Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Dernière visite le il y a moins d’une minute Nous sommes le Ven 10 Juil 2020, 20:20


Règles du forum


Image


 [ 41 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: L'étrange noël de Gemmaline
MessageMessage posté...: Mer 04 Déc 2019, 01:03 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 24 Juin 2008, 19:09
Messages: 609
Ce soir, l'air est plus que frais dans les rues pavées de Gemmaline et ni la lune ni les étoiles ne sont visibles derrière cet amas nuageux et grisonnant. Un temps à rester au chaud, chez soit, dans une taverne, ou n'importe quel autre lieu avec un bon âtre pour se dégeler et s'éclairer, pourtant, vous êtes là, avançant dans la brume nocturne amenée de la mer ... A dire vrai, vous semblez marchez seul depuis un temps, sans personne à croiser, sans lumière aux fenêtres, alors qu'une lueur scintille au bout de l'allée...

Perdu dans vos pensées, vous voilà déboucher au coeur du quartier des petites gens, devant le Temple des Enfants de Yondalla dont les portes close maintiennent le froid à l'extérieur, avec vous qui "profitez" encore de sa morsure glaciale ... La lueur ? Elle n'a point disparu : une silhouette de petite taille tisonne un feu dont quelques braises s'envolent pour danser dans la purée de pois qui sent l'oignon, oui, vraiment, qui sent l'oignon ... Vous semblez apercevoir d'autres formes humanoïdes au de là, sur les abords, mais difficile d'être sûr de vous quant à qui va là et leur nombre ...


Approchez, venez vous réchauffer, vous êtes juste à l'heure ... "
Tant attiré par la chaleur que la curiosité, votre corps tout entier vous dicte d'avancer, et vous avancez, tel un papillon vers la lumière ... Par chance, vous ne vous brûlez point les ailes, pas encore, mais peut être vous brûlerez vous la langue, car ce petit être vous tend sa louche pleine. Une marmite sur le feu bouillonne, la couleur et l'aspect ne trompe personne et ce que l'on vous sert n'est autre qu'une soupe à l'oignon, sans crouton, sans fromage, juste une bonne vieille soupe à l'oignon pour se donner chaud. Celui qui vous sert n'est autre qu'un gnome dont la longue barbe grise rendrait jaloux un nain et tout de vert vêtu : tant sa cape, ses bottes, son bonnet pointu, ses moufles, son écharpe brodée, tout ce dans quoi est emmitouflé l'inconnu tend à un vert nuancé et ci et là, une pointe de rouge.

- C'est bien, vous êtes plusieurs, plus ne seront jamais de trop en cette nuit.Bien que couvertes, il frotte ses mains au dessus du feu pour les tenir chaudes. Elle s'annonce si longue, et pourtant, vous avez si peu de temps ... La boutique d'automate a été pillée, puis des ailes, des serres et des griffes l'ont emmené. Une pincée de poudre de perlimpinpin dans les flammes et apparait dans les fumées l'image d'un vieil "homme" trapu et barbu, soulevé dans les airs et porté au loin par de petits diablotins, non, les traits de ces créatures semblent plus anguleux ... Il a besoin de votre aide, Gemmaline a besoin de votre aide !

Pas le temps pour vous de prendre une décision, déjà des battements d'ailes et des ricanements sournois se font entendre alors que vous discernez à peine le visage de vos compagnons d'infortune ...

Je vous propose un petit rp de noel et de rentrer dans le vif du sujet rapidement. En parallèle donc de vos aventures, répond qui veut avec un PJ standard ( c'est à dire pas de super (z/h)éros :) ) je fais un HRP demain, là mes yeux me détestent

_________________
Image
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: L'étrange noël de Gemmaline
MessageMessage posté...: Ven 06 Déc 2019, 00:39 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 13:07
Messages: 2251
PX: 21248
Droog avait eut envie de faire un petit tour en ville, juste une ballade pour se changer les idées. Il n'avais pas peur du froid, après tout il venait d'une région désertique où les nuits pouvaient être glacées.

Errant au gré de ses pensées et suivant son instinct d'ensorceleur il se retrouva bientôt face à un curieux gnome en train de lui proposer une soupe à l'ognon. Curieux non ? Il ne pu s'empêcher en tant qu'alchimiste d'analyser la substance d'un œil expert. Puis il gouta de bon cœur puisqu'apparemment cette soupe n'était rien d'autre que ce qu'elle semblait être. Un peu étrange non ?

Pas tant que ça pour un aventurier qui n'avait pas froid aux yeux, ni aux écailles.


-Slurps, dites moi monsieur le gnome, pour quelle raison offrez vous une si bonne soupe aux passants ?

_________________
Fiche de Droog KobKobi VertDeGris
Un autre Droog dans un autre Monde
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: L'étrange noël de Gemmaline
MessageMessage posté...: Dim 08 Déc 2019, 00:44 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 08 Mar 2017, 11:44
Messages: 242
PX: 555
Alors qu'elle avançait dans le froid, Réza appréciait le calme de ville, le froid et la nuit. Elle était seule dans les rues froides et pour la première foi, elle pouvait être elle sans craindre d'être reconnue. Son portrait approximatif s'affichait sur les murs de la ville, elle était recherché pour terrorisme. L'accusation était terrible pour Réza qui voulait juste vivre une vie paisible au sein d'une communauté qui ne lui lancerais pas des pierres pour ses pratiques mystiques, d'autant plus terrible que l'accusation était fausse, née d'un mauvais coups du destin. Certains filaient un mauvais cotons, elle subissait un mauvais karma.
Si elle travaillait à tout arranger, elle appréciait de pouvoir marcher sous son vrai visage dans les rues froides sans la protection de l'un de ses amis préférée Naberius. Oh, il était là logée dans un coin de sa tête, le coin qu'on ne voit que du coin de l'oeil mais ses pouvoirs n'étaient pas utiliser pour le moment.

Quand elle vit la lueur au bout de la rue, elle hésita un moment à changer de direction, à éviter le danger, écouter cette prudence qu'il lui avait déjà maintes fois sauver la vie. Elle continua la route et Nabérius a sa demande, entreprit de jouer avec ses traits ou plutôt à les camoufler sous une couche d'illusion. Réza choisit un visage qu'elle avait croiser, il y a longtemps en Tesk, une dénomée Daenerys, une folle qui prétendait dompter des dragon, blonde et plutôt jolie, un vrais gâchis.
La lueur provenait d'un feu sur lesquelles reposait une marmite, une vie d’ermitage et de voyage vous apprenait deux choses : le goût d'un repas chaud et l'importance de bonne chaussure. Les deux convives autours du feu, firent naître sa curiosité : un gnome et un kobold, un étrange couple.
C'est sans rechigner qu'elle acceptait la soupe, on ne refusait pas un repas chaud gratuit.


Bonjour, Bonsoir, Daenerys pour vous servir. Puis-je savoir la raison de ce souper tardif ?

_________________
Réza Kulenov

Naberius

Énigme sybilline en attente
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: L'étrange noël de Gemmaline
MessageMessage posté...: Mar 10 Déc 2019, 01:00 
Aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 20 Fév 2017, 11:41
Messages: 50
Flaneuse professionnelle, personne ne referait la changeline à l’allure d’humaine blondinette. Si Illianna été déjà fatiguée, l’air froid la maintenait éveillée tandis que ses pas suivaient le même chemin que ses pensées ; le néant. Mauvais souvenirs, mauvaises réflexions, son esprit vagabondait pour toujours s’échouer sur le sable d’un temps envolé. Ainsi ce fut l’odeur qui la ramena parmi les vivants, sans qu’elle n’ait pu choisir son chemin, mais peut-être n’était-ce pas un mal. Ses pieds l’avaient mené vers un feu et de la nourriture, estimait-elle, bien mérité ! Elle s’avança avec gourmandise, attendit son tour pour avoir sa portion de soupe fade ; ils étaient loin, les bouillons pleins de légumes de chez elle.

Elle tira largement sa langue fumante dans le froid de la nuit après avoir bu bien trop vite et s’être brûlée la bouche et la gorge, fermant les yeux en pensant faire disparaître la douleur plus vite. Ecoutant à peine, grognant presque après la soupe, elle jeta un petit œil discret aux autres, voulant s’assurer de leur mécontentement par rapport à cette soupe trop chaude. Non pas que la Vagari allait faire sa minorée alors qu’on lui donnait à manger… mais un peu quand même. Elle avait tant été guidée par ses sens qu’elle n’avait pas même vérifié que la soupe était empoisonnée ! S’en rendant compte, après avoir observé ses comparses de collation, elle tourna lentement son visage rougi par les flemme vers la marmite et la fixa d’un regard méfiant.

_________________
Image


Haut
   
 
 Sujet du message: Re: L'étrange noël de Gemmaline
MessageMessage posté...: Mar 10 Déc 2019, 02:01 
Héros épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 26 Oct 2014, 00:03
Messages: 706
PX: 3000
Plume de Scribe: 1 Plume
Depuis sa dernière aventure, Varelun s'était trop reposé sur ses lauriers, selon ses propres conclusions. Sa célébrité n'avait malheureusement pas atteint l'île où il avait élu domicile, la petite Gemmaline. Il se souvenait des hordes de nains rustres et barbares qui l'avaient accueilli en héro lorsqu'il avait trouvé le chemin de leur demeure, et de la vie de pacha qu'il avait vécu là-bas pendant les quelques jours qu'il y passa. Ses compagnons du moment s'étaient dispersés une fois revenus sur l'île, et leur ingratitude avaient été jusqu'à ne pas transmettre son épopée à tous. Il leur avait pourtant montré comment un aventurier réussissait ses aventures avec brio ! Il leur avait tout apprit, mais non, en vain. Il leur pardonnerait, bien entendu, comme les parents pardonnent à leurs enfants ingrats. Il était généreux, et il tenait à le montrer.

Ses actes héroïques accomplis, Varelun avait voulu retourner à la fabrication d'automates, pour montrer à Gemmaline la hauteur de son Art. Bien évidemment, les ignares étaient légion, et s'il vivait honnêtement de son labeur, il ne menait pas le grand train auquel il avait goûté et qu'il se verrait bien reprendre. Mais fabriquer ses petits êtres artificiels suffisait à son bonheur pour le moment, alors il s'en fichait un peu (enfin, pas trop quand même).

Il séjournait encore dans l'Atelier, non seulement par simple goût pour cet endroit - du moins ne l'avouerait-il pas - mais aussi par radinerie souci d'économie, génie des finances qu'il était à ses heures perdues. Il passait donc ses journées dans l'Atelier à créer, à bricoler les petits mécanismes qui donneraient vie aux automates et qui apporteraient de la joie à ses clients. Pour une fois, son talent et la confiance qu'il avait en lui n'était pas trop dissonants (oui oui, lecteur peu attentif, Varelun était bel et bien un gros vantard, mais tout le monde peut se laisser berner, ne vous inquiétez pas). Ses automates étaient bel et bien des petites œuvres, et tout son espace de l'Atelier en était recouvert, qu'ils soient démontés ou pleinement assemblés. Un véritable musée d'écrous.

Son ombre du moment, autre que son manque injuste de gloire et d'admirateurs, était un autre créateur d'automates. Ce concurrent distribuait ses œuvres une fois par an, et avait du succès... Et Varelun ne l'aimait pas du tout. Certes, ses automates étaient beaux, et il en produisait un nombre ahurissant en une année... C'était peut-être (autrement dit : certainement) cela qui attirait les foudres du gnome sur cet être : non seulement il produisait plus, avait plus de reconnaissance, mais c'était justifié. Cette pensée, écartée allègrement par notre gnome au chapeau-outil, lui laissait toutefois un goût amer dans la bouche - qu'il attribuait dans un complet déni au manque de sels dans tous les plats qu'il goûtait sur cette île de béotiens culinaires.

En cette nuit proche du solstice, ces idées noires lui embrumaient l'esprit. Il n'avait pas pu travailler sur son dernier automate de toute la journée, peu concentré sur sa tâche, obnubilé par son concurrent qui allait encore lui voler la vedette cette année en fabriquant de PRESQUE plus beaux automates que les siens. La nuit tombée, réalisant que sa journée improductive avait été perdue à cause de ce concurrent anonyme, il avait renversé son établi dans une poussée de colère rarissime, et avait détalé par la porte dans le froid, sans réfléchir. Maintenant il grelottait, errant dans la ville, sans vraiment savoir pourquoi il ne rentrait pas chez lui.

Ses pas l’amenèrent devant un feu et un vieux gnome qui préparait une supposément bonne soupe de sels parfumée à l'oignon. D'autres étaient là, et se mettaient à discuter ou à apprécier le bouillon. Encore tout chiffonné par ses pensées, il se contenta de prendre la louche et de boire une grande rasade... Qu'il eut envie de cracher aussitôt.
* Pouah ! Cette soupe est d'un fade ! * Une soupe sans au moins un kilogramme de sel n'était que de l'eau chaude avec un nuage de légumes, à ses yeux, et cette déception n'arrangea rien à l'affaire.

Toutefois, quand le gnome aborda le pillage d'un magasin d'automates, Varelun eut peur un instant que ce fut le sien, mais réfléchit tout aussi vite : son magasin ne serait pas aussi mal protégé contre de vulgaires rapaces, des volatiles aussi bêtes que des poules ! Ces oiseaux-là devaient être affiliés aux pies, attirés par les brillants, et c'est pour cela qu'elles avaient emmené les automates rutilants et bien onéreux - même si les siens auraient certainement attiré plus l'attention s'il n'avaient pas été aussi bien protégés. D'ailleurs, la pièce maîtresse de ce magasin quelconque, certainement un gros automate de la taille d'un Grand, avait été enlevé aussi. Ces rapaces devaient donc être très gros, mais Varelun avait déjà affronté un oiseau géant, et donc savait comment les défaire. Il passa la louche à un autre sans même y jeter un regard et plaça les mains devant le feu, le regard déterminé tourné vers son compatriote.


- Je vous aiderai, cher collègue ! Personne ne pille un magasin d'automates sans punition ! Nous allons leur faire voir de quel bois nous nous chauffons !

Et oui, nous avons tous deviné la révélation finale : c'est bien son détestable et détesté concurrent qui s'est fait enlever mais Varelun n'avait pas encore compris... Alors ne lui révélez pas la fin, viles chenapans gâcheurs de bonnes histoires !

_________________
Fiche perso de Varelun (Façonneur 4 ; NB)
Chroniques fantastiques
Création d'objets magiques

Influx : (4/4) | (3/3) – Réserve créative : 80
Pouvoirs : Comm. avec les animaux / Lumières dansantes / Presti. / Son imaginaire


Autres moi : Zandaar / Arkeïos / Ætherion ; merci d'envoyer vos MP à Ætherion
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: L'étrange noël de Gemmaline
MessageMessage posté...: Mar 10 Déc 2019, 21:24 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 24 Juin 2008, 19:09
Messages: 609
De ceux qui burent, aucun ne sentit poison ou potion se répandre en eux, simplement la chaleur d'une soupe populaire et adéquate aux faibles températures sans pour autant qu'une étoile ne soit accorder à son chef. Les deux curieux eurent leur réponse alors que la louche passait d'une main à l'autre : le magasin d'automates avaient été piller et saccager, et il était connu que tout le gratin de Gemmaline y passait commande pour les fêtes hivernales afin de satisfaire leur marmaille capricieuse, pour le plus grand désarrois d'un autre maître artisan : Varelun lui même. De toutes façons, même si le fabricant encore présent souhaitait voler la vedette, il savait bien qu'il n'aurait assez de temps pour satisfaire toutes les commandes du fournisseur local et habituel.

Chacun ferait ses plans plus tard, pour l'heure, il allait leur falloir réagir, et vite, car les ricanements se rapprochaient dans le froid et la brume alors que chacun apercevait déjà les silhouettes hostiles et si celles ci ressemblaient bien à des diablotins, leur couleur oscillant entre bleu et blanc, partiellement translucide, ainsi que leur trait très anguleux révélaient leur nature gelée ... Ces petits monstres étaient au moins une dizaine, et chacun leur tour commençaient à plonger pour tenter de soulever de leur mains griffues le gnome tout de vert vêtu.

- A moi ! Aidez moi ! Saletés de fiente de gnoll ! Lâchez moiiii! Le petit être se défendait de sa louche, tentant de s'en servir comme une masse, mais déjà l'on voyait ses petits pieds quitter le sol ...


Connaissance Plan / Nature / Mystère :Diablotin gelé. Ils ont toujours la faculté de voler mais on été affaiblit ailleurs. Peu de PV, difficile à toucher au CaC, lâchez vous ! (c'est à dire que c'est à vous d'estimer si vous réussissez ou non, profitez en pour donner du spectaculaire à vos effets etc, ce que le Mj ne fait pas toujours comme on l'imaginait)

Ils sont trois à embarquer le gnome, d'autres vous tournent dangereusement autour, leur nombre est difficile à déterminer dans la brume

_________________
Image
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: L'étrange noël de Gemmaline
MessageMessage posté...: Mar 10 Déc 2019, 22:46 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 13:07
Messages: 2251
PX: 21248
Droog avait déjà connu pas mal de situations stressantes, ou dirons-nous "de combat". Aussi il ne mit guère de temps avant de passer à l'offensive. Un sort de "main brûlante" aurait été parfait, mais au-delà du fait que la soupe en eut été trop chaude, cela risquait for de griller le gnome cuisinier avec ses kidnappeurs.

Il préféra donc user du célèbre "projectile magique", indiquant à ses Coures d'en faire de même, à défaut de tuer net les diablotins, ça les ralentiraient, surtout avec l'option "nauséeux".

Il incanta, Morgane et Clara firent de même et une pluie de boules lumineuse s'abattit sur les trois créatures qui comptaient enlever le gnome. pendant une petite seconde on y vit comme en plein jour, voir même un peu mieux.




:HRP:
Droog lance projectile magique avec le don de méta-magie "vaseux". Niv9 donc 5 projectiles.
Les Coures lancent chacune projectile magique niv4 donc 2 projectiles chacune.
Soit, sur les diablotins kidnappeurs :
D1 : 2pm de droog + 1 pm de Coures : 3d4+3 + 2JS
D2 : 2pm de droog + 1 pm de Coures : 3d4+3 + 2JS
D3 : 1pm de droog + 2 pm de Coures : 3d4+3 + 1JS

le DD des test pour le "vaseux" n'est pas précisé, mais on peut appliquer : 10+1(niv du sort de base)+5(bonus cha du lanceur de sort) = 16 si tu veux modifier ce calcul, pas de soucis


ok ?

_________________
Fiche de Droog KobKobi VertDeGris
Un autre Droog dans un autre Monde
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: L'étrange noël de Gemmaline
MessageMessage posté...: Mer 11 Déc 2019, 12:19 
Héros épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 19 Juin 2013, 22:04
Messages: 706
PX: 10000
Bien emmitouflée dans un manteau d'hiver avec une large écharpe et des gants fourrés pour se protéger au mieux du froid piquant de la nuit , Hercrone se hâte sur les pavés de la rue. Elle traverse le quartier des petites gens pour se rendre dans une taverne et y passer une soirée qu'elle espère animée. La brume qui enveloppe la cité ne l'aide pas vraiment à y voir à plus de quelques mètres à peine devant elle. Cela l'agace un peu et elle ronchonne intérieurement.

°° La peste soit de ce temps-là ! On y voit goutte et il peut arriver n'importe qui que je ne verrais qu'au dernier moment... °°

A peine a t-elle pensé cela qu'elle entraperçoit vaguement une lueur et entend des bruits de voix à moitié étouffées par la brume ambiante.

°° Qu'est ce que c'est que ce raffut ? °°

Curieuse et quelque part intéressée par ce petit intermède qui pourrait bien pimenter sa future soirée de beuverie, elle presse le pas. Elle écarquille les yeux en voyant des créatures ailées tenter de kidnapper un gnome et des gens autour qui font de leur mieux pour les en empêcher. Une bonne odeur de soupe à l'oignon vient lui titiller les narines et elle aperçoit alors la marmite où elle est en train de mijoter. Pendant une seconde, son ventre prend le dessus pour lui réclamer une bonne bolée de ce potage appétissant et il lui faut se concentrer un peu pour palier au plus pressé, c'est à dire apporter son aide au pauvre hère en difficulté.

Un mouvement fait voleter sa chevelure flamboyante et elle lève la tête pour voir une de ces créatures passer au-dessus d'elle. Pas le moins du monde intéressé par sa personne, la bestiole va droit sur le gnome. Hercrone réagit aussi vite qu'elle le peut. Elle plie légèrement ses genoux avant de pousser sur ses jambes et bondir. Son saut en hauteur lui permet de saisir la cheville de la créature volante au passage et elle la tire sans ménagement vers le sol.


- Viens là toi, vilaine trogne, fiche la paix à ce gnome !

_________________
http://www.gemmaline.com/forum/viewtopic.php?f=5&t=4889
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: L'étrange noël de Gemmaline
MessageMessage posté...: Mer 11 Déc 2019, 23:51 
Héros épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 19 Jan 2016, 22:06
Messages: 829
PX: 1530
Si en cette soirée le temps était triste et cotonneux, Astanndar avait passé une bonne journée.

Sa situation auprès de la milice était excellente, ses exploits seraient bientôt chantés partout et sur l'exemple d'une elfe noire, il avait trouvé un charmant manoir à acquérir. Bon, il lui fallait encore trouver quelques chevaux, mais il avait le temps de s'en occuper.

Bref, tout allait bien, et... les dieux étaient avec lui. Une fine silhouette, toujours prometteuse, avec une crinière de feu, attira son regard. Il ne la distinguait pas très bien, mais il se demandait ce que pouvait bien faire son elfe serveuse milicienne dans le coin.

Il la rattraperait bientôt. D'autant plus vite qu'elle... s'arrêta et... sauta. Astanndar comprit mieux la situation en s'approchant. Visiblement des espèces d'oiseaux bizarres s'en prenaient aux passants. Evidemment sa serveuse préférée ne pouvait pas manquer de sauver ces gens.

Il reprit sa marche pour mieux comprendre ce qu'il se tramait et s'arrêta : ce n'était pas Amya ! Et visiblement, un gnome volait contre son gré.
Droog était là aussi, il reconnut sa silhouette étrange, ainsi qu'une autre demi portion... et deux femmes pas trop vilaines. Quoi de mieux que des soupirantes pour briller.

Problème, il ne voyait pas d'autres ennemis pour le moment, du moins pas qui n'étaient déjà pris à partie. Mais dans le doute, il sortit son arc. Le tir au pigeon, ça faisait longtemps !

Après tout, il avait appris à intervenir au meilleur moment. Inutile de tenter des actions désespérées tant qu'il n'aurait pas compris la situation.


- Hey ! Que se passe-t-il ici ? Je peux jouer aussi ?

_________________
Prince, demande aux Dieux pardon.

Astanndar es Termein, Fils d'Unther, Champion de la Princesse Almah, Terreur des gnolls, trouveur d'énigme, dit le tueur de mage.
Une fiche
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: L'étrange noël de Gemmaline
MessageMessage posté...: Sam 14 Déc 2019, 12:11 
Héros épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 26 Oct 2014, 00:03
Messages: 706
PX: 3000
Plume de Scribe: 1 Plume
Ah ! Varelun admettait intérieurement son erreur. Il s'était trompé, une rare occurrence où il avait présumé quelque chose et où il s'était vu contredit par les faits. Le plus Humble des gnomes devait bien se rendre à l'évidence.

Ce n'étaient pas des rapaces, mais des pies voleuses.

Maintenant au clair sur ce fait, Varelun attaqua. Entre artisans d'automates, il fallait se serrer les coudes ! Aussi attrapa-t-il ses billes, incanta un petit sort les améliorant, et mitrailla toutes les pies qui s'approchaient un peu trop.


- Hercrone ???

Il venait de voir deux grands se joindre à la fête, mais il lui avait bien semblé qu'il en connaissait une... Et il s'avérait que c'était un de ses anciens compagnons ! Elle venait lui porter secours. Varelun était maintenant sûr qu'elle avait veillé sur lui au loin, avec ses qualités de discrétion insoupçonnées qui lui avaient permises de passer outre les sens affûtés du façonneur. Il savait bien que ses compagnons l'admiraient, sans qu'ils ne veuillent l'avouer, et il en avait ici la preuve flagrante. Il se dit qu'il devrait penser à la féliciter pour ses talents et à la remercier pour cette attention quand ils auraient un moment pour ce faire - il était peut-être un aventurier de génie, il était aussi généreux et humble.

En tout cas, ces pies passaient un sale quart-d'heure. Tout cela manquait de coordination bien sûr, mais il enseignerait son savoir aux autres plus tard, ce n'était pas vraiment le moment.


:HRP: J'attaque à la fronde et aux bille, quitte à améliorer avec des influx. Dis moi si tu veux qu'on garde les comptes pour les sorts, je fais au pifomètre sans abuser pour le moment.

_________________
Fiche perso de Varelun (Façonneur 4 ; NB)
Chroniques fantastiques
Création d'objets magiques

Influx : (4/4) | (3/3) – Réserve créative : 80
Pouvoirs : Comm. avec les animaux / Lumières dansantes / Presti. / Son imaginaire


Autres moi : Zandaar / Arkeïos / Ætherion ; merci d'envoyer vos MP à Ætherion
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: L'étrange noël de Gemmaline
MessageMessage posté...: Mar 17 Déc 2019, 00:42 
Aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 20 Fév 2017, 11:41
Messages: 50
Contrairement à beaucoup de combattant qui avait déjà commencé à attaquer, la Vagari n’en fit rien. Les monstres les avaient surpris, et voilà que maintenant les gens se mettaient à répliquer dans tous les sens, quand le groupe ne continuait pas de s’agrandir et que ces personnes sortaient leurs armes. Illianna dégaina sa lame, décidant qu’elle répliquerait s’il le fallait, mais qu’elle n’irait pas se plonger tête baissée dans la bataille. Il y avait trop de monde pour tenter quoi que ce soit, autant se faire discrète pour le moment et s’y mettre quand la situation serait plus claire.

Elle jeta un coup d’oeil dans la direction de l’archer brun qui venait d’arriver et répondit ;

Y’a l’vieux qui nous disait que le marchand d’automate il s’était fait volé, il distribuait de la soupe… Et ces machins, là,
Désigna t-elle en marquant une pause, Ils sont arrivés comme des fleurs et s’en sont pris à lui !

Pendant un instant, elle hésita à sortir ses shurikens, juste pour être certaine de garder ses ennemis à distance, cependant elle renforça la prise qu’elle avait sur son épée courte ;

Si tu veux faire du tir sur cible, n'te prive pas, hein ! Je… J’couvre tes arrières !

Superbe idée pour être certaine de ne gêner personne, ne pas faire de bêtise ainsi que paraître se rendre utile sans faire grand-chose ! Non pas qu’Illianna préférait regarder faire les autres, mais ils semblaient maîtriser le terrain et leurs adversaires, contrairement à la Vagari qui ne savait pas à quoi elle avait à faire. Le seul mot qui lui venait à l’esprit quand elle voyait ses monstres se trouvait dans l’un des contes de son clan, une créature dont elle murmura le nom en frissonnant ;

Tsurara-onna...

Rien d'autre que de sortir l'épée courte du fourreau :ange:

_________________
Image


Haut
   
 
 Sujet du message: Re: L'étrange noël de Gemmaline
MessageMessage posté...: Mar 17 Déc 2019, 12:15 
Héros épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 19 Jan 2016, 22:06
Messages: 829
PX: 1530
Oh, la belle blonde lui expliquait la situation rapidement. Et c'était assez cocasse pour qu'il ne put s'empêcher de rire.

- Ahahah ! Quelle histoire amusante ! Etes-vous certaine qu'il ne s'agit pas d'un effet de manche de ce gnome ? ou de son congénère ?

Il fit un signe de tête vers Varelun.
- ils sont réputés assez joueurs, je crois..?

Le basané jaugea un peu tout le monde, ne s'inquiétant pas vraiment des voleurs de gnome, puisqu'il ne semblait pas lui-même en danger. Il revint à la Vagari lorsqu'elle se proposa de jouer les gardes du corps : c'était mignon.

- Reste derrière moi, petite, tu n'auras rien à craindre comme ça, sauf peut-être te piquer avec ton cure-dent.
Et joignant le geste à la parole, il s'approcha d'Illianna, et banda son arc antédiluvien vers un des porteurs de gnome... Tchac ! Pff, raté.

- Allez, ce n'est que l'échauffement !
Et puis c'est vrai qu'il faisait froid !

_________________
Prince, demande aux Dieux pardon.

Astanndar es Termein, Fils d'Unther, Champion de la Princesse Almah, Terreur des gnolls, trouveur d'énigme, dit le tueur de mage.
Une fiche
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: L'étrange noël de Gemmaline
MessageMessage posté...: Mar 17 Déc 2019, 16:39 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 24 Juin 2008, 19:09
Messages: 609
Le gnome "volant" eut de la chance dans son malheur : les petits êtres de glace ne firent point le poids contre la magie du kobold et de ses serviteurs célestes ! Heurtés par de multiples projectiles ces derniers volèrent en éclats sous les nombreux impactes laissant choir leur captif sur son dodu postérieur avant qu'il ne se roula en boule près du feu.
Si Ast' manqua sa cible, embué et quelque peu frigorifié, la bille enflammée de Varelun vint elle endommager l'aile de la créature au prise avec Hercrone, l'empêchant de tirer vers le haut. Mais la petite bestiole gelée n'avait pas dit son dernier "couic" et planta ses petites griffes froides dans le visage de la guerrière, la plaie était bénigne mais la douleur sévère, la joue engourdie par le froid multipliant les sensations alors que le sang gela en surface et sur "l'arme" de l'ennemi...
D'autres alors plongèrent pour harceler le groupe de leurs serres, lacérant plus de vêtement que de viande humanoïde mais laissant derrières elles quelques entailles douloureuses, aussi mordante que le temps ... Encore quelques efforts et cette joyeuse troupe serait débarrassée de cette "chaire à cocktail", si d'autres ne se joignaient pas à l'affrontement et si tous se battaient jusqu'à leur destruction ...



Je vous laisse faire un second tour de table, vous pouvez vous considéré amoché ou pas, je ne compte pas vos pv (pour l instant) comme vous pouvez le voir ...

_________________
Image
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: L'étrange noël de Gemmaline
MessageMessage posté...: Dim 22 Déc 2019, 22:09 
Héros épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 19 Juin 2013, 22:04
Messages: 706
PX: 10000
Hercrone crispe ses doigts pour maintenir la bestiole gelée à son niveau. Elle sent le froid transpercer son gant pourtant fourré. Elle grogne de contrariété et force de plus belle.

- Oh que non, tu ne vas pas partir comme ça, saleté gelée !

D'un coup sec, elle ramène la petite créature vers elle, bien décidée à la jeter sur le sol. Alors qu'elle met sa manœuvre à exécution , elle entend une voix connue l'interpeller.

- Hercrone ???

Elle tourne la tête et écarquille les yeux en reconnaissant le gnome.

- Varelun !

Accaparée une seconde par l'apparition inattendue de son ancien compagnon d'aventure, Hercrone ne voit pas arriver l'attaque de sa prise. La douleur est cuisante, malgré la sensation de froid intense, lorsque les petites griffes acérées se plantent un peu sous son œil gauche et descendent presque jusqu'au niveau de ses lèvres. Elle pousse un cri de colère et lance littéralement la bestiole sur le sol de toutes ses forces.

- Immonde laideron glacé !

Tablant sur le fait que la créature du froid doit-être sonné, elle en profite pour se saisir de sa grande hache. Sans plus attendre, elle brandit son arme pour tranche la tête de la bestiole. Elle se s'arrête pas et continue à faire chanter son arme fétiche pour se débarrasser de toutes ces saletés volantes. La présence de Varelun ne l'aide pas à rester calme, bien au contraire.

°° Si cet hurluberlu ne m'avait pas déconcentré en m'appelant comme il l'a fait, je n'aurais pas hérité de cette estafilade ! Maudit gnome... °°

_________________
http://www.gemmaline.com/forum/viewtopic.php?f=5&t=4889
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: L'étrange noël de Gemmaline
MessageMessage posté...: Dim 22 Déc 2019, 22:53 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 08 Mar 2017, 11:44
Messages: 242
PX: 555
Réza n'avait pas été très réactive ni au nouvel arrivant, ni à l'attaque. Elle se mit en action avec un temps retard comme si elle avait pris le temps d'analyser la situation. Et pour cause, Réza avait hésité à jouer le rôle de la pauvre civile qui n'a pas de chance pour éviter l'attention mais il s'agissait de sauver de sauver l'employé d'un des bienfaiteur de Gemmaline, ce qui pouvait toujours s'avérer profitable. C'est ce qui l'avait décidé à agir et la blessure superficiel que lui avait infliger l'une des harpie-gobelins.

"-Assis"

Sa voix avait porté empli de sa volonté et de celle de Naberius, et ce fut sans surprise qu'elle vit la créature s'assoir soumise à son injonction, elle abattit son épée en croisant de lune l'être sans défense.
La bataille tournait court, et Réza en était heureuse, elle n'était pas une guerrière dans l'âme. Néanmoins, elle s'élança à l'assaut des autres créatures.

_________________
Réza Kulenov

Naberius

Énigme sybilline en attente
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: L'étrange noël de Gemmaline
MessageMessage posté...: Lun 23 Déc 2019, 20:02 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 13:07
Messages: 2251
PX: 21248
Une fois débarrassé des petits diablotins, le gnome du retomber sur le sol. malgré l'approche un brin agressive de Reza, Droog tenta une entrée diplomatique. Tout sourire il se présentât au gnome en ami :

-Bonsoir messir gnome, je me présente : Droog, Droog kob-kobi VertDeGris. Chasseur de diablotin à mes heures.

Il eut un petit sourire malicieux :

-Mais dites moi, comment ce fait il que ces vilaines créatures vous enlevait ? Désiraient elle faire de vous leur "dinde de réveillon" ? Ou alors vous petrifier pour vous mettre en décoration sur la bûche ?

Comme c'était Noël, l'alchimiste se permettait des plaisanterie de circonstance qu'il n'aurait peut-être pas fait en d'autres places et moments.

_________________
Fiche de Droog KobKobi VertDeGris
Un autre Droog dans un autre Monde
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: L'étrange noël de Gemmaline
MessageMessage posté...: Lun 23 Déc 2019, 22:22 
Héros épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 26 Oct 2014, 00:03
Messages: 706
PX: 3000
Plume de Scribe: 1 Plume
* "Immonde laideron glacé" ?!? * Pour Varelun, Hercrone n'était plus elle-même. Il pouvait comprendre que son absence avait induit chez la guerrière une forme de manque quelconque, que la présence réconfortante du gnome aventurier, son mentor qui plus est, était une chose nécessaire à sa survie... Mais de là à être si en colère qu'elle insultait sa beauté mille fois reconnue (dont plusieurs des mille par elle-même) ? Non, Varelun en était sûr : le chagrin de la séparation était trop intense pour elle, et c'était le choc qui lui avait fait dire ces mots. Il lui pardonnerait, évidemment, elle n'y pouvait rien si elle était trop émotive.

Varelun continuait de mitrailler les pies tel un elfe avec son arc (voir même mieux qu'eux !), mais il aperçu un kobold se diriger vers son collègue. Les kobolds, cette race naturellement ennemie des gnomes, dont l'un d'eux s'approchait d'un cousin lointain... Il n'en fallu pas plus pour que Varelun ne se sente l'esprit héroïque et s'approche promptement du gnome ex-dindon de solstice, se plaçant entre lui et Droog, les bras écartés pour le protéger.


- Ne craignez rien, comparse gnome ! Je vous protégerai de ces pies voleuses autant que des vils kobolds qui en ont à votre vie !

_________________
Fiche perso de Varelun (Façonneur 4 ; NB)
Chroniques fantastiques
Création d'objets magiques

Influx : (4/4) | (3/3) – Réserve créative : 80
Pouvoirs : Comm. avec les animaux / Lumières dansantes / Presti. / Son imaginaire


Autres moi : Zandaar / Arkeïos / Ætherion ; merci d'envoyer vos MP à Ætherion
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: L'étrange noël de Gemmaline
MessageMessage posté...: Mar 24 Déc 2019, 00:01 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 13:07
Messages: 2251
PX: 21248
Droog ne connaissait pas Valerun, mais compris la méprise, il se mit à parler en gnome, une langue qu'il connaissait au travers de ses études d'alchimie :

-Hey, ne vous inquiétez pas cher monsieur, je n'ai rien contre les gnomes !

Tiens, si ça se trouve je suis une gnome farceuse qui pour faire peur aux enfants se déguise en kobold le soir de Noël !


Sur ce, l'ensorceleur claqua des doigts et se transforma en une charmante gnomesse. Selon lui, l'idéal pour se faire apprécier de ses deux principaux interlocuteurs. Il espérait que cela amuserait Ast', et pourquoi pas les autres membres du groupe.

:HRP:
Droog lance "déguisement" et prend la forme d'une jeune et jolie gnomesse

_________________
Fiche de Droog KobKobi VertDeGris
Un autre Droog dans un autre Monde
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: L'étrange noël de Gemmaline
MessageMessage posté...: Mar 24 Déc 2019, 01:25 
Héros épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 26 Oct 2014, 00:03
Messages: 706
PX: 3000
Plume de Scribe: 1 Plume
Alors que l'écailleux repris la parole dans un gnome avec un certain accent régional (ou serait-ce le gnome de Varelun qui avait un accent Lantien ?), celui-ci se changea subitement en une gnomesse...

* Wooooooaaaaah *

Si Varelun n'avait pas encore bavé, c'est que le froid avait gelé sa salive avant qu'elle ne sorte de sa bouche. Un ange passa avant que le façonneur ne se reprenne. Il se redressa, rajusta ses vêtements, se dépoussiéra les manches, lissa sa magnifique moustache te sa barbe soyeuse pleine de neige, et s'inclina, retirant son chapeau-outil l'instant de sa révérence. C'est sur un ton distingué qu'il répondit à Droog.

- Toutes mes excuses Mademoiselle, je n'avais pas bien saisi la situation ! Il faut dire que les déguisements effrayants et laids comme des rats d’égouts écailleux se portent généralement en fin d'automne, pour la fête des morts... Mais qu'importe ! Voilà une idée géniale et magnifique que vous avez eue là !

Magnifique... Varelun voyait bien que la gnomette en face de lui l'était plus que tout. Enfin, il voyait bien qu'elle avait activé un sort d'illusion, mais bon, quelle femme ne le faisait pas de nos jours ? Si elle pensait devoir user d'artifices pour s'embellir, c'était son choix éclairé, et il fallait dire que Varelun appréciait le résultat. Il se demanda à quel point cette gnomette cachait sa véritable apparence -- elle pouvait être un laideron glacé ou non par dessous la couche de magie, Varelun préférait sans nul doute ce qu'il voyait maintenant à ce qu'il voyait auparavant. Il rougit de plus belle même dans le froid glacial.

- Mais je m'égare, Mademoiselle. Nous étions en train de sauver ce pauvre hère de ces pies, je suggère que nous continuions.

Sur ce, il replaça fièrement son chapeau-outil et aida le gnome-dindon à se relever, en faisant saillir le plus possible ses muscles -- et involontairement sa bedaine de gnome -- afin de pavaner devant la dame-Droog.

_________________
Fiche perso de Varelun (Façonneur 4 ; NB)
Chroniques fantastiques
Création d'objets magiques

Influx : (4/4) | (3/3) – Réserve créative : 80
Pouvoirs : Comm. avec les animaux / Lumières dansantes / Presti. / Son imaginaire


Autres moi : Zandaar / Arkeïos / Ætherion ; merci d'envoyer vos MP à Ætherion
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: L'étrange noël de Gemmaline
MessageMessage posté...: Mar 24 Déc 2019, 02:15 
Aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 20 Fév 2017, 11:41
Messages: 50
Petite ? Petite ?! Hé, J’fais presque ta taille, d’abord !

Si elle aurait voulu mettre une main sur sa hanche et présenter de l’autre le « cure-dent » au vantard, la Vagari put voir les ennemis qui commençaient à s’avancer pour attaquer. Alors, in-etremis – trop tard pour empêcher le monstre d’abîmer son écharpe verte olive- se recula et se baissa un peu avant de lâcher ;

Nan, mais en fait, pour l’instant petite ça m’ira bien. Sois gentil et protège ma couenne, mon chou…

Ce qu’il fallait comprendre là, c’était bien « joue les héros et fais-toi écorcher à ma place, je ne m’en porterais pas plus mal », mais Illianna avait choisi sa formulation pour une bonne raison. Alors sa main libre commença à tâter les petites poches de sa ceinture ; elle hésitait à faire usage de ses shurikens, mais encore une fois elle avait peur de toucher quelqu’un dans la cohue, et perdre une arme sur un allier n’était pas pour lui plaire.

De toute façon, tout le monde semblait se débrouiller trèèèès bien, alors pourquoi se priver de les regarder, quand en plus on avait de la chai- un protecteur volontaire ? C’était absurde. Presque autant que le lézard qui se transforma en gnomesse, avec le gnome qui changeant d’attitude et attaquait à la fronde comme si l’arme était létale. Que la fille avec sa grande hache qui décapitait d’un coup, que celle qui de sa voix se faisait obéir…

Ces personnes étaient la classe personnifiée, tous différents et pourtant tellement puissant et stylé ! … Pas comme son bouclier humain qui avait raté son tir.

_________________
Image


Haut
   
 
 [ 41 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à: