Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Dernière visite le il y a moins d’une minute Nous sommes le Lun 21 Oct 2019, 22:16



 [ 16 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Les dés n'attirent pas que des bonnes choses
MessageMessage posté...: Ven 15 Mai 2015, 19:39 
Aventurier confirmé
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 16 Avr 2015, 00:14
Messages: 118
PX: 4934
Une brise légère laissait flotter un morceau de tissu blanc dans les airs, quand une grosse poigne bleue agrippa celle-ci à la volée. L’étoffe déchirée était parsemé de trace de sang et de boue, un seul coup d’œil suffit à l’aventurière pour comprendre que sa proie ne devait plus être loin d’elle. Après plusieurs jours à la traquer par tout temps, la barbare avait su gagner du terrain sur sa cible. Quelque temps auparavant Frissa avait été engagée afin de poursuivre un bandit qui avait enlevé une fille d’un chef de village. Avec son habitude d’arpenter les pics rocheux et sa résistance au climat montagnard, la Goliath avait su rattraper son retard. Celle-ci n’était plus qu’à quelques kilomètres du criminel, la jeune Ogolakanu allongea encore sa foulée et sortit son énorme épée à deux mains. La semi-géante se rendit compte de l’erreur que son fuyard avait réalisée, c’était de descendre trop rapidement un terrain aussi escarpé. La guerrière aperçue enfin le gredin qui avançait difficilement avec une fillette aux cheveux d’or sous le bras qui semblait avoir été battue à sang plusieurs fois durant leur périple. La témérité de la semi-géante la fit prendre une impulsion afin de sauter par-dessus l’homme qui ne put dégainer tant l’attaque porter à ses mains fut rapide et précise. Celui-ci ne pu que s’apercevoir que sa main droite était déjà à terre et qu’un flot de sang coulait de la plaie ouverte. La douleur monta finalement au centre nerveux du pauvre hère qui lâcha la gamine. Le manchot se tordit de douleur par terre, vociférant et jurant à tout va. Il n’eut pas le temps de voir le second coup qui fit virevolter sa caboche à plusieurs mètres. La grande bleue s’assit sur un rocher, se mit à nettoyer sa lame recouverte d’hémoglobine et de se calmer pour redescendre son adrénaline à un niveau normal. L’enfant se réveilla de son coma et vit l’horrible scène se trouva sous ses yeux horrifiés. Devant elle se dressée une géante couverte de sang polissant une arme encore plus grande qu’elle. La petite mit ses mains devant sa bouche et ravala son cri qui se perdit dans le vent qui venait de se lever. Lame-Gelée émit un grognement et s’expliqua.

- Il ne voulait plus se taire, j’ai du l’aider un peu. Ton père m’a chargé de te rapporter à lui. Prépare-toi petite nous partons dans l’instant.

L’enfant hocha de la tête incapable de faire plus que cela pour le moment. Une fois son épée redevenue aussi propre qu’à sa création, la bourrue l’a remit dans son fourreau et mit la gamine sur ses épaules pour repartir. Après quelques jours de voyage plutôt calmes elles rentrèrent à la ville et la môme fut remit à ses parents qui payèrent l’immense grise.

Le soir venue la mercenaire se rendit dans la taverne de la ville cherchant de quoi boire et d’éventuelles informations sur l’objet de toutes ses obsessions. N’ayant rien qui valait la peine, la chasseuse de prime prit part à une partie de dé. Le joueur en face d’elle la détroussa de plusieurs pièces d’or, mais malheureusement pour lui un geste un peu brusque de la mauvaise perdante dévoila la supercherie. L’alcool n’aidant en rien, la suite fut des plus déplaisantes pour le pauvre jeune qui eu les jambes brisés sous les coups de colère de la furieuse nigaude. Une troupe de plusieurs hommes lourdement armés intimèrent, en encerclant à la semi géante, d’arrêter son affaire. Un homme richement habillé avança de derrière et deux gardes s’écartèrent pour le laisser passer.

- He bien qu’avons-nous-la ? Tu as encore triché n’est ce pas Tyrdul, je t’avais prévenu de ce qu’il te pendait au nez ! Pensez bien très chère que votre mise vous sera restituer dans son intégralité. Mademoiselle ?

Un sourire carnassier se dessina sur les vieux traits de ce petit homme aux allures faussement sympathiques. Frissa resta en alerte de plus avec autant de lance et épées tirés elle n’était pas vraiment en état de pouvoir avoir le dessus dans cette affaire.

-Frissa Lame-Gelée… Qu'est ce que vous me voulez ?

L’homme qui avait un chapeau des plus luxueux se pencha en avant en faisant une révérence afin de se présenter de vive voix.

- Sebastian Von Rial, pour vous servir. Gentilhomme et marchand de produits rares, enchanté de faire votre connaissance ma chère. En effet, je vous veux bien quelque chose. Il s’avère que l’homme que vous venait de rosser, et qu’il le méritait, était un de mes gardes du corps personnel. Maintenant que vous venez de le rendre inutile, vous me privez d’une protection jusqu’à notre prochain point d’arrêt ce qui est très désagréable je dois vous le confier. Et comme vous êtes la personne qui est responsable de son état, je pense qu’il serait juste que vous preniez sa place afin de régler votre dette à mon égard, qu’en pensez-vous mon ami ?

Les persiflages de ce vieux serpent ne tentaient pas du tout la fougueuse aventurière mais elle voyait parfaitement qu’elle ne pourrait pas y couper. Elle émit un grognement et hocha la tête pour acquiescer silencieusement.

-Très bien c’est régler alors ! Nous partirons demain à l’aube pour nous rendre sur l’île de Gemmmaline, il parait qu’on peut y faire de belles affaires.

Après une mauvaise nuit passée dans une grange pleine de foin aux odeurs désagréables, avant le départ de la caravane la petiote vint apporter un cadeau à sa sauveuse, une paire de dé. Cela fit rire jaune la Lionne mais elle accepta le présent en remerciant d’une petite tape sur la tête de son interlocutrice. Le convoi traversa plusieurs endroits dangereux où les talents de la bretteuse furent mit plusieurs fois à contribution. La troupe arriva donc sans encombre à EauProfonde d’où ils prirent un galion pour la destination finale. La traversée fut terrible pour la Goliath qui fut prise de nausée et priant que cela se terminer vite. Après quelques temps, Gemmaline fut enfin en vu au petit jour ce qui n’était pas pour en déplaire à la grande grise, elle allait pouvoir dire au revoir à son pénible « patron ». Accoustant sur le port, elle fit ses adieux à la compagnie et s’élança à la recherche d’un endroit où se revigorer un peu après cette longue route. Le matin se levait et le soleil perçait derrière quelques petits nuages, cela annonçait forcément une bonne journée tant que c’était sur la terre ferme pour la barbare.

_________________
Mes ancêtres seront vengés !!

Fiche de la barbare
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Les dés n'attirent pas que des bonnes choses
MessageMessage posté...: Dim 17 Mai 2015, 03:14 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 04 Mai 2015, 00:10
Messages: 3357
PX:
Fiche: Mes quêtes
Plume de Scribe: 1 Plume
Date : 7 mirtul, Année des Dragons Renégats
Moment de la journée : matinée
Météo : ensoleillé ; vent nul : 0 km/h ; température modérée


Les habitants de l'île semblaient encore englués par la chape de plomb du sommeil, malgré le soleil et la chaleur montante. Ainsi les quais étaient plutôt tranquilles à cette heure, et Frissa pouvait cheminer sans heurts sur le pavé longeant la mer d'huile. Quelques dockers, humains et demi-orques, s'affairaient au transport de marchandises, tandis que les plus matinaux des humanoïdes vaquaient ça et là. Bien que sa taille ou sa couleur particulière pouvait attirer l’œil dans d'autres lieux, la goliath ne représentait pas ici une attraction pour les habitants, qui devaient en voir bien d'autres étant donné la diversité des races présentes.
La barbare avait pu observer l'île depuis le bateau, malgré les nausées. La première chose que l'on remarquait en arrivant était la très haute montagne qui dominait Gemmaline, et dont la pointe se perdait dans les nuages. La ville, véritable invitation à accoster sur ce pan de terre perdue, était elle-même dominée par un bâtiment de pierre, situé à l'arrière-plan. Si l'on s'attardait sur la flotte navale, d'aucuns pouvaient constater qu'elle était composée majoritairement de navires de pêche, mais également de quelques navires de guerre, dont un, esseulé, se révélait assez dissemblable de ceux regroupés sous ce qui semblait être le pavillon gemmalien.

Frissa, non gênée par la foule, pouvait avancer le long des quais, bordés par les premiers bâtiments de la ville, séparés par quatre grandes rues. Parmi eux, quelques auberges, dont les panneaux pendaient sur leur fronton. Sur l'un était dessiné un poisson, sur le second un dragon entourant une chope, et sur le troisième une équivoque paire de lèvre pulpeuses rouge sang. D'autres bâtiments dénotaient, comme par exemple la place forte, barricadée, avec pour seule indication son nom écrit en lettres rouges sur la porte d'entrée métallique.



_________________
Image

Mon meujeutage & mes règles maison (version : 14/12/2017)
Mes quêtes et les cartes


Quête SH : la maison de papier (1 place libre)

Mes personnages : Varelun / Zandaar / Arkeïos / Killian / Eir
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Les dés n'attirent pas que des bonnes choses
MessageMessage posté...: Mer 20 Mai 2015, 20:00 
Aventurier confirmé
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 16 Avr 2015, 00:14
Messages: 118
PX: 4934
L’astre du jour réchauffait la peau grisâtre de la géante, tandis que celle-ci essayant de retrouver une démarche plus stable que lorsqu’elle se trouvait sur le galion. Le pas au départ hésitant sur les premières planches de bois vermoulus, il se transforma vite en une démarche plus assuré au fur et à mesure que la grande avançait en direction des bâtiments portuaires. Tout ce qui comptait pour Frissa était de mettre le plus de distance entre elle et le bateau où elle avait était nauséeuse tout du long, ainsi que c’est abject personnage qui avait été son « patron » pendant quelques temps. Ressassant les mauvais souvenirs de cette mésaventure, la tumultueuse forçait sa marche énergiquement en ne prêtant pas attention aux personnes à côté d’elle et qu’elle dépassait en taille.

Des odeurs commençaient à chatouiller les narines de la barbare tandis que son ventre lui intimait de manger quelque chose de consistant, histoire de rattraper tous les repas manqués à bord du vaisseau. Un rapide coup d’œil aux alentours renseigna l’aventurière sur sa prochaine destination, le choix des bâtiments imposants fut écarté comme celui de la devanture avec les lèvres aguicheuses. Resta plus que la devanture qui représentait un poisson et celle représentant un dragon rouge qui avait une choppe de bière auprès de lui. L’odeur de mer venant du premier pub l’a refroidît et du coup la deuxième adresse fut désignée pour aller se rassasier.

En poussant la porte en bois massif de chêne, une clochette tinta qui indiqua son entrée dans le lieu. Lame-Gelée s’installa au comptoir travaillé avec soin et aboya sa commande.

- Patron, mettez moi votre meilleure viande sur la table avec une bonne purée, du fromage, une bonne grosse miche de pain et un broc de bière pour faire descendre le tout !

Posant son barnum à ses pieds, elle garda néanmoins son épée entre ses jambes, l’habitude certainement qu’on lui pique comme ce qui lui était arrivé autrefois. Le temps que la commande arrive la jeune Ogolakanu posa sa tête sur sa lame perdant son regard derrière le comptoir et soufflant un peu de toute sa traversée.

*Un peu de repos ne fait jamais de mal, un bon repas et de l’alcool pour commencer. Ensuite je verrais bien.*

_________________
Mes ancêtres seront vengés !!

Fiche de la barbare
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Les dés n'attirent pas que des bonnes choses
MessageMessage posté...: Dim 24 Mai 2015, 03:48 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 04 Mai 2015, 00:10
Messages: 3357
PX:
Fiche: Mes quêtes
Plume de Scribe: 1 Plume
L'intérieur de la Wyverne scintillante était rustique. Si l'on y prêtait suffisamment attention, on pouvait trouver sur chacun des meubles des traces de bagarres, mais qui auraient été masquées par l'âge, l'usure, et les réparations diverses. Toutefois, la taverne se voulait propre, presque aussi scintillante que ne le suggérait son nom, et ce grâce à l'employée halfeline qui s'affairait ardemment en salle. Elle passa derrière la barbare assise, lui tapotant le dos en signe de bienvenue, tout en lui disant :

— Bienvenue à la Wyverne Scintillante, mademoiselle. Votre repas coûtera trois pièces d'argent. Nous avons un excellent fromage de chèvre qui vient justement d'arriver du continent, et le pain ainsi que les pommes de terre sont des produits locaux. Je vous apporte ça tout de suite.

Celle-ci disparut un moment derrière une porte au fond de la salle, puis revint chargée des victuailles et ustensiles pour le repas de Frissa. L'assiette remplie et les couverts furent posés devant cette dernière, puis une chope, remplie à la pression, s'ensuivit. L'employée resta ensuite devant Frissa, sourire aux lèvres, attendant visiblement son dû.

En entrant, la barbare avait pu remarquer que la taverne n'était pas très peuplée en cette heure matinale. Seuls deux clients étaient présents, un minotaure assit non loin au bar, le muffle dans sa chope de bière et ses pensées hors de ce monde, et un humanoïde assis à l'autre bout de la salle, dont le visage était caché par les feuilles d'un journal. L'arrivée de Frissa ne sembla guère les perturber dans leurs activités.

_________________
Image

Mon meujeutage & mes règles maison (version : 14/12/2017)
Mes quêtes et les cartes


Quête SH : la maison de papier (1 place libre)

Mes personnages : Varelun / Zandaar / Arkeïos / Killian / Eir
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Les dés n'attirent pas que des bonnes choses
MessageMessage posté...: Mar 26 Mai 2015, 22:12 
Aventurier confirmé
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 16 Avr 2015, 00:14
Messages: 118
PX: 4934
Le regard dans le vague et ses pensées en train de vagabonder, la semi géante attendait ses vivres pour se repaitre. En rentrant Frissa n’avait pas vraiment prêtée attention aux rares personnes présentes dans le bar actuellement. Maintenant que l’aventurière était calée et avait prit commande, ses yeux glissèrent d’abord sur une sorte de taureau bipède couleur noir de jais. Celui-ci semblait avoir l’esprit ailleurs et sirotait une chopine de bière. La jeune Ogolakanu était en train de se demander si le minotaure ferait un bon challenge au bras de fer ou au jeu de la corde. En rêvassant à une victoire fictive contre un potentiel adversaire en la personne de son voisin de bar, l’estomac de Lame-Gelée se mit à gronder de son mécontentement pour l’attente. Le deuxième client quand a lui était plus discret et caché derrière un journal, la barbare n’arrivait pas à le distinguer convenablement et cela ne l’intéressait pas plus de le regarder plus que ca. La troisième personne que la guerrière brune avait pu croiser dans cet établissement était la pétillante et énergique halfeline qui avait prit sa commande en tapotant son dos. Ce geste chaleureux avait plu à l’immense cliente qui se sentait en confiance dans ce lieu bien tenu.

*Agréable ce p’tit bout d’femme. J’espère juste que j’pourrais manger rapidement maintenant, car il fait faim !*

Quelques instants après cette réflexion intérieure, la petite tornade de serveuse arriva les bras chargés des victuailles ordonnés par la goliath. Celle-ci déposa les plats devant la gloutonne qui avait déjà la salive aux lèvres, et n’attendit pas plus longtemps pour croquer à pleine dent dans le pain. La mercenaire prit dans sa poche l’argent qu’elle avait préparée au préalable et l’a tendit en direction du petit bout de femme souriante.

-Merchi pour le repas, j’en avais b’soin ! Fais du bien par où ca passe. V’la l’argent que tu m’demandais.

La gourmande avait la bouche pleine de pain et de fromage en parlant. Elle fit descendre le tout en avalant un bon tiers de la bière ambrée qui avait été également apporté. La fraicheur de celle-ci finit de délasser pleinement l’énorme bretteuse. Son éducation en bonnes manières était pour le moins inexistante, ses repas étaient bruyants et elle n’utilisait jamais de couverts, trop habituée à se servir de ses gros doigts calleux ou éventuellement de sa dague géante.

_________________
Mes ancêtres seront vengés !!

Fiche de la barbare
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Les dés n'attirent pas que des bonnes choses
MessageMessage posté...: Jeu 28 Mai 2015, 01:24 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 04 Mai 2015, 00:10
Messages: 3357
PX:
Fiche: Mes quêtes
Plume de Scribe: 1 Plume
Son repas bien entamé, ou bien dispersé selon les goûts et les manières, Frissa put entendre la porte de la taverne s'ouvrir. Un groupe d'une demi-douzaine d'hommes, dont les vêtements et l'odeur de poisson mariné qu'ils dégageaient faisaient penser à des marins, entra bruyamment, riant aux éclats et parlant à un niveau sonore bien au-dessus de la norme des bonnes manières. L'un d'eux, plein d'entrain, leva en bras vers le comptoir et héla la jeune halfeline affairée à nettoyer une chope :

— Hé, Joce. Une tournée ! Et ramène nous d'quoi boustifailler ! La pêche a été bonne c'te nuit !

Le malpoli s'assit ensuite, pendant que la serveuse repartit s'affairer en cuisine, apparemment peu soucieuse du manque de savoir-vivre de l'homme. Les marins s'installèrent à une table non loin de l'entrée, et continuèrent leur discussion :

— Nan, mais, sérieux ? Et y'a d'l'or partout et tout ? Demanda un premier, étonné.
— Bah, qu'ess-tu crois, nigaud ! C'tait des nains, bien sûr qu'y a d'l'or ! Des tonnes ! Et des joyaux gros comme mes deux mains ! Répondit un second, qui joignit ses deux poings en guise d'illustration.
— Bah, les joyaux c'pas c'qui manque dans la montagne… Rétorqua un troisième, qui se trouvait être le malpoli.
— Oai, mais ceux-là sont encore plus gros, qu'y paraît. Et déjà tout taillés. Et y'a pas d'gus à écailles entre eux et nous. Des salles pleines, noyées d'plein d'pièces dorées, et qui attendent que l'premier v'nu pour les ramasser…
— Et bé, ça fait rêver tout ça. Rêva un quatrième.
— Mais, attends, j'croyais qu'l'île était pas habitée avant ? Objecta l'étonné.
— Moi, t'sais, si y'a de l'or à ramasser, j'me fous complèt'ment d'si ta grand-mère a creusé l'puits !

La dernière remarque semblait être une boutade, et de nouveaux éclats de rires détonnèrent, accompagnés par la venue de Joce qui avait les bras tellement chargés de victuailles que certains auraient pu croire qu'elle s'écroulerait sous leur poids.

_________________
Image

Mon meujeutage & mes règles maison (version : 14/12/2017)
Mes quêtes et les cartes


Quête SH : la maison de papier (1 place libre)

Mes personnages : Varelun / Zandaar / Arkeïos / Killian / Eir
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Les dés n'attirent pas que des bonnes choses
MessageMessage posté...: Mar 02 Juin 2015, 21:56 
Aventurier confirmé
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 16 Avr 2015, 00:14
Messages: 118
PX: 4934
Les bajoues pleines de nourriture, la gourmande entendit quelques nouveaux entrants dans la taverne. Ceux-ci parlaient un peu plus fort que la moyenne dans le lieu plutôt calme quelques instants encore avant leur arrivé. La Goliath porta son bras afin de s’essuyer une partie de sa bouche encore pleine de miettes et émit un rôt assez bruyant pour signifier sa fin de repas. Son repas avait été rapide et presque sans bavure si l’on pouvait ne pas faire attention au delà de son écuelle propre comme un sou neuf. Se curant les dents à la recherche de bouts la gênant, Frissa écouta d’une oreille peu attentive les marins qui empestés le sel et le poisson à plusieurs mètres d’elle. Ce qu’elle pu apprendre ne fut pas grand-chose de rare, à part le nom de la serveuse halfeline, une histoire d’or, de nains et de grand-mère, sans plus d’intérêt que cela. Ne voulant pas se mêler de leurs affaires, la grosse grise laissa leurs remarques grivoises et autres, en repensant à sa feuille de route.

*T'jours pas d’informations qu'm’intéressent dans l'coin. J'vais plutôt m'faire embaucher en tant qu'mercenaire ou garde du corps pour essayer d'glaner des histoires ou ragots qui puissent m’indiquer m'prochaine route. J’espère au moins tomber sur un meilleur boss qu'le dernier, avec une meilleure paye aussi…*

Reprenant sa chopine encore un peu remplie d’un breuvage qu’elle appréciait, la jeune barbare en prit une lampée, puis une deuxième dans la foulée. La fraicheur de la bière lui faisait du bien, et surtout lui faisait oublier ses tracas du moment, ne serait ce que pour un moment. La rage et la colère ne la quittant jamais vraiment, surtout quand elle pensait à une certaine personne. Son regard se perdit dans le vide sans qu’elle s’en rende compte et son esprit vagabonda naturellement vers ce qu’elle ne voulait pas se rappeler. Une tombe, la neige qui tombait sur ses larmes qui coulaient le long de ses joues rouges de ressentiment et de désespoir. Ses dents commencèrent à se crisper et sans quelle s’en aperçoive, elle tapa son verre sur le bar d’un coup sec. Avec ce geste, la guerrière avait du se faire remarquer mais au moins son adrénaline était redescendu. Elle espérait que le bruit n’allait pas attirer encore des ennuis.

_________________
Mes ancêtres seront vengés !!

Fiche de la barbare
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Les dés n'attirent pas que des bonnes choses
MessageMessage posté...: Dim 07 Juin 2015, 23:13 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 04 Mai 2015, 00:10
Messages: 3357
PX:
Fiche: Mes quêtes
Plume de Scribe: 1 Plume
Le bruit du bock frappé avec une colère contenue contre le comptoir ne put passer inaperçu. Du coin de l’œil, Frissa pouvait voir que le minotaure n'était en rien affecté par ce sursaut sonore. Il continuait de boire sa bière, comme si rien ne venait de se produire. Était-il sourd ? N'était-il intéressé que par les considérations zythologiques du fond de son gobelet ? En tout cas, Joce n'était pas de son avis, et avait arrêté de nettoyer une assiette qu'elle tenait encore en main, afin d'observer les réactions de la goliath. Elle aurait sûrement repris ses occupations tranquillement, voyant que cette dernière n'essayait pas de détruire le mobilier, si d'autres clients n'avaient pas eu la fâcheuse idée de se mêler de ce qui ne les regardait pas :

— Ah, bein, Mam'zelle ! Faut pas s’énerver !

Un des marins, un homme dodu et rougeaud, exhalant le poisson par tous les pores de sa peau, se leva et se dirigea vers la barbare en souriant — le sourire des hommes qui tentent maladroitement de séduire une femme.

— Non, vas-y pas, gros-Gilou. C'une goliath, elle t'écraserait ta tête avec une main !
— T'inquiète. (Il se tourna vers Frissa) Alors, ma grande, on a des soucis ? Je peux p'têtre t'aider ?
— Arrête ! Lança un autre. Rappelle-toi d'ce qui c'est passé la semaine dernière avec l'aut' goliath… Tu veux pas finir comme l'aut' écailleux, hein ?

L'impétueux marin ne sembla pas sensible aux avertissements de son ami, et s'assit sur le tabouret juste à coté de Frissa, lui envoyant un clin d’œil, se léchant la main et se lissant les cheveux avec.

_________________
Image

Mon meujeutage & mes règles maison (version : 14/12/2017)
Mes quêtes et les cartes


Quête SH : la maison de papier (1 place libre)

Mes personnages : Varelun / Zandaar / Arkeïos / Killian / Eir
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Les dés n'attirent pas que des bonnes choses
MessageMessage posté...: Mer 10 Juin 2015, 21:18 
Aventurier confirmé
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 16 Avr 2015, 00:14
Messages: 118
PX: 4934
Frissa se rendit compte assez rapidement de son erreur d’avoir frappé le comptoir avec sa chopine. Certaines personnes c’étaient tuent et l’avait regardé, d’autre n’y prêtèrent pas attention mais le pire était qu’un des marins en profiter pour venir la courtiser. De plus, ce n’était pas la façon la plus romantique de commencer une conversation et son allure générale n’arrangeait rien. La semi-géante pestait intérieurement contre elle mais savait pertinemment que c’était sa faute si elle avait attiré malgré elle, son prétendant du jour. Celui-ci avait certainement plus de la baleine avec sa grosse dégaine et son nez cramoisi que d’un bel et jeune étalon. La forte odeur de poisson qui imprégnait l’homme, fit pousser des hauts le cœur à notre barbare qui supportait de moins en moins le rapprochement de son nouvel « ami ».

*S’il s’avance encore le pequ’naud, je m’en vais te l’mettre en place ! Il pu la poiscaille moisi et la vieil vinasse. Un pas de plus et j’le renvoi d’où il vient le marin.*

Au moment, où la mercenaire allait commençait à menacer son amoureux transi, un autre pécheur essaya de prévenir son collègue en parlant d’un autre Goliath. Un tilt monta jusqu’au cerveau de la fougueuse, qui accourra vers celui-ci en négligeant complètement Gros-Gilou. La jeune Ogolakanu posa sa grosse poigne sur l’épaule de l’autre individu et en le regardant droit dans les yeux avec une pointe d’intérêt croissante pour celui-ci.

- Qui qu'c’est l’autre Goliath dont qu'tu causes toi ? Il s’trouve où ? C’est c’traitre de Rage-Terre ?? Crache l’morceau!!

Le ton était pressant et la grande bleue ne se rendait pas compte qu’elle secouait l’humain plus que de raison. Elle restait suspendue à ses lèvres, espérant avoir la réponse qu’elle cherchait.

*Je dois savoir s’il s’agit bien de c’maudit Rage-Terre. Il me l’payera pour ces affronts !*

_________________
Mes ancêtres seront vengés !!

Fiche de la barbare
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Les dés n'attirent pas que des bonnes choses
MessageMessage posté...: Sam 13 Juin 2015, 11:41 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 04 Mai 2015, 00:10
Messages: 3357
PX:
Fiche: Mes quêtes
Plume de Scribe: 1 Plume
Le marin dragueur fut légèrement déçu de la réaction de sa future conquête, et l'exprima par un sonore et spontané :

— EEH !

Il s'avança ensuite en suivant les pas de Frissa, mais stoppa net :

— Qu'ess-tu fais là ? Reviens ici ma…

Il se tu en voyant la grande main se poser sur l'épaule de l'un de ses amis. Tous les autres marins se levèrent brusquement, s'éloignant d'un pas dans une cascade d'onomatopées exprimant la surprise. Le dernier n'en menait pas large non plus assis sur sa chaise, que son fessier aurait bien voulu quitter sans son maître. Tandis que la barbare l'interrogeait sans aucun égard pour son bien-être — ou plutôt celui de son cou qui tentait de maintenir tant bien que mal la tête fixée aux épaules —, ce dernier répondit, d'un air effrayé, les yeux agrandis et rivés sur son bras enfermé dans cette prison de doigts géants :

— Euuuuuhhh… Je… Je… Tout c'que j'sais, c'est c'quon raconte en ville ! Je jure ! Paraît qu'y a un aut' goliath qu's'est pointé y'a une semaine, et qu'il a massacré un kobold pour j'sais pas quoi ! Il s'est fait foutre en tôle y paraît, mais j'sais pas plus que ça, moi ! Je jure !

Les yeux de bovins — un bovin prenant soudainement conscience qu'il se trouve sur la route de l'abattoir — s'étaient fixés dans ceux de la goliath, attendant son heure, les larmes prêtes à jaillir en geyser. Les autres marins étaient visiblement assez mécontents de la situation, sans toutefois découvrir une source de courage suffisamment importante pour secourir leur collègue.

— Vas-y… Euuuh… Lâche-le… Enfin, steuplé ?
— Ou… Ouais, il a rien fait ! S'tu veux un gars à taper, y-a gros-Gilou ! C'est lui qui t'a énervé non ?
— Eh ! Pourquoi ça serait moi, d'abord !
— Mais bourdel ! C'toi qu'l'a foutue en rogne ! On va pas t'défendre parss'que t'sais pas la garder dans ton pantalon, non plus !

Les autres clients semblaient se désintéresser à la situation. Seule Joce fixait les protagonistes, d'un air vaguement mécontent.

    :HRP: Test d'intimidation : 2 (1d20) + 3 (Intimidation) + 4 (taille) contre ? = réussite ? Le marin semble devenir amical envers Frissa.

_________________
Image

Mon meujeutage & mes règles maison (version : 14/12/2017)
Mes quêtes et les cartes


Quête SH : la maison de papier (1 place libre)

Mes personnages : Varelun / Zandaar / Arkeïos / Killian / Eir
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Les dés n'attirent pas que des bonnes choses
MessageMessage posté...: Dim 21 Juin 2015, 17:47 
Aventurier confirmé
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 16 Avr 2015, 00:14
Messages: 118
PX: 4934
Le marin terrifié donna les informations que lui avait demandées la demi-géante. Ses collègues semblaient trouver un brin de courage pour oser s’interposer verbalement, mais la goliath n’y prêter guère attention, celle-ci restait à l’affût des paroles de l’homme tremblotant entre ses doigts. Le raffut que l’altercation faisait ne déranger pour le moment personne néanmoins la petite serveuse regardait la scène d’un œil suspicieux. Après les réponses reçu, un sourire carnassier se dessina sur le visage de la barbare qui prit ses affaires et notamment sa lourde épée à deux mains sur son dos.

*P’tetre ‘fin trouver cette ordure de Kelac. Je m’en vais t’le remettre à sa place !*

Frissa prête à partir, observa de nouveau Joce et la remercia de nouveau en s’excusant pour le trouble occasionné.

- Merci bien pour l’repas et désolé pour l’souk !

Jetant un dernier regard sur Gros Gilou et ses comparses, elle souria et lui lançant une pièce d’or.

-L’prochaine tournée c’est moi qu’régale et évitez d’embêter l’filles, c’est un conseil.

Après cette scène, la fougueuse brune s’engouffra par la porte et déboula dans les rues dans la direction de la place forte, fin prêt pour en découdre avec sa némésis.

_________________
Mes ancêtres seront vengés !!

Fiche de la barbare
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Les dés n'attirent pas que des bonnes choses
MessageMessage posté...: Dim 21 Juin 2015, 23:56 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 04 Mai 2015, 00:10
Messages: 3357
PX:
Fiche: Mes quêtes
Plume de Scribe: 1 Plume
Date : 7 mirtul, Année des Dragons Renégats
Moment de la journée : matinée
Météo : ensoleillé ; vent nul : 0 km/h ; température modérée


Estomaqués était un mot qui aurait pu convenir si on devait décrire les expressions des marins. Gros-Gilou attrapa la pièce avec à peine un mouvement de mains, sans dire un seul mot, la bouche ouverte et le regard apeuré. Ses comparses étaient à peu près dans le même état quand Frissa s'adressa à Joce, avant de partir. Cette dernière resta elle aussi silencieuse, comme le reste des gens dans la taverne.

Les abords du quais semblaient se remplir petit à petit. La foule était plus dense qu'auparavant, mais elle n'empêchait pas Frissa d'évoluer en direction du "château-fort" qui était installé non loin. L'imposante porte en métal ainsi que les caractères rouge sang inscrits dessus ne semblaient pas vraiment être un signe de bienvenue. La goliath n'eut toutefois pas le temps de tenter de communiquer avec l'intérieur de la forteresse que deux hommes armés d'épées, vêtus de cottes de mailles arborant deux épées entrecroisées couleur rouge-brun, l'interpelèrent non loin de sa destination. L'un des deux, une attitude décontractée et sa paume sur le pommeau de son arme, lui adressa la parole sur un ton tout aussi tranquille :


— Bonjour, mademoiselle. Je me nomme Prescan, garde des Épées d'Airain. Si j'étais vous (Il désigna du doigt la lourde porte metallique), je ne chercherais pas de noises aux thayens… Puis-je savoir ce que vous leur voulez ?

_________________
Image

Mon meujeutage & mes règles maison (version : 14/12/2017)
Mes quêtes et les cartes


Quête SH : la maison de papier (1 place libre)

Mes personnages : Varelun / Zandaar / Arkeïos / Killian / Eir
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Les dés n'attirent pas que des bonnes choses
MessageMessage posté...: Dim 28 Juin 2015, 19:04 
Aventurier confirmé
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 16 Avr 2015, 00:14
Messages: 118
PX: 4934
Se frayant un chemin jusqu’au bâtiment fortifié la semi-géante fut arrêtée par des gardes sur le bas de l’imposante porte métallique. Ceux-ci étaient équipés en conséquence et un rapide coup d’œil de la guerrière lui permis de comprendre qu’ils devaient certainement faire partit de la milice de la ville au vu de leur insigne. L’un d’eux adressa la parole à Frissa sur un ton calme et détendu, néanmoins sa paluche était sur le pommeau de son arme. L’adrénaline d’auparavant commençait à redescendre après son arrivée jusqu’à cet édifice. Ne voulant pas avoir d’ennuis mais cherchant à connaitre l’identité du goliath en question, la brune farouche baissa son regard dans les yeux de son interlocuteur et lui répondit d’un ton qui se voulait plutôt aimable sans pour autant arriver à calmer son impatience.

- B’soir l’ami, j’ suis point à l’recherche de noises aux Thayens, d’ailleurs j’en connais point. J’suis la car on m’a rencardé sur un de vos prisonniers qui s’pourrait être un Goliath. J’ai b’soin d’ savoir s’il s’agit d’un certain Kelac Rage-Terre Thuliaga, car celui-ci doit m’rendre des comptes.

Un poursuivant son discours la barbare essayer d’estimer la chance de pouvoir pénétrer de force dans ce bâtiment mais la sagesse dont elle disposait lui fit oublier ce moment d’égarement.

*J’espère qu’ils pourront m’dire si c’est lui, ou tu du moins comment le savoir.*

_________________
Mes ancêtres seront vengés !!

Fiche de la barbare
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Les dés n'attirent pas que des bonnes choses
MessageMessage posté...: Dim 28 Juin 2015, 23:57 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 04 Mai 2015, 00:10
Messages: 3357
PX:
Fiche: Mes quêtes
Plume de Scribe: 1 Plume
Le garde jeta un regard à son coéquipier qui tourna le dos en faisant un signe de tête entendu, puis regarda Frissa à nouveau et lui annonça, une expression ennuyée et son autre main se grattant les cheveux :

— Écoutez, déjà si vous cherchez un de nos prisonniers, c'est pas en Thay que vous le trouverez. Notre prison est plus au nord de la ville. Cependant, je crois voir de quoi, ou plutôt de qui, vous parlez…

Il se rapprocha de la goliath, abaissant le ton de sa voix et se penchant légèrement vers elle.

— … Mais vous trouverez pas ce goliath dans les geôles. Il en est sortit depuis. Je saurais pas vous dire exactement qui c'était, ni où il est maintenant. Par contre, je sais qui pourrait vous répondre, mais vous attendez pas à ce que ce soit gratuit de sa part. Enfin, c'est comme vous voulez.

Il retourna auprès de son collègue — qui semblait toujours ne pas vouloir savoir de quoi la conversation retournait — et toisa la barbare, attendant une réponse de sa part.

_________________
Image

Mon meujeutage & mes règles maison (version : 14/12/2017)
Mes quêtes et les cartes


Quête SH : la maison de papier (1 place libre)

Mes personnages : Varelun / Zandaar / Arkeïos / Killian / Eir
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Les dés n'attirent pas que des bonnes choses
MessageMessage posté...: Ven 03 Juil 2015, 11:46 
Aventurier confirmé
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 16 Avr 2015, 00:14
Messages: 118
PX: 4934
Il y avait quelque chose d’étrange dans le comportement des gardes mais la barbare n’y prêta guère attention. Attendant avec le peu de patience qu’elle possédait, la réponse de Prescan, elle piétinait le sol de son large pied.

L’épée d’Airain se rapprocha de la guerrière en parlant à mi voix pour lui dévoiler un début de réponse. Il était question d’une autre personne qui pourrait savoir renseigner sur les informations que Frissa rechercher. Cependant selon le soldat cela ne saurait pas gratuit.

L’impétueuse se mit à réfléchir mais sa réflexion fut de courte durée, si on pouvait lui donner une piste pour retrouver son ennemi juré elle allait la saisir et plutôt deux fois qu’une.

*J’dois savoir si c’est bien lui par tous l’moyens !*

Lame-Gelée se rapprocha de son interlocuteur et lui demanda :

-Qui j’dois trouver alors ? Dis l’moi !

Trépignant du pied de plus belle, la semi-géante attendait la réplique du soldat en poste.

_________________
Mes ancêtres seront vengés !!

Fiche de la barbare
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Les dés n'attirent pas que des bonnes choses
MessageMessage posté...: Sam 04 Juil 2015, 15:01 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 04 Mai 2015, 00:10
Messages: 3357
PX:
Fiche: Mes quêtes
Plume de Scribe: 1 Plume
Un demi-sourire satisfait se dessina sur la figure du garde. Il pivota puis, s'aidant de gestes de mains et bras éloquents, il indiqua la route à prendre à la barbare.

— … Et ce sera la seconde porte à gauche. Vous pouvez pas la rater, la demeure est la plus imposante du quartier, juste après le palais, évidemment.

Sans attendre de réponse, il fit demi-tour, et commença à s'éloigner, signalant la fin de sa conversation d'une tape amicale sur l'épaule de son coéquipier qui le suivit sans un regard pour la goliath. Quelques mètres plus loin, le garde amical se retourna, avançant à reculons, et lança une dernière parole à Frissa, avant de la laisser à son propre destin :

— Bonne chance !


_________________
Image

Mon meujeutage & mes règles maison (version : 14/12/2017)
Mes quêtes et les cartes


Quête SH : la maison de papier (1 place libre)

Mes personnages : Varelun / Zandaar / Arkeïos / Killian / Eir
Haut
   
 
 [ 16 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Common Crawler [Bot] et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à: