Heures au format UTC + 1 heure


Nous sommes le Sam 21 Avr 2018, 14:26



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Tempête pour les arrivants
MessageMessage posté...: Mer 03 Juin 2015, 21:39 
Aventurier de passage
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 18 Mai 2015, 04:18
Messages: 46
PX: 220
Le temps passe mais les rêves restent. Mais que reste-t-il à Sestanilar lorsque son navire, qui lui promettait de rentrer chez lui avec suffisamment d'argent pour vivre tranquillement jusqu'à la fin des temps, venait de couler. Et bien il ne reste plus rien à ce bonhomme qui n'est personne d'autre que moi. La haine dans les yeux, la rage dans les dents, je ne pouvais que nager autant que possible pour atteindre le rivage. Derrière moi, j'entends les cris des marins qui essaient aussi de sauver leur peau, mais je ne peux rien faire pour eux. Et eux ne peuvent probablement rien pour moi non plus. La seule personne que j'ai tenté de sauver est mon frère. Et ce dernier me devance facilement en ce qui concerne la nage. Il faut avouer que son sac est moins lourd que le miens, certainement. Mais la nage est relativement facile malgré les vagues. C'est probablement à cause du lieu, un golfe étroit où le courant m'emporte vers la côte et non au loin.

La tempête de la veille avait dû bien trop abîmer le navire. Aujourd'hui, espérant en finir rapidement avec cette dernière mission, le capitaine s'est trop approcher des récifs. La coque n'a pas résisté il faut croire. Je n'ai emporté que le stricte nécessaire, le reste emporté par l'accident finiront comme repaire aux poissons et aux algues. Je pense surtout aux souvenirs que je voulais ramener de chaque pays pour ma mère. M'enfin, elle ne m'en voudra pas. Il vaut mieux que je rentre en vie, pour sûr. La mer est agité, mais la tempête est passé depuis bien longtemps. Le soleil lui-même me nargue de ses rayons éclatants. Au moins, il permet aux secours de venir rapidement, et c'est un petit bateau de pêche j'imagine qui arrive à me recueillir. Je peux enfin respirer et souffler un coup. L'homme qui dirige le voilier semble l'avoir fait car mon frère avait rejoint ce bateau bien avant moi. Il l'aura certainement supplié de venir à mon secours, ou quelque chose dans ce genre. Je cherche mon frère du regard, la seule chose qui me tourmente serait qu'il ne soit pas en sécurité. Je le vois s'approcher de moi, un léger sourire aux lèvres, certainement content lui aussi de me voir vivant. Sa démarche me rappelle notre enfance, quand je revenais du travail sur les docks avec mon père et qu'il nous attendait à la maison, presque impatient. Cette simple vue me repose l'esprit et je me laisse écroulé sur le pont de ce bateau.

Un navire de pêche ne peut pas porter secours à tous les naufragés, mais il nous aura assuré de la rapidité des gardes-côtes, alors je suis moins alerte. J'espère juste que notre patron, ou plutôt l'émissaire de notre patron, s'en sortira. Sinon, nous n'auront plus de travail et pire, nous serions coincé ici. Et trouvé un moyen de repartir jusqu'en Tashalar pourrait prendre bien du temps. Quoi qu'il en soit, je devais remercier cet homme comme il se doit.

- Je vous dois la vie Monsieur, je ne vous remercierais jamais assez. Je n'ai pas grand chose à offrir si ce n'est mon dur labeur. Je voudrais vous rendre cette chance que vous venez de m'offrir. Si je peux faire quoi que ce soit pour vous, n'hésitez pas.

Je cru voir un petit sourire sur le visage de l'homme. Aurais-je dit quelque chose de bizarre ou est-ce mon accent sudiste qui le fait marrer ? Je ne le saurais certainement jamais.

_________________
Tant que moi et mon frère sommes en vie, alors nous avons vaincu.

Me voici Haut en couleur
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Tempête pour les arrivants
MessageMessage posté...: Dim 14 Juin 2015, 14:42 
Apprenti aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 26 Mai 2015, 22:44
Messages: 11
PX: 70
La tempête qui avait fait rage la nuit dernière avait saccagé le navire dans lequel voyageons Sestanilar et moi. Le gouvernail était détruits, les voiles étaient déchirées, certain cordages manquaient et les barques servant à quitter le navire avaient été emportées. Nous dérivions maintenant sur une mer calme en direction de notre destination finale : l'île de Gemmaline. Je scrutais l'horizon à la recherche d'un possible bateau qui passerait par là. Il n'y avait que quelques petits navires de pêches au loin, dont un qui semblait se diriger par ici. Notre bateau s'approchait dangereusement des récifs et tout le monde se préparait à l'impact imminent. Mon frère avait fait le tri dans son sac et rangé son armure pour se préparer à nager, je fis de même ainsi que quelques échauffements.

Le fracas des vagues et du bois sur les rochers provoqua un coup de tonnerre qui couvrait les cris de l'équipage. Tous finirent dans l'eau, accrochés tant bien que mal aux débris flottants. Je ne perdit pas de temps à saisir un morceau de bois et nagea directement en direction du navire pêcheur repéré précédemment. Sesta me suivait mais je le distançait facilement, il était encore trop lourd. Je nagea bien pendant une dizaine de minutes sans m'arrêter ni me retourner avant d'entendre le pêcheur sur son bateau. Il me fit monter à bord et je déposa mon sac avant de tomber sur mes genoux et de reprendre mon souffle pendant une vingtaine de secondes. Il me parlait mais je n’entendait seulement que ma respirations forcée et mon cœur qui battait la chamade. Avec un dernier effort, je me leva et plongea de nouveau dans l'eau. Sans savoir pourquoi, je ne pouvais m'empêcher de sourire en nageant vers mon frère. La fatigue devait me rendre fou ou alors le fait que nous allons bientôt être sains et saufs devait me réjouir. Mon frère semblait avoir du mal à rester à la surface, il devait être encore plus fatigué que moi. Je lui pris son sac pour alléger son fardeau avant de revenir vers le pêcheur. Il était vrai que ce sac était pesant. Cette surprise me fit boire la tasse une fois mais je ne paniqua pas et finit par être remonté avec mon frère par notre sauveur. Complètement exténué, je m'allonge précipitamment avant de fermer les yeux et m'endormir avec un sourire satisfait.

_________________
Ma fiche de personnage.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Tempête pour les arrivants
MessageMessage posté...: Lun 15 Juin 2015, 15:42 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 29 Oct 2011, 16:31
Messages: 5981
PX:
Le bateau sur lequel avait trouvé refuge les deux frères n'était pas grand, et avec deux personnes en plus de son propriétaire, il était dangereusement bas sur l'eau, heureusement que la tempête avait cessé sans quoi il aurait certainement rejoint l'autre bateau, qui finissait de sombrer un peu plus loin, même s'il n'était pas certains qu'il finisse entièrement sous l'eau une fois l'opération terminée.
Fort heureusement pour les marins et les passagers, il n'était pas le seul à être présent dans la zone, et ceux qui le pouvait prenait des survivants, ou, s'ils étaient trop chargés, leur permettait au moins de s'accrocher à eux pour ne pas mourir noyé, tandis que d'autre avaient fait demi-tour, certainement pour alerter des bateaux plus gros qui pourraient prendre tous les rescapés.

En attendant, Sulik et Sestanilar étaient bloqués avec ce pêcheur, un homme assez âgé qui maniait le petit bateau à voile avec dextérité, demandant aux jeunes de se pousser pour ne pas le gêner, malgré la difficulté de la chose avec la faible place disponible.
Une fois la manoeuvre pour faire demi-tour terminée, il prit le temps de répondre au garçon qui lui proposait de travailler pour lui, lui permettant de voir ses chicots manquants lorsqu'il parlait et tenter d'esquiver les postillons qui sortaient de sa bouche :


- Déjà, on va voir si vous allez bien tous les deux. J'ai p't-êt'e pas les moyens de vous 'mener voir un prêtre, mais ma fille est herboriste et elle s'y connait un peu. Après, bah on verra, mais comme vous l'voyez, c'te bateau il est pour une personne, mais p't-êt'e qu'elle aura b'soin d'vous, alors vous pay'rez vot' dette avec elle. Ca vous va ?

_________________
Pourquoi faire survivre un PJ ?
Parce que le tuer veut dire chercher une nouvelle victime.

Les règles et adaptations de règles par Mlantrobic MAJ : 18/02/2018
Personnages jouées : Snoutlingthrower (le bon), Jenna (la brute), Nelac Gwirered (le truand), Mag'Barg (super-héros)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Tempête pour les arrivants
MessageMessage posté...: Mar 30 Juin 2015, 22:24 
Aventurier de passage
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 18 Mai 2015, 04:18
Messages: 46
PX: 220
Le calme revenait peu à peu dans mon esprit, et les battements de mon cœur s'atténuaient peu à peu jusqu'à reprendre un rythme normal. Passer proche de la noyade donne un autre sens à votre vie. On se rend compte à quel point elle est précieuse, unique. La brise me caressait le visage devenu serein alors que plus tôt, je la maudissais de me voiler les yeux. Je prends une dernière inspiration, un grand bol d'air frais comme on dit, avant de sourire, heureux d'être en vie.

Je vérifie alors mon paquetage, espérant ne rien avoir perdu. Puis je regarde derrière moi la mer calme et les autres naufragés qui grimpent eux aussi dans des petits bateaux, un sauvetage de fortune, mais bien apprécié. Sans ce vieil homme, combien de temps aurions-nous tenu avant de couler ? Moi, en tout les cas, je n'aurais probablement jamais atteint le rivage. Quant à mon frère, sûrement aurait-il eu plus de chance. Il est moins athlétique, mais il a des ressources que j'ignore, et il a le don de me surprendre à chaque fois. Alors peut-être que lui …

En tout cas, notre sauveur nous propose un deal fort acceptable. Comment refuser une offre aussi généreuse, d'autant plus quand elle vient d'un homme qui vous a prolongé la vie d'une demi-centaine d'année ? Du moins je l'espère.

- Merci beaucoup Messire. Si mon frère est d'accord, ce sera un plaisir de rencontrer et d'aider autant que possible votre fille. Pourrait-on connaître votre nom et celui de votre fille ? Histoire de lui expliquer comme il se doit les événements qui viennent de se produire.


Un regard interrogateur se pose sur Sulik, cherchant une réponse positive à la requête. Pour ma part, je considère que c'est la moindre des choses. Bien que nous n'ayons probablement rien de casser, une petite analyse ne nous fera pas de mal qui plus est. Alors, attendant de rallier la côte ou les quais, je profite de ce maudit vent qui me rappelle au moins une chose : je suis vivant.

_________________
Tant que moi et mon frère sommes en vie, alors nous avons vaincu.

Me voici Haut en couleur
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Tempête pour les arrivants
MessageMessage posté...: Sam 18 Juil 2015, 13:08 
Apprenti aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 26 Mai 2015, 22:44
Messages: 11
PX: 70
Le bruit de l'eau caressant le bateau, les rares cris d'oiseaux marins et son cœur qui ne cessait de marteler tout son corps, ressentant à chaque pulsation un pincement au bout de ses membres inertes. Sulik était exténué. Le vent soufflait et le jeune frère commençait à avoir froid. Il se redressa tant bien que mal, encore étourdit par l'effort, et retira son maillot pour l'essorer. Il faisait de son mieux pour contrôler sa respiration ne pas trembler. L'eau salée de la mer évacua ses yeux par quelques larmes discrètes. Il vérifia tout comme son frère le contenu de son sac, il avait bien tout son matériel, mais trempé. Le sac dégageait une odeur de cuir mouillé assez déconcertante. Il n'avait rien de sec à se mettre pour le moment et il frissonnait un peu plus au fur et à mesure que le pêcheur les ramenait vers la civilisation.

Il avait la vie sauve, son frère aussi, c'était un excellent début. Son optimisme s'estompa bien vite lorsqu'il devait réaliser l'étendue de la situation dans laquelle ils se trouvaient lui et son frère : plus de bateau, plus de récompense et en direction d'une île encore inconnue. C'était la poisse ! Bien sûr ça aurait pu être pire et les chances de repartir n'étaient pas nulles, enfin Sulik l'espérait. Ces dernières années ont été plutôt remplies en aventures et le naufrage du bateau ne devait pas en être la fin, cette île réserve sûrement des péripéties intéressantes aux Mekuni. Et avec de l'organisation et un peu de chance, il pourrait même...

- *Atchoum* !

Cette fois-ci il n'était plus possible d'essayer de camoufler les légers tremblements et prétendre que tout allait bien, le glorieux et triomphant Sulik avait attrapé froid. Au même moment, Sestanilar le regardait, attendant quelque chose. Lui et le pêcheur discutaient durant tout ce temps et Sulik n'y avait prêté que trop peu d'attention. La situation était gênante, que dire…

- Hum… Oui certainement, ce serait parfait si nous nous réchauffions en arrivant.

Sa mâchoire tremblante donnait presque un effet comique à ce qu'il venait de dire et un sourire niai était fixé sur son visage.

_________________
Ma fiche de personnage.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Tempête pour les arrivants
MessageMessage posté...: Sam 18 Juil 2015, 17:43 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 29 Oct 2011, 16:31
Messages: 5981
PX:
L'homme indiqua s'appeler Marcel, et le nom de sa fille était Camille. Il les amena au port sans problème, posant son bateau à l'écart du grand port où les deux frères pouvaient voir non seulement des navires de guerre, surmonté d'un emblème qu'ils n'avaient jamais vu, mais également quelques navires marchands de bonne taille, un peu comme celui qui s'était échoué plus tôt.
Entre le retour et la manœuvre, l'après-midi, qui venait de se commencer lorsque le navire avait coulé, était bien entamé lorsque le pêcheur arrima le bateau parmi d'autres du même type au quai. Il leur fit signe de le suivre, et leur indiqua que ce n'était pas loin.

En effet, après seulement quelques rues, l'homme leur montra une petite maison et leur indiqua :


- C'est ici qu'on habite, mais à cette heure, elle doit encore être à la boutique.

La boutique en question était juste à coté, et il entra en poussant la porte en s'annonçant, s'attendant à être suivi par les deux aventuriers :

- Chéri ? C'est moi. Je t'ai trouvé du monde pour demain, si tu n'as toujours rien.
- C'est vrai ? répondit une voix féminine qui n'était pas en vue dans la boutique. Montre moi ça, car hier on était encore à zéro, et les stocks diminuent.

Les présentations furent faites rapidement, Camille s'avérant être une femme très jolie qui n'avait pas encore une trentaine d'année, vêtues d'habits qui avaient clairement vécu, et particulièrement son tablier dans lequel on pouvait voir des entailles, faites par des épines ou des couteaux, certaines des premières étant encore présentes. Une fois ce détail fait, la demoiselle leur proposa :

- Vous avez l'air de convenir, et même si vous faites ça parce que vous devez quelque chose à mon père, voilà ce que je vous propose : deux jours en forêt, une journée de voyage, à diviser entre l'aller et le retour, et une journée et la nuit sur place. Nous sommes trois herboristes et vous avez pour mission de nous protéger des créatures de la forêt et de nous servir également à porter notre récolte. Nous vous payons chacun cent noble d'or, et si jamais vous avez à vous battre pour nous protéger, cette somme sera doublé, cela vous convient-il ?

_________________
Pourquoi faire survivre un PJ ?
Parce que le tuer veut dire chercher une nouvelle victime.

Les règles et adaptations de règles par Mlantrobic MAJ : 18/02/2018
Personnages jouées : Snoutlingthrower (le bon), Jenna (la brute), Nelac Gwirered (le truand), Mag'Barg (super-héros)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Tempête pour les arrivants
MessageMessage posté...: Mar 21 Juil 2015, 16:41 
Aventurier de passage
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 18 Mai 2015, 04:18
Messages: 46
PX: 220
Je ne pouvais m’empêcher de sourire malgré la situation. Je crois qu'échapper à la mort peut faire ce genre de chose. Même s'il y a quelques minutes j'aurais pu être sous les flots, désormais j'en ris. Mais pas seulement de ça. Autour de moi, d'autres événement pouvait me faire rire, comme mon frère qui éternue. En soit, ce n'est pas grand chose, mais le rire monte et j'éclate le silence qui s'était installé. Je me ressaisis néanmoins après un instant, écoutant ce que notre sauveur peut nous apprendre. Notamment qu'il s'appelle Marcel, en premier lieu. Une bonne chose à savoir, ainsi que celui de sa fille. Des noms qui ne viennent pas de chez nous en tous les cas.

Le bateau va accoster non pas sur les grands quai du port, mais légèrement à l'écart, certainement pour laisser champ libre aux autres navires qui vont aller aider les naufragés. Précisément, on pouvait voir dans ce lointain port des navires de toutes les tailles, certains pour marchands et d'autres pour la guerre. Enfin, plutôt des garde-côtes. Un emblème plein de fierté était perché en haut des mâts de biens des bateaux, certainement un blason d'une maison noble de la région, voir peut-être d'un Roi.

Enfin, on peut descendre de ce pauvre bateau que nous avons malmené par notre poids. Première chose à faire une fois à terre, prendre une bonne bouffé d'air frais. Cette fois, c'est définitif, je suis en vie. Discutant un peu avec mon frère de notre situation, nous suivons néanmoins notre vieil homme jusqu'à une petite maison, seulement quelques rues plus loin. Cela me rappelle chez nous, une maison proche des quais. Que de souvenirs. Peut-être qu'aujourd'hui, je pourrais simplement me contenter de me trouver une jolie dame du nord et devenir docker, comme mon père … Non, il ne faut pas que je pense ainsi. D'abord, on doit récupérer un peu de sous, aider ce vieil homme et récolter des informations sur cette île, et comment partir. Car oui, j'ai néanmoins envie de rentrer chez moi.

- C'est une bien belle maison. Une peu trop froide peut-être, mais bon, on vient du Sud, le soleil nous manque un peu partout de toute façon.

Puis il se dirigea vers une porte donnant sur une annexe, la boutique dont il nous avait parlé. Après qu'il ait annoncé son arrivé et la notre, une voix plus aiguë et sympathique à écouter lui répondait. Je m'engouffre à la suite de notre sauveur pour déboucher à mon tour dans la boutique emplit de plante et de bocaux. Une chose est sûre, moi je n'y connais rien en plante. Puis, tournant la tête pour faire l'état des lieux, je peux enfin apercevoir la belle femme qui semble à peine plus âgé que moi. Il est certainement dommage que ces vêtements s'approchent dangereusement de lambeaux, mais nul doute qu'elle serait magnifique dans des habits plus modestes.

- Ainsi c'est vous Camille. Enchanté, je m'appelle Sestanilar, et voici mon frère. Votre père nous a sauvé des flots, il dit que notre dette pourrait être payée envers vous.

Elle se met alors à nous dévisager, ou plutôt, à nous jauger. Son regard se porte tantôt sur nos corps, puis sur notre attirail. Satisfaite, enfin je l'espère, elle s'exprime que nous devrions convenir. Une bonne chose puisque cela veut surtout dire que nous allons pouvoir remercier cet homme bon comme il se doit. Elle enchaîne alors sur les raisons de notre présence puis sur les termes de l'accord. Je ne sais pas ce qu'en pense mon frère, mais je réponds tout de même à sa requête sans attendre de m'être concerté, chose qui déplaît de temps en temps à mon frère, certainement parce qu'il pense différemment. Mais peu m'importe.

- J'accepte de vous aider, mais je ne peux pas accepter autant d'or. Que vous soyez attaqués ou non, je ne veux pas accepter deux cents nobles, c'est bien trop. Cependant, j'accepterai volontiers un toit et un repas pour ce soir à la place. Cela vous paraît-il juste ?

Bien sûr, je n'ai parlé qu'en mon nom, laissant mon frère suivre le mouvement ou faire son rapiat. Moi, je pense que nous leur devons bien ça, et l'or n'est pas ce qui me motive à les aider. Je suis plutôt un mercenaire dans l'âme, j'ai offert mes services contre de l'or. Mais j'ai aussi une étique, et elle me dicte d'aider ceux qui m'aident. Surtout quand ils le font sans rien demander à l'origine.

_________________
Tant que moi et mon frère sommes en vie, alors nous avons vaincu.

Me voici Haut en couleur
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Tempête pour les arrivants
MessageMessage posté...: Lun 10 Aoû 2015, 12:42 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 29 Oct 2011, 16:31
Messages: 5981
PX:
La jeune femme préféra repréciser à Sestanilar, prenant le silence de Sulik pour un accord tacite :

- Moi non plus, j'espère bien que je n'aurais pas à vous donner deux cents nobles chacun, cela voudra dire que nous n'avons pas eu de problème, comme c'est presque toujours le cas, mais même ainsi il est mieux de prévoir le pire que de se morfondre sur nos erreurs par la suite, si nous en avons la chance.
En attendant, je pense qu'il est possible que vous restiez dans la chambre de Kevin, si dormir dans le même lit vous convient. Nous partirons demain avant l'aube, il sera aussi simple que vous soyez dans les parages.


Marcel se racla la gorge de manière sonore, et c'est pourquoi sa fille se tourna vers lui, l'air d'avoir déjà compris ce qu'il voulait, puisqu'elle porta la main à sa bourse :

- Oui, forcément, si tu as sauvé des naufragés, je suppose que la pêche a été mauvaise. Prends ça, ça devrait suffire.

- Je vais essayer, qu'il lui répondit, tu penses finir vers quelle heure ?

- Je ferme au coucher du soleil, le temps de vérifier les comptes, de fermer les portes et je suis rentré.

- J'y vais alors. Et vous deux, vous me retrouvez là-bas un peu avant ? Comme ça, vous avez le temps de visiter un peu la ville. Ça vous va ?

_________________
Pourquoi faire survivre un PJ ?
Parce que le tuer veut dire chercher une nouvelle victime.

Les règles et adaptations de règles par Mlantrobic MAJ : 18/02/2018
Personnages jouées : Snoutlingthrower (le bon), Jenna (la brute), Nelac Gwirered (le truand), Mag'Barg (super-héros)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Tempête pour les arrivants
MessageMessage posté...: Lun 10 Aoû 2015, 13:09 
Aventurier de passage
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 18 Mai 2015, 04:18
Messages: 46
PX: 220
Face à mes dires, Sulik s'était tue. Sûrement pour me laisser choisir notre voie désormais, vu le pétrin dans lequel nous nous sommes fourré. C'est néanmoins bizarre qu'il accepte ce genre de choses aussi facilement. Mais il a probablement une idée derrière la tête qu'il ne veut pas expliquer, et cela serait tout à fait son genre de se taire et de laisser les choses aller.

Puis, l'herboriste enchaîne sur ma réponse pour préciser des choses, éclaircir des informations. Il est vrai qu'il vaudra mieux ne pas combattre et j'espère de tout coeur que ce voyage sera plus calme que ce que mon instinct m'annonce. Mais je suis sûr que ce même instinct est juste sur ces gardes au vu d'un pays inconnu. Si la dame dit qu'il ne se passe rarement quelque chose de dangereux, alors je ferais mieux de me calmer. Être sur les nerfs ne changera rien de toute façon.

- Bien Ma dame, dormir ensemble sera parfait. L'hospitalité de votre famille mérite des louanges. Je vous remercie sincèrement.

Me pliant en deux pour faire une révérence sincère, je me redresse après un instant alors que les deux hôtes discutaient ensemble. Cela me permit de repenser un instant à la situation. Et à trop réfléchir, un léger mal de tête venait titiller mon esprit. Pourvu que tout se passe bien ...

Puis le vieil homme s'adresse à nous. Je n'ai pas vraiment suivit la conversation, mais il semblerait que le suivre soit de mise. Resserrant le poing sur mon paquetage, je le suis, probablement accompagné de mon frère.

- Justement, en parlant de la ville. Vous connaissez un peu les quartiers ? Vous pourriez nous indiquer une zone marchande ? On va vérifier notre équipement, mais si certains objets devaient rouiller ou ne plus être utilisables, ce serait sympa que l'on puisse racheter du matériel propre.

_________________
Tant que moi et mon frère sommes en vie, alors nous avons vaincu.

Me voici Haut en couleur
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Tempête pour les arrivants
MessageMessage posté...: Ven 14 Aoû 2015, 12:56 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 29 Oct 2011, 16:31
Messages: 5981
PX:
La demoiselle rosit en voyant la révérence, clairement inhabitué à ce genre de marque de respect, elle préféra les laisser partir sans répondre, allant se cacher dans la réserve, à moins qu'elle n'est véritablement quelque chose à faire.
Le vieil homme, lui, était encore là, ce qui était aussi bien pour quelqu'un qui connaissait aussi peu la ville que Setanilar, ou Sulik d'ailleurs, qui n'en savait pas plus. Et comme il habitait ici, il connaissait fort heureusement quelques coins, aussi leur répondit-il :


- Suivez-moi donc ! Faut croire que je suis de corvée de courses, alors va bien falloir que j'y aille aussi, maintenant ou plus tard, ça fait pas une grande différence, sinon que j'aurais plus de temps pour préparer à manger derrière. Je vous montrerais au moins le quartier marchand, vous devriez pouvoir y trouver la majorité de ce que vous chercher, c'est une grande ville, alors si ce n'est pas chez quelqu'un, c'est chez son concurrent !

Ils eurent tôt fait de partir vers la ville, Marcel les menant vers le quartier marchand et plus exactement vers sa rue principal :

- Voilà on y est, il y a d'autres boutiques dans les rues perpendiculaires si vous en avez besoin, mais vous devriez trouver ce qu'il vous faut ici. Soyez chez moi au crépuscule si vous voulez manger et dormir.

_________________
Pourquoi faire survivre un PJ ?
Parce que le tuer veut dire chercher une nouvelle victime.

Les règles et adaptations de règles par Mlantrobic MAJ : 18/02/2018
Personnages jouées : Snoutlingthrower (le bon), Jenna (la brute), Nelac Gwirered (le truand), Mag'Barg (super-héros)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Tempête pour les arrivants
MessageMessage posté...: Ven 14 Aoû 2015, 20:24 
Aventurier de passage
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 18 Mai 2015, 04:18
Messages: 46
PX: 220
Un sourire anodin envers mon frère, rien de plus pour me comprendre. On peut par quelques gestes ou quelques regards se dirent bien plus qu'avec des mots. Tous les frères sont-ils ainsi ? J'en doute, notre relation aussi en une amitié qui a parcourut toutes les mers de l'Ouest. Ce n'est pas rien, et il est nécessaire de noter que même si on se comprend, on n'est pas vraiment d'accord sur tout. Pas du tout en fait.

Le vieil homme accepte de nous emmener jusqu'à un quartier marchand, parfait pour nous qui avons besoin de vérifier l'équipement d'une part, puis pour découvrir un peu cette ville. Et il faut également avouer que je ne suis pas contre fouler librement cette terre qui m'a tant manqué pendant quelques heures. Le regard porté vers les cieux qui ne tarderont à se noircir, j'arrive enfin là où nous nous rendions. La zone est intéressante, vivante, et je note même les subtilités avec les pays que nous avons visités jusqu'ici. Ce qui marque le plus, c'est probablement la différence culturelle et raciale du lieu. Je ne suis pas vraiment raciste, mais les préjugés ont la vie dure, alors j'espère ne pas rencontrer un tieffelin ou un halfelin, car le peu de sous qu'il me reste devrait rester à porté de ma main.

Avec mon frère, discutons de notre barda alors que notre hôte s'en va à d'autres affaires plus intéressantes. Oui, acheter mon repas de ce soir, c'est très important !Quoi qu'il en soit, nous passons une bonne partie de cette fin d'après midi dans ce quartier, cherchant, troquant, et dépensant les quelques pièces encore mouillées qu'il serait nécessaire pour remettre à neuf notre matériel.

Mais il ne faut pas trop s'attarder. On nous attend, alors même si je profite un long moment de cet air marin qui me rappelle que je suis en vie, je presse le pas pour rentrer, suivit par mon frère. Devant la porte du pêcheur, je toque en annonçant mon arrivé :

- Gentilhomme, nous sommes de retour.



:HRP: En gros, il faudra juste déterminer lesquels de nos équipements ont pu être abimé et du coup retirer l'or en conséquence pour les réparer/échanger selon les marchands. S'il y a besoin de faire un jet ou de jouer plus rp la chose (avec les marchands) je modifierai pour discuter ^^ :HRP:

_________________
Tant que moi et mon frère sommes en vie, alors nous avons vaincu.

Me voici Haut en couleur
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Tempête pour les arrivants
MessageMessage posté...: Lun 17 Aoû 2015, 22:35 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 29 Oct 2011, 16:31
Messages: 5981
PX:
Les deux frères purent aller visiter la ville, ayant eu la bonne surprise de voir que leurs affaires avaient assez bien supporter leur passage dans l'eau de mer. Bien sur, les vêtements avaient besoin d'un bon lavage, pas mal d'autres objets avaient besoin d'un bon séchage, mais rien n'avait été définitivement abîmé au point de nécessiter un remplacement. C'était une bonne nouvelle qu'ils n'étaient pas des adeptes des arcanes, car le papier et le parchemin qu'ils apprécient tant serait maintenant en morceaux dans leurs doigts dégoûtés.
Mais grâce à cela, ils purent passer du temps dans la grande ville, encore très jeune, qu'était la capitale éponyme de l'île de Gemmaline, ce qui leur permis de voir que la ville était plus que prospère, et qu'on y vendait à peu près tout ce que pouvait imaginer un frère ou l'autre, et même peut-être un peu plus, à condition d'y mettre le prix, bien sur.

Ils ne s'attardèrent guère toutefois et furent rentré largement à l'heure pour le dîner, et frappèrent à la porte pour être accueillit par un Marcel portant un tablier, alors qu'une bonne odeur provenait de la cuisine. Étonnamment, cela semblait être du poisson qui était au menu, mais l'homme les engagea pour mettre le couvert avant qu'ils n'aient pu voir ce qui se préparait.
Peu après arriva la fille, et tout le monde se mis à table avec de l'appétit, le poisson comme son accompagnement ne résistant point longtemps à l'assaut des coups de fourchette autour d'une ambiance assez joyeuse.

Ils allèrent se coucher tôt, Sulik et Sestanilar disposant d'une chambre muni d'un lit double, et furent levé le lendemain avant même l'aube :


- Il est temps de se préparer, indiqua Camille aux deux hommes, nous partons sous peu.

Ils eurent à peine le temps de se préparer et d'engloutir un bol d'un porridge consistant qu'ils étaient déjà dehors, direction les portes de la ville.

:HRP: La suite

_________________
Pourquoi faire survivre un PJ ?
Parce que le tuer veut dire chercher une nouvelle victime.

Les règles et adaptations de règles par Mlantrobic MAJ : 18/02/2018
Personnages jouées : Snoutlingthrower (le bon), Jenna (la brute), Nelac Gwirered (le truand), Mag'Barg (super-héros)
Haut
  Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron