qui m’envoie : cézigue a b’soin de tio ! Mais cézigue a pas prêché quoi. C’esti pas vite, mais tio devriez pas attendre trop. »
 Le frère Chénard, le moine choisi par ses pairs pour administrer le temple d’Ilmater à Gemmaline, avait besoin de la voir, mais n’avait pas précisé pour quelle raison…


    :HRP: J’ai une règle personnelle pour les sorts : tu as droit à des sorts de niveau 0 en bonus en fonction de ton charisme (en l’occurrence, pour toi, c’est un sort).

_________________
Frère Théodemir (Aussi joueur de feu Râourgh l’Éclateur de crânes, Marcel Fasnières, Kerrarc’h Linflexible et Méline l’érudite)
Cefrey Ventre-Solide, orfèvre et girly

Chapour et ses règles perso (Ne pas hésiter à les consulter régulièrement en cas de nouveauté ou pour rappel !)
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Un ciel dégagé
MessageMessage posté...: Sam 18 Oct 2014, 23:21 
Héros épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 01 Oct 2014, 19:31
Messages: 749
PX:
* Il était temps que je parte *, se dit Ayan en voyant débarquer une nouvelle fournée de voyageurs, marins, prospecteurs et autres déracinés en tout genre. Les bains de foule n'avaient jamais été son loisir favori. Hâtant le pas pour éviter la cohue, elle fut coupée dans son élan par une légère tension sur la manche de sa chemise, accompagnée d'une voix enfantine :

- M’dâme ? M’dâme ?

Elle baissa les yeux pour découvrir un jeune garçon, qui, ayant retenu son attention, poursuivit :

- C’esti bien tio, Ayan ? C’esti brate Chénard qui m’envoie : cézigue a b’soin de tio ! Mais cézigue a pas prêché quoi. C’esti pas vite, mais tio devriez pas attendre trop.

* Décidément, j'ai beau être ici depuis quelque temps, je ne m'habituerai jamais à ce... patois... local. * Ayan s'agenouilla afin de se mettre à la portée de l'enfant. Elle écouta ses propos, se concentrant sur les mots qu'elle comprenait le mieux pour effectuer une sorte de traduction simultanée approximative. * Le... frère Chénard ? D'accord... Blablabla, ensuite, si j'ai bien compris, ce n'est pas urgent... mais un peu quand même. Je vois... J'espère qu'il n'y a rien de grave. *

- Oui, petit, c'est bien moi. Très bien, je vais aller le trouver...

Elle extirpa une pièce de sa besace, et leva les yeux vers le messager miniature pour la lui tendre.

- Merci, jeune homme. Tiens, voilà pour ta peine. Fais attention à toi, d'accord ?

Avec un sourire, elle lui ébouriffa gentiment les cheveux, puis se releva avec souplesse et tourna les talons.
Chemin faisant, elle s'interrogea : s'agissait-il d'un problème au temple ? Quelqu'un avait-il encore bouché les latrines ? Secouant la tête, elle grimaça de dégoût à cette idée. Ou alors, peut-être le frère Chénard voulait-il l'envoyer aider quelqu'un ?
Tout en jouant mentalement avec diverses hypothèses, elle marchait d'un bon pas et finit par arriver à destination. Non sans saluer les frères et sœurs se trouvant sur sa route, Ayan alla directement trouver le gérant du temple.



:HRP:
1) Il s'agit d'emplacements de sorts niveau 0, ou bien d'un nouveau sort à choisir ? Ça vient en plus du bonus au charisme déjà existant (5/4 au lieu de 5/3), donc ?
2) J'ignore si je peux partir comme ça ou si l'enfant devait interagir davantage, est-ce que ça ira ?
3) -1 PA ?

_________________
Image
Enso 2 (7/5 ; CHA) :
    • 0 : Fatigue, Hébétement, Manip dist., Noir, Son imag.
    • 1 : Armure mage, Proj magique
Evoc' 1 (5/3 ; INT), préparés :
    • 0 : Choc élec., Manip' à distance, Hébétement, Ouv/Ferm, Claque son.
    • 1 : Chambre froide Darsson, Lame pers. Shelgarn, Transfert blessure

PM (Héritage Drow) : Lumières dansantes, Lueur féérique, Ténèbres.
Ayan
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Un ciel dégagé
MessageMessage posté...: Dim 19 Oct 2014, 21:03 
Maître Floodeur, Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
En ligne

Inscription: Mar 25 Oct 2011, 01:00
Messages: 14057
PX:
 Saisissant avec rapidité la piécette, l’enfant remercia Ayan et repartit aussi vite qu’il était venu. Connaissant les frères d’Ilmater, nul doute qu’il avait aussi été payé lorsqu’on lui avait confié le message et qu’on le paierait à nouveau s’il arrivait avant la demi-elfe pour signaler qu’il l’avait vue…
 Mais en attendant, Ayan dut quitter le calme tout relatif des quais pour s’engouffrer dans l’agitation toute relative de la ville.



    :HRP: La suite aux portes de la ville.

    Je me suis mal exprimé : tu peux lancer un sort de niveau 0 de plus par jour (tu es donc à 6/4 au lieu de 5/4). Les règles ne donnent de sorts en bonus par jour grâce à une caractéristique élevée uniquement pour les sorts du 1er niveau ou plus ; moi, j’en donne aussi du niveau 0 (+1 sort entre 10 et 17, +2 sorts entre 18 et 25, etc.).

_________________
Frère Théodemir (Aussi joueur de feu Râourgh l’Éclateur de crânes, Marcel Fasnières, Kerrarc’h Linflexible et Méline l’érudite)
Cefrey Ventre-Solide, orfèvre et girly

Chapour et ses règles perso (Ne pas hésiter à les consulter régulièrement en cas de nouveauté ou pour rappel !)
Haut
   
 
 [ 4 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Common Crawler [Bot] et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à: