Les dons



Un don est une capacité spéciale qui donne de nouvelles capacité à un personnage ou améliore ses capacités. Certains dons demandent des conditions qui doivent toutes être accomplies avant de prendre le don.
Cliquez sur le nom du type de dons pour en avoir la liste exhaustive.

Général

Un don général est un don sélectionnable par tous et n'obéissant à d'autres règles que celle donnée plus haut.
Les personnages de n'importe quelle classe et n'importe quel monstre peuvent piocher leurs dons dans cette liste.


Guerrier

Ces dons sont généralement des dons de combats. Ils peuvent être chois par toutes les classes comme un don normal mais peuvent aussi être choisi comme dons bonus de guerrier


Métamagie

À mesure que le savoir magique d'un lanceur de sorts augmente, il peut apprendre à jeter ses sorts à l’aide de méthodes légèrement différentes de celles qu'on lui a enseignées. Il peut ainsi lancer un sort sans réciter d'incantation, augmenter son efficacité, ou encore le jeter par la pensée. Préparer et utiliser les sorts de cette manière présente davantage de difficultés que la magie habituelle, mais les dons de métamagie permettent d'en repousser les limites.
Par exemple, au niveau 3, Mialyë gagne un don et choisit Incantation silencieuse, qui lui permet de lancer un sort sans prononcer le moindre mot. Pour pouvoir le faire, elle doit préparer son sort comme un enchantement du niveau supérieur. Si elle souhaite préparer de la sorte charme personne, elle le fait comme s'il s'agissait d'un sort du 2e niveau, mais le niveau du sort ne change pas (par exemple, le DD du jet de Volonté est toujours calculé comme pour un sort du 1e niveau). Bien que la puissance de l’enchantement n'ait pas changé, il occupe désormais la place d'un sort du 2e niveau dans l’esprit de Mialyë. Cette dernière est incapable de préparer un sort du 2e niveau pour le lancer à l’aide d'Incantation silencieuse, car il lui faudrait pour cela sacrifier un sort du 3e niveau et elle n'est pas encore capable d'en jeter. Elle pourra le faire quand elle aura atteint le niveau 5.
Magiciens et pratiquants de la magie divine. Magiciens et pratiquants de la magie divine (prêtres, druides, paladins et rôdeurs) doivent préparer leurs sorts à l'avance. C'est à ce moment qu'ils décident ceux qu'ils souhaitent mémoriser de manière à les lancer à l’aide de dons de métamagie (ce qui les oblige à les prendre à la place de sorts de niveau supérieur).
Bardes et ensorceleurs. Pour leur part, bardes et ensorceleurs choisissent leurs sorts au moment de les jeter. Ils décident donc au dernier instant s'ils souhaitent augmenter la puissance de leur sort à l’aide d'un don de métamagie. Pour eux aussi, le sort prend la place d'un enchantement de niveau supérieur (invisibilité comptera donc comme un sort du 3e niveau ou plus). Comme le personnage ne prépare pas le sort à l’avance, il n'a pas d'autre choix que de rallonger son temps d'incantation afin d'incorporer le don de métamagie à la formule magique qu'il récite. Si le temps d'incantation normal du sort est égal à une action, un barde ou ensorceleur aura besoin d'une action complexe pour le lancer en tant que sort métamagique (c'est-à-dire modifié par un don de métamagie). Pour les sorts à incantation plus longue, il faut rajouter une action complexe au temps indiqué.
Sorts spontanés et dons de métamagie. Les prêtres lançant spontanément des sorts de soins ou de blessure peuvent également utiliser la métamagie. Par exemple, un prêtre de niveau 11 peut transformer un sort du 6e niveau en soins intensifs s'il souhaite jeter une version métamagique de ce sort (il perd un niveau de sort dans l'échange). Si le temps d'incantation normal du sort est d'une action, sa version métamagique nécessite une action complexe. Pour les sorts à incantation plus longue, il faut rajouter une action complexe au temps indiqué. Effet des dons métamagiques sur un sort. Un sort métamagique fonctionne à son niveau d'origine, même si on le prépare et le lance comme un sort de niveau supérieur. Le jet de sauvegarde n'est pas modifié (à moins que la description du don n'indique le contraire). Les changements mentionnés n’opèrent qu'à partir des sorts jetés directement par le personnage (il est par exemple impossible d'utiliser un don de métamagie pour augmenter la puissance d'un sort lancé par le biais d'un parchemin, baguette ou autre objet magique).
Les dons de métamagie ne peuvent pas être utilisés pour tous les sorts. Reportez-vous à la description de chaque don pour connaître les sorts qu'il ne peut pas affecter. Dons de métamagie multiples sur un même sort. II est. possible de multiplier les dons de métamagie utilisés avec un même sort, mais l’augmentation de complexité est cumulable. Ainsi, charme-personne sera considéré comme un sort du 3e niveau si l'on souhaite le lancer à l’aide d'Incantation statique et Incantation silencieuse.
Objets magiques et dons de métamagie. Avec le don de création d'objet approprié, il est possible de stocker un sort métamagique dans une potion, un parchemin ou une baguette. La limite de niveau concernant les parchemins et les potions s'applique au niveau augmenté du sort, ce qui prend en compte sa complexité. Il n'est pas nécessaire d'avoir le don de métamagie correspondant pour activer un tel objet.
Contresorts et dons de métamagie. Qu’un sort ait été modifié ou non par métamagie, il demeure aussi vulnérable aux contresorts, et lui-même reste un contresort tout aussi efficace.


Divin

Les dons de cette nouvelle catégorie ont en commun quelques caractéristiques. Tout d'abord, ils ont tous comme condition le pouvoir de renvoyer (ou, la plupart du temps, d'intimider) les morts-vivants. Aussi, ils sont ouverts aux prêtres, aux paladins de 3e niveau et plus, et à toutes les classes de prestige possédant ce pouvoir.
Ensuite, la force qui génère un don divin est le pouvoir de canaliser l’énergie positive ou négative afin de renvoyer ou intimider les morts-vivants. Chaque utilisation d'un don divin réduit de un le nombre des tentatives de renvoi/intimidation qui est alloué au personnage pour la journée. Si le personnage n’a plus de tentatives disponibles, il ne peut plus utiliser un tel don. Puisque le renvoi/intimidation est une action simple, l’activation d'un don lié à la puissance divine est également une action simple.
Enfin, il est impossible d'employer le don Renvoi rapide pour accélérer l’utilisation des dons divins.


Création d’objets

Les lanceurs de sorts ont la possibilité de fabriquer des objets magiques durables. Cela les oblige toutefois à suivre un processus épuisant et à mettre un peu d’eux-même dans chacun des objets créés.
Les dons de création permettent au personnage de fabriquer des objets du type correspondant. Tous ont des points communs, quel que soit le type d’objet concerné.
Coût en points d’expérience. Le lanceur de sorts dépense une énergie considerable pour créer un objet magique, ce qui se traduit par une perte de PX égale à 1/25e du coût de l’objet en po (voir le Guide du Maître).
Un personnage ne peut jamais sacrifier de la sorte suffisamment de points d'expérience pour redescendre au niveau inférieur. Par contre, s'il gagne assez de PX pour gagner un nouveau niveau, il peut choisir de rester à son niveau actuel et d'affecter les PX nécessaires à la création de l’objet magique choisi.
Coût des matières premières. La fabrication d'objets magiques requiert des matériaux et ingrédients particulièrement coûteux, qui sont pour la plupart détruits (brûlés, etc.) au cours du processus de création. Ils coûtent la moitié du prix de l’objet.
Par exemple, au niveau 12, Mialyë gagne le don Création d'anneaux magiques et décide de s'en servir pour fabriquer un anneau de parade +3. Un tel anneau coûte normalement 18 000 po, aussi sa création demande-t-elle 720 PX et 9000 po à la magicienne.
Pour pouvoir mettre à profit un don de création d'objet, il faut également avoir accès à un laboratoire ou atelier de magie et à tous les ustensiles appropriés. Le personnage possède généralement tout ce dont il a besoin, sauf circonstances exceptionnelles (par exemple, s'il se retrouve loin de chez lui).
Temps nécessaire. Le temps de création de l’objet magique dépend du type d'objet et de son coût. Il ne peut pas être inférieur à 1 jour.
Coût de l’objet. Préparation de potions, Écriture de parchemins et Création de baguettes magiques créent des objets qui reproduisent directement l’effet d'un ou plusieurs sorts, et dont la puissance dépend du niveau de leur créateur. Les sorts lancés par ces objets ont la même puissance que s'ils étaient directement jetés par le créateur de l’objet. Ainsi, une baguette de boules de feu fabriquée par un magicien de niveau 8 lance des boules de feu infligeant 8d6 points de dégâts chacune à une portée maximale de 216 mètres. Le prix de ces objets (et donc le coût en PX et en matières premières) dépend lui aussi du niveau de leur créateur (qui doit nécessairement avoir atteint le niveau permettant de jeter le sort correspondant). Pour trouver le prix exact de l’objet, il suffit de multiplier le niveau du sort par celui du personnage et de multiplier le résultat obtenu par une constante.
Parchemin : prix de l'objet = niveau du sort x niveau du personnage x 25 po.
Potion :prix de l’objet = niveau du sort x niveau du personnage x 50 po.
Baguette : prix de l'objet = niveau du sort x niveau du personnage x 750 po.
Pour ce calcul, on considère les sorts du niveau 0 comme ayant 1/2 niveau.
Coût supplémentaire. Les potions, parchemins et baguettes qui stockent un sort nécessitant une composante matérielle coûteuse ou un sacrifice en termes de points d'expérience exigent une dépense supplémentaire. Pour une potion ou un parchemin, le personnage doit payer le prix indiqué dans la description du sort (tant en composantes matérielles qu'en PX). Pour une baguette, il doit acquitter cinquante fois le prix exigé par le sort (et sacrifier cinquante fois les PX correspondants, le cas échéant).
Certains objets s'accompagnent également d'un coût supplémentaire, indiqué dans leur description. Par exemple, un anneau de triple souhait exige une dépense de 15 000 PX en plus des coûts normaux (c'est-à-dire les PX requis pour lancer souhait à trois reprises).


Forme animale

Les dons appartenant à cette nouvelle catégorie sont associés au pouvoir de forme animale, qui constitue systématiquement l’une des conditions requise pour ce type de don. N’importe quelle aptitude de classe dont le nom comprend les mots « forme animale » permet de remplir cette condition (c’est le cas de forme animale mineure, forme animale majeur et forme animale mortvivant).
Les dons de forme animale s’appliquent à toutes les versions de ce pouvoir.


Musique de barde

Ces dons, comme leur nom l’indique, exigent que le personnage dispose de l’aptitude de musique de barde et leur activation dépense des utilisations quotidiennes de ce pouvoir. Tous les dons de musique de barde ne sont possibles, à un moment donné, que si le personnage est en mesure déjouer de la musique, même ceux qui ne prennent qu’une action libre et ceux qui ne demandent aucune action. Les aptitudes de classe qui se rapprochent de la musique de barde, comme la musique de chantre de guerre ou la musique de quêteur, peuvent se substituer à la condition « pouvoir de musique de barde » de ces dons.


Style d’arme

On peut reconnaître les aventuriers les plus célèbres autant par les armes qu’ils emploient, les techniques de combat uniques qu’ils maîtrisent et les manœuvres qu’ils ont inventées que par la description qu’en font les légendes. N’importe quel guerrier peut utiliser sa force au mieux en prenant les dons Attaque en puissance, Enchaînement et Science de la destruction, ou étudier l’art de l’escrime grâce aux dons Expertise du combat et Science du désarmement, mais il n’y a probablement qu’un seul d’entre eux pour maîtriser la technique du Croissant de lune dans tout le royaume. Un don de style d’arme améliore grandement l’efficacité d’une arme ou d’une combinaison précise de deux armes, mais nécessite la connaissance des dons les plus utiles avec ces armes.


Magicien

Un mage peut prendre ces dons en tant que dons supplémentaires de par ses niveaux de mage (niveaux 5, 10, 15 et 20).


Liste des dons par source


Liste des dons de Faerûn
Liste des dons exotiques
Liste des dons psioniques
Liste des dons pour les monstres
Liste des dons épiques
Liste de tous les dons

Retour à la page de la fiche des personnages