Heures au format UTC + 1 heure


Nous sommes le Dim 17 Déc 2017, 03:16


Règles du forum


Image


Forum verrouillé Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Solran, Lame de Bataille
MessageMessage posté...: Mer 04 Juin 2014, 15:32 
Apprenti aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 31 Mai 2014, 10:37
Messages: 11
Citation:
Maitre de jeu : Chapour l’Avisé


Nom : Solran
Alignement : Chaotique bon
Race : Humain
Age : 17 ans
Poids : 65 kg
Taille : 1,70 m
Sexe : Homme
Classe : Lame de bataille (1)
Divinité : Tempus
Vitesse : 6 m, soit 4 cases, par round (9 m de base)

Expérience : 0 / 1 000

Caractéristiques :
    For (14) (+2)
    Dex (14) (+2)
    Con (14) (+2)
    Int (14) (+2)
    Sag (10) (+0)
    Cha (12) (+1)

Points de vie : 12 (d12) + 2 (Con) = 14

Classe d’armure (CA) : 10 + 2 (Dex) + 4 (armure) + 2 (bouclier) = 18 (19 si esquive)
    CA de contact : 12 (13 si esquive)
    CA pris au dépourvu : 16

Initiative : +2 (Dex)

Jet d’attaque au corps à corps : +3 = 1 (bba) + 2 (force)
  • Cimeterre : +3 / 1d6+2 (+1d6 au round 1, don assaut rapide) / 18-20/×2
Jet d’attaque à distance : +3 = 1 (bba) + 2 (dextérité)
  • Hache de lancer : +3 / 1d6+2 / ×2 / 3 m

Jet de réflexes : 0 + 2 (dextérité) + 1 (clarté de combat, sauf si pris au dépourvu) = +2 ou +3
Jet de vigueur : 2 + 2 (constitution) = +4
Jet de volonté : 0 + 0 (sagesse) = +0


Langues connues : Commun, chondathien (régionale), shaarien et alzhedo (intelligence)

Capacité de classe :
    Lame de Bataille :
      Armes et armures. La Lame de bataille est formée au maniement des armes courantes et de guerre d’attaque au corps à corps (incluant celles qui peuvent être utilisées comme armes de jet), au port d’armure légère et moyenne et à tout bouclier à l’exception du pavois.
      Clarté de combat (Ext) (+1)
      Aptitude des armes (Ext) (niveau de guerrier équivalent : 0)

Manœuvres connues : 3 (niveau 1 maximum)

Manœuvres préparées : 3

Posture connue : 1

Dons :

Caractéristiques raciales :
  • Humanoïde [Humain]
  • Taille M : En tant que créature de taille moyenne, les humains ne possèdent ni bonus, ni malus.
  • Don bonus : Un don supplémentaire au niveau 1, car ce sont des touche-à-tout qui apprennent particulièrement vite.
  • Quatre points de compétence supplémentaires au niveau 1, et un point de compétence supplémentaire à chaque niveau par la suite, pour les mêmes raisons (les quatre points de compétence additionnels du niveau 1 sont ajoutés après multiplication, pas avant).
  • Vitesse de déplacement de base : Leur vitesse de déplacement au sol de base est de 9 mètres par round.
  • Langues : D'office : commun ; supplémentaires : suivant la région du personnage.
  • Ajustement de niveau : +0
  • Classe de prédilection : Spécial



Compétences :
    Lame de Bataille niveau 1 : ( 4 + 2 (Int) ) × 4 + 4 (humain) = 28
    Total = DM + bonus carac + autres

    Dépendant de la force :
      Escalade* : 0 + 2 - 3 (encombrement) - 2 (bouclier) = -3
      Natation* : 2 + 2 - 6 (encombrement) - 4 (bouclier) = -6
      Saut* : 0 + 2 - 3 (encombrement) - 2 (bouclier) - 6 (vitesse) = -9

    Dépendant de la dextérité :
      Acrobaties : 0 + 2 - 3 (encombrement) - 2 (bouclier) = -3
      Crochetage : 0 + 2 = —
      Déplacement silencieux* : 1 + 2 - 3 (encombrement) - 2 (bouclier) = -2
      Discrétion* : 1 + 2 - 3 (encombrement) - 2 (bouclier) = -2
      Équilibre* : 2 + 2 - 3 (encombrement) - 2 (bouclier) = -1
      Équitation* : 0 + 2 = +2
      Escamotage / Vol à la tire : 0 + 2 - 3 (encombrement) - 2 (bouclier) = —
      Évasion* : 0 + 2 - 3 (encombrement) - 2 (bouclier) = -3
      Maîtrise des cordes* : 0 + 2 = +2

    Dépendant de la constitution :
      Concentration* : 0 + 2 = +2

    Dépendant de l’intelligence :
      Art de la magie / Connaissance des sorts : 0 + 2 = —
      Art martial : 4 + 2 = +6
      Artisanat (fabrication d’armures)* : 0 + 2 + 2 (circonstance trousse) = +2 ou +4 (pour réparer l’armure)
      Connaissances (histoire) : 0 + 2 = +2
      Connaissances (folklore local) : 0 + 2 = +2
      Connaissances (toute) : 0 + 2 = —
      Contrefaçon* : 0 + 2 = +2
      Décryptage : 0 + 2 = —
      Désamorçage/sabotage : 0 + 2 = —
      Estimation* : 0 + 2 = +2
      Fouille* : 1 + 2 = +3

    Dépendant de la sagesse :
      Détection* : 1 + 0 = +1
      Perception auditive* : 0 + 0 = 0
      Premiers secours* : 0 + 0 = +0
      Profession (toute) : 0 + 0 = —
      Psychologie* : 1 + 0 = +1
      Survie* : 0 + 0 = +0

    Dépendant du charisme :
      Bluff* : 1 + 1 = +2
      Déguisement* : 0 + 1 = +1
      Diplomatie* : 2 + 1 = +3
      Dressage : 0 + 1 = —
      Intimidation / Persuasion* : 4 + 1 = +5
      Renseignements* : 1 + 1 = +2
      Représentation (toute)* : 0 + 1 = +1
      Utilisation d’objets magiques : 0 + 1 = —

    En gras, les compétences de classe et avec un astérisque, les compétences admettant un test inné (utilisables même avec un degré de maîtrise égal à 0).

Équipement :
  • Vêtements : Tenue de voyage, portée (1 po ; 2,5 kg)
  • Armures (17,5 kg) :
  • Armes (4 kg) :
  • Divers (15,5 kg) :
    • Sac à dos (2 po ; 1 + 13,5 kg) contenant :
        Trousse de maintenance d’armure (1 po ; 0,5 kg)
        Corde en chanvre de 15 m (1 po ; 5 kg)
        Paillasse (1 pa ; 2,5 kg)
        Couverture d’hiver (5 pa ; 1,5 kg)
        Outre d’eau (1 po ; 2 kg)
        3 rations de survie (3×5 pa ; 3×0,5 kg)
        Pierre à aiguiser (2 pc ; 0,5 kg)
    • Sacoche de ceinture (1 po ; 0,5 + 0,5 kg) contenant :
        3 bougies (3×1 pc ; —)
        Silex et amorce (1 po ; —)
        Pierre à aiguiser (2 pc ; 0,5 kg)

    Or : 10 pièces d’or, 8 pièces d’argent et 3 pièces de cuivre (note : débutait avec 25 po en plus)

    Charge : 37 kg (intermédiaire ; légère (22,5 kg) sans le sac à dos)
    • charge légère : jusqu’à 29 kg ;
    • charge intermédiaire : de 29 à 58 kg ;
    • charge lourde : de 58 à 87,5 kg ;
    • charge tirée/poussée : jusqu’à 437,5 kg.

___________________________________________________________________

Description physique et psychologique.
Solran est un jeune homme à peine sorti de l’adolescence, cheveux bruns, courts, yeux marron, un visage anodin dont les traits juvéniles ne s’effacent qu’en plein combat lorsqu’il est au mieux de sa concentration.
D’une taille habituelle, même s’il prendra peut-être encore quelques centimètres de plus dans les mois à venir.
Les muscles du jeune homme sont bien formés, sans être trop imposants non plus, reste des repas ratés tout au long de sa croissance, par manque de généreux bienfaiteurs.
Dans toute situation banale du quotidien, il se sent vite dépassé, par manque de confiance en lui, en ses capacités, et préfère donc écouter les avis des autres, pour comprendre leur raisonnement.
La tendance s’inverserai arme en main, le combat est le seul endroit où il se sente sûr de lui, et où il ne se sent pas concerné par les conseils des autres, préférant agir à sa manière, à son avantage.

Background de Solran.
Originaire d’un village sans grand renom dans la région côtière de l’Amn, Solran est un enfant trouvé, connu de tous dans le village sans pour autant y avoir jamais été totalement adopté, plutôt recueilli à tour de rôle dans les principales maisonnées, au gré des humeurs des habitants.
Il ne sait pas vraiment quel âge il avait lorsqu’il fût accepté par les villageois. On présume qu’il avait six ou sept ans.
Un peu farouche au début, vêtu de guenilles débraillées, très renfermé sur lui-même, il a grandi au fil des années en se disant qu’il n’était pas important, juste bon à rendre service à droite et à gauche, en vidant les poissons, en aidant à réparer les filets des pêcheurs, en arrachant les mauvaises herbes dans les potagers, bref plein de petites occupations pour mériter le toit et la pitance que lui donnaient les villageois.
Rien de bien glorieux en somme.
Ces années lui ont donné quelques habitudes, rendre service convenablement pour payer sa pitance, toujours bien faire son travail pour que les autres n’aient pas de réticences à faire appel à ses services.
Il devait avoir treize ou quatorze ans lorsque des brigands passèrent visiter le village. Ils n’y restèrent pas vu le peu d’intérêt que l’endroit leur proposait, et lorsqu’ils partirent les anciens du village décidèrent que ce serait une bonne chose d’avoir un semblant de milice pour parader dans ce genre de situation, histoire de dissuader d’autres brigands de profiter de leur hospitalité sans rien apporter en retour.
C’est donc avec des épieux de mauvaise facture qu’ils s’entrainèrent.
Certains jours où il n’avait rien de spécial à faire, Solran participait à leur entrainement.
Naturellement dans les mois suivant, rien ne se passa au village, et l’intérêt de la milice se perdit. Solran fût assez déçu, l’entrainement était la seule chose qu’il faisait réellement pour le plaisir, il y était à l’aise à dire vrai.
Cette partie de son adolescence avait éveillé en lui des rêves de gloire, de combats et de dangers, comme dans les histoires qui se racontaient au coin du feu.
A quinze ans, n’y tenant plus, il prit son barda et fit ses adieux au village.
Assuré des vœux de réussite des habitants, il partit sur les routes avec ses simples habits, un sac avec quelques provisions, et un bâton taillé en guise d’épieu.
Il ne connaissait pas les villages alentour, et chacun de ceux qu’il traversait lui rappelaient celui qu’il avait quitté, pleins de calme et de monotonie.
Ça ne changea pas des masses lorsqu’il arriva à Purskul, la défiance régnait, il fût donc dur pour lui de payer son pain alors qu’il n’avait jamais eu la moindre pièce en bourse.
De généreux profiteurs lui firent faire toute sorte de corvées en échange d’un reste de soupe, d’un quignon de pain, et lorsqu’ils étaient d’humeur dépensière ils lui donnaient un peu de viande, pas toujours faisandée.
La rencontre avec Lucius, un garde de la ville, modifia notablement la donne.
Appréciant la motivation du jeune homme a participer à leur entrainement, le garde l’invita à se mêler aux autres pour quelques séances, durant lesquelles il faut bien avouer que Solran subissait beaucoup d’attaques sans réussir la moindre touche, mais il restait debout malgré tout.
Lucius l’hébergea quelques temps, la garde lui prêta un équipement plus approprié à l’entrainement, et le jeune homme s’épanoui, ravi de se montrer utile en parant les coups des gardes, caché derrière son bouclier. Il associa ces entrainements à un jeu, les gardes tentaient de nouvelles techniques alors que lui cherchait à améliorer sans cesse sa défense et ses quelques contre-attaques avec les armes qu’on lui prêtait.
Après un an passé avec le garde, ses jambes le démangèrent à nouveau, il salua donc ses compagnons d’entrainement et pris congé de Lucius.
Ce dernier avait cependant un cadeau pour lui, <<de la part des gardes>> lui assurait-il.
Un sac neuf, une nouvelle tunique, son armure d’entrainement, un vieux bouclier dont les lanières venaient d’être refaites, et surtout une magnifique ceinture-fourreau de laquelle pendait un cimeterre usé. Lucius lui laissa aussi quelques piécettes, cotisation des gardes lui dit-il, pour avoir plus de facilité dans la prochaine ville.
Le hasard voulut que le jeune homme croise la route d’une caravane marchande, à qui il proposa ses bras en échange de nourriture jusqu’à la prochaine étape de leur voyage, Crimmor.
Le schéma se répéta de Crimmor à Athkantla, et une fois à Athkantla, bien loin de chez lui, il se fit embaucher comme mercenaire pour quelques mois.
L’expérience ne lui plut pas vraiment, il était plus là pour faire preuve de ses capacités martiales. Au moins il récolta de quoi subsister quelques temps de plus.
Mais toujours en lui résonnait l’appel de l’aventure, cette envie de croiser le fer pour des idées qui lui convenait, et non pour faire plaisir à son employeur. C’est dans cet état d’esprit qu’il entendit parler d’une île où chacun pouvait faire ses preuves.
Il troqua donc son armure d’entrainement pour une chemise de mailles flambant neuve, ce qui subsistait de sa bourse paya son voyage pour Gemmaline, dans le premier rafiot-de-la-dernière-chance venu.




Dernière édition par Solran le Jeu 03 Juil 2014, 16:39, édité 2 fois.
Haut
  Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Forum verrouillé Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 1 message ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron