Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Dernière visite le il y a moins d’une minute Nous sommes le Jeu 18 Juil 2019, 21:31



 [ 14 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Tournez la clé trois fois...
MessageMessage posté...: Dim 16 Nov 2014, 21:33 
Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 26 Oct 2014, 00:03
Messages: 698
PX: 3000
Plume de Scribe: 1 Plume
Varelun tendit quelques piécettes au marchand. Ce dernier venait de faire une sacré affaire aux dépends du gnome, mais le façonneur avait vraiment besoin des fils d'or tissés qu'il venait d'acheter. Aucun autre marchand à des kilomètres à la ronde ne possédait de tels fils ouvragés, et le gnome était pressé. Maintenant qu'il avait obtenu les composantes nécessaires, il retourna à la taverne où il dormait ces derniers jours, et se dirigea directement vers sa chambre, saluant au passage le tavernier. Il attrapa sa sacoche à outils, la jeta sur le lit et la suivit dans la foulée. Il en sortit un petit automate, dont le corps tenait dans la paume de sa main, bras, jambes tête pendantes comme s'il s'était agi d'un petit être mort. Varelun récupéra un outil dans son sac, un petit poinçon qu'il utilisa pour incruster le fil d'or dans le corps de l'automate. Ce dernier semblait maintenant affublé d'un petit uniforme, dont les contours étaient délimités par ces fils d'or. Varelun contempla sa création, sourit et le retourna, attrapa le remontoir fixé dans son dos et le tourna. * Un, deux, trois tours. Ça devrait suffire... * Il libéra l'automate sur l'édredon, et ce dernier s'anima, simulant une marche militaire ponctuée par un salut. Au bout de quelques secondes, le petit militaire s'effondra, sa clé dorsale immobile. Varelun riait au éclats.

Le port fourmillait de matelots, et Varelun avait du mal à se faufiler parmi eux. Son énorme sac sur le dos, il avançait, bousculé de temps à autre par un passant. Il s'arrêta au niveau d'un bollard d'amarrage, où était accroché un gigantesque galion. Alors qu'il observait la figure de proue en bois incrustée de platine représentant une sirène, un homme imposant, sourire aux lèvres, le héla depuis son bord. Son uniforme bleu et rouge, contrastant avec le blanc et rouge des matelots, assorti d'un bicorne pointant vers l'avant, indiquait de façon évidente son rang de capitaine.


- Ah, Farlin ! Je désespérais de vous voir. L'homme traversa la planche qui reliait le bateau au quai. Alors, avez-vous terminé ce que je vous avais commandé ? Nous partons aujourd'hui, si ce n'est pas fini, je ne pourrai pas vous prendre à bo...

Le capitaine fut interrompu par Varelun, qui sortit de sa poche l'automate incrusté d'or qu'il avait terminé plus tôt dans la journée, et le lui tendit. Le sourire du capitaine s'élargit, et il prit délicatement la machine entre ses mains.

- Parfait ! reprit l'homme. Bienvenue à bord de l'Etoile de Valkur, cher Farlin l’artisan !

Il laissa passer Varelun, en l'invitant d'un geste du bras à monter à bord. Varelun chemina sur le pont, et alla directement dans la cabine des passagers qui lui avait été assignée. Il s'arrêta devant la porte, faite d'un bois humidifié par l'air de la haute mer, se hissa sur la pointe des pieds et tourna le loquet. La pièce était exiguë, et la fenêtre ronde assez étroite, mais cela irait pour les quelques jours de traversée. Varelun referma derrière lui, posa son sac au sol et s'installa sur le lit, une carte du monde à la main, sur laquelle l'île de Gemmaline était entourée.

Quelques jours plus tard, le galion accostait. Varelun, soulagé que la traversée finisse, sortit de sa cabine, la mine un peu pâle. * Décidément, les bateaux ne me réussissent pas. * Il se dirigea vers la passerelle, et y retrouva le capitaine, qui surveillait le déchargement de la cargaison depuis son poste. La journée était nuageuse, grisâtre, et la pluie menaçait de tomber d'un moment à l'autre. Varelun, observant l'île, s'adressa au capitaine :

- Donc, voici Gemmaline.
- Exact, Farlin. Je vous souhaite une excellente visite de cette île. Nous reviendrons dans trois mois, si vous souhaitez repartir à bord de notre navire.
- Je ne pense pas que cela sera nécessaire, mais merci du service. Souhaitez un bon anniversaire à votre fils de ma part.
- Ne vous inquiétez pas, l'automate lui fera un cadeau suffisamment intéressant. Le capitaine lui fit un clin d'œil. Je tiens toutefois à vous prévenir, soyez prudent, je n'aimerais pas apprendre que quelque chose de fâcheux vous serait arrivé.
- Merci, Capitaine. Je suivrai votre conseil.

Varelun, après que les marins eurent sorti la planche, traversa la passerelle jusqu'au ponton, s'arrêta et se retourna. Il salua l'équipage de la main, et le capitaine lui répondit. Le gnome reprit alors son chemin vers les quais de Gemmaline.

_________________
Fiche perso de Varelun (Façonneur 3 ; NB)
Chroniques fantastiques
Création d'objets magiques

Influx : (4/4) | (2/2) – Réserve créative : 60
Pouvoirs : Comm. avec les animaux / Lumières dansantes / Presti. / Son imaginaire


Autres moi : Zandaar / Arkeïos / Ætherion ; merci d'envoyer vos MP à Ætherion
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Tournez la clé trois fois...
MessageMessage posté...: Mer 19 Nov 2014, 14:14 
Maître Floodeur, Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 25 Oct 2011, 01:00
Messages: 13873
PX:
 La foule sur les quais était tout ce qu’il y a de plus cosmopolite et bigarrée : des demi-orques, voire des orques, déchargeaient les navires, des halfelins couraient dans tous les sens entre les passants, des marchands humains et demi-elfes vantaient leurs produits. Et parmi cette mosaïque de races, tous les peuples étaient aussi représentés : pas deux humains qui portaient le même type de vêtements, pas deux demi-orques avec les mêmes tatouages… Mais du haut de son petit mètre, Varelun était bien en peine d’apercevoir toutes les personnes présentes.
 Il n’en fut pas moins repéré par un de ses congénères : après avoir fait quelques pas sur les quais, un autre gnome fondit sur lui et l’interpela dans leur langue, avec un fort accent continental.

 « Hé ! p’tit gars ! fit l’autre, qui devait mesurer quelques centimètres de moins que Varelun. Tu débarques à peine, on dirait ? Tu m’as l’air d’être chargé, tu veux un coup de main histoire de les porter jusque là où tu vas crécher ? Au passage : moi, c’est Fernand. Fernand Caron, de Bérégost ! Mais tu peux m’appeler Norbert, ou Nono. Et toi ? »
 Même si les gnomes avaient l’amabilité facile, celui-ci semblait particulièrement avenant. À le voir, il devait avoir à peine quelques années de plus que Varelun, mais la canitie était rarement un bon moyen pour évaluer l’âge d’un gnome…

_________________
Frère Théodemir (Aussi joueur de feu Râourgh l’Éclateur de crânes, Marcel Fasnières, Kerrarc’h Linflexible et Méline l’érudite)
Cefrey Ventre-Solide, orfèvre et girly

Chapour et ses règles perso (Ne pas hésiter à les consulter régulièrement en cas de nouveauté ou pour rappel !)

Au ralenti du 17 au 30.
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Tournez la clé trois fois...
MessageMessage posté...: Mer 19 Nov 2014, 15:40 
Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 26 Oct 2014, 00:03
Messages: 698
PX: 3000
Plume de Scribe: 1 Plume
Varelun était impressionné par la diversité locale, tant concernant les produits que la population. Il sentait qu'il avait fait le bon choix en venant ici, il aurait ainsi la possibilité d'enrichir grandement ses connaissances. Qui sait, si cela s'avérait fructueux, il pourrait passer plus de temps qu'à l'accoutumée sur l'île...
Les bousculades étaient chose commune durant son voyage, sa petite taille ne l'aidant pas à se faire remarquer par les "grands". Il ne s'y était jamais habitué, et préferait quand les foules étaient moins compactes. Parcourant ce labyrinthe vivant, il fut surpris lorsqu'un autre gnome, le premier qu'il eût aperçu jusqu'alors, apparut de nulle part et lui adressa la parole. Un peu décontenancé, Varelun lui répondit :


- Ah, euhhh, salut ! (la tête de Varelun tournait comme une girouette, tentant d'éviter les coups de coude involontaires) Moi, c'est...

Il hésita une fraction seconde, devait-il donner son vrai nom ? ou devait-il jouer profil bas ? Bon, qu'importe, s'il devait apprendre à connaître des gens, autant jouer la carte de la sincérité, et il n'avait pas le temps de se trouver un nouveau nom. De plus, voyant un autre gnome ici, cela pourrait lui servir d'avoir des contacts fiables...

- ... Varelun, Varelun Wedslen. Effectivement je débarque (il baissa promptement la tête, évitant le bras d'un orque qui ne l'avait même pas remarqué), et je pense rester pas mal de temps ici, même si je ne sais pas encore où me poser. Pas la peine pour mes affaires, elles ne sont pas trop lourdes. Mais, par contre, si tu connaissais un endroit sympa pour y vivre un certain temps, ça m'arrangerait ! Norbert, tu m'as dit ? Tu viens de loin, dit-donc !

En réalité, Varelun était méfiant, et ses voyages lui avaient donné quelques leçons, notamment celle de ne pas croire sur parole des étrangers très sympathiques au premier abord, fussent-ils des gnomes.

:HRP:
- test de psychologie (+2) pour déterminer si Norbert pourrait être digne de confiance (je suppose que je n'ai pas le temps de faire 20 ?)
- j'ai pré-supposé que je connaissais Bérégost, mais si ça n'est pas le cas j'éditerai mon post

_________________
Fiche perso de Varelun (Façonneur 3 ; NB)
Chroniques fantastiques
Création d'objets magiques

Influx : (4/4) | (2/2) – Réserve créative : 60
Pouvoirs : Comm. avec les animaux / Lumières dansantes / Presti. / Son imaginaire


Autres moi : Zandaar / Arkeïos / Ætherion ; merci d'envoyer vos MP à Ætherion
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Tournez la clé trois fois...
MessageMessage posté...: Mer 19 Nov 2014, 21:50 
Maître Floodeur, Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 25 Oct 2011, 01:00
Messages: 13873
PX:
    :HRP: Bérégost, c’est pas hyper connu, mais bon… disons que tu peux connaitre.

 Nono ne semblait pas vouloir rouler Varelun, mais dans la précipitation, il était dur d’en dire plus… Il entraina tout de même le nouvel arrivant à sa suite.
 « Ça dépend. T’es d’où ? Si tu es du continent, tu dois surement bien aimer la cuisine halfeline et tu pourrais te loger dans leur quartier. Si tu viens de Lantan… je suppose que le rat, c’est pas trop ton délire. Ils ont tort, de bloquer là-dessus, là-bas, parce que c’est plutôt bon. Enfin… Hop ! viens par là ! »
 Rapidement, il avait mené Varelun vers un mur, à l’écart de la foule, pour qu’il puisse souffler un instant.
 « Rassure-toi : c’est pas comme ça partout, en ville. Sur les quais, dans la rue des marchands et sur la grande place, c’est toujours la cohue, mais ailleurs, ça va. Et dans le quartier halfelin, c’est généralement nous les plus grands. Tout au plus croise-t-on un nain, de temps en temps. Donc, pour en revenir à ta question : tu as plusieurs auberges halfelines dans leur quartier, sinon il faudra chercher du côté de la rue Qui-Pue : il y a un gnome qui tient une auberge. Mais… c’est la rue Qui-Pue, quoi. »
 La rue Qui-Pue… un nom évocateur et qui, chez tout gnome, faisait immanquablement penser à la rue que la guilde des alchimistes locale avait récupérée pour installer tous ses ateliers. À moins qu’on ne la lui ait attribuée pour que les délicates effluves de leurs expériences incommodent le moins de narines possibles.
 « Sinon, tu peux aussi loger chez des grands, mais ça craint : ils n’ont que du mobilier à leur taille. Ils sont débiles, parfois, les grands… »
 La dernière phrase, elle, était une antienne gnome qu’on aimait bien répéter dans leurs foyers, même s’il n’y avait aucune raison de la prononcer. Souvent suivie d’un geste de la main pour appuyer ses dires.

_________________
Frère Théodemir (Aussi joueur de feu Râourgh l’Éclateur de crânes, Marcel Fasnières, Kerrarc’h Linflexible et Méline l’érudite)
Cefrey Ventre-Solide, orfèvre et girly

Chapour et ses règles perso (Ne pas hésiter à les consulter régulièrement en cas de nouveauté ou pour rappel !)

Au ralenti du 17 au 30.
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Tournez la clé trois fois...
MessageMessage posté...: Mer 19 Nov 2014, 22:48 
Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 26 Oct 2014, 00:03
Messages: 698
PX: 3000
Plume de Scribe: 1 Plume
Varelun, enfin à l'abri de la masse de chair compacte, put enfin se détendre. Son agacement avait aggravé sa méfiance, et il regrettait un peu d'avoir soupçonné un congénère qui lui proposait de l'aide. Enfin, il restait quand même un étranger pour le façonneur, donc ce dernier resterait quand même sur ses gardes, au cas où...

- Merci ! Oufff, soupira varelun, qui s'appuyait sur ses jambes. Et tu me dis que c'est toujours comme ça ? (Il désigna la foule du doigt) Je ne sais pas comment tu fais...

Varelun se redressa, épousseta légèrement son pantalon, et continua :


- Pour te répondre, je viens du continent, mais à l'origine je suis lantanien. J'ai bien tenté la cuisine halfeline, mais à part deux ou trois plats pas assez salés à mon goût, j'accroche pas... La mine de dégoût que Varelun arborait en disait beaucoup plus long que ce qu'il venait d'exprimer. Je pense que je vais m'installer dans la rue Qui-Pue dans un premier temps, au moins ça couvrira ma propre odeur ! (Il s'esclaffa, indifférent à la réaction de son interlocuteur à sa blague douteuse, puis continua) Je visiterai le reste après, pour me faire une idée, et éventuellement trouver mieux. Tu pourrais m'indiquer le chemin ? T'es installé où, toi ?

_________________
Fiche perso de Varelun (Façonneur 3 ; NB)
Chroniques fantastiques
Création d'objets magiques

Influx : (4/4) | (2/2) – Réserve créative : 60
Pouvoirs : Comm. avec les animaux / Lumières dansantes / Presti. / Son imaginaire


Autres moi : Zandaar / Arkeïos / Ætherion ; merci d'envoyer vos MP à Ætherion
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Tournez la clé trois fois...
MessageMessage posté...: Mer 19 Nov 2014, 23:34 
Maître Floodeur, Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 25 Oct 2011, 01:00
Messages: 13873
PX:
 L’humour de Varelun fit sourire Nono, qui répondit à ses interrogations.
 « Moi, j’ai ma piaule. Je travaille chez un drapier, mais on est au chômage depuis quelques jours. Le fils du patron a disparu, en allant la ville dans la montagne, avec une cargaison de tissu, dont pas mal de soieries ; ça a un peu coulé l’affaire. Et on sait toujours pas s’il est parti avec ou s’il a été attaqué par des bandits. Alors je profite des vacances en trainant un peu avant de retrouver du boulot. J’en profite aussi pour accueillir les gnomes qui arrivent. Je peux t’emmener rue Qui-Pue, à l’auberge, si tu veux. Tu es venu ici pourquoi ? Pour être pionnier ? parce que tu te trouvais pas de boulot intéressant chez toi ? ou bien tu es aventurier ? Il y en a pas mal, ici. »

_________________
Frère Théodemir (Aussi joueur de feu Râourgh l’Éclateur de crânes, Marcel Fasnières, Kerrarc’h Linflexible et Méline l’érudite)
Cefrey Ventre-Solide, orfèvre et girly

Chapour et ses règles perso (Ne pas hésiter à les consulter régulièrement en cas de nouveauté ou pour rappel !)

Au ralenti du 17 au 30.
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Tournez la clé trois fois...
MessageMessage posté...: Jeu 20 Nov 2014, 02:24 
Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 26 Oct 2014, 00:03
Messages: 698
PX: 3000
Plume de Scribe: 1 Plume
- Si tu n'as rien d'autre de plus urgent, je veux bien que tu me serves de guide. Merci bien !

Varelun affichait un grand sourire, découvrant toutes ses dents, dont l'éclat était souligné par le gris de ses poils faciaux. Sur le chemin de l'auberge, il répondit aux questions de Norbert :

- Je suis venu ici pour... enfin c'est un peu compliqué. (le façonneur se frottait un pan de la moustache) Je suis un passionné de portails tu vois, et je voyage pour les étudier. Rien de plus, rien de moins. Donc je parcours un peu la campagne, et je fabrique des trucs et je rend des services pour gagner mon pain. On pourrait me voir comme un aventurier, oui. Je rassemble des connaissances, et j'essaie de rencontrer les gens qui peuvent me renseigner sur le sujet, aussi souvent que possible. (Varelun fit une pause, puis reprit) J'ai entendu parler de cette île un jour dans une taverne -- une fête mémorable soit dit en passant, racontait le gnome en ricanant, et elle a duré deux jours entiers ! -- enfin bref, c'est une autre histoire. Ce qui m'a attiré ici, c'est justement le fait qu'il y ait du passage, beaucoup de brassage. Plus je rencontre de gens, plus j'ai de chances d'apprendre des choses sur ces portails magiques. Si je me plais bien ici, il y a des chances que je cherche à m'installer pour plus longtemps...

Arrivés non loin de la rue Qui-Pue, reconnaissable a son odeur caractéristique, Varelun commenta, en se pinçant le nez :

- Et bien, cette rue porte bien son nom ! Les bombes à œufs que mon frère lance sur les gobelins sentent la rosée fraîche du matin à côté de ça.

Tout en marchant, il posa une main sur l'épaule de Norbert :

- Merci beaucoup, Nono, de m'avoir aidé. Je pense que je me serais perdu sans ça, et je veux te rendre la pareille. Que dirais-tu si j'allais mener ma petite enquête sur le fils de ton patron, après que je me soit posé ? En plus, ça me permettrait de découvrir un peu l'île.

_________________
Fiche perso de Varelun (Façonneur 3 ; NB)
Chroniques fantastiques
Création d'objets magiques

Influx : (4/4) | (2/2) – Réserve créative : 60
Pouvoirs : Comm. avec les animaux / Lumières dansantes / Presti. / Son imaginaire


Autres moi : Zandaar / Arkeïos / Ætherion ; merci d'envoyer vos MP à Ætherion
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Tournez la clé trois fois...
MessageMessage posté...: Sam 22 Nov 2014, 03:32 
Maître Floodeur, Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 25 Oct 2011, 01:00
Messages: 13873
PX:
 Nono avait une sacrée tchatche, mais il écouta sans l’interrompre Varelun. Il fallait dire que la langue gnome, en particulier dans sa variante lantane, qui n’avait pas manqué d’imprégner l’ingénieur, était particulièrement précise et il était délicat de couper quelqu’un en pleine phrase, au risque de ne rien comprendre à ce qu’il disait…
 « Tu verras, à l’intérieur de l’auberge, ça passe un peu : le patron fait de la culture de navets et il cuisine beaucoup de chou. Ça aide à faire passer. »
 À l’intérieur de l’auberge, en effet, les narines étaient bien plus agressées par l’odeur de chou bouilli que par celle des divers produits alchimiques du dehors. De là, cependant, à dire que c’était préférable… il y avait tout de même un pas à faire !
 Si on n’avait pas dit à Varelun que l’établissement était tenu par un gnome, il ne s’en serait peut-être pas douté tout de suite, à voir surtout des humains et demi-elfes présents ; il y avait même deux kobolds, vêtus de robes amples de mage. Derrière un comptoir, toutefois, apparemment perché sur un tabouret, un gnome dépassait et faisait des signes aux deux nouveaux arrivants.

 « Retrouver le fils du patron ? répondait Nono à Varelun, alors qu’il le guidait vers l’aubergiste. Si ça peut t’amuser, mais n’espère pas renflouer l’affaire du patron comme ça : il est criblé de dettes avec cette histoire et même en récupérant sa marchandise, il s’en sortira pas. Quant à son fils… pour moi, c’était un propre à rien ! Mais après, bon… ça reste une personne, mine de rien. Un grand, certes, mais une personne tout de même.
 « Enfin… c’est toi qui vois ! Toujours est-il que sans vouloir remettre en doute tes compétences dans ce domaine, ça me parait un peu voué à l’échec. »

_________________
Frère Théodemir (Aussi joueur de feu Râourgh l’Éclateur de crânes, Marcel Fasnières, Kerrarc’h Linflexible et Méline l’érudite)
Cefrey Ventre-Solide, orfèvre et girly

Chapour et ses règles perso (Ne pas hésiter à les consulter régulièrement en cas de nouveauté ou pour rappel !)

Au ralenti du 17 au 30.
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Tournez la clé trois fois...
MessageMessage posté...: Sam 22 Nov 2014, 21:39 
Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 26 Oct 2014, 00:03
Messages: 698
PX: 3000
Plume de Scribe: 1 Plume
L'odeur de chou rappela son enfance à Varelun, quand sa tante en cuisinait pendant les réunions de famille. Nicsef, son frère, et rival de toujours, adorait cela, et il était bien le seul. Lorsqu'ils entrèrent dans la taverne, le gnome réprima une légère nausée. * Bon, avec le temps, je devrais ne plus le sentir, enfin j'espère. * Vivre dans la rue des alchimistes avait ses désavantages, mais Varelun pourrait éventuellement en tirer quelque chose.
Il observait l'intérieur de l'établissement, tout d'abord étonné par le gabarit du mobilier -- bien au-dessus des normes gnomesques --, mais tout lui parut plus logique quand il remarqua la clientèle courante, composée en partie de grands. Il nota également la présence de deux kobolds, apparemment mages, et, tout en les observant avec vigilance, fit part de son inquiétude à Norbert en chuchotant :


- Bien que je la présence de kobolds sur l'île ne m'étonne pas, au vu de la diversité locale, est-ce bien normal d'en voir ici, dans une auberge tenue par un gnome ?

Restant méfiant à l'égard des deux mages, Varelun s'avança vers l'aubergiste :

- Bonjour messire ! Je me nomme Varelun, et je souhaiterais vous louer une chambre pour quelques semaines. Quel sont vos prix ? Les repas sont-ils compris ?

Après avoir négocié avec le tenancier, le façonneur se tourna vers Nono :

- Pour les états financiers de ton employeur, je n'y peux malheureusement pas grand chose, et si tu me dis que récupérer la livraison n'y fera rien, je n'y peux définitivement rien. (il réfléchit un instant) J'irai quand même lui en toucher un mot, je voudrais voir si je peux y faire quelque chose, malgré ton scepticisme. Pourrais-tu m'indiquer son nom ainsi que l'endroit où je trouverais ton patron ?

Varelun écouta patiemment la réponse de Norbert, puis enchaîna :

- En ce qui te concerne, si tu as besoin de quelque chose, n'hésite pas à m'en faire part, je verrai ce que je pourrai faire. De toute façon, tu sais où me trouver ! Ajouta le gnome en s'esclaffant.

Varelun prit ensuite congé de Nono et se dirigea vers la chambre qu'il avait louée.


:HRP:
- test de psychologie (+2) sur les kobolds pour déterminer s'il sont hostiles ou inamicaux.
- test de discrétion (+4, -3 de charge?) pour parler des kobolds à Nono. La charge compte-t-elle dans ce cas là (je ne cherche pas à me déplacer...) ?
- existe-t-il un test de "vigilance", pour rester sur ses gardes ? si oui alors je le lance contre les kobolds.
- test d'estimation (+3) pour déterminer si les prix de l'aubergiste sont "honnêtes". Si je détermine que le prix d'une chambre ou d'un repas est majoré, test de diplomatie (+2) pour le négocier.
- test de perspicacité (+3) pour savoir si je fais trop de tests...

_________________
Fiche perso de Varelun (Façonneur 3 ; NB)
Chroniques fantastiques
Création d'objets magiques

Influx : (4/4) | (2/2) – Réserve créative : 60
Pouvoirs : Comm. avec les animaux / Lumières dansantes / Presti. / Son imaginaire


Autres moi : Zandaar / Arkeïos / Ætherion ; merci d'envoyer vos MP à Ætherion


Dernière édition par Varelun le Mar 25 Nov 2014, 03:25, édité 1 fois.
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Tournez la clé trois fois...
MessageMessage posté...: Lun 24 Nov 2014, 18:33 
Maître Floodeur, Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 25 Oct 2011, 01:00
Messages: 13873
PX:
 Nono fit une moue mitigée lorsque Varelun lui désigna les kobolds. Ils ne paraissaient pas agressifs et se contentaient de discuter entre eux.
 « La présence des kobolds à Gemmaline est normale. Comme tous les nôtres, j’ai eu du mal à m’y habituer, mais… ils n’ont rien à voir avec les kobolds du continent. Ils ont fait partie des premiers colons arrivés sur l’ile et ils ont une cité à eux dans les montagnes ; en Gemmaline, un sujet du prince sur dix est un kobold ! Et dans leur ville, c’est neuf sur dix. Bref, ils sont comme les nains ou les demi-orques dans certaines villes du continent.
 « Les kobolds de Gemmaline ont rejeté Kurtulmak et… il se dit qu’un dragon métallique est venu avec eux et qu’il est leur dieu. Moi, j’y crois pas ! C’est juste qu’ils vénèrent Hlal, qui est une amie de Garl Brilledor, il parait. Et comme ils sont un peu comme les grands, il faut qu’ils s’imaginent avoir besoin de faire croire que leur dieu vit parmi eux. Vu ce qui s’est passé, voilà quinze ans, espérons que les dieux ne sont pas prêts de redescendre par chez nous ! »
 Sur ce, il fut interrompu par l’aubergiste, qui avait l’air jovial qu’affichent presque immanquablement et invariablement les gnomes. Ses prix semblaient très honnêtes, presque même en-dessous de ce à quoi on aurait pu s’attendre, au vu du luxe apparent de l’établissement, mais l’environnement olfactif des lieux et le fait d’être un congénère du propriétaire aidaient surement à réduire le prix.
 L’affaire conclue, on remit une clé à Varelun, en lui précisant d’éviter les quais, bien que tout proches, la nuit : ils n’étaient pas fréquentables et mieux valait éviter de se faire détrousser, voire racketter par des gardes qui inventaient parfois des taxes absurdes. Puis le compagnon drapier donna l’adresse de son atelier avant de laisser son camarade s’installer.



    :HRP: Tu fais effectivement un peu trop de tests : celui de psychologie est impossible (tu ne discutes pas avec les kobolds et ne prend pas non plus du temps pour les dévisager longuement), celui de discrétion n’a pas vraiment d’utilité (se pencher vers son camarade pour lui murmurer un truc en gnome, en entrant dans une auberge, cela n’a rien de suspect) et celui de vigilance n’existe pas (au pire, tu te concentres ou effectues un test de détection à chaque round).
     Nono fait allusion au temps des troubles, quand il parle de descente des dieux (en tant que joueur, ça ne te parle pas forcément, mais ton personnage sait parfaitement ce que c’est ; tu peux te renseigner ici).

_________________
Frère Théodemir (Aussi joueur de feu Râourgh l’Éclateur de crânes, Marcel Fasnières, Kerrarc’h Linflexible et Méline l’érudite)
Cefrey Ventre-Solide, orfèvre et girly

Chapour et ses règles perso (Ne pas hésiter à les consulter régulièrement en cas de nouveauté ou pour rappel !)

Au ralenti du 17 au 30.
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Tournez la clé trois fois...
MessageMessage posté...: Mar 25 Nov 2014, 02:54 
Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 26 Oct 2014, 00:03
Messages: 698
PX: 3000
Plume de Scribe: 1 Plume
La porte de la chambre refermée, le petit humanoïde la verrouilla derrière lui, laissant la clé dans la serrure. Il passa une bonne minute à observer la pièce, essayant d'instiller en lui un sentiment de familiarité, tentant de se sentir à l'aise dans une pièce qu'il allait habiter pendant quelque temps. L'odeur de chou mélangée à celle des manigances des alchimistes imprégnait ses narines, mais il commençait déjà à s'y habituer, tout du moins le pensait-il. Il posa son sac sur le sol, le vida et installa ses affaires dans les meubles adéquats. Il jaugea son armure et sa dague, étalées sur le lit, avant de les ranger ensemble. * En espérant ne pas en avoir trop l'utilité... *
Après un brin de toilette (l'eau glacée de la vasque le revigora quelque peu), il se coucha plus tôt qu'à l'accoutumée, sans même dîner ni continuer la construction de son prochain automate. Il espérait avoir une bonne nuit de sommeil, avant d'aller enquêter en ville sur la disparition du fils du drapier. Son sommeil fut parsemé de cauchemars, peuplés d'un Nicsef alchimiste préparant des potions à l'aide de choux diaboliques...


:HRP:
Ok, j'éviterai d'être un peu trop zélé à l'avenir.
Effectivement, l'histoire des RO m'est un peu étrangère -- une vieille réticence datant des cours d'histoire/géo du lycée --, mais je vais la lire, ça ne me fera pas de mal.

Pour la langue parlée, considères-tu que je parle automatiquement la langue de la race de mon interlocuteur (hors gnomes et lantaniens, un seul interlocuteur, et si je connais sa langue), ou plutôt le commun, et je précise quand je parle une autre langue ?
Autre point, je vais maintenant faire comme Ayan, si ça n'est pas du commun, je mettrai une traduction et je préciserai la langue.

Tu n'as pas précisé les prix de l'aubergiste, mais j'imagine que tu tiens les comptes de mes PO ? Si ça t'arrange, je peux aussi les noter en signature, et les tenir à jour.

Pour le sac, en gros Varelun a rangé ses quelques affaires dans les différents meubles -- je suppose qu'il doit y avoir une penderie et au moins une commode, un coffre peut-être ?
Maintenant, dès qu'il sortira de l'auberge, il portera sur lui son armure et tout ce qui n'est pas inclus dans son sac, et laissera son sac (et son contenu rangé) dans la chambre, sauf précisions, bien sûr ;)

_________________
Fiche perso de Varelun (Façonneur 3 ; NB)
Chroniques fantastiques
Création d'objets magiques

Influx : (4/4) | (2/2) – Réserve créative : 60
Pouvoirs : Comm. avec les animaux / Lumières dansantes / Presti. / Son imaginaire


Autres moi : Zandaar / Arkeïos / Ætherion ; merci d'envoyer vos MP à Ætherion
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Tournez la clé trois fois...
MessageMessage posté...: Mer 26 Nov 2014, 00:11 
Maître Floodeur, Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 25 Oct 2011, 01:00
Messages: 13873
PX:
 Il était encore un peu tôt pour se coucher, mais la fatigue du voyage rattrapa bien vite le gnome et c’est avec le sourire aux lèvres qu’il s’endormit dans un lit à sa taille et non dans de la camelote pour grand.
 Au réveil, Varelun nota tout de suite le chant des coqs de ville et… le bruit d’une expérience qui n’avait pas dû être très concluante, chez les alchimistes. Bruit accompagné d’une forte odeur. À moins que cette dernière ne vînt des cuisines, car elle n’était pas sans rappeler le navet bouilli. Et en effet, c’est du navet qu’on servit au façonneur lorsqu’il quitta sa chambre, après y avoir placé ses affaires dans le coffre mis à sa disposition.
 Après quoi, il put à loisir quitter l’auberge pour aller en ville. Il ne restait plus qu’à savoir où aller et quoi faire…



    :HRP: Toutes mes excuses : c’est 5 pa la nuit (ça correspond à une qualité convenable ; en pratique, c’est un peu mieux, dans cet établissement, mais le prix baisse à cause de la proximité de la guilde des alchimistes) et 4 po la décade (deux nuits gratuites, en fait). À toi de voir pour combien de temps tu payes.
     Pour les langues, je pars du principe que tu parles gnome avec les gnomes, lantanien avec les Lantaniens et commun avec le reste du monde ; précise-le donc lorsque ce n’est pas le cas.
     Le temps des troubles a débuté en 1358 et duré quelques années ; là, vous êtes en 1373.

_________________
Frère Théodemir (Aussi joueur de feu Râourgh l’Éclateur de crânes, Marcel Fasnières, Kerrarc’h Linflexible et Méline l’érudite)
Cefrey Ventre-Solide, orfèvre et girly

Chapour et ses règles perso (Ne pas hésiter à les consulter régulièrement en cas de nouveauté ou pour rappel !)

Au ralenti du 17 au 30.
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Tournez la clé trois fois...
MessageMessage posté...: Sam 29 Nov 2014, 00:12 
Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 26 Oct 2014, 00:03
Messages: 698
PX: 3000
Plume de Scribe: 1 Plume
L'animation de la rue Qui-Pue rappelait quelque peu à Varelun son village natal, loin de l'île de Gemmaline, sur celle du Lantan. Les péripéties et farces des gnomes ingénieurs menaient parfois à quelques... catastrophes, mais généralement sans conséquence durable. Il aurait bien conté quelques-unes de ces anecdotes au cours de son petit-déjeuner, mais les relents de navet associés à l'odeur résiduelle de l'expérience lui en coupèrent l'envie. Attablé seul, il n'avait de toute façon personne à qui parler. Il passa le repas à observer, curieux, les autres autres clients de l'auberge, leurs attitudes, leurs habitudes.
Son petit déjeuner terminé, il remonta dans sa chambre chercher les notes qu'il avait prises, les indications que lui avait fournies le serviable Nono. Il regarda son sac vide, posé négligemment contre un coin du lit, hésita, et, décidant que ses affaires ne lui seraient pas utiles pour le moment, le laissa là. Fermant soigneusement le coffre et la porte, il sortit de l'auberge. Sur le pas de la porte, il respira un grand coup, pensant s'enivrer d'air frais, mais il n'eut pour seule récompense qu'une quinte de toux due à l'odeur nauséabonde de l'expérience du matin. Il s'en alla ensuite directement trouver le drapier.


:HRP:
Pour les PO, je vais prendre la décade.

_________________
Fiche perso de Varelun (Façonneur 3 ; NB)
Chroniques fantastiques
Création d'objets magiques

Influx : (4/4) | (2/2) – Réserve créative : 60
Pouvoirs : Comm. avec les animaux / Lumières dansantes / Presti. / Son imaginaire


Autres moi : Zandaar / Arkeïos / Ætherion ; merci d'envoyer vos MP à Ætherion
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Tournez la clé trois fois...
MessageMessage posté...: Dim 30 Nov 2014, 12:54 
Maître Floodeur, Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 25 Oct 2011, 01:00
Messages: 13873
PX:
 Les navets au sortir du lit n’étaient pas forcément le repas que tout le monde souhaitait, mais cela avait le mérite d’être nourrissant et, ici, copieux. Et pour couronner le tout, le cuisinier était assez bon. C’est donc le ventre plein et bien nourri que Varelun quitta l’établissement et se retrouva à chercher en ville l’atelier du drapier employant Nono…



_________________
Frère Théodemir (Aussi joueur de feu Râourgh l’Éclateur de crânes, Marcel Fasnières, Kerrarc’h Linflexible et Méline l’érudite)
Cefrey Ventre-Solide, orfèvre et girly

Chapour et ses règles perso (Ne pas hésiter à les consulter régulièrement en cas de nouveauté ou pour rappel !)

Au ralenti du 17 au 30.
Haut
   
 
 [ 14 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Common Crawler [Bot] et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à: