Prêtre déicide

Source : Codex Divin

Les prêtres déicides méprisent les dieux. Cependant, un petit nombre d'entre eux a appris à exploiter la puissance divine sans user de prières ou de quelque forme de vénération. Chaque jour, ils entrent dans une sorte de transe et dérobent mentalement la puissance que les dieux canalisent normalement en direction de leurs prêtres. Les prêtres déicides sont aussi discrets qu'ingénieux, ne volant jamais trop de pouvoir à un même dieu, se contentant de se faufiler sur un plan métaphysique pour s'emparer de la puissance nécessaire à leurs sorts avant de prendre la poudre d'escampette. Ils apprennent à résister au pouvoir divin et à créer à l'aide de l'énergie dont ils s'emparent. Les plus grands prêtres déicides ont autant de pouvoirs que les prêtres les plus puissants, mais ils n'ont pas autant d'alternatives d'incantations.
Les prêtres déicides sont issus de toutes les classes, et plus particulièrement de celle de prêtre.
Ils travaillent généralement seuls, mais ils s'associent souvent à des membres d'autres classes. Ils ne se rassemblent pas dans des temples, car ils craignent qu'un trop grand nombre d'entre eux réuni au même endroit n'attire l'attention de quelque dieu. Bien entendu, ils s'associent rarement aux prêtres et autres lanceurs de sorts divins, qu'ils considèrent comme des laquais et qui les prennent pour des abominations.

Conditions

Pour devenir Prêtre déicide, il faut satisfaire aux conditions suivantes :
Alignement. Mauvais
Compétences. Degré de maîtrise de 6 en Bluff, degré de maîtrise de 8 en Art de la magie, degré de maîtrise de 5 en Connaissances (mystères), degré de maîtrise de 5 en Connaissances (plans), degré de maîtrise de 8 en Connaissances (religion)
Dons. Alignement renforcé (Mal) , Volonté de fer
Bonus de base aux jets de sauvegarde. Vig +3, Vol +3
Spécial. Le personnage doit être incapable de lancer des sorts divins. S’il en avait la faculté (comme dans le cas d’un ancien prêtre), il doit y renoncer à jamais
Spécial. Le personnage doit être formé par un autre prêtre déicide

Compétences

Ses compétences de classe (et la caractéristique dont chacune dépend) sont : Art de la magie (Int), Artisanat (Int), Bluff (Cha), Concentration (Con), Connaissances (plans) (Int), Connaissances (mystères) (Int), Connaissances (religion) (Int), Profession (Sag).
Points de compétence à chaque niveau : 2 + modificateur d’Int.

Dés de vie : d8

Table : Prêtre déicide
Niveau de classeBonus de base à l'attaqueJet de RéflexesJet de VigueurJet de VolontéSpécialSorts par jour
01er2e3e4e5e6e7e8e9e
1+0+0+0+242
2+1+0+0+3Intimidation des morts—vivants530
3+2+1+1+35310
4+3+1+1+4RM divine (15)63210
5+3+1+1+4633210
6+4+2+2+5Siphon de puissance magique6333210
7+5+2+2+564333210
8+6+2+2+6RM divine (20)644333210
9+6+3+3+66544443210
10+7+3+3+7Vol de pouvoir magique6554444321

Capacités de classe

Armes et armures. Le prêtre déicide est formé au maniement des armes courantes, mais pas à celui du bouclier, ni au port de l'armure.
Sorts. Le prêtre déicide gagne le pouvoir de lancer un petit nombre de sorts divins. Pour lancer un sort, le prêtre déicide doit disposer d'une valeur de Sagesse égale à 10 + niveau du sort au moins. Ainsi, un prêtre déicide doté d'une valeur de Sagesse de 10 ou moins est incapable de lancer ces sorts. Les sorts en bonus du prêtre déicide dépendent de sa Sagesse. Le DD visant à résister à ces sorts est égal à 10 + niveau de sort + modificateur de Sagesse. Lorsque la Table 5-12 indique 0 sort d'un niveau donné, comme 0 sort de 2' niveau au niveau 2, le prêtre déicide ne bénéficie que des sorts en bonus.
La liste de sorts du prêtre déicide est la même que celle des prêtres classiques. Il a donc accès à tous les sorts de cette liste, qu'il prépare comme un prêtre normal. Toutefois, il ne prie pas un dieu et se contente de se servir. Il lance ses sorts comme un prêtre, mais n'a toutefois pas la faculté de lancer des sorts de soins ou de blessure de façon spontanée. De plus, il n'a accès à aucun domaine ni aux pouvoirs associés à ceux-ci. Il n'est pas sujet aux restrictions des sorts associés à un alignement. Pour déterminer le niveau de lanceur de sorts d'un prêtre déicide, ajoutez les niveaux de classe à la moitié de ses autres niveaux de classe de lanceur de sorts. (Cependant, les niveaux de prêtre acquis par un ancien prêtre ne comptent pas.)
Intimidation des morts-vivants. À l'instar d'un prêtre mauvais, un prêtre déicide de niveau 2 ou plus est capable d'intimider les morts-vivants. Il exploite son niveau de classe en qualité de niveau de prêtre pour ce qui est de déterminer l'efficacité de la tentative et les DV de morts-vivants affectés.
Résistance à la magie divine (Ext). Au niveau 4, le prêtre déicide gagne une résistance à la magie de 1S, mais seulement contre les sorts et pouvoirs magiques divins des Extérieurs. Au niveau 8, cette résistance à la magie passe à 20.
Siphon de puissance magique (Ext). Comme ils dérobent toute la puissance qui leur tombe sous la main, les prêtres déicides apprennent à manipuler l'énergie d'une manière qui confond les autres lanceurs de sorts. Au niveau 6, le prêtre déicide peut temporairement sacrifier deux emplacements de sorts (ou plus) pour préparer un sort de plus haut niveau. Ce dernier doit tout de même être d'un niveau que le prêtre déicide est capable de lancer et il ne peut réaliser qu'un échange de la sorte par jour. On additionne les niveaux des sorts utilisés, puis on multiplie la somme par 0,75 (arrondie à l'entier inférieur) pour déterminer le niveau du nouvel emplacement de sort acquis. Par exemple, un prêtre déicide qui sacrifie un sort de 3e niveau et un autre de 5e niveau acquiert un emplacement de sort de 6e niveau (3 + 5=8, et 8 x 0,75=6).
Vol de pouvoir magique (Sur). Les plus puissants prêtres déicides utilisent la technique leur permettant de siphonner la puissance magique des dieux pour dérober les pouvoirs magiques d'autres créatures. Une fois par jour, lorsqu'une créature dotée de pouvoirs ; magiques se situe dans un rayon de 15 mètres d'un prêtre déicide de niveau 10, ce dernier peut lui dérober l'un desdits pouvoirs magiques. Le prêtre peut alors utiliser ce pouvoir magique aussi souvent que la créature en question, ou 3 fois par jour (retenez la fréquence la plus basse). Il utilise ce pouvoir comme la créature en ce qui concerne le niveau de lanceur de sorts et le DD du jet de sauvegarde. Ce pouvoir ne dure que 24 heures. La créature possédant le pouvoir magique ne perd pas l'usage de ce dernier. Si le prêtre déicide tente de dérober un pouvoir magique que la créature ne possède pas, ou s'il essaye de voler un pouvoir surnaturel plutôt que magique, la tentative échoue automatiquement.
Par exemple, si le prêtre déicide se trouve près d'une salamandre noble, il peut lui dérober boule de feu et l'utiliser 3 fois dans la journée ou lui prendre dissipation de la magie et s'en servir 1 fois. S'il se trouve non loin d'un diantrefosse, il peut s'emparer de la téléportation sans erreur (pour lui-même et 25 kg d'équipement uniquement) et l'utiliser 3 fois dans la journée, car le diantrefosse peut s'en servir à volonté. Il pourrait même lui dérober son pouvoir de souhait, mais comme le diantrefosse ne peut s'en servir que 1 fois par an, il en irait de même pour le prêtre déicide. Ainsi, il ne pourrait pas dérober de nouveau ce pouvoir avant un an.


Liste des sorts

Retour à la liste des classes
Retour à la liste des classes de prestige

Valid XHTML 1.0 Strict