Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Dernière visite le il y a moins d’une minute Nous sommes le Mar 20 Aoû 2019, 14:04



 [ 4 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: arrivée heureuse d'un bougon
MessageMessage posté...: Jeu 11 Aoû 2016, 12:29 
Aventurier experimenté
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 25 Juil 2016, 18:19
Messages: 97
PX:
Suite à son bannissement, Filpin parti avec Piedléger qui l’emmena dans un bosquet de Téthyr, près de Pierremousse. Piedléger resta avec lui quelques jours, puis reparti vers le bois de Chondal et ses responsabilités. Bien qu’il fût accueillit chaleureusement, Filpin était perdu dans ce bosquet plein de Druides expérimentés, aux origines aussi diverses qu’inconnue. Sa formation se fit avec sérieux, mais beaucoup moins d’enthousiasme car tout le bosquet avait en tête des préoccupations que Filpin ne saisissait pas très bien. La situation politique du pays, les relations avec certains elfes extrêmement craintif pour leur forêt, et les marchands pas toujours très regardant quant à la protection des zones traversées occupaient la plupart des pensées. Filpin se renferma de plus en plus, il accompagnait certaines caravanes dans des missions qui tenaient moins de la protection que du conseil relationnel (« un feu de joie de 5 mètres de diamètres dans une clairière sauvage pourrait énerver les Elfes locaux…. »), et lui permettaient surtout de retrouver le calme et la solitude de la forêt tandis qu’il voyageait en avant des caravances.

Lorsqu’il reçut enfin son écusson de Druide, il décida de partir à la découverte du monde. Son mentor le lui avait conseillé, et Pierremousse n’était pas franchement un endroit excitant, malgré la présence d’une communauté Halfeline qui lui permettait de se sentir moins seul. Un matin, il accompagna donc une caravane de marchant qui manquait de protecteurs et se dirigeait vers la côte.

La traversée du Téthyr se fît sans trop d’encombre, les larges routes commerciales étant suffisamment sûre pour qu’une bande bras armés et déterminés inquiète les éventuels bandits, souvent si peu au fait des techniques d’embuscade qu’Oeilperçant, son faucon, les lui indiquait plusieurs minutes à l’avance.
Les longues routes larges bordées de hameaux ne vivant que du passage des caravanes ne plaisaient pas à Filpin. Trop de gens, trop de bruit, et trop de gens qui posaient des questions et voulaient meubler le silence, mais lorsque les haltes duraient plusieurs jours, il pouvait partir dans les collines et satisfaire sa curiosité. Quels animaux vivaient là, comment étaient-ils organisés, quelles plantes poussaient.
Lorsqu’ils arrivèrent aux Collines pourpres, Filpin fût frappé de voir tant de Halfelins vivant de la culture. Cela supposait une sédentarité qu’il n’imaginait pas pour les siens. Il décida de s’y arrêter, et passa quelques mois à passer de fermes en fermes, s’intéressant aux habitudes et à la culture, domaine qu’il connaissait très peu malgré son adoration Sheela Peryroyl.
Mais les collines et les fermes finirent par le lasser. La vie calme et paisible de ces gens ne lui convenait pas. Il reparti en direction d’Amn, parfois en accompagnant des commerçants, parfois seul le long des routes.

Dans un premier temps, ce fût l’humidité des terres qui le surprirent, et le passionnèrent. La notion même de fleuve avait de quoi l’impressionner, mais qu’il puisse y en avoir 4 dans un seul endroit, avec leurs affluents et point de rétention d’eau tenait de l’impossible. Inutile de dire à quel point il fût choqué lorsqu’un compagnon temporaire lui expliqua que tous les fleuves se jettent dans la mer, dont la taille est telle qu’on n’en voit pas le bout, et qu’il faut passer des jours sur un bateau !
Par contre, il eut de grosse difficulté à supporter ces gens étranges, quelle que soit leurs origines, qui semblaient donner tant d’importance à l’argent. Il eut rapidement la réputation d’un être étrange, et s’isola un peu plus.

Lorsqu’il finit par arriver à Athkatla où il se senti déprimer. Qu’une telle quantité de gens n’ayant en tête que l’affichage de leur argent, et le moyen d’en gagner plus, puissent s’amasser les uns sur les autres le dépassait. Certe, il avait déjà croisé des bourgades, des villages et même une ou deux petites villes, mais ici, il avait la sensation que les gens cherchaient à se grimper dessus…
Et puis, il découvrit bien vite qu’un part non négligeable de la population cherchait à s’emparer de ses maigres possessions sans son accord ni contrepartie. Il s’éloigna rapidement des rues bondées pour s’installer le long de la côte, en périphérie de la ville où il observait la mer avec une fascination grandissante.

Jusqu’au matin où il entendit cette voix tonitruante
- Qu’est-ce tu fais là gamin ?
Filpin était venu sur les quais du port pour observer les bateaux. Il avait du mal à comprendre qu’une telle masse puisse flotter. Se retournant, il vit un homme grand et gros, portant des habits tachés et fumant la pipe.
-J’regarde. C’est grand.
Le vieil homme lui lança un regard éberlué avant de se rendre compte qu’il n’avait pas affaire à un enfant.

-Dis-moi mon gars, tu ne chercherais pas du travail par hasard ? Non pas que tu sois bien gros, mais ma vigie s’est cassé une jambe hier….
Filpin regarda le bateau avec envie. Partir loin de la ville, découvrir les bateaux et la mer….
- Ca se peut. Mais pas sans Oeilperçant.
Quelques minutes plus tard, l’embauche était convenue, le faucon accepté.
- Reviens ce soir. J’aurais besoin de toi pour préparer les voiles, on part avec la marée vers le milieu de la nuit.

Filpin apprécia beaucoup la traversée. Le travail était dur mais agréable, et il pouvait passer des heures dans les cordages à observer la mer et ses habitants. Bien que le bateau transporte essentiellement des marchandises, il y avait quelques passagers, dont une jeune enfant qui était fascinée par Oeilperçant, et avec qui Filpin prit plaisir à discuter pour la première fois depuis bien longtemps, se rappellant l’époque ou Piedléger l’abreuvait d’informations.
Le temps fût calme quasiment tout du long.
Malgré ces conditions exceptionnelles, Filpin ressenti une grande joie lorsqu’il cria « terre » à l’approche de Gemmaline. Ce ne fût qu’à ce moment qu’il se rendit compte qu’il ne ferait pas le voyage de retour. Le paysage forestier l’appellait, et la nostalgie de la terre sous ses pieds le travaillait.
C’est avec empressement qu’il aida aux manœuvres d’appontement.

_________________
Filpin Boistordu

Compagnon animal : Faucon

Sorts de niveau 0 :
  • création de l’eau
  • Lumière
  • Illumination
  • Purification d’eau et de nourriture
Sorts niveau 1 :
  • Soins légers
  • communication avec les animaux
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: arrivée heureuse d'un bougon
MessageMessage posté...: Dim 21 Aoû 2016, 12:02 
Administratrice du Chaos
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 20 Sep 2007, 17:54
Messages: 9214
PX:
Sous les yeux de Filpin les couleurs émeraudes d'une immense forêt surplombée par une chaine de montagnes impressionnante s'étalait telle une ensorceleuse recelant mille promesses. L'halfelin qui depuis quelques semaines contemplait les profondeurs de jade de l'Océan ne put que trouver enthousiasme et bonheur. Rapidement les rivages blanc se rapprochèrent et enfin le port se dessinait de plus en plus précis, avec ses maisons neuves, ses habitants massés sur le quai, les yeux curieux, le sourire attendant quelque parent ou quelque cargaison dans la soute.

Ici un nain, là une bande d'halfelin ou encore quelques elfes et des humains, la nouvelle terre abritait des colons récemment implantés, des aventuriers espérant une nouvelle vie, des familles cherchant un peu de richesses dans ce monde ouvert et encore en partie inexplorée. Le jeune druide fut bien vite à terre, humant avec délices la verdure et le parfum de ses futures aventures. Il marcha un peu afin de réhabituer son corps à l'absence de mouvance sous ses pieds, suivant tout naturellement quelques halfelins dont les retrouvailles joyeuses laissaient place à un brouhaha heureux. La route qu'ils prirent le mena directement vers un quartiers aux ruelles étroites, aux maisons posées ici et là tout en rondeur et tout à sa mesure et c'est peut-être avec bonheur qu'il posa les yeux sur un temple qui manifestement abritait les dieux des enfants de Yondalla.

Il pouvait dès lors continuer ses explorations ou encore chercher à se trouver hébergement, ou même un petit boulot qui pourrait payer pour ses futures excursions dans les bras d'une ancienne forêt.

_________________
Image
Un rêve sans étoiles est un rêve oublié
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: arrivée heureuse d'un bougon
MessageMessage posté...: Lun 22 Aoû 2016, 07:06 
Aventurier experimenté
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 25 Juil 2016, 18:19
Messages: 97
PX:
Filpin se mit à suivre un groupe de halfelin sans même s’en rendre compte le le long d’une rue, jusqu’a ce qu’il tombe sur un quartier à sa taille dans lequel les halfelins étaient si nombreux qu’il s’arrêta quelques instants.
*maison*.
La pensée était troublante, car les mur de pierre lui rappelait de mauvais souvenir. Les villes étaient des endroits inquiétantes, et celle ci ne semblait pas moins bruyante ou moins habité. Continuant son exploration, il se dirigea vers un grand temple. Un peu de calme lui ferait le plus grand bien, et l’endroit lui permettrait de rester dans la foule et de profiter encore un peu des siens.
Mais alors qu’il s’en approchait, il passa devant une auberge, et l’odeur de la viande lui rappella qu’il s’était nourrit essentiellement d’aliments secs et de poisson au cours de sa traversée. Il en poussa donc la porte pour se restaurer.
Oeilpercant s’agita un moment avant de se poser sur le toit de celle-ci pour l’attendre.

La salle ressemblait à celle de n’importe qu'elle auberge, mais sa taille adaptée, le ton guilleret des discutions et l’odeur familière de ragoût bien de chez lui poussèrent Filpin à s’aventurer vers une table du fond afin de se trouver une chaise adossée au mur.
D’abord manger. Il pourrait toujours se trouver un petit boulot ensuite.
Il s’assit donc, et attenfant qu’une serveuse le repère, observa et écouta avec attention et plaisir la foule des siens.
*miens...*
Oui, quoi que cela puisse signifier, être entouré d’autre halfelin en si grand nombre lui donnait définitivement l’impression d’un retour aux sources.

_________________
Filpin Boistordu

Compagnon animal : Faucon

Sorts de niveau 0 :
  • création de l’eau
  • Lumière
  • Illumination
  • Purification d’eau et de nourriture
Sorts niveau 1 :
  • Soins légers
  • communication avec les animaux
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: arrivée heureuse d'un bougon
MessageMessage posté...: Mer 24 Aoû 2016, 09:49 
Administratrice du Chaos
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 20 Sep 2007, 17:54
Messages: 9214
PX:
Suite RP :

_________________
Image
Un rêve sans étoiles est un rêve oublié
Haut
   
 
 [ 4 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Common Crawler [Bot] et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à: